Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Groumbahk

Le blog de Groumbahk

Le blog d'un passionné du Neuvième Âge (ex-Warhammer) ! Histoires, règles, photos, tutoriels de peinture, rapports de bataille. Bienvenue !

Publié le par _Gg
Publié dans : #Listes d'armée, #Orques & Gobelins

Salut mes lapinous !

Aujourd’hui, je vais vous présenter la liste de peaux vertes que je vais sortir cet après-midi. Encore une fois je ne pense pas qu’elle soit optimisée car je teste quelques nouvelles combinaisons.

Voici donc le fruit de ma réflexion :

 

Personnages (1247 points)

Gorfang Piékipue : Seigneur de guerre orque avec waaaargh !, sanglier, bouclier, épée sacrée, heaume en écailles de dragon, talisman de protection suprême et potion de rapidité = 540 points. Le général. Il s’agit d’un gros orque sur sanglier qui envoie 4A CC6 F6 au premier round de combat. Il relance les jets pour blesser réussis et son adversaire doit relancer les invulnérables réussies. Il ajoute donc du punch au régiment dans lequel il sera déployé. En défense, il a une endurance de 5, une sauvegarde à 1+ et une invulnérable à 4+. Classique !

W’korbuum Ub’ Katuum : Chamane orque primitif avec 3 sorts appris supplémentaires (discipline de la sauvagerie), sceptre de pouvoir et lame tranchante = 385 points. Nouvelle combinaison pour la magie : un seul chamane avec tout plein de sorts (4 au total). J’essaye le sceptre de pouvoir pour changer un peu. Ainsi, plus de souci pour lancer un sort à 6+ : je peux utiliser sereinement 2 dés. En cas de foirage, hop, un p’tit dé en plus et c’est joué. Bon, je ne peux l’utiliser qu’une seule fois par partie, mais pour 20 points, ça peut faire la différence. A la fin de mon calcul, il me restait quelques points donc je lui ai payé une petite arme magique car, s’il se trouve en combat, le chamane envoie tout de même 3 baffes F5 (puis 4), ce qui n’est pas si mal. Du coup, je lui ajoute un petit Perforant (1), ça peut toujours servir. Niveau défense, il a juste une 5+ invulnérable mais je ne compte pas trop l’envoyer au combat.

Zgorg l'Obèz' : Patron gobelin avec arme lourde et chapardeur de défense = 112 points. Un petit héros un peu protégé qui intègre le régiment de gobelins : son arme lourde apporte du punch ! Et puis 112 points, c’est presque donné !

Glubim l’Chansseu : Patron gobelin avec bouclier, grande bannière et armure du destin = 210 points. L’inévitable porteur de grande bannière avec sa 4+ invulnérable et la parade. Là aussi c’est une combinaison classique pour moi.

 

Unités de base (1359 points)

Lé Sauvaj' de Krok Ud Zubu : 23 orques primitifs avec lance, état-major complet et crève-mammouth = 375 points. Un des tests du jour : une unité d’orques et non de brise-crânes. J’ai choisi le côté bon marché mais je n’aurais que CC3 F3. J’ai compensé en jouant des lances pour avoir un bonus de perforation. Et puis s’il y a de la cavalerie – chez les elfes, hein passke les nabots... euuuuuuuh... – j’aurais aussi d’autres bonus. Après, ça reste une unité de base sympathique avec 2A CC3 F3, qui tape sur 3 rangs, qui a une endurance de 4 et une invulnérable à 6+. J’ai aussi payé le crève-mammouth pour avoir un peu d’impact à F5. Dans mon plan de bataille, cette unité abritera mon chamane, donc ce n’est pas elle que j’enverrai sur l’élite adverse. Dans le pire des cas, je pourrais toujours booster mon régiment à la magie en lançant le sort qui donne +1 en force par exemple (sort primaire de la sauvagerie). Bref, on va tester ça.

Lé Sal’gorets de Groznouk : 11 orques sur sangliers avec bouclier, lance de cavalerie, état-major complet et icône de peau de fer = 482 points. Autre test de ma liste : la cavalerie orque. J’ai longuement hésité avec les brise-crânes mais vu le petit format, je opté pour des orques normaux. Ils ont tout de même une force de 6 en charge et une sauvegarde à 2+, ce qui n’est pas négligeable. Vu qu’ils ne sont pas nombreux, je les ai protégés des tirs avec une 5+ invulnérable. Ils seront rejoints par le général.

Lé Kapuchonnés d’Podzob : 38 gobelins des cavernes avec bouclier, filets, 2 boulets-fous et état-major complet = 502 points. Le régiment classique de chez classique. Rien à ajouter si ce n’est qu’ils seront rejoints par mes deux héros gobs.

 

Unités spéciales (514 points)

L’Rapid’ : Char à loups = 120 points.

L’Trévit’ : Char à loups = 120 points. Une doublette de chars. Pour une fois j’abandonne les carrioles de morveux au profit de quelque chose de moins aléatoire. Ils sont multitâches pour un coût assez dérisoire. Ils peuvent aussi apporter du punch avec une charge de gobelins ou d’orques sauvages sur un régiment un peu costaud.

Lé Frappading’ : 6 bondisseurs gniark = 174 points. Eux aussi sont multitâches. Un must have !

Lé P'tikrado : 4 morveux = 100 points. Encore un test. Eclaireurs et avant-garde, je me dis qu’il y a moyen de les déployer à côté de machines de guerre naines. Maintenant qu’elles sont touchées automatiquement au corps à corps, je pense que je peux en venir à bout avec mes morveux : 20 touches F3, ça calme. Pour le coût, ils peuvent aussi servir de redirecteurs ou s’occuper d’un redirecteur adverse. Faut voir….

 

La mort venue du ciel (400 points)

Lanss’barjo : Lance-kamikaze avec hortatorque = 200 points.

Lanss’taré : Lance-kamikaze avec hortatorque = 200 points. Là, je reste dans le classique ! Doublette de catapultes !

 

Moche et méchant (480 points)

Aragork : Gargantula = 480 points. Allez, on termine par du bon classique ! Une bonne grosse naraignée ! Classique mais efficace...

 

Total

4000 points tout pile, évidemment !

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Orques & Gobelins, #Nouvelle Waaagh !

Salut à toi !

 

Aujourd'hui un tout petit article pour présenter les quelques recrues du mois de janvier. Je me suis déjà occupé d'un héros sur loup, dont voici les photos :

Coeur de louUuUuuuuuup !!
Coeur de louUuUuuuuuup !!Coeur de louUuUuuuuuup !!
Coeur de louUuUuuuuuup !!

Coeur de louUuUuuuuuup !!

Ce mois-ci, j'ai donc décidé de peindre du petit, et qu'y a-t-il de plus petit qu'un gobelin ? Un morveux, évidemment !

Voici donc 4 socles de morveux, fraîchement peints. On s'éclate avec ces petites créatures, c'est génial !

Le socle validé au palier 2...
Le socle validé au palier 2...Le socle validé au palier 2...
Le socle validé au palier 2...Le socle validé au palier 2...

Le socle validé au palier 2...

... puis au palier 4.
... puis au palier 4.... puis au palier 4.
... puis au palier 4.... puis au palier 4.

... puis au palier 4.

Et voilà pour ce mois ci.

 

J'en profite pour vous annoncer que je vais participer au "Choix des armes" sur le site du IXe âge. Un moyen simple et efficace pour se motiver à peindre entre joueurs. 

A ce jour, nous sommes une dizaine à participer et l'objectif est de peindre 500 points par mois. 500 points, ça me paraît un peu beaucoup, je compte donc gonfler les points en peignant des héros lors des mois difficiles (c'est que nous sommes partis pour 6 mois).

Voici le lien de mon CDA sur le forum du 9e âge : clique-moi dessus.

 

Bien évidemment, vous serez informés de mes avancées directement sur ce blog. L'objectif pour le mois de février est de peindre 7 orques sur sangliers avec lances de cavalerie, bouclier et état-major complet. Ils seront rejoints par un héros possédant le même équipement pour un total de 504 points.

 

Rendez-vous le 1er mars !

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Prévisions de bataille

Salut les loulous ! 

 

J'ai des copains motivés pour la baston !! Wouhouuuuuuu !!

Alors du coup, on a prévu une petite partie à 3 avec le supplément "Triomphe & Trahison". Le format est du 4000 points et les protagonistes sont :

- Renaud, avec ses anciens - nouveaux elfes sylvains (oui, cherchez pas à comprendre).

- Stéphen, avec ses nains.

- Moi-même, avec mes orques & gobelins (what else ?)

 

Alors je vous donne rendez-vous samedi pour ma liste d'armée.

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Le Burgonde

Salut les pingouins !

 

Juste un petit article pour vous préciser que Math-CD a fait une vidéo de sa finale contre mon pote Jackot !

 

Enjoy !

Un bon rapport de bataille !

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Le Burgonde

Salut les aminches !

 

Un événement de taille se déroulait il y a environ un mois : le premier tournoi bourguignon de 9e âge !

Oh pinaise, déjà un mois !

Moi

Voici quelques souvenirs en vrac de ce formidable week-end.

 

I) De l’installation.

Le tournoi ayant lieu dans une boutique, nous avions quelques impératifs pour installer les 7 tables de jeu. Quentin, de Terra Ludica, nous avait dit de venir la veille au soir à partir de 22h30, heure à laquelle il fermait la boutique au publique (après un tournoi de Magic).

Avec Jack et Manu, nous arrivâmes à la boutique sur le coup des 23h – c’est fou ce que le temps passe vite quand on discute hobby – et nous y découvrîmes une surprise de taille : Il manquait 2 tables ! Quentin nous assura qu’on allait les avoir le lendemain entre 9h30 et 10h. Hop, un petit stress supplémentaire !

Hé les copains, on fait quoi si jamais on n'a pas les tables demain ???

Bien sûr, quand on reçoit, on veut que nos invités se sentent bien et que tout soit prêt pour les accueillir…

 

Bref, nous ré-organisâmes le magasin en installant déjà 5 tables de jeu. Autre grande inconnue du vendredi : les décors ! Je savais que l’association des astartes dijonnais avait déposé des décors mais je n’avais qu’une idée vague de ce qu’il y avait en stock. Je savais aussi qu’il y aurait quelques tapis de jeu, mais je n'avais pas le nombre exact. Enfin, je savais aussi que Quentin disposait de quelques décors à la boutique. Mais là encore aucune idée du stock. De mon côté, j’avais récupéré les décors de mon pote Yann et je pouvais aussi compléter avec des éléments de ma propre collection.

En tout cas le vendredi soir, c'était un peu la grande inconnue !

Nous fîmes donc le tri entre les différents décors tout en gardant en tête une liste d’éléments manquants à rapporter de chez moi le lendemain… L’installation se termina autour de 1h du matin ! Pfiou !

 

II) L’arrivée en fanfare (ou presque)...

Après une petite nuit de sommeil, nous arrivâmes à Terra Ludica un peu après 9h30. Presque tous les joueurs étaient déjà présents ! Bien, bien… sauf que nous attendions encore les deux dernières tables ! Heureusement, elles ne tardèrent pas à arriver. Nous avons donc réussi à tout installer et à commencer avec une petite demi-heure de retard sur le planning. Pas très inquiétant, l’ambiance étant assez bon enfant... Et pis on avait des croissants ! Merci Yann !

 

III) Le TOS.

Nous fîmes un tirage au sort pour déterminer les premiers matchs. Le principe fut assez simple, chaque participant avait un numéro entre 1 et 14 (j’ai simplement choisi l’ordre d’inscription sur T3, c’est-à-dire une fois que j’avais la liste et le paiement). J’avais mis dans une bourse, 14 jetons de loto (numérotés de 1 à 14, donc) et nous tirâmes ainsi les binômes pour les premiers affrontements. Evidemment, mon pote poissard tomba sur Math-CD, LE joueur le plus expérimenté du tournoi. Pour ma part, je rencontrai Jonathan et son armée de démons de la luxure.

 

IV) Souvenirs de bataille… N° 1 !

Cool ! Un nouvel adversaire ! Jonathan venait de Troyes pour l’occasion.

Une armée toute rose !

Une armée toute rose !

Quelle partie ! Jonathan jouait une armée originale : je n’ai jamais eu l’occasion de jouer contre un full luxure et j’avoue que ça pique ! Forte initiative, mouvement de 10 pour la plupart des troupes, de nombreux chars… Ce que je retiens de la partie, c’est la chance de mon adversaire (les dés étaient-ils truqués ???). J’avais une stratégie assez passive sur les premiers tours car j’espérais tuer un maximum de chars avec mes machines de guerre. J’avais de la chance sur mes lancers : j’arrivais à toucher et à blesser mais Jonathan réussissait toutes ses invulnérables à 5+ ! Vraiment ! Dans le genre sur 11 blessures infligées, 10 de sauvegardées…

Petite visite de ma famille durant la partie !

Petite visite de ma famille durant la partie !

Evidemment, ce fut compliqué car je me suis retrouvé submergé et encerclé. Au final, je perds 15 à 5 mais je me dis qu’avec un peu moins de chance dans les invulnérables, le score aurait pu être moins sévère… Félicitation à mon adversaire !

Et vous savez quoi ? J’ai réussi à la boucler en 3h cette partie !

 

Ola du publique

Malgré la défaite, j'ai passé un très bon moment !

Malgré la défaite, j'ai passé un très bon moment !

V) Pause repas.

A 13h30, toutes les batailles étaient terminées. Quentin – qui était aussi occupé avec des clients (bah oui, le week-end avant noël, les gens font des achats) – a réussi à nous préparer nos repas. Première fois que je mange à Terra Ludica. Et bien c’est sympathique ! Et puis cette pause nous a permis de faire le point avec les copains ^^

« Alors cette partie ? »

 

V) Souvenirs de bataille… N°2 !

Après avoir entré les scores de tout le monde dans l’ordinateur, Jack – qui s’occupait de toute cette logistique – annonça les affrontements ! « Jackot contre Math-CD, table 1 »… « Gérald contre Alexander, table 6 ». Arh ! Un Fampire ! Rencontre d’un nouvel adversaire qui venait d’Alsace. Bien sympa aussi !

La bataille fait rage... dans la bonne humeur !

La bataille fait rage... dans la bonne humeur !

Bon, alors tu le lances ton sort ? Hu hu hu...

Bon, alors tu le lances ton sort ? Hu hu hu...

Dans les faits marquants… que retenir ? Il y eut LE combat EPIQUE de la partie : des loups qui chargent une carriole de morveux et qui mettent 4 ou 5 phase de combat avant d’en venir à bout. Et puis que dire de ce géant qui charge la terreur hurlante et lui inflige 2D6 blessures après un test d’initiative raté ? Pfiout la grosse chauve-souris. Et puis il y a aussi ce seigneur vampire planqué dans une unité de chevaliers des tertres. Ces derniers n’ont pas aimé les coups de lance-kamikaze à répétition et lorsqu’ils se font charger par mon unité de gobelins, il ne reste  que le vampire et 3 gardes du corps… qui tombent sous les coups de mon héros avec arme lourde ! Je gagne le combat et le vampire se vaporise… Enfin, il y a ce régiment de 40 goules, qui a tenu tout le long de la partie sous les coups de mes orques primitifs puis de mes orques en fer. Mon général finit par mourir, notamment à cause d’un « Précipiter la fin » non dissipé (et qui lui coûte la perte de son second PV). Les orques en fer prennent la fuite au tout dernier round de combat du tour 6 ! Impossible de les rallier ! Je concède alors une victoire 11 – 9 à mon adversaire. Quelle partie ! Du fun, un bon début de bataille pour moi mais une partie qui n’est pas à sens unique et qui voit mon adversaire gagner de quelques petits points : 3447 à 3717 ! Rhaaaa ! La victoire m’échappe de peu… Surtout qu'à la fin, il ne reste qu'un petit point de vie au Varkolak et je ne parviens pas à lui envoyer une flèche dans l'arrière train (il s'éloigne de mes machines) (avec 2 phases de tir). Je parviens tout de même à le toucher avec mon dernier tir mais Alexander réussit la sauvegarde invulnérable !! Arg !

 

VI) Souvenirs de bataille… N°3 !

Hop, nouveau tirage au sort et nouvel adversaire : Esteban et sa très belle armée d’hommes-lézards.

Oh la jolie armée... Elle a d'ailleurs remporté le petit concours de peinture interne !

Oh la jolie armée... Elle a d'ailleurs remporté le petit concours de peinture interne !

Un joueur venant de Suisse, lui aussi. Il veut de la baston car il vient de passer une partie où son adversaire et lui se sont tournés autour tout le long pour un joli 10 – 10 à 0 point de victoire. Oui 0 point de chaque côté ! L’homme est affable et fantasque. Encore un bon moment en perspective !

Présentation des troupes !

Présentation des troupes !

Yoloooooooooo !

Yoloooooooooo !

Quels souvenirs de cette partie ? Mes tirs ont été – une nouvelle fois – meurtriers. Annihilant presque toutes les petites unités du lézard : les chevaucheurs de raptor (achevés avec un boulet-fou) et les skinks perce-nuage, au grand désarroi de mon adversaire. Esteban jouait un vilain seigneur sur carnosaure alpha et mon seigneur orque en fer en est venu à bout ! Incroyable ! Bon, mon seigneur a fini par rendre l’âme aussi, mais quand même ! Au final je REMPORTE la victoire de quelques petits points : 3157 à 3045 ! Yeah ! Bon, au final ça fait 10 – 10 et – malheureusement pour moi – mon adversaire remporte le scénario. Je termine donc sur un 13 – 7 pour Esteban, mais j’ai la victoire morale ! Et puis dans mon esprit, plus je joue, plus je me rapproche de la victoire ! Cela laisse présager du bon pour le lendemain.

 

VII) Allez, hop ! Au resto !

Quoi de mieux qu’un petit resto après tous ces moments forts pour décompresser. Nous nous retrouvâmes ainsi à 10 autour d’un bon repas. Une soirée bien sympathique !

Retour à la maison vers 23h30.

On aurait pu se coucher tôt mais ces fourbes d’anglais venaient de sortir la version 1.3 des règles du 9e âge. On a donc passé plus de temps que de raison à analyser les différents livres d’armée… Couchage à plus d’une heure de mat’….

 

VIII) Souvenirs de bataille… N°4 !

Arrivés sur les lieux un peu avant 10 heures, je prends connaissance de mon adversaire du jour. Il s’agit de Rémi, joueur de Châlon qui vient avec ses guerriers du chaos. Une rencontre d’autant plus intéressante que le sieur n’habite qu’à quelques kilomètres de Dijon. C’est un ami de Cédric, qui est venu plusieurs fois jouer à la maison. Je sens qu’on risque de se retrouver à nouveau autour d’une (ou plusieurs) table(s) de jeu !

Petit aperçu des troupes de Rémi

Petit aperçu des troupes de Rémi

Photos du déploiement
Photos du déploiement

Photos du déploiement

La bataille fut très serrée. Que retenir ? La charge suicide des bondisseurs gniarks et d’une carriole de morveux sur un pavé de 40 barbares afin de les affaiblir. Mes orques primitifs se retrouvent bloqués par de la cavalerie légère, ils sont obligés de charger pour s’en défaire en espérant faire un bon jet de poursuite. Malheureusement ce dernier ne suffit pas et mes orques se retrouvent engagés de flanc par les barbares. Evidemment, mon régiment se fait décimer. Au centre, il y a une charge d’un Centaure-dragon ancien et de dragons-ogres sur mes orques en fer. Seul le Centaure-dragon réussit son jet de charge et la bête se faire démonter par mon général avant même de taper (il avait déjà perdu 3 PV grâce à mes balistes). Dans un excès de confiance, je charge les dragons-ogres – accompagnés du général du chaos – avec mes orques en fer. Je gagne le combat mais le régiment tiens bon. Du coup je me retrouve engagé de flanc par les chevaliers broyeurs. Au final je perds mon régiment tout en ayant fait des pertes. Les chevaliers broyeurs sont achevés (à coup de catapulte, entre autre) et les dragons-ogres se font charger par un géant. Ils perdent le combat et fuient mais le géant ne les rattrape pas. Au final, ce sont les gobelins qui font la différence en chargeant le régiment de Rémi. Avec l’aide d’un géant, ils gagnent le combat, font fuir et rattrapent le général ! A la fin de la partie, il nous reste 1 pavé chacun : mes gobelins et les barbares. Les 2 généraux sont morts. Le bilan penche en ma faveur : 3442 pour moi contre 2948 pour Rémi. Un petit 11 – 9 pour moi ! Première réelle victoire. Hourrah !

 

IX) Pause photo !

Il est temps de faire une petite photo souvenir de cette journée ! Clic clac !

La fine équipe et Quentin de Terra Ludica

La fine équipe et Quentin de Terra Ludica

X) Changement de programme... un peu !

Au départ, nous avions programmé un scénario où le premier du classement rencontrait le second, le troisième affrontait le quatrième et ainsi de suite. Il s'avéra que de nombreux joueurs allaient rencontrer les mêmes adversaires que la partie précédente. Nous décidâmes donc de changer le programme SAUF pour le quatuor de tête. Pour les 10 autres joueurs, nous procédâmes à une nouvelle ronde suisse - en évitant les adversaires déjà rencontrés. C'est ainsi que je me retrouvais à jouer contre Jack et son armée d'elfes sylvains avec 0% de figurines Games Workshop. Une armée originale puisque chaque "esprit de la forêt" est représentée par une bête... Certains étaient déstabilisés par cette transformation. Il faut dire que jouer des ours en guise d'homme-arbre ou des renards en guise de dryades, ça peut surprendre... Personnellement, j'ai adoré le concept !

Petit regret : l'armée n'est pas peinte !

Petit regret : l'armée n'est pas peinte !

XII) Souvenirs de bataille… N°5 !

Honnêtement, à ce niveau là, je me fous un peu de mon classement. Terminer 10e, ou 8e ne changera rien. Alors on va s'éclater à donf' !

Tout s'est joué au tour 1. Jack avance ses troupes et - durant la phase de magie - il parvient à invoquer une bête totémique juste derrière mes machines de guerre. En y repensant, je me demande pourquoi je n'ai pas dissipé le sort avec ma couronne... Sûrement que je me suis dis que j'allais buter la bête avec mes machines de guerre durant ma phase de tir. Sauf qu'au début de mon tour, ça a fait TILT ! dans ma tête. La vilaine bestiole était à moins de 8" de mes gobelins des cavernes et j'allais être obligé de larguer mes boulets-fous (même Jack n'y avait pas pensé en invoquant sa créature si près). Je ne pouvais m'éloigner avec une marche forcée, ma seule chance était de charger ! Les régiments ennemis sont à 9 ou 10" de mes troupes et me voici qui lance la WAAAARGH ! dès le tour 1. Mes gobelins chargent des pauvres archers et mes orques sauvages chargent un homme-arbre. Mes orques sauvages font un flop et se font défoncer (après 2 tours de corps à corps) tandis que les gobelins peinent à venir à bout des archers, tenaces en forêt ! Au final tous les combats se sont joués dans la même forêt (ou presque) avec des gobelins qui ont été au corps à corps du tour 1 au tour 6 ! Ok, entre temps, ils ont fuit 2 fois, se sont ralliés et sont retournés au combat mais avouez que c'est épique ! Autre fait rigolo, un de mes géants charge un homme-arbre, parvient à gagner le combat (je ne sais trop comment) et l'homme-arbre fuit. Mon géant poursuit, ne rattrape pas l'homme-arbre mais impacte un aigle, fraîchement rejoint par la magicienne de Jack. Avec un peu de mal, je parviens tout de même à tuer la magicienne. Au final, Jack massacre mes machines de guerre avec la bête totémique, je perds mes orques mais je tue aussi pas mal de monde... mais pas assez ! Je marque 2580 et Jack 3788,5. C'est un 13 - 7 pour lui. Mais on a bien rigolé !

Une partie épique !

Une partie épique !

XIII) Bilan

Quel week-end, mes aïeux ! Ce fut vraiment excellent ! Toutes mes parties furent intéressantes et marrantes. J’eus la chance de tomber sur des adversaires que je ne connaissais pas, ce qui me permit de découvrir d’autres styles de jeu et de faire des rencontres. J’ai compté : au final, j’ai déjà joué contre 11 des 13 participants. Seuls Math-Cd et Christophe ne m’ont jamais affronté, mais ça sera pour une prochaine fois !

Franchement, l’ambiance était très bonne et il y a de fortes chances pour que j’organise à nouveau un tournoi dans un futur proche, surtout que quelques amis sont prêts à me donner un coup de main.

Je terminerai par les remerciement : Tout d’abord pour Quentin, qui nous a accueilli dans sa boutique le week-end avant noël et qui a assuré de A à Z en nous préparant nos repas, en venant jeter un œil aux tables de jeu tout en prenant des nouvelles et des photos, en nous servant de la bière (37 L sur le week-end) et en s’occupant AUSSI de ses clients. Chapeau, monsieur.

Je tiens évidemment à remercier tous les participants qui ont rendu ce moment inoubliable !

Enfin, je remercie aussi Myriam, la doudou de Patrick, qui accompagnait son homme durant le week-end et qui a pris des centaines de photos dont certaines illustrent cet article. MERCI !

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Listes d'armée, #Orques & Gobelins

Salut à toi, jeune lecteur !

 

Aujourd'hui, je te présente ma liste d'armée qui a affronté les nains de Stéphen lors de notre affrontement du 29 décembre.

Vu que nous jouons un scénario où j'ai 1/3 de mon armée qui arrive en renfort, je me suis dis que mes gobelins avaient un plan bien bien fourbe. Un dés héros devait arriver en renfort avec tout un groupe de gniarks... Ceux-ci étant ingérables, cela expliquait leur arrivée aléatoire (entre le tour 3 et 6)...

 

Personnages (1416 points)

Skoumbahk Le Sordide : Monarque gobelin des cavernes avec bouclier, marée verte, armure de bonne fortune et hache de l'Aporcalypse = 320 points. Le général. Grâce à sa hache, il possède 4+1D3 Attaques à CC 5 et Force 4+1D3. Le tout à initiative 5. Il doit pouvoir tuer quelques nabots, d'autant plus qu'il a la haine des nains... En défense, il n'a qu'une petite 4+ suivie d'une 5+ invulnérable... mais je pense que Stéphen va plutôt taper sur les gobs qui l'accompagne.

Wallass' Le Fourb' & Gross'Mit' : Monarque gobelin des cavernes sur gniark des cavernes avec bouclier, lance de cavalerie, heaume de tromperie et talisman de protection suprême = 406 points. Le fameux héros envoyé quérir les gniarks. Il arrivera donc en renfort. Lui, il balance 4A CC5 F6 en charge (grâce à la lance de cavalerie) et sa monture envoie 3A CC4 F6 (et 1 touche d'impact). Pour le protéger des tirs, il a la règle "Cible difficile" et son heaume de tromperie oblige à relancer les jets pour blesser réussis contre lui. En sauvegarde, il possède une 2+ suivie d'une 4+ invulnérable. Un bon petit électron libre !

Orglim L'ancien : Patron gobelin des cavernes avec grande bannière, bouclier et armure du destin = 210 points. Le porteur de grande bannière, inévitable. Il possède la parade et une 4+ invulnérable pour compenser ses 2 petits points de vie...

Garcimork : Féticheur gobelin avec un sort appris supplémentaire et anneau de feu = 240 points. Un premier magicien.

Voldemork : Féticheur gobelin avec deux sorts appris supplémentaires = 240 points. Un second magicien. J'ai hésité entre un seul gros mago bien équipé ou deux petits. J'ai opté pour la seconde option et pour la voie de la sorcellerie. En tout, je connaîtrais 5 sorts et j'aurais une boule de feu ! De quoi avoir du choix !

 

Unités de base (1000 points)

Lé kapuchonnés : 58 gobelins des cavernes avec arme de base, bouclier, filets, 2 boulets fous, musicien et porte-étendard = 662 points. Bon, vous devez commencer à la connaître cette unité ^^. Ils seront rejoints par les 2 personnages gobelins des cavernes (le général et la grande bannière).

Lé tireurs : 36 gobelins avec bouclier, arc, 3 vengeurs-masqués et musicien = 338 points. Un essai. Cette unité servira à planquer les 2 sorciers. Je teste les archers gobelins communs car ils peuvent avoir un bouclier, une armure et un arc. Ils auront donc la parade au combat. Et puis je voulais tester les vengeurs masqués : 9A avec coup fatal, ça peut être rigolo...

 

Unités spéciales (1204 points)

Lé frappading' : 6 bondisseurs gniarks = 174 points. En renfort.

Lé zot'frappading' : 6 bondisseurs gniarks = 174 points. En renfort aussi. Une doublette, classique et efficace !

Lé bouff'tou : meute de 36 gniarks = 576 points. Dernière unité en renfort ! Du fuuuuuun avec des troupes peu endurantes mais qui envoient 2A CC4 F5 ! Miam !

Jah-Ky et Mich'L : Equipe de démolition gniark = 140 points.

Howl-yv & Thöm : Equipe de démolition gniark = 140 points. Une doublette parce que c'est toujours rigolo. Et puis il me faut bien quelques trucs un peu chiants pour le début de la partie !

 

Moche & méchant (380 points)

La statue des pères verts : Idole des dieux verts = 380 points. J'ai hésite pour les monstres, mais j'avais envie de tester l'idole des dieux verts, son coût ayant baissé avec la dernière version des règles... A voir ce que ça vaut !

 

Total : 4000 points tout pile évidemment !

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #News

Bien le bonjour à tous !

 

Evidemment, commençons par ce qui est de rigueur en ce premier janvier :

Bonne année 2017 à tous !!!

Que 2017 vous apporte de nombreuses victoires au 9e âge !

Bon, ça c'est fait. 

Alors, quoi de neuf en ce premier janvier ?

- J'espère que le pernouël vous a bien gâté.

Pas de figurines cette fois ci pour moi. Peut-être la prochaine fois !

- J'ai encore du mal à trouver du temps pour vous faire mes rapports de bataille mais je vais essayer d'en faire un max' en janvier.

- Niveau figurines, j'ai réussi à peindre quelques petites troupes (ça change, après le spécial gros) que je devrais aussi vous présenter courant janvier.

- Je dois aussi vous faire une petite analyse à chaud du Burgonde !

- Si j'ai un peu de temps, j'aimerai bien me fabriquer des champs et, donc, vous faire un petit article pour vous présenter une technique toute simple pour vos tables de jeu.

 

Sur ce, je vous embrasse mes poupounets (profitez-en c'est la nouvelle année)

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog