Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Groumbahk

Le blog de Groumbahk

Le blog d'un passionné du Neuvième Âge (ex-Warhammer) ! Histoires, règles, photos, tutoriels de peinture, rapports de bataille. Bienvenue !

Publié le par _Gg
Publié dans : #Rapports de Bataille

Salut mes choupinous !

 

Aujourd'hui, je reviens sur l'affrontement contre Jackot du 28 juillet. Tout d'abord, mon adversaire généra ses sortilèges avec son tisseur du changement qui obtint "Clairvoyance", "Jugement du destin", "Connais ton ennemi" et "Frappe Infaillible".

Nous passâmes ensuite au déploiement. Voici l'armée des démons :

Les démons... démoniaques !
Les démons... démoniaques !

Les démons... démoniaques !

Jackot jouait donc 10 furies, 7 molosses démoniaques, 4 broyeurs montés, 1 tisseur du changement, 29 massacreurs avec héraut du courroux, 30 horreurs et 5 embraseurs (on ne les voit pas sur la photo).

 

Voici maintenant l'empire de Sonnstahl :

L'empire... impérial !
L'empire... impérial !

L'empire... impérial !

10 gardes chasses impériaux (on ne les voit pas sur les photos), 1 tank à vapeur, 14 chevaliers impériaux, 1 mortier, 15 chevaliers impériaux avec maître de chevalerie sur jeune griffon, 10 reîtres, 5 chevaliers du griffon soleil avec maître de chevalerie sur jeune griffon (le général), 10 gardes chasses impériaux, 10 reîtres et un second mortier.

 

Voici quelques vues générales :

Vue de profil

Vue de profil

Vue de dessus (on ne voit toujours pas mes archers tout à droite ^^)

Vue de dessus (on ne voit toujours pas mes archers tout à droite ^^)

Jackot eut le loisir de commencer (il me restait 3 unités à déployer tandis qu'il posait ses dernières figurines).

 

Tour 1 des légions démoniaques

 

Phase de mouvement : Jackot fit avancer droit devant ses embraseurs, pour qu'ils soient face aux archers de mon flanc droit. Ses deux grosses unités avancèrent droit devant. Les broyeurs avancèrent au même rythme. Vu que j'avais protégé mon mortier avec mes troupes de soutien, les furies volèrent en direction du centre de la table. Le tisseur du changement vola sur la colline pour espérer détruire quelques unités à la magie. Les molosses restèrent en place.

L'avancée des démons...

L'avancée des démons...

Phase de magie : Et pour ouvrir les hostilités, Jackot démarra avec une phase à 12 dés contre 6 ! Certes, il put lancer de nombreux sorts, en vrac : ses projectiles ne tuèrent que 2 reîtres et son tisseur du changement se protégea avec "Clairvoyance". Grâce à la baguette d'Ether, il gagna au passage 3 attaques, ce qui lui en donnait 8 maintenant. Enfin, son champion des horreurs donna une attaque de souffle de Force 4 au héraut du courroux...

Phase de tir : Les embraseurs tuèrent une poignée de gardes chasses impériaux et leurs camarades prirent la fuite... hors du champ de bataille !

Finalement, on aura jamais vu mon unité d'archers...

Finalement, on aura jamais vu mon unité d'archers...

Enfin, les horreurs visèrent les chevaliers mais ne purent passer à travers la sauvegarde d'armure de ces derniers...

Fin du tour 1 des démons

Fin du tour 1 des démons

Tour 1 de l'empire de Sonnstahl 

 

Phase de mouvement : Mes chevaliers firent des petits mouvements pour attendre sereinement les démons. Mon tank avança de 16" en direction des horreurs. Mes archers restèrent en place. L'unité de reître de mon flanc gauche fonça sur le côté du tisseur de changement tandis que l'autre unité vint se positionner juste devant les broyeurs montés pour tenter de leur tirer dessus (avant de prendre la fuite en cas de charge ^^).

Phase de tir : Le mortier du centre commença par viser les massacreurs mais seuls 3 guerriers tombèrent. Les reîtres qui visaient les broyeurs arrivèrent à leur retirer 2 points de vie. De l'autre côté, le tank à vapeur a tout donné : un coup de canon, son attaque de souffle et le tir de l'arquebuse à répétition sur les horreurs ! Bilan : 1 seul mort ! Très drôle ! Du coup, je décidai d'envoyer tous mes tirs restants sur le tisseur du changement qui perdit 4 de ses 6 points de vie ! Wouah !

La fin du tour 1 de l'empire...

La fin du tour 1 de l'empire...

Tour 2 des légions démoniaques

 

Phase de mouvement : Au niveau des charges, le tisseur du changement fonça sur mes archers... qui prirent la fuite. Finalement, ce fut les massacreurs qui déclarèrent une charge contre mes reîtres. Je décidais de tenir la position... pour le moment. J'avais 2 options : soit Jackot ne chargeait qu'avec cette unité et je perdais mon régiment pour pouvoir charger derrière avec mes chevaliers, soit il déclarait aussi une charge avec ses broyeurs montés et, dans ce cas, je déclarais une fuite. Finalement, il choisit la première option. Les horreurs tentèrent de charger les chevaliers mais ratèrent leur jet de charge. Les molosses, les broyeurs et les furies avancèrent aussi.

Les mouvements des démons...

Les mouvements des démons...

Enfin, les embraseurs firent face au tank à vapeur.

Prêts à tirer !

Prêts à tirer !

Phase de magie : Malheureusement pour Jackot, ce fut une toute petite phase à 4 dés contre 3. Il parvint tout de même à me tuer un chevalier sur jeune griffon. Au passage, le démon du changement gagna une neuvième attaque !

Phase de tir : Les embraseurs ne purent percer l'armure du tank !

Phase de corps à corps : Evidemment, les massacreurs virent aisément à bout de mes reîtres et se reformèrent.

La fin du tour 2 des démons...

La fin du tour 2 des démons...

Tour 2 de l'empire de Sonnstahl 

 

Phase de mouvement : Il était temps de déchaîner la colère de mes troupes ! Mes chevaliers sur jeune griffon chargèrent les broyeurs, l'unité de chevaliers avec le héros fonça sur les massacreurs tandis que ma troisième unité de cavalerie impacta les horreurs. Le tank à vapeur rejoignit ce dernier combat en venant sur le flanc de l'unité... Mes archers se rallièrent et mes reîtres se positionnèrent juste derrière le gros démon pour espérer lui plomber les fesses...

Chargeeeeeeeeeeeeeeeeez !!

Chargeeeeeeeeeeeeeeeeez !!

Phase de tir : Objectif : tuer le gros piou-piou ! Un de mes mortiers eut un incident de tir, irréparable. L'autre mortier n'arriva pas à blesser le monstre malgré une touche directe à force 6. Les reître retirèrent un cinquième point de vie à l'abominable démon... 

Phase de corps à corps : Les horreurs subirent les assauts des troupes impériales et ne purent tuer qu'un petit chevalier en retour ! Avec le test d'instabilité démoniaque raté, ce fut 20 démons qui furent mis à terre !

Au centre, je perdis 5 chevaliers contre les massacreurs, dont mon champion en défi contre le héraut du courroux. Là encore, un bon nombre de démons furent massacrés : 14 pertes !

Enfin, mes griffons avec leur initiative de 4 et leurs cavaliers avec leur initiative de 3 purent frapper avant les terribles broyeurs et leur infligèrent 10 blessures, laissant le champion d'unité tout seul. Celui-ci parvint à blesser un de mes chevaliers puis partit en fumée à cause du test d'instabilité démoniaque. Mes troupes se reformèrent donc, tout en évitant soigneusement l'angle de vision du tisseur du changement.

La fin du tour 2...

La fin du tour 2...

Tour 3 des légions démoniaques

 

Phase de mouvement : Jackot lança ses dernières charges : Le tisseur du changement sur mes archers qui fuirent à nouveau, les molosses sur mon mortier et les furies sur le flanc de mes chevaliers.

Ça bastonne sévère !

Ça bastonne sévère !

Phase de magie : Ce fut encore une petit phase pour Jackot. La magie n'aura pas été décisive !

Phase de corps à corps : Les molosses vinrent à bout du mortier et rattrapèrent les archers en fuite dans leur charge irrésistible. Ils purent ainsi se reformer. Les autres combats furent un clavaire pour Jackot qui perdit tous ses démons...

Ça sent la fin de la partie...

Ça sent la fin de la partie...

Tour 3 de l'empire de Sonnstahl 

 

Mon tour se limita à quelques reformations et à tenter de retirer le dernier point de vie au tisseur du changement avec mes reîtres, ce que je parvins à faire... Nous décidâmes donc d'arrêter la partie ici...

La fin de la partie...

La fin de la partie...

Ze conclusion

 

Le moins qu'on puisse dire, c'est que le concept de l'armée de Jackot a marché ! On sort des standards habituels : pas d'anti-magie, pas de grande bannière, pas d'objet magique... Je n'ai que pu constater l'inefficacité de ma liste face à ce déluge... 

Et pourtant, je suis persuadé que ma liste n'était pas si nulle. Avec le recul, je me dis que Jackot n'aurait jamais du jouer son tisseur du changement ainsi et il a sous-exploité les molosses. Envoyer les molosses en face de mes tireurs n'aurait pas été une erreur à mon avis. Avec leurs 2 points de vie, leur endurance de 4, leur sauvegarde à 4+ et leur invulnérable à 5+, ils auraient pu tenir ! Et même si quelques uns étaient tombés, 3 chiens auraient suffit à renverser ce flanc !

Dans ce cas, il aurait pu laisser les furies en soutien de cette unité et envoyer le tisseur du changement entre les massacreurs et les horreurs. Il aurait pu contre-charger et balancer son flot d'attaques (à I6) contre les chevaliers. Avec -3 à leur sauvegarde, j'aurais perdu bien plus de guerriers...

Je ne prétends par qu'il aurait gagné car mon armée n'était pas du tout calibrée pour rencontrer du chevalier, mais la partie aurait pu être toute autre. Mais bon, c'est sûr que la liste de Jackot était plus solide que la mienne. 

J'avoue que j'ai quand même quelques déceptions sur ma liste :

- La figurine à 1200 points qui tombe sous les tirs de F3 ou 4, c'est NUL !

- Les broyeurs montés ! Avoir une initiative de 2 ne leur a pas rendu service... là aussi on aurait peut-être pu les jouer autrement...

- La magie, vraiment trop aléatoire. On a beau dépenser des milles et des cents, quand on a une phase à 4 dés contre 3 c'est nul. On verra comment l'équipe aura amélioré ça en V2.

 

Concernant le concept de la partie, j'avoue que ça change carrément ! On réfléchit à une armée et on se retrouve à jouer quelque chose d'inconnu. Ce fut d'autant plus dur pour Jackot car il n'a jamais joué les démons de sa vie, tandis que j'eus le loisir de jouer l'empire par le passé. Je pense que ma liste était moins clé en mains que la sienne (et moins forte, aussi).

L'autre avantage de ce format c'est qu'à tous les coups on gagne ! J'ai gagné la partie avec la bonne liste de Jackot. Tout le monde s'y retrouve.

A refaire !

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Listes d'armée, #Démons du chaos, #L'empire

Salut les barbus !

 

Aujourd'hui je vous présente le fruit de nos réflexions pour l'affrontement du 28 juillet avec Jackot.

 

Primo, nous commençâmes par nous répartir les livres des armées que je possède. Jackot a choisi 4 armées : Nains, Empire, Ogres et Vampires.

Il me restait donc 5 livres : Hardes bestiales, Légions démoniaques, Orques & gobelins, Anciens Sauriens et Marée de Vermines (je n'ai pas une armée de Guerriers des Dieux Sombres très complète...).

 

Secundo, on s'est donné 1h (et pas une minute de plus) pour choisir un livre et monter une armée ! J'aime ce concept, assez fun et stressant, de travail dans l'urgence :-D

 

Tertio, on s'est échangé nos listes, si bien que je me retrouvais à jouer l'armée de Jackot et lui la mienne. 

 

Pour mon ami, j'ai décidé de lui préparer une armée de démons, vu que j'ai envie de faire des tests avec cette armée. Au départ, je voulais lui faire une liste monothéiste du changement et, finalement, j'ai ajouté un peu de courroux pour rendre les choses... plus couillues ;-)

 

Personnages (1670 points < 1800 points)

- Tisseur du changement (Divination) avec Baguette d'Ether, Entrave de la réalité et Signe du changement = 1200 points. Le général, du changement, donc. Je voulais tenter de jouer le gros démon pour voir ce qu'il pouvait donner. A la fois balèze en magie et au combat puisqu'il se paye le luxe d'avoir 5A CC6 I6 F6. De plus, à chaque fois qu'il lance ou dissipe un sort, il lance un dé. Sur 4+, il gagne une attaque. Bien violent ^^. En défense, il a une endurance de 6, 6 PV et un régénération à 4+. De plus, il est ultra mobile avec un mouvement de vol de 8. Bref, un personnage multifonction luxueux.

- Héraut du courroux avec Grande Bannière, fureur éternelle, épée éternelle et voile d'ombre = 470 points. Un héros qui apporte du punch à son unité puisqu'il lui donne la Haine ainsi que Cible Difficile. Les massacreurs devraient donc être un peu plus protégés contre les tirs. Le personnage n'est pas en mousse non plus car il balance 4A CC8 F6 à I6. En défense, une endurance de 4, une save à 3+ et son invu à 5+.

 

Unités de base (1425 pts > 1125 points)

- 30 Horreurs avec porte-étendard et champion = 700 points. Ces démons ne sont pas très chers, j'ai donc opté pour 30 figurines. Le champion, par contre, coûte assez cher mais il devient un apprenti magicien. De plus j'ai bien envie de tester les armes de tir des horreurs ! Au combat, on se retrouve avec du guerrier assez basique : I3 CC3 F3 E3...

- 29 Massacreurs avec porte-étendard et champion = 725 points. Là aussi j'ai opté pour un gros régiment car la faiblesse des massacreurs est leur faible endurance. Boostés avec le héraut, ils deviennent menaçants avec leur CC de 5, leur force de 4, 5 au premier round avec I 4 et la haine. De la base violente !

 

 

Serviteurs du Changement (250 points)

- 5 Embraseurs = 250 points. J'aime bien cette unité, mobile, endurante, efficace avec leur D3 tirs F4...

 

Serviteurs du Courroux (884 points)

- 7 Molosses démoniaques = 384 points. Comme je l'ai déjà expliqué, il faut se méfier de ces "toutous" ! 2A CC5 F4 (5 au premier round), E4, 2 PV... C'est du lourd !

- 4 Broyeurs montés avec porte-étendard et champion = 500 points. Eux aussi il apportent du punch ! 3A CC5 F5 (6) pour la monture et 1A CC5 F4 (5) pour le cavalier. Save à 4+, invu à 5+, endurance de 4. Non, c'est du beau bébé !

 

Spécial (260 points)

- 10 furies (changement) = 260 points. Pour aller chercher les éventuelles machines de guerre. Je voulais les jouer avec la marque du courroux mais je dépassais les 50% autorisés...

 

Total : 4489 points. 

 

Pendant que je préparais cette liste, Jackot me préparait une armée de l'empire un peu... différente des standards !

Le concept ? 

Full chevaliers (enfin, presque ;-) ), aucune magie (ni anti-magie), aucun objet magique (gloups !), pas de grande bannière.

Une armée... à la Jackot !

Explications :

 

Personnages (552 points < 1800 points)

- Maître de Chevalerie avec jeune griffon, lance de cavalerie et bouclier = 276 points.

- Maître de Chevalerie avec jeune griffon, lance de cavalerie et bouclier = 276 points. Le concept ? 2 Héros balèzes - pour de l'humain - puisqu'en charge il envoie 4A CC6 F6 à I6 et sa monture envoie 3A CC4 F5 à I4. En défense, il possède une simple 1+ !

 

Unités de base (1472 points > 1125 points)

- 14 Cavaliers impériaux avec bouclier, lance de cavalerie, champion, porte-étendard = 712 points

- 15 Cavaliers impériaux avec bouclier, lance de cavalerie, champion, porte-étendard = 760 points. Ces chevaliers sont bien violents puisqu'ils ont une CC de 4, une Force de 4 (+2 en charge) et une save à 1+.

 

Unités spéciales (570 points)

- 5 Chevaliers du Griffon Soleil avec bouclier, lance de cavalerie, champion, porte-étendard = 570 points. L'unité envoie aussi du lourd ! Les griffons ont 3A CC4 F5 à I4 et les chevaliers ont une CC de 4, une Force de 4 (+2 en charge) et une save à 2+. 

 

Auxiliaires impériaux (1090 points < 1575 points)

- 10 Gardes chasses impériaux = 185 points.

- 10 Gardes chasses impériaux = 185 points.

- 10 Reîtres avec paire de pistolets = 360 points.

- 10 Reîtres avec paire de pistolets = 360 points. Plusieurs unités capable d'envoyer 20 tirs avec une CT de 4... pas mal non ? 80 tirs par phase, ça rigole pas là...

 

Armurerie impériale (400 points (+ 440) < 900 points)

- Mortier = 200 points.

- Mortier = 200 points. Dans son esprit, la mode est aux gros pavés alors vive les mortiers ! Catapulte (6) (oui, oui SIX), Force 3, Perforant (1). Yabon !

 

Colère de Sunna (440 points < 1350 points)

- Tank à vapeur = 440 points. Un gros classique ! Toujours indéboulonnable ? Nous verrons bien !

 

Total = 4524 points. Oui, ok, Jackot a fait des erreurs dans ses calculs et il a 24 points de trop... On lui en voudra pas trop, mais que ça ne reproduise plus !

 

J'avoue que je fus assez surpris de sa liste et que - mine de rien - je me demandais bien comment mon armée de démons allait pouvoir lutter contre ça. Peut-être grâce à la magie ? Vous le saurez en lisant le rapport de bataille qui arrivera assez vite.

 

A bientôt !

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Rapports de Bataille

Salut les pingouins patineurs !

Aujourd’hui, je vais vous narrer mon affrontement contre les vermines de Stéphane à 4000 points.

Commençons tout d’abord par la présentation des armées.

L'armée des vermines
L'armée des vermines

L'armée des vermines

Stéphane jouait : 1 meule funeste, 30 esclaves, 6 rat-stodontes, 1 abomination, 1 canon rotatif, 30 esclaves, 24 rats d’armes avec un chef vermine porteur de grande bannière et un magister sur cloche du destin funeste, 1 hachoir à viande, 29 rats d’armes avec mécanicien rakachit, 1 lance-naphta, 20 confrères de la peste, 10 rongeurs géants et un canon foudroyant.

 

De mon côté, je jouais :

L'armée de démons
L'armée de démons

L'armée de démons

3 bêtes pestilentielles, 4 broyeurs montés, 28 sirènes avec héraut de la Luxure porteur de grande bannière, 20 spoliateurs avec héraut de la pestilence sur palanquin pestilentiel, 7 molosses démoniaques, 1 char flamboyant et 6 embraseurs. 

 

Voici quelques vues générales du déploiement :
 

Vue de profil...

Vue de profil...

Vue de dessus...

Vue de dessus...

Au niveau des sorts, le Magister de Stéphane connaissait les sorts « Main des Cieux », « Châtier d’Hérétique » et « Colère des Dieux ». Il pouvait aussi lancer 3 sorts supplémentaires avec son mécanicien rakachit : « Gloire de L'Or », « Feu Purificateur » et « Main des Cieux ».

De mon côté, mon héraut de la luxure eut « Lames Spectrales » et « Baiser de la Faucheuse ». Qui plus est il pouvait aussi lancer une seconde fois « Lames Spectrales » avec un objet de sort. Mon héraut de la pestilence, quant à lui, pouvait lancer « Soutien Ancestral » et « Précipiter la fin ». Grâce à son objet de sort, il pouvait aussi relancer « Soutien Ancestral ». De quoi bien booster mes démons ! Enfin, mes deux sorciers connaissaient le sort « Evocation des Âmes ».

Stéphane ayant décidé de tout déployer d’un coup, eut le loisir de commencer la partie.

 

Tour 1 de la marée de vermines

 

Phase de mouvement : Ce fut tout d’abord la meule funeste qui se déplaça. L’abomination et le reste des hommes-rats avancèrent prudemment.

On bouge prudemment pour commencer...
On bouge prudemment pour commencer...

On bouge prudemment pour commencer...

Phase de magie : Stéphane obtint un joli double 6 pour cette première phase ! Il commença par lancer une "Main des Cieux" sur mon unité de sirènes. Vu la quantité de dés de Stéphane, je laissais passer ce sort aléatoire. Il parvint à infliger 3 blessures à mes sirènes. Je pris mes 3 dés pour mes invulnérables et obtint un joli triple 6 ! Commencer la partie avec un 666 en jouant les démons, ça s'annonçait plutôt pas mal ! Finalement, la phase fut assez inutile puisque je parvins à dissiper les autres sorts de son mécanicien rakachit. En effet, Stéphane fit une petite erreur : à avancer trop prudemment ses troupes, son magister se retrouva hors de portée pour utiliser sa magie. Dommage sur une phase à 12 dés contre 6 !

Phase de tir : Cette phase ne fut guère plus chanceuse pour mon adversaire. Il parvint seulement à tuer 2 spoliateurs et sa meule funeste électrocuta 1 esclave...

Fin du tour 1 des vermines...

Fin du tour 1 des vermines...

Tour 1 des légions démoniaques

 

Phase de mouvement : Les bêtes pestilentielles avancèrent à fond en direction du canon foudroyant. Les broyeurs montés passèrent l'obstacle devant eux sans faire de marche forcée (je ne voulais pas tenter le diable). Les sirènes avancèrent au rythme des spoliateurs qui firent une marche forcée. Les molosses démoniaques restèrent prudent, une abomination se trouvant devant eux et mes troupes du changements se préparèrent à faire feu.

Mon flanc droit avance, tandis qu'on tient les positions à gauche...

Mon flanc droit avance, tandis qu'on tient les positions à gauche...

Phase de magie : Contrairement à mon adversaire je n'eus que 7 dés contre 5. Loh Rsin Kler, mon héraut (héroïne) de la luxure (hmmmmm), envoya un "Baiser de la Faucheuse" au porteur de grande bannière des vermines. Loh Rsin Kler fut tellement excité(e) qu'elle en obtint un pouvoir irrésistible. Le rat, peut coutumier de ce genre de pratique, succomba de plaisir tandis que mon personnage oubliait ce sortilège (probablement de dégoût). Au passage, 4 sirènes furent aspirée dans le warp face à une telle puissance magique...

Phase de tir : Mes embraseurs visèrent l'abomination et réussirent à retirer 3 points de vie à la bête grâce au feu démoniaque. Le char flamboyant tenta un trait de baliste mais ne parvint pas à toucher l'affreuse bestiole...

La fin du tour 1...

La fin du tour 1...

Tour 2 de la marée de vermines

 

Phase de mouvement : Durant les mouvements aléatoires, la meule funeste et l'abomination se rapprochèrent dangereusement de mes troupes. Les autres rats continuèrent leur avancée progressive...

Des vermines sont proches des démons

Des vermines sont proches des démons

Phase de magie : Je fus bien plus serein lors de cette phase puisque Stéphane n'eut que 3 dés contre 2 pour moi. Il parvint à tuer une sirène.

Phase de tir : La meule funeste parvint à tuer un de mes embraseurs. Les autres armes de tir ne firent rien ! 

La fin du tour 2 des vermines...

La fin du tour 2 des vermines...

Tour 2 des légions démoniaques

 

Phase de mouvement : Il était temps de charger ! Les bêtes pestilentielles foncèrent sur les rongeurs géants qui "protégaient" le canon foudroyant. Les broyeurs montés déboulèrent sur les confrères de la peste et les sirènes se lancèrent sur les rats d'armes. Seuls les spoliateurs ratèrent leur charge sur les esclaves (trop lents !). Concernant mes autres mouvements, je positionnais mes molosses devant l'abomination, même si j'espérais bien l'achever durant la phase de tir. Je décidais de sacrifier mes embraseurs pour qu'ils puissent tirer sur l'abomination. En faisant ainsi, je les offrais à la meule funeste toute proche. J'ai aussi décalé mon char flamboyant derrière mes molosses. Ainsi il pourrait tout de même tirer sur le terrible monstre des vermines tout en étant protégé...

Go, go, go !
Go, go, go !

Go, go, go !

Phase de magie : Décidément les dieux sombres semblaient de mon côté puisqu'ils m'offrirent 11 dés pour cette phase, contre 7 pour Stéphane. Grâce à mes objets de sort, je pus lancer 3 améliorations sur mes sirènes : "Lames Spectrales", "Soutien Ancestral" et "Evocation des âmes" !

Phase de tir : Une fois de plus, grâce au feu démoniaque, je pus retirer les derniers points de vie à l'abomination (tout pile !). Ouf, une menace de moins !

Phase de corps à corps : Les bêtes pestilentielles écrasèrent - sans difficulté - les rongeurs avant de foncer sur le canon foudroyant. Les broyeurs montés virent à bout de 12 rats même si je perdis un guerrier au passage. Les rats prirent la fuite mais je ne pus pas les rattraper... Passons maintenant au gros combat central : Avec mes combinaisons de sorts et de pouvoirs, mes sirènes balançaient 2 attaques chacune qui touchaient sur du 2+ avec la haine (à init' 5). Puis je blessais sur du 4+, tout en relançant les jets pour toucher ratés, le tout avec Perforant (1). Ajoutez à ça les attaques de Loh Rsin Kler, un petit malus de -1 en Cd et une unité qui fait peur et vous comprenez aisément comment j'ai réussi à faire de la purée de ratons. Il faut aussi que je précise que j'ai quand même perdu un petit démon dans l'assaut ! Les quelques survivants prirent la fuite, je parvins à les rattraper et à engager le lance-naphta.

Grosse percée sur mon flanc droit !

Grosse percée sur mon flanc droit !

Enfin, les troupes à 6" du corps à corps firent leur test de panique et le hachoir à viande prit la fuite !

 

Tour 3 de la marée de vermines

 

Phase de mouvement : Il y eut quelques charges chez Stéphane : Je n'avais pas vu que mes molosses pouvaient se prendre une jolie charge de flanc par les esclaves, ce que Stéphane ne manqua pas de faire. Comme prévu, mes embraseurs se prirent une vilaine charge de flanc par la meule funeste. Durant les autres mouvements, les confères de la peste se rallièrent mais pas le hachoir à viande. Les autres esclaves s'avancèrent en direction de mes molosses. Enfin, les rats-stodontes s'approchèrent du flanc de mes sirènes...

Les survivants se positionnent à des places stratégiques...

Les survivants se positionnent à des places stratégiques...

Phase de magie : Malheureusement pour Stéphane, il ne fut guère plus chanceux sur cette phase puisqu'il n'eut que 4 dés contre 3 pour moi. Du coup la phase ne fut pas décisive... 

Phase de tir : La meule eut un incident de tir. Le canon rotatif fut totalement inutile. 

Phase de corps à corps : Les esclaves, même nuls au combat, partaient avec un bonus de 6 sur leur charge. Mes chiens furent donc mis à mal et seuls 3 survécurent au test d'instabilité démoniaque. Par contre, mes sirènes et mes bêtes pestilentielles massacrèrent leurs adversaires respectifs. Je terminai donc par des pivots post-combats...

La fin du tour 3 de Stéphane : ça s'annonce compliqué !

La fin du tour 3 de Stéphane : ça s'annonce compliqué !

Tour 3 des légions démoniaques

 

Phase de mouvement : Mes sirènes chargèrent les rats d'armes, les broyeurs montés choisirent de foncer sur les confrères de la peste et les spoliateurs virent en aide des molosses contre les esclaves. Le char flamboyant resta bien tranquillement en retrait tandis que les bêtes pestilentielles fonçaient en direction du centre de la bataille.

ça va encore bastonner sévère !

ça va encore bastonner sévère !

Phase de magie : Ce fut une phase totalement inutile ! Je ne parvins pas lancer le moindre sort (des ratés et de la dissipation). 

Phase de tir : Le char flamboyant visa la meule funeste qui perdit quelques points de vie. Il ne lui en restait plus qu'un !

Phase de corps à corps : Les sirènes, sans amélioration magique, tuèrent une petite poignée de rats tandis que 5 figurines furent anéanties par les vermines. Dur, dur ! Les autres combats, quant à eux, me permirent de venir à bout de mes différents adversaires. J'effectuai même une charge irrésistible avec mes spoliateurs pour empêcher les rats-stodontes de foncer sur le flanc de mes sirènes.

Fin du tour 3...

Fin du tour 3...

Tour 4 de la marée de vermine

 

Phase de mouvement : Les rats-stodontes foncèrent sur mes spoliateurs mais le mouvement de la meule funeste fut trop court pour impacter mes molosses. Le hachoir à viande se rallia et les esclaves restants se reformèrent.

Les dernières charges...

Les dernières charges...

Phase de magie : Lors de la phase de magie (à 8 dés contre 4), Stéphane parvint à me tuer 2 molosses supplémentaires...

Phase de tir : La meule funeste obtint un incident de tir supplémentaire qui lui fit perdre son dernier point de vie ! Ouf ! Le canon rotatif obtint aussi un incident de tir et il perdit un point de vie... Décidément, Stéphane n'était vraiment pas en veine ce soir !

Phase de corps à corps : J'eus la - mauvaise - surprise de découvrir les brutes que sont les rats-stodontes au combat ! Même si parvins à retirer 5 PV aux abominables bestioles (ça me va bien de dire ça alors que je joue de la pestilence ^^), je pris de monumentales baffes ! 9 spoliateurs retournèrent en enfer ! L'autre combat se déroula bien mieux pour moi puisque mes sirènes gagnèrent le corps à corps, ce qui fit fuir les ratons d'en face. J'eus le plaisir de les rattraper dans leur poursuite...

La fin du tour 4 de Stéphane... ça sent la fin !

La fin du tour 4 de Stéphane... ça sent la fin !

Tour 4 des légions démoniaques

 

Au niveau des charges, mes broyeurs montés foncèrent sur le hachoir à viande qui implosa avant même de donner le moindre coup. Le char flamboyant parvint à retirer le dernier point de vie au canon rotatif. Boostés par une phase de magie à 11 dés contre 6, mes troupes de la pestilence vainquirent les rats-stodontes, même si je perdis tous mes spoliateurs dans la bataille. Le gros Mohr Vounet, sur son palanquin, parvint même à rattraper les vermines dans leur fuite ! 

Stéphane n'ayant plus que son régiment d'esclaves, s'avoua vaincu et nous décidâmes d'arrêter la partie ici...

Fin de la partie...

Fin de la partie...

Ze conclusion

 

Que retenir de cet affrontement ?

- Déjà, le facteur chance. Stéphane a eut la poisse durant toute la partie (que de tirs malchanceux, entre autre) alors que je fus plus en réussite. Je ne pense pas devoir ma victoire uniquement grâce à ce facteur, mais ça y contribue fortement.

- Les erreurs de Stéphane : j'en décompte 2 grosses, à mon avis. Déjà il a voulu tout déployer d'un coup pour commencer. Forcément, j'ai réussi à positionner les attaques enflammées en face de l'abomination. Je pense qu'il aurait mieux fait d'attendre, quitte à jouer en deuxième. Surtout que sa seconde erreur fut d'avoir un magister trop éloigné pour lancer ses sorts alors qu'il avait une phase à 12 dés ! En ayant le premier tour, il aurait du en tenir compte lors de ses premiers mouvements. Sinon, là encore, il aurait pu jouer en second et, ainsi, bénéficier d'être à portée suite à mes mouvements.

- Mes erreurs : Je pense en avoir commis qu'un seule : donner le flanc de mes molosses démoniaques ! 

- Les listes : Celle de Stéphane me semblait équilibrée. Il a vraiment manqué de chance ! Il faudra aussi que je me méfie davantage des rats-stodontes la prochaine fois. Concernant ma liste, je fus satisfaits de mes choix et la polyvalence des dieux m'apporta la victoire, grâce à la magie. J'avoue tout de même que ma liste était calibrée contre les vermines : de la saturation d'attaques force 3 avec les sirènes, c'est très utile contre du rat, mais est-ce que ça aurait été aussi efficace contre du nain ou du chevalier ? Les tirs enflammés, c'est très utile contre les troupes qui régénèrent comme l'abomination, ou l'hydre chez les elfes mais contre des ogres ?

- Questions : Peut-on équilibrer l'armée dans une armée monothéiste ? Là j'avais de tout : du rapide et fragile (à la elfique), du gros lourd empoisonné, du feu magique et du bien bourrin. Je ne sais pas si c'est aussi simple lorsque nous ne sélectionnons qu'un seul dieu...

 

A voir, donc, ce qu'on peut faire avec des armées et des adversaires différents. Mes tests sont loin d'être terminés ^^

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Prévisions de bataille

Salut les barbus !

 

Cette semaine, petit affrontement contre mon pote Jackot. Pour cette partie, nous avons décidé de jouer d'une façon un peu fun. On ne sait pas à l'avance quelle armée nous allons jouer.

Ayant une collection assez conséquente avec 10 armées, ça nous laisse du choix. Bon, j'avoue que je suis un peu juste pour sortir une armée de Guerriers des Dieux Sombres mais concernant les 9 autres races que je joue, j'ai largement de quoi faire.

On a juste décidé du format : 4500 points. 

Ensuite, on se donne une heure pour calculer une liste qui tient la route. 

Là où ça devient rigolo c'est que c'est l'autre joueur qui jouera avec la liste qu'on a élaborée ! Je pense que ça va être bien amusant comme concept ^^

Rendez-vous assez vite, donc, pour découvrir quelles armées auront été sélectionnées parmi Hardes Bestiales, Légions Démoniaques, Forteresses Naines, Empire de Sonnstahl, Khans Ogres, Orques et Gobelins, Anciens Sauriens, Marée de Vermine et Conclaves Vampiriques !

 Une chose est sûre, il n'y aura pas d'elfe sur le terrain.

Une chose est sûre, il n'y aura pas d'elfe sur le terrain.

Voir les commentaires

Publié le par _Gg

Oh

Oh

Oh

Oh-Ooooh !

Bon, je n'ai pas été très actif cette semaine niveau hobby tout simplement passke j'étais à la plage !

Mais me voici revenu et je devrais me rattraper un peu cette semaine. 

 

A bientôt !

Seul sur le sable, les yeux dans l'eau...

Seul sur le sable, les yeux dans l'eau...

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Listes d'armée, #Démons du chaos

Salut les pouilleux (mais si, pour quelqu'un qui joue de la Pestilence, c'est affectif !)

 

Aujourd'hui je vous présente la liste que j'ai sortie hier contre les vermines de mister Stéphane.

J'ai essayé de la jouer avec un peu de tous les dieux pour tester plein de choses. Voici le pourcentage suivant les divinités :
- Serviteur du changement : 14,25 %
- Serviteurs du courroux : 22,1 %
- Serviteurs de la luxure : 26 %
- Serviteurs de la pestilence : 37,625 %

Certes, je joue une majorité de prout pestilence, mais j'ai réussi à mettre des troupes de chaque divinité.

Voici le fruit de mes réflexions :

 

 

Personnages (1115 pts < 1600 pts)

Mohr Vounet : Héraut de la Pestilence avec Apprenti Magicien, 2 sorts de l'évocation, Putréfaction Boursouflée, Palanquin Pestilentiel, Toucher Acide et Signe de la Pestilence = 615 pts. Le général de mon armée. Mes serviteurs de la Pestilence à 12" pourront utiliser son Cd. J'ai opté pour un héros sorcier afin de tester un nouveau domaine que je ne connais pas. Le concept du héros est qu'il file une régénération 4+ à son régiment. La combo à 2 balls est d'avoir un gros socle (palanquin de 50x50) avec le Toucher Acide qui envoie une attaque toxique à tous les ennemis en contact à Initiative 10. En défense, je ne compte que sur mon endurance de 5, ma régénération et mes 4 PV. En attaque, en plus de son Toucher rectal Acide, il possède 3A empoisonnées à CC5 F5 puis 6A empoisonnées à CC3 F3. Enfin, vu que je veux pas mal de choix en magie, je lui ai payé un objet de sort pour connaître Soutien Ancestral.

Loh Rsin Kler : Héraut de la Luxure avec Apprenti Magicien, 2 sorts de l'évocation, Grande Bannière, Danse de la Mort, Griffes Barbelées et Signe de la Luxure = 500 points. Un porteur de GB pour mes serviteurs de la Luxure. Lui (elle ?) aussi est un magicien qui connait 2 sorts de l'évocation + Lames Spectrales. J'aurais donc un panel de 6 sorts pour mes phases de magie, ça me laisse du choix. Le concept de ce héros est qu'il va filer les Réflexes Foudroyants à son unité. En défense, il a une CC de 7 avec distrayant et une invulnérable à 5+. Son endurance elfique de 3 ne va guère le protéger... En attaque, il envoie tout de même 4A F4 perforant (1) avec +1 pour blesser. 

 

Unités de base (1040 pts > 1000 pts)

Les Sulfureuses de Taab Ata Kash : 28 Sirènes avec Porte-étendard et Champion = 540 points. Bon, il me manquait 20 points pour faire la 30e du régiment. Vu que ce sont de frêles démons, j'ai opté pour une unité volumineuse ! Le concept est d'envoyer 2A par 'gurines CC5 et Réflexes Foudroyants F3 Perforant (1).

Les Pouilleux de Blurps : 20 Spoliateurs avec Porte-étendard et Champion = 500 points. Ils seront déployés en 4 rangs de 6 figurines (avec le palanquin du général). Bon, eux, ils n'envoient qu'une seule attaque mais elle est empoisonnée à F4. En défense, il bénéficient de la parade et une régénération 4+. 20 devraient donc suffir !

 

Serviteurs du Changement (570 pts < 2000 pts)

Les Pyromanes : 6 Embraseurs = 300 points. Ils me semblent moins abusés qu'auparavant mais ils doivent toujours être utiles ! Et puis c'est rigolo d'envoyer 6D3 tirs F4 avec Attaques Divines ou Feu Démoniaque à 18".

L'Incendiaire planeur : Char Flamboyant = 270 points. Un char qui envoie lui aussi du tir avec Attaques Divines ou Feu Démoniaque. Soit comme une Baliste à FD3+1 [D3+4], soit comme une Batterie de Tir (6) à FD3+2. Faut qu'ça crâme ! Faut qu'ça crâme !

 

Serviteurs du Courroux (884 pts < 2000 pts)

Les Voraces : 7 Molosses démoniaques = 384 points. J'ai toujours aimé ces toutous. Ceux qui ne connaissent pas bien l'armée ne s'en méfient pas puis, quand ils se retrouvent au combat, ils sont surpris de recevoir 2A CC5 F5 (au premier round, puis 4) par toutou ! En défense, une bonne endu de 4, l'invu à 5+ et 2 PV par chien, c'est assez fort !

Les Lourdeaux de Krust : 4 Broyeurs montés avec Porte-étendard et Champion = 500 points. Là aussi, il y a du bien bourrin avec 3A par monture à CC5 F5 (6 au premier round) puis 1A CC5 F4 (5 au premier round) par cavalier. En défense, une endurance de 4, une save à 4+ et une invu à 5+, ça calme aussi. 

 

Serviteurs de la Pestilence (130 pts (+ 1115) < 2000 pts)

Rex, Titus et Médor : 3 Bêtes Pestilentielles = 390 points. Avant j'adorais en jouer 3 en solo. Là ce n'est plus possible. Et puis leur nombre d'attaque n'est plus aléatoire. On va donc voir si c'est toujours sympa à jouer. Elles ont tout de même 4A empoisonnées à F4. En défense, E5, 3 PV et une régénération à 4+, c'est très honnête !

 

Total = 3999 points (dur de faire un tout pile en démons).

Ma terrible armée

Ma terrible armée

Premier constat en voyant mes troupes dans mon carton : c'est peu ! Bon, ok, j'avais pris de mauvaises habitudes avec mes 90 gobs... mais quand même ! Sinon, il y a encore des tas de choses à tester, mais j'ai pioché un peu chez chaque dieu. J'ai un peu moins misé sur le Changement... peut-être pour la prochaine fois. Et en monothéiste, qui sait ?

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #News

Salut les vacanciers (et les autres aussi, soyez pas jaloux !)

Alors le Gégé, est-ce qu'il peint vu qu'il est en vacances ?
Et bien non !

Je n'ai toujours pas eu le courage de me remettre à la peinture. Cependant, je suis resté assez actif ! Je profite de ce début de vacances pour coller toutes les figurines de démons que je possède. 
En effet, j'ai la fâcheuse tendance à acheter régulèrement des figurines, surtout si elles bénéficient de promos (comme durant cette période de solde) ou si je trouve de bonnes occases.

Et ces figurines restent sur leurs grappes dans mes cartons durant de nombreux mois, voire de nombreuses années. 

J'ai donc tout un stock de démons à coller et comme j'ai envie de ressortir cette armée, je passe un peu de temps à les monter.

En ce début de vacances, je me suis donc occupé de :
- 1 Héraut du changement porteur de grande bannière
- 2 Hérauts du changement
- 1 Héraut de la pestilence 
- 3 Horreurs
- 1 Sirène
- 6 Ophidiens volants
- 1 Char flamboyant
- 3 Bêtes pestilentielles
- 1 Démon griffu
- 2 Autels charnels
- 10 Furies

2 Photos de mes travaux :

Black & WhiteBlack & White

Black & White

Alors, alors ? Que vais-je sortir parmi toutes ce nouvelles figurines ce soir contre Stéphane ?
Vous le saurez dans mon prochain article !

A bientôt les amis.

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Prévisions de bataille

Salut les p'tits gars !

Comme je le disais hier, les vacances sont souvent propices aux parties de 'gurines. J'ai donc demandé à mes amis du 9e âge si l'un d'entre eux était disponible dans la semaine pour une petite partie contre votre humble serviteur.

Et c'est le courageux Stéphane qui a répondu présent avec son armée de Vermines. De mon côté, j'avais envie de changer un peu d'armée. J'ai donc opté pour un ost de Légions Démoniaques, histoire de tester tout ça (je ne les ai pas joués depuis 2013*,ça fait un bail !).

Le format est 4000 points, histoire de caser la partie en une soirée (tout le monde n'a pas 8 semaines de vacances ^^) et nous jouons mercredi 12 juillet au soir.

Voilà, vous savez tout !

A très bientôt pour ma liste d'armée ;-)

 

*Oui, je les ai testé une fois à Age Of Sigmar mais ça compte pas...

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #News

Salut la compagnie !

 

Oh mais aujourd'hui c'est le PREMIER jour des grandes vacances ! Le moment tant attendu depuis de longues semaines est enfin arrivé. J'en profite donc pour vous donner un peu de mes nouvelles, parce que non, je ne suis pas - encore - mort.

J'avoue que ces dernières semaines n'ont pas été très reposante et que le hobby a stagné au point mort. Une seule petite partie depuis le dernier Burgonde début mai, c'est peu. De plus je n'ai pas trouvé la motivation pour peindre. J'ai abandonné le choix des armes. 

Mais là, après cette période de disette, j'ai bien envie de m'y remettre ! Le blog devrait donc s'animer davantage durant les semaines à venir !

Au programme :

- Il faut que je vous fasse un compte rendu du second Burgonde ! 

- J'ai toujours un compte rendu de baston à vous faire : celle contre les nains de Stéphen !

- Des dates de batailles sont en train de se poser.

- Des petites soirées peintures en perspective et, logiquement, des articles avec des photos.

 

Sur ce, je vous laisse, je vais continuer de coller quelques figurines ^^

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog