Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Groumbahk

Le blog de Groumbahk

Le blog d'un passionné du Neuvième Âge (ex-Warhammer) ! Histoires, règles, photos, tutoriels de peinture, rapports de bataille. Bienvenue !

Articles avec #campagnes catégorie

Publié le par _Gg
Publié dans : #Batailles !, #Campagnes

Bien le bonjour !

 

Je sens que ça va bouger sur le blog !

 

En effet, plusieurs articles sont en travaux (fin du mastauroc, peinture de Khorne, rapport de ma dernière bataille...) et plusieurs parties sont prévues dans les semaines à venir !

 

Histoire de s'amuser un peu, nous avons démarré une campagne à 3 avec Renaud et Stéphen qui joueront, respectivement, l'empire et les guerriers du chaos. De mon côté, j'ai bien envie de jouer les nouveaux démons afin de les tester.

 

Pour que ça soit bien rigolo, nous avons sorti du scénario à la noix dont voici l'enchaînement :

 

1. Les Monolithes Noirs de Zhulgozar : Il s'agit du scénario p.390 du gros livre de règle. 2 armées s'affrontent pour contrôler les monolithes noirs de Zhulgozar, une ruine magique. Cette bataille sera livrée par Stéphen et moi-même avec 3000 points d'armée.

 

2. Pillage & Butin : Il s'agit du scénario p.392 du gros livre de règle. 2 armées s'affrontent pour s'emparer de la plus grande quantité de Bugman XXXXXX (Touche pas à ma bière, Ruffian !). Cette bataille sera livrée par Stéphen et Renaud avec 1500 points d'armée. Stéphen jouera une armée de maraudeurs assoiffés tandis que Renaud sortira une armée de piétons.

 

3. Dernier carré héroïque : Il s'agit du scénario p.394 du gros livre de règle. Une armée en sous-nombre défend une place forte jusqu'à son extinction. Cette bataille sera livrée par Renaud et moi-même avec 3000 points d'armée pour moi et 1000 pour lui.

 

4. Battle Royale : Il s'agit du scénario p.406 du gros livre de règle. 3 armées s'affrontent pour contrôler des objectifs. Cette bataille sera livrée avec des armées de 2500 points.

 

5. Mystery Party : Il s'agit d'une partie opposant Stéphen et moi-même avec 2500 points d'armée. Renaud fera office de MJ et nous concoctera un scénario particulier, dont lui seul connaîtra les rouages...

 

6. Annihilation (La ruine de Glumhof) : Il s'agit du scénario p.398 du gros livre de règle. 2 armées s'affrontent pour contrôler un village. Cette bataille sera livrée par Renaud et moi-même avec 2000 points d'armée. Renaud sera le défenseur et moi l'attaquant. Je calculerai 4 listes monothéistes et Renaud tirera au hasard quel dieu il rencontrera !

 

7. Prise de fort : Il s'agit d'un siège à 3 où Renaud joue 6000 points d'empire contre une alliance de 3000 points de guerriers du chaos et autant de démons du chaos. Nous suivrons les règles de siège décrites p.88 du livre "Baig de sang dans les terres arides".

 

Que de plaisir en perspective ! Début des hostilités vendredi prochain (le 29 mars). En effet, la partie que nous devions jouer avec Stéphen sera donc la première de notre campage : les monolithes noirs de Zhulgozar !

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Batailles !, #Campagnes

Fort de mon expérience précédente, j'ai réussi à corrompre Yann pour faire une campagne. Bon, vu qu'il était bien partant aussi j'ai pas eu besoin de beaucoup forcer la corruption !

 

Initialement nous étions partis sur une bonne vieille campagne classique : Yann voulait jouer du chaos et je me proposais de jouer l'impérial qui se faisait envahir pour la nième fois...

 

Finalement, voyant arriver le mois de mars à grand pas et (surtout) voyant mes poupounets d'amour que sont mes orques & gobelins être gratifiés d'une nouvelle édition toute jolie, toute neuve, j'ai pensé que j'aurais trop-trop-envie-de-les-jouer-vite-vite-vite !

 

Du coup, la campagne qui n'a pas encore de nom, ni d'histoire à l'heure où j'écris ces lignes (mais ça ne saurait tarder) verra les guerriers du chaos affronter les orques & gobelins. Et ça, c'est plus original !

 

Nous nous sommes retrouvés credi après-midi avec Yann et voici ce que nous avons dégrossi pour nos parties :

- Pour que la campagne ne dure pas trois plombes, nous allons jouer 5 parties avec des scénarios rigolos !

 

- Partie 1 : La rencontre. En gros les peaux-vertes veulent piller de la fameuse bière naine (Partons du schéma classique). Ils lèvent donc une waaagh pour piller et se bastonner (oui, là aussi on fait pas trop dans l'originalité). Arrivés sur le lieu de la bataille, surprise ! Des guerriers du chaos viennent aussi piller de la binouze ! Bastoooooooon ! Pour cette partie nous allons sélectionner des armées de 2500 pts pour jouer le scénario p.392 du gros livre de règle (Pillage & Butin).

 

- Partie 2 : Dans l'euphorie et l'ivresse, le gagnant de la partie va tenter de poursuivre le perdant sauf que ce dernier est retourné dans ses retranchement. Nous allons représenter ça par un scénario p.16 du livre d'Albion, une campagne qui avait eu lieu il y a 10 ans (ouah, ça ne nous rajeunit pas !). En gros le défenseur a 2 fois plus de points que l'attaquant (ici, ce sera 4000 pts VS 2000 pts) et la partie se poursuit jusqu'à l'annihilation de l'attaquant ! Dans ce scénario, le défenseur va donc gagner 2000 pts de victoire, l'attaquant doit en marquer plus pour gagner, sinon il perd. Sympa non ?

 

- Partie 3 : Le défenseur, ayant annihilé l'attaquant, installe son bivouac dans le coin. L'attaquant va essayer de le déloger ! Du coup, on va jouer le scénario "Tour de guet" p.150 du livre de règle avec des armées de 3000 pts. Le défenseur contrôlera la tour au début de la partie. Sauf que la tour sera une tour de sorcier suivant des règles similaires à celles parues dans les White Dwarf 200 et 201...

 

- Partie 4 : Des ogres (oui, des ogres) ont un petit camp pas très loin des hostilités. Les guerriers du chaos étant en lutte avec des peaux-vertes, les dieux du chaos ont décidé de leur envoyer un petit renfort de démons. Sauf que ces démons vont traverser le campement ogre ! On va donc représenter cette bataille par le scénario p.76 du supplément Tempête du chaos (paru en 2004) avec 3000 pts de troupes. En gros les ogres vont devoir tenir ! L'attaquant joue en premier et la partie dure jusqu'à ce que le défenseur soit totalement éliminé. L'avantage de l'attaquant est que toute unité détruite peut revenir en jeu. Elle entre sur le champ de bataille par un bord de table dans la limite de sa zone de déploiement. Si l'attaquant tue le défenseur en 5 tours ou moins, il gagne la partie... Les ogres devront donc tenir 6 tours pour espérer gagner !!

 

- Partie 5 : C'est la luuuuuutteuh finaleuuuuh.... Grosse baston de 6000 pts (bataille rangée classique) qui voit s'opposer deux alliances : Peaux-vertes & Ogres VS Guerriers & Démons du chaos... Il n'y a pas de ratio imposé : je peux jouer 6000 pts de peaux-vertes, 6000 pts d'ogres, 3000 de chaque, 4000 de l'un et  2000 de l'autre, etc.

 

Voilà le programme ! Je sens que ça va être fun ! Début des hostilités le 8 mars !

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Batailles !, #Campagnes

Un an... Putain un an.... C'est le temps qu'il nous aura fallu pour caser nos 5 parties de notre campagne avec Jean-Phi !!

 

A quelques jours de la V8 de Warhammer (que je viens de recevoir, niark niark niark !), nous allons jouer notre bataille, qui risque fort d'êtra la dernière en V7. Et pour terminer en beauté, on va jouer un scénar rigolo !

 

Déjà dans la conception des listes : C'est parti, on met un pied dans la V8 et on séléctionne notre troupes ainsi :

Empire : Armée de 4000 pts.

Maximum 1000 pts de Seigneur (25 %)

Maximum 1000 pts de Héros (25 %)

Minimum 1000 pts d' unités de Base (25 %)

Maximum 2000 pts d'unités spéciale (50 %) et pas plus de 8 fois la même unité (!!!)

Maximum 1000 pts d'unités rares (25 %) et pas plus de 4 fois la même unité.

 

Orques & gobs : Armée de 4000 pts.

Maximum 800 pts de Seigneur (20 %)

Maximum 800 pts de Héros (20 %)

Minimum 800 pts d' unités de Base (20 %)

Maximum 2000 pts d'unités spéciale (50 %) et pas plus de 8 fois la même unité (!!!)

Maximum 800 pts d'unités rares (25 %) et pas plus de 4 fois la même unité.

  

Ensuite pour gagner du temps, on a préparé le champ de bataille la veille. Voici les photos :

Un scénar rigolo pour notre dernière partie...
Un scénar rigolo pour notre dernière partie...
Un scénar rigolo pour notre dernière partie...

Enfin pour le fun, les dieux du chaos vont avoir un oeil sur la bataille (voir la future histoire "L’idole verte de Gorbazm L’Krotteu’ : Acte V : La lutte finale"). Du coup il y a 3 portes dimensionnelles sur le terrain (plutôt au milieu du champ de bataille). A chaque tour du premier joueur, nous allons tirer un jeton pour savoir ce qui va apparaître (il y a 6 tours donc 6 jetons) : Il y aura 2 enfants du chaos, 1 nurgling suicidaire (avec un profil diminué), 1 shaggoth (faut bien rigoler un peu !), 1 nain du chaos ivre et 1 familier frénétique. Ces créatures auront un pouvoir qui sera aussi tiré au hasard (oui celà donne une combinaison à la Small World, excellent jeu de société qui plus est ! ). Ces pouvoir seront :

Bête comme ses pieds : La créature est stupide

De la cité du Nheuftroa : Elle a la haine

Tiens c'est pratique ce troisième bras : +1A

Acnéique : Attaque empoisonnée

Rikiki : - 1 CC ; - 1 E ; - 2 F

Boiteux : - 2 ps sur le mvt

Qui louche : - 1 CC quand il frappe

Chanceux : svg invulnérable à 6+

Apprenti magicien : envoie une boule de feu aléatoirement.

Brutal : +1 CC ,+1 F et +1 A

Du coup on peut se retrouver avec un Shaggoth acnéique, un nurgling suicidaire de la cité du Nheuftroa, un enfant du chaos qui louche, un nain du chaos ivre apprenti magicien (ouh là !!), etc....

De plus nous avons ajouté quelques décors spéciaux :

- La maison hantée de Senojanaidni : Les troupes alentour doivent réussir un test de peur sinon elle ne peuvent pas s'approcher à moins de 4 ps.

- Les portes de la forteresse impériale donne une bonus de +1 en Cd au troupes humaines à 10 ps ou moins.

- L'idole peau-verte donne une bonus de +1 en Cd au troupes orques et gobelines (pas les troll, géant...) à 10 ps ou moins.

Bref du fun en perspective !

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Batailles !, #Campagnes

Youpi c'est les vacances. Oui bon à l'instant où j'écris ces lignes je suis bien plus proche de la rentrée que du début de mes vacances, et alors ? Je fais ce que je veux c'est mon blog, na ! (Note de Gégé : Le début de l’article a été écrit fin août, du coup j’étais encore en vacances… Forcément en ce frileux mois de novembre, je ne suis plus en vacances, mais je garde mon intro parce que je fais ce que je veux, c’est mon blog, na !)

Bon effectuons une téléportation temporelle de quelques mois. Disons que nous sommes en mai tiens ! Mais si, le mois où y'a tous les ponts & jours fériés !

Tout part d'une phrase banale avec Jean-Phi, qui est aussi enseignant (donc une feignasse tout le temps en vacances, oui je sais, on nous le dit tout le temps ).
Exemple de phrase banale : " Tiens c'est bientôt les vacances"

D'où la réponse qui suit "Cool on va pouvoir faire plein de partie de Warhammer"

Et la réplique qui tue : " Hey ! Mais si on faisait une campagne !"

Et voilà. Du coup on se laisse quelques semaines pour réfléchir. Déjà on oublie les campagnes trop alambiquées ou tordues passk'on sait ce que c'est, hein. On prévoit tout un scénario avec des enchaînements, des objets magiques, des progressions ou je ne sais quoi encore pis on abandonne tout en plein milieu parce que c'est trop lourd à gérer. Enfin c'est surtout qu'on n'a pas que ça à faire aussi.

Exemple : Jean-Phi avait créé une campagne avec Alex avec une vraie belle carte :

Trop la classe !

Trop la classe !

Y'avait tout un système de déplacements et tout plein de règles de territoires et tout et tout (pour ça, ils se sont vraiment creusé la tête).
C'était vraiment bien mais la campagne n'a jamais eu lieu parce que ça demandait pas mal de temps à être mis en place et qu'il fallait aussi enchaîner pas mal de parties !

Je voulais éviter ce piège, donc la base était "Quelque chose de simple !"

Tout d'abord il ne fallait pas trop de parties pour éviter que la campagne ne dure 6 mois (même si elle durera quand même 6 mois entre juillet et décembre !). On est donc parti sur 4-5 batailles (finalement ça sera 5).
Au niveau des armées, Jean-Phi jouait évidemment l'empire et je me suis vu obligé de jouer mes peaux-vertes car c'est mes petits bébé d'amour (j'ai le même devoir de les jouer en tournoi même si je joue des armées plus compétitives). Et pis la bonne vieille invasion de peaux-vertes sur les terres impériales est un tel classique que pour notre première campagne cela me semblait inévitable.

On voulait aussi ne pas trop avantager le vainqueur d'une partie à l'autre pour pas entrer dans un système où c’est tout le temps le même qui gagne à cause des avantages précédemment acquis !

Après quelques brouillons voici ce qu'on a retenu :
Tout d'abord la carte :

Pas mal aussi, non ?

Pas mal aussi, non ?

Ensuite l’histoire :

Groumbahk L’Terrib’, un grand chef orque noir, a appris qu’une ancienne relique peaux-verte avait été trouvée par des humains et qu’elle avait été rapportée dans la ville de Ruffheim.

1. Les éclaireurs des peaux-vertes attaquent le village humain de Valtordu pour établir le campement du gros de l’armée en attendant la prise de Ruffheim. La bataille opposera des troupes montées des orques & gobelins aux villageois de Ruffheim.

2. Les rescapés de Valtordu viennent trouver refuge dans l’avant-garde de Ruffheim. Une troupe plus conséquente de peaux-vertes attaque alors le poste de garde avant que les humains puissent donner l’alerte à Ruffheim. Cependant le jour de la bataille, les conditions météorologiques sont désastreuses et une pluie battante tombe sur le champ de bataille…

3. Pendant ce temps, une troupe de peaux-vertes sort de la forêt des éventrés pour attaquer directement la fabrique de machine de guerre impériale. Une lutte pour la fonderie oppose alors les deux factions. Les orques & gobelins sortent de plusieurs endroit de la forêt et la fonderie est alors prise de face et de flanc.

4. Les récentes batailles sont parvenues aux oreilles du comte de Ruffheim qui décide de demander des renforts aux provinces voisines. Les pigeons voyageurs arrivent vite aux comtes voisins et des troupes sont envoyées en renfort, à cheval. Cependant en passant près des monts des trolls, les humains tombent sur une tribu de gobelins de la nuit !

5. La bataille finale. Une bonne vieille bataille rangée avec tout plein de troupes à jouer !!

Enfin les différents scénarios disséqués :

Bataille 1 : Le village : 1200 pts de troupes avec les restrictions suivantes : Un seul héros et au moins 4 unités de base par armée. Les humains n’ont pas le droit à la cavalerie lourde, aux machines de guerre et aux flagellants. Le village est commandé par un capitaine de l’empire. Les orques et gobelins doivent sélectionner leur armée uniquement avec des troupes montées (araignées, loups, sangliers et chars). Un choix d’orques (non kostos et non sauvages) sur sanglier compte pour une unité de base.
Bataille 2 : L'avant-garde : 2000 pts de troupes avec les restrictions habituelles. Le vainqueur de la bataille 1 a un avantage : S'il a fait une victoire mineure : +1 troupe spéciale
S'il a fait une victoire majeure : +1 troupe spéciale et +50 pts d'armée
S'il a fait un massacre : +1 troupe spéciale et +100 pts d'armée
Enfin, on jouait avec les conditions météorologiques de la campagne d’Albion.

Bataille 3 : La fonderie : 2000 pts de troupes. Les orques & gobelins ont les restrictions habituelles (armée plutôt orientée sur des orques sauvages, des araignées et autre trucs fous) et l'empire sélectionne son armée avec les règle du train d'artillerie de Nuln du LA de la V6. Enfin le scénario joué est une prise de flanc. L'orque doit assigner un maximum d'un tiers de son armée en renfort.
Bataille 4 : Les renforts : 2500 pts de troupes avec les restrictions habituelles pour l'empire (plutôt orientée cavalerie). Les orques & gobs font une armée sans orques et n’ont que 1250 pts de troupes. Le scénario joué est « la percée » du livre de règles de la V6 (scénario 8).
Bataille 5 : La bataille finale : 4000 pts de troupes avec les restrictions habituelles et des avantages pour les vainqueurs des batailles 3, 4 et 5.

Voilou !!

A l'heure où j'écris ces lignes il nous reste les 2 dernières bastons à faire ! Il nous aura fallu finalement 6 mois pour venir à bout de notre campagne (pas facile de caser des parties entre JP qui a été muté dans l'Yonne et moi qui vient d'avoir une petite puce !!) mais le jeu en vaut la chandelle !!

Pour les histoires détaillées, voir les autres articles sur L’idole verte de Gorbazm L’Krotteu' !

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog