Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Groumbahk

Le blog de Groumbahk

Le blog d'un passionné du Neuvième Âge (ex-Warhammer) ! Histoires, règles, photos, tutoriels de peinture, rapports de bataille. Bienvenue !

Publié le par _Gg
Publié dans : #Prévisions de bataille
Bataille du 25 août re-décalée !

La bataille du 25 août, qui devait avoir lieu le 29 août, aura finalement - peut-être - lieu vendredi 2 septembre !

On va y arriver !

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Khans Ogres

Salut les bouffeurs de viande !

 

J'ai eu envie de changer un peu de mes peaux-vertes, je me remets donc à peindre des ogres !

On reste dans la finesse ^^

 

Pour l'occasion, j'ai décidé de reprendre mon armée à zéro (je n'ai pas non plus 3 tonnes de figurines peintes dans cette armée).

Voici mon vieux schéma de couleur :

Mouais... bof, bof...

Mouais... bof, bof...

Et voici mon premier ogre New Generation !

Aaaaah voici qui est bien mieux !
Aaaaah voici qui est bien mieux !Aaaaah voici qui est bien mieux !

Aaaaah voici qui est bien mieux !

Je sais pas vous, mais personnellement, je le trouve plus chouette maintenant !

Concernant sa peinture, il faut savoir que je travaille les ogres à partir d'une couche blanche.

- La peau est déjà peinte en Dwarf Flesh puis elle est brossée au Bleached Bone. Je m'occupe ensuite des tatouages au Incubi Darkness avant de passer un lavis Ogryn Flesh sur la peau. Je passe le lavis après pour essayer de donner l'impression que le tatouage est encré dans la peau.

- Le métal est peint au Leadbelcher puis il est brossé au Chainmail. Certaines parties sont même brossées au Mithril Silver. Un lavis Nuln Oil vient terminer ceci.

- Le futal est peint en Dryad Bark, brossé au Scorched Brown et reçoit aussi son lavis Nuln Oil.

- Le reste est tout classique : Du Screamin Skull pour les dents, du Dryad Bark et du Doombull Brown pour la ceinture, du Chaos Black et du Mechanicus Standard Grey pour les cheveux, la barbe et les chaussures, le tout passé - à nouveau - au Nuln Oil !

 

Comme je suis fier de ma figurines, j'ai bien envie de continuer la peinture d'un petit régiment ;-)

 

Allez, a + tard les djeun's, c'est tout pour aujourd'hui !

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Orques & Gobelins, #Nouvelle Waaagh !, #Peinture

Salut les camionneurs !

 

Les vacances touchent à leur fin et je termine quelques figurines avant la rentrée.

Tout d'abord voici l'idole des dieux verts que j'avais bien avancé lors du 24h Chrono.

Voici la fameuse idole des pères verts...
Voici la fameuse idole des pères verts...Voici la fameuse idole des pères verts...
Voici la fameuse idole des pères verts...Voici la fameuse idole des pères verts...Voici la fameuse idole des pères verts...
Voici la fameuse idole des pères verts...Voici la fameuse idole des pères verts...Voici la fameuse idole des pères verts...

Voici la fameuse idole des pères verts...

L'idole peut aussi être la grande bannière de l'armée, d'où le morveux avec le drapeau ^^

L'idole peut aussi être la grande bannière de l'armée, d'où le morveux avec le drapeau ^^

Au moment où je collais les touffes d'herbes, j'ai trouvé que c'était cool d'en mettre une au sommet de son crâne pour créer une crête de punk ^^

 

J'ai longuement hésité, mais vous avez évité la version avec la moustache ! Heureusement j'ai fait une photo pour la rigolade.

Gork Selleck (ou Mork Selleck) !

Gork Selleck (ou Mork Selleck) !

Il ne restait que 2-3 détails à terminer, comme peindre les morveux qui sont tout autour.

La peinture est assez basique dans le sens où j'ai déjà peint toutes les pierres. Après une bonne sous couche noire, je les ai brossées au Codex Grey puis au Skull White.

Ensuite j'ai peint toutes les mousses en Knarloc Green puis je les ai brossées au Goblin Green. J'y ai passé un lavis Thraka Green. L'ensemble étant trop éclatant après séchage, j'ai repassé un brossage au Knarloc Green par dessus. J'en ai aussi profité pour faire quelques "taches" de cette même couleur sur les pierres.

Enfin, je voulais que les glyphes soit peints avec du sang, les peaux vertes étant assez primitifs. J'ai donc utilisé du "Blood For The Blood God". Là aussi le résultat était trop éclatant donc je les ai légèrement brossé avec du gris (Codex Grey ou Mechanicus Standard Grey).

Les snots ont été peints avec mes schémas habituels.

 

Ensuite, je me suis aussi occupé de terminer mon chef de guerre orque sur vouivre. C'est une vieille figurine que je voulais repeindre. Voici quelques photos montrant son ancienne peinture :

Bweeeeeeeeeeh !
Bweeeeeeeeeeh !Bweeeeeeeeeeh !

Bweeeeeeeeeeh !

Pour m'occuper de cette figurine, j'ai tout simplement décapé l'orque pour le repeindre de A à D (4 lettres c'est déjà beaucoup pour un orque).

La vouivre, quant à elle, a subit un autre traitement. Les couleurs qu'elle avait reçues à l'époque étaient parfaites pour des couches de base. J'ai donc décidé de les conserver. Ainsi, mon point de départ a été de brosser intégralement la bestiole au Nurgling Green. J'ai ensuite passé 2 lavis différents dessus : Les écailles ont reçu du Coelia Greenshade tandis que la peau et les ailes recevaient du Athonian Camoshade. Les cornes, griffes et dents ont été repeintes.

Un changement de bouclier et un morveux sur le socle sont venus terminer la bête.

Photos :

Etre sur le qui-vouivre ^^
Etre sur le qui-vouivre ^^Etre sur le qui-vouivre ^^
Etre sur le qui-vouivre ^^Etre sur le qui-vouivre ^^

Etre sur le qui-vouivre ^^

Certes, le socle n'est plus le même. En fait, il était déjà comme ça, c'est juste que je n'ai pas retrouvé de vieilles photos avec ce socle...

 

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui !

A + tard !

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Rapports de Bataille

Salut à toi, ami (bal ?) lecteur !

 

Je me dépêche d'enchaîner les rapports de batailles avant la rentrée et aujourd'hui je reviens sur mon affrontement qui m'opposa pour la première fois à Maël, un joueur que j'ai rencontré sur le forum du 9e âge.

 

Comme toujours, nous commençâmes par tirer nos sorts. Maël jouait deux mages. Un de niveau 3 qui eut les sorts : "Fusion d'Artefact", "Cataclysme" et "Traits de Lumière". Il avait un mage de niveau 2 mais j'avoue ne plus me souvenir des sorts qu'il avait...

De mon côté, un de mes chamanes eut "Œil mauvais" et "Bénédiction de la Mère-araignée" tandis que l'autre avait "Oeil mauvais" et "J'vous arrange ça".

 

Ensuite, vint le temps du déploiement. Commençons par l'armée des hauts elfes :

L'armée de Maël
L'armée de Maël

L'armée de Maël

1 char à lion, 29 gardes-mers avec le mage, 1 phénix de feu, 1 archimage, 5 patrouilleurs d'Ellein, 25 maîtres de l'épée et 5 patrouilleurs d'Ellein.

 

Voici maintenant mon déploiement :

Mes orques & gobelins
Mes orques & gobelins

Mes orques & gobelins

Les 2 carrioles de morveux, la gargantula, le général sur char, une catapulte, les 40 gobelins avec grande bannière et chamane, la seconde catapulte, les 30 orques primitifs avec l'autre chamane et les 2 équipes de démolition gniark.

 

Puis Maël plaça ses 2 unités de veilleurs gris éclaireurs :

2 petites unités en plus
2 petites unités en plus

2 petites unités en plus

Voici quelques vues générales du champ de bataille :

Que la bataille commence !
Que la bataille commence !
Que la bataille commence !

Que la bataille commence !

Enfin Maël fit ses mouvements d'avant-garde avec ses patrouilleurs d'Ellein.

 

Nous passâmes ensuite au tour 1... J'en profite pour remercier Maël qui se chargea d'une grosse partie du rapport de bataille que vous allez lire !

 

La partie

Tour 1 des hautes lignées elfes

Phase de mouvement : Les Patrouilleurs avancent jusqu'à l'entrée de la forêt, suivis des Maîtres. La 2e unité de Patrouilleurs reste à gauche du bâtiment. Les Veilleurs du centre rentrent dans le bâtiment. Le Phoenix recule, l'Archimage se place à droite du bâtiment, la Garde des Mers avance pour pouvoir tirer; le Char avance tout droit, idem pour les Veilleurs sur le flanc droit des elfes.

Phase de magie : Dés : 11 vs 7. Lancement de Fusion d'Artefact, dissipé avec 7 dés. Lancement de Cataclysme sur Orques Primitifs, dissipé avec le parchemin de dissipation

Phase de tir : Les veilleurs dans le bâtiment retirent 2PV sur la catapulte du centre. Les veilleurs à droite ôtent 1PV sur l'équipe de démolition gniark la plus proche du bord de table.

Notes de Gégé : La vache, un parchemin de craqué au tour 1, ça va être chaud en magie !

La fin du tour 1

La fin du tour 1

Tour 1 des orques & gobelins

Phase de mouvement : Les Orques Primitifs et les Gobelins des Cavernes avancent en marche forcée en longeant la colline. Le char avance doucement, la Gargantula ne bouge pas. Les équipes de démolition gniark avancent tout droit, une le long du bord de table, l'autre jusque derrière la clôture. La Carriole la plus à gauche des elfes essaye d'atteindre les Patrouilleurs, sans succès. L'autre avance en direction des mêmes Patrouilleurs et se place de façon à prévoir une éventuelle charge irrésistible.

Phase de magie : Dés: 4 vs 2. Le Sorcier Gobelin lance son projectile sur l'Archimage, dissipé avec un parchemin.

Note de Gégé : Je voulais tuer rapidement ce foutu mage de malheur !

Phase de tir : Notes dé Gégé : Je décidai de prendre les Maître de l'épée pour cible avec mes catapultes.

Gégé : mais ça fait sacrément envie ça !!

Gégé : mais ça fait sacrément envie ça !!

Catapulte du centre : 6PV sur les Maîtres.

Catapulte de droite: 6PV sur les Maîtres.

Gargantula : 5PV sur les Maîtres.

Note de Gégé : Triple "Hit" ! 17 morts !! Mouah ah ah ah aaaaaaah qu'est-ce que je jubilais de cette chance insolente ! Pauvre Maël, pour une première partie, ce n'était pas un accueil très sympathique...

Bah ça fait un sacré trou

Bah ça fait un sacré trou

La fin du tour 1

La fin du tour 1

Tour 2 des hautes lignées elfes

Phase de mouvement : Charge des Patrouilleurs de gauche sur la Carriole de morveux derrière la forêt, test de terrain dangereux réussi. Marche forcée des Maîtres en direction de la Gargantula. Les unités du centre restent statiques. Le char se réoriente pour voir les Orques et les Gobelins, en restant derrière la colline. Les Veilleurs à droite ne bougent pas pour tirer sur les équipes de démolition gniark.

Phase de magie : Dés : 6 vs 4. Le Mage lance son projectile sur les Orques Primitifs qui subissent 7 blessures.

Phase de tir : Veilleurs du centre : rien. Veilleurs de droite : tuent une des équipes de démolition gniark. Gardes Mers : tuent l'autre équipe de démolition gniark.

Phase de corps à corps : Les Patrouilleurs détruisent le Chariot et partent en irrésistible.

La fin du tour 2 des elfes

La fin du tour 2 des elfes

Tour 2 des orques & gobelins

Phase de mouvement : Charge du Seigneur Orque en Fer sur char sur le bâtiment et charge de la Gargantula sur les Maîtres. Impact de la Carriole restante sur les Maîtres également. Avancée des Gobelins de la Nuit.

Phase de magie : Dés : 6 vs 4. Le Sorcier Gobelin lance son projectile avec un pouvoir irrésistible sur les Gardes-mers qui subissent 4 blessures. En fiasco, les 2 chamanes perdent 1 PV.

Phase de tir : Catapulte : 4PV sur le Phénix.

Note de Gégé : Quatrième 'hit' d'affilée ! Incroyable ! Par contre l'autre tir de catapulte fut dévié à perpet', mais je n'allais pas me plaindre !

Phase de corps à corps : La Gargantula et le Chariot détruisent les Maîtres restant et partent en irrésistible derrière les lignes elfes. Le Seigneur Orque en Fer souffle sur la maison et les Veilleurs s'envolent ^^. Le général orque se reforme ensuite pour voir les Gardes Mers.

La fin du tour 2

La fin du tour 2

Tour 3 des hautes lignées elfes

Phase de mouvement : Les Patrouilleurs se reforment pour charger les Catapultes le tour suivant. Le centre reste statique. Le Phénix se place sur le flanc des Gobelins des Cavernes. Les Veilleurs Gris longent le bord de table.

Phase de magie : Dés : 8 vs 5. Rien de notable.

Phase de tir : Gardes-mers : 12 PV sur les Orques Primitifs !

La fin du tour 3 des elfes

La fin du tour 3 des elfes

Tour 3 des orques & gobelins

Phase de mouvement : Le Seigneur Orque ne bouge pas, les Orques Sauvages et les Gobelins de la Nuit avancent en direction des Gardes-mers tout en restant à 8" du Phénix. La Gargantula rate un test de marche forcée et ne pourra pas tirer. Le Chariot restant part en mouvement aléatoire vers la forêt, à l'opposé des combats.

Phase de magie : Dés : 3 vs 2. Le Sorcier Gobelin lance son projectile sur les Gardes mers qui subissent 3 blessures.

Phase de tir : Les Boulets-Fou sont lâchés. Le premier tue le Phénix, le second traverse les Gardes Mers et fait 3 blessures. Les catapultes visent les Patrouilleurs : 2 morts.

La fin du tour 3

La fin du tour 3

Tour 4 des hautes lignées elfes

Phase de mouvement : Charge des Patrouilleurs sur la Catapulte du centre, charge du Char sur les Orques Primitifs. L'Archimage, éthéré, se place devant le Seigneur Orque en Fer qui n'a pas d'attaques magiques, le mage se place devant les Gobelins des Cavernes. Les Patrouilleurs du centre font une marche forcée en direction de la Catapulte restante. Les Veilleurs se reforment pour voir le centre de table.

Phase de magie : Dés : 12 vs 7. Le Mage lance son projectile sur les Gobelins de la Nuit qui subissent 4 blessures.

Phase de corps à corps : Les Orques Primitifs et le Char elfe s'infligent des dégâts mais le combat continue (à noter que le Char perd le combat de 1 ou 2 et doit faire un test). Les Patrouilleurs détruisent la Catapulte et se reforment en direction de la suivante.

La fin du tour 4 des elfes

La fin du tour 4 des elfes

Tour 4 des orques & gobelins

Phase de mouvement : Charge des Gobelins des Cavernes sur le Mage, charge de la Gargantula sur le flanc des Gardes Mers, Charge du Seigneur Orque en Fer sur l'Archimage. Le Chariot continue sa route vers le bord de table opposé aux combats.

Phase de magie : Dés : 4 vs 2. Attaques empoisonnées sur le général.

Phase de corps à corps : Les Gardes-mers se reforment pour faire face à la Gargantula. Les Gobelins tuent le Mage et partent en charge irrésistible sur le flanc des Gardes-Mers. Le Char elfe fuit devant les Orques et est rattrapé. L'Archimage tient face au Seigneur Orque (il ne perd qu'un seul PV). La Gargantula et les Gobelins des Cavernes massacrent les Gardes Mers.

 

Vue l'heure avancée et l'issue certaine de la partie, nous décidons d'en arrêter là...

La fin du tour 4... et la fin de la partie !

La fin du tour 4... et la fin de la partie !

Bilan de la partie

Quel début de partie pour les peaux-vertes ! 4 tirs meurtriers qui annihilent 2 bonnes unités elfiques (les maîtres de l'épée et le phénix), ça a calmé Maël. Lui qui venait m'affronter pour la première fois... il n'a pas été déçu du voyage, ah ah ah. J'étais un peu désolé d'avoir eu autant de chance tout de même. Le gars, sympa, il vient faire une partie et pouf, une chance insolente (j'avais exactement 0,595 % de chances de faire 4 'hit' sans 'misfire' d'affilé)...

Sinon la partie fut tout de même plaisante et Maël est quelqu'un de très sympathique. D'ailleurs il est déjà revenu faire d'autres parties depuis. Les rapports de bataille ne devraient plus trop tarder j'espère (c'est lui qui va les rédiger et je les complèterai).

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Prévisions de bataille
Bataille du 25 août décalée !

Salut les poupounets !

Maël semble avoir réglé son petit contretemps et le voici fin prêt pour m'affronter.

La bataille a été décalée au lundi 29 août.

Vous voilà prévenus !

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Prévisions de bataille
Bataille du 25 août... pas le 25 août ^^

Salut !

Mon adversaire du jour, Maël, est tombé dans un piège perfide tendu par mes vils peaux vertes. Du coup, il ne sera pas à l'heure sur le champ de bataille !

Rassurez-vous, je vous informerai de sa prochaine venue pour recevoir sa fessée bien méritée (bah oui, sur qui je vais taper moi cette après-midi ?).

A plus tard !

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Prévisions de bataille
Bataille du 25 août : Surpriiiiiiiiise !

Salut à tous !

Même s'il y a dans l'air comme un air de rentrée, c'est encore la période des grandes vacances. Il est donc encore temps d'en profiter pour se caser un petit affrontement contre Maël !

Le format est 2121 points, pour se familiariser avec le format du méga tournoi Bourguignon premier du nom, et je vais jouer une armée d'orques & gobelins. Quant à Maël, il a eut envie de changer un peu et jouera une de mes armées. Je ne sais pas encore laquelle à l'heure où j'écris ces lignes. Je crois savoir qu'il hésitait entre des hommes-lézards, des hommes-rats et des démons.

Alors quelle armée vais-je rencontrer ?

Réponse demain !

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Rapports de Bataille

Salut à toi le jeune qui aime les grosses bastons !

 

Aujourd'hui, je reviens sur notre partie du 13 avril qui m'opposa à mon vieil adversaire : Jackot.

Non content d'avoir participé à notre méga tournoi, mon ami voulu m'affronter en duel. Pour cela nous avions gardé le format (2500 points) et modifié nos listes. Après avoir installé les décors, je tirai mes sorts et eut "La bête qui sommeille", "métamorphose monstrueuse" et "essaim d'insectes" avec mon chamane orque de niveau 3. J'avoue que j'ai zappé de noter les sorts de mon chamane gobelin de niveau 2. Ce qui est sûr, c'est qu'il eut "Œil mauvais".

 

Nous passâmes ensuite au déploiement :

Les 2 armées se font face...
Les 2 armées se font face...

Les 2 armées se font face...

Voici l'armée de mon pote :

Les nains de Jackot
Les nains de Jackot

Les nains de Jackot

Jackot jouait 2 chasseurs de rancunes, 2 catapultes bien runées, 27 guerriers avec thane, 29 barbes-grises avec armes de jet et maître-artisan runique, 1 enclume de pouvoir, 2 chasseurs, 16 veilleurs des forges et un canon-orgue.

 

Passons à mon déploiement :

Mes peaux vertes
Mes peaux vertes

Mes peaux vertes

6 pillards sur loups, 5 bondisseurs gniarks, une équipe de démolition gniark, 1 géant, 20 archers avec le seigneur chamane, 2 catapultes, 5 bondisseurs gniarks, 1 géant, 33 brises-crânes orques primitifs avec général, grande bannière et chamane gobelin, 1 troisième géant, mon monarque sur araignée et une seconde équipe de démolition gniark.

 

Je fis ensuite mes mouvements d'avant-garde avec mes pillards gobelins.

Planqués derrière le mur

Planqués derrière le mur

Les nains eurent le loisir de commencer

 

Tour 1 des nains

Les pavés de guerriers avancèrent timidement tandis que les veilleurs des forges entraient dans le bâtiment. Les 2 chasseurs de rancunes foncèrent droit sur mes troupes. La phase de tir ne fut pas très efficace puisque seuls 4 orques primitifs mordirent la poussière... Un de mes géants perdit aussi un point de vie.

La fin du tour 1 des nains

La fin du tour 1 des nains

Tour 1 des orques & gobelins

Phase de mouvement : Mes règiments et les géants avancèrent pour la plupart. Les gobelins sur loup foncèrent sur le flanc gauche des nains, assez loin des chasseurs. Sur mon flanc gauche, les broyeurs et le monarque foncèrent droit devant.

Phase de magie : Ce fut une phase à 8 dés contre 7. Je parvins à lancer "La bête qui sommeille" sur le géant qui s'était le plus rapproché de Jackot. Je lançai aussi "Essaim d'insectes" sur une des catapultes avec un pouvoir irrésistible. Malheureusement, je ne fis perdre que 2 points de vie à la machine de guerre. Le fiasco qui suivit cause une blessure au chamane orque et 3 archers perdirent la vie. Et oui, ce sont des choses qui arrivent !

Phase de tir : Mes catapultes visèrent le bâtiment où étaient installés les veilleurs des forges. Je parvins à tuer 5 guerriers nains.

La fin du tour 1
La fin du tour 1

La fin du tour 1

Tour 2 des nains

Phase de mouvement : Les 2 régiments continuèrent leur avancée prudente. Les chasseurs de rancunes continuèrent de foncer sur mon flanc gauche.

Phase de magie : Jackot eut 12 dés pour cette phase contre 7 pour moi. Il parvint à utiliser la Rune Fracassante sur une des mes équipes de démolition gniark qui implosa. Il réussit à utiliser la Rune des Serments qui rendit ses barbes-grises tenaces.

Phase de tir : Les 2 catapultes obtinrent des incidents de tirs ! Celle qui n'avait plus qu'un seul point de vie fut donc réduit en miette. Les veilleurs des forges et les barbes-grises se vengèrent puisqu'ils tuèrent le géant et l'unité de bondisseurs gniarks devant eux. Enfin le canon-orgue ne tua que 3 loups mais les 3 autres prirent la fuite, sans pour autant sortir de la table...

La fin du tour 2 des nains
La fin du tour 2 des nains

La fin du tour 2 des nains

Tour 2 des orques & gobelins

Phase de mouvement : La première charge de la partie revint au Monarque sur araignée qui fonça sur la catapulte. L'équipe de démolition gniark fonça à travers les guerriers des clans (en perdant un PV à cause du terrain difficile). 5 nains trouvèrent la mort dans le tourbillon de mâchoires, de chaînes et de griffes. Les orques primitifs continuèrent leur avancée et les géants vinrent se placer pour gêner les éventuelles charges naines. Les pillards se rallièrent et les bondisseurs gniarks avancèrent en direction du canon-orgue...

Phase de magie : Ce fut une phase à 7 dés contre 5 qui ne fut pas très utile. Je parvins simplement à retirer 1 PV au canon-orgue.

Phase de tir : Une de mes catapulte obtint un incident de tir qui allait la monopoliser 2 tours. Mes autres tirs furent totalement inefficaces...

Phase de corps à corps : Mon monarque vint à bout de la machine de guerre naine et exécuta une charge irrésistible.

La fin du tour 2

La fin du tour 2

Tour 3 des nains

Phase de mouvement : Aucun mouvement hormis les chasseurs en tout genre qui vinrent se repositionner.

Phase de magie & de tir : La phase de magie fut une phase à 11 dés contre 7. Jackot rendit une fois de plus les barbes-grises tenaces. Mais entre les sorts de dégâts et ses tirs, il parvint à tuer mes 5 bondisseurs gniarks et 4 orques primitifs. Les deux géants restants perdirent aussi 3 PVs chacun. Enfin, le canon-orgue subit un incident de tir qui allait l'empêcher de tirer au tour prochain. Ouf !

La fin du tour 3 des nains

La fin du tour 3 des nains

Tour 3 des orques & gobelins

Phase de mouvement : Evidemment les orques primitifs chargèrent le chasseur de rancunes juste devant eux et le géant fonça sur le flanc des guerriers des clans. Mes chevaucheurs de loups se rapprochèrent du canon-orgue pour le charger au tour suivant. Suivant la même technique, le monarque s'approcha de l'enclume !

Phase de magie : Ce fut une phase de 12 dés contre 6 et je pus booster mes troupes avec les sorts de la voix des petits dieux verts.

Phase de tir : Quelques veilleurs des forges furent encore éliminés par mes tirs de catapultes.

Phase de corps à corps : Le chasseur de rancune fut coupé en deux, ce qui permit à mes orques primitifs de charger le chasseur de démon. Le géant fit un gros trou dans le régiment de guerriers des clans et ces derniers prirent la fuite sans pour autant être rattrapés par le gros benêt de géant...

La fin du tour 3, avec les nains en train de fuir...

La fin du tour 3, avec les nains en train de fuir...

Tour 4 des nains

Jackot rallia ses guerriers, les barbes-grises firent demi-tour et le dernier chasseur de rancunes fonça sur mon flanc gauche. Les tirs nains vinrent à bout du second géant et de l'équipe de démolition gniark... Le chasseur de démon lança un défi que je refusai. Mon général ne put donc pas porter le moindre coup mais le chasseur fut coupé en deux par mes orques primitifs.

 

Tour 4 des orques & gobelins

Le géant ne voulut par charger le régiment de guerrier tout seul, de front. Il se contenta donc de les contourner. Mes orques primitifs se réorientèrent pour faire face aux guerriers. Mes loups et mon monarque foncèrent respectivement sur le canon-orgue et l'enclume mais les 2 engins infernaux ne perdirent chacun qu'un seul petit PV... Mer archers firent face au chasseur qui approchait mais mes tirs ne parvinrent pas à le tuer... Une des catapulte fit encore un tir sur le bâtiment qui élimina une poignée de veilleurs des forges...

La fin du tour 4
La fin du tour 4

La fin du tour 4

Tour 5 des nains

Le chasseur de rancunes rata sa charge sur mes archers. Jackot fit sortir ses veilleurs des forges du bâtiment pour éviter d'en perdre de trop à cause de mes catapultes et ses guerriers des clans se tournèrent en direction du géant. Une fois de plus, les tirs me causèrent quelques pertes : 2 archers et, surtout, le dernier géant !

 

La fin du tour 5 des nains
La fin du tour 5 des nains

La fin du tour 5 des nains

Tour 5 des orques & gobelins

Mes orques primitifs chargèrent les guerriers et les réduisirent en poussière. Mes tirs furent inutiles ce coup-ci ! Je parvins tout de même à tuer 2 veilleurs des forges. Enfin mes troupes engagées contre les machines de guerre vinrent enfin à bout de leurs ennemis...

 

Tour 6 des nains

Le chasseur de rancunes put enfin charger mes archers ! Il tua mon chamane, ce qui fit fuir mes archers ! Le bougre parvint à les rattraper dans leur fuite, ce qui fit marquer de précieux points à Jackot. Son chasseur s'arrêta néanmoins à 1" de mes machines de guerre...

 

Tour 6 des orques & gobelins

Je fis un joli pouvoir irrésistible qui me permit de tuer le chasseur solitaire mais qui acheva mon chamane gobelin ainsi que 8 orques primitifs !

Fin de la partie
Fin de la partie

Fin de la partie

Bilan

1428 pour moi contre 1404 pour Jackot ! Malgré un petit avantage pour moi, le résultat final est une égalité !

Ce fut une partie très intéressante !

Après toutes ces défaites lors de mon week-end 9e âge, j'étais heureux de retrouver une armée plus compétitive. Je suis assez satisfait de la triplette de géants, qui a bien joué son rôle malgré les tirs meurtriers en face de moi. Je me pose la question de l'utilité de la sauvegarde à 6+ qui coûte assez cher à payer pour les 3 gros.

Je suis assez satisfait aussi de mes catapultes qui ajoutent du punch à mon armée. Ce fut une grosse bêtise de ne point en jouer le 9 et 10 avril...

J'ai aussi constaté l'efficacité de l'armée de Jackot, notamment de ses armes de lancer sur les barbes-grises, très bonne combinaison. Les chasseurs en électron libre sont aussi des véritables épines dans le pied qui ajoute de la mobilité à une armée qui en avait peu par le passé.

 

Bref, nous voici repartis sur une égalité qui ne soldera pas nos vieilles rancunes nano-gobelinesques ! J'espère pouvoir à nouveau me battre contre Jackot dans un laps de temps assez court, lui qui a montré tant d'entrain dans le 9e âge...

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Rapports de Bataille

Bien le bonjour à vous chers lecteurs !

 

Aujourd'hui je reviens ENFIN sur le grand week-end du 9 et 10 avril. Et oui, y'a vraiment du bon à être en vacances :-D

 

Retour en arrière, le 2 janvier pour être précis.

Comme j'aime à le préciser pour briller en société, je fais partie de l'équipe de traduction française du 9e âge. En plus de m'apporter la classe, la drogue et les filles faciles, cela me permet d’accéder à une partie V.I.P. du forum.

Et le 2 janvier, Gandarin posta le message suivant sur notre partie du forum :

Chers amis,

Notre Grand Chef Eru a proposé que nous organisions une rencontre amicale de 9e âge pour faire connaissance.

Avec la nouvelle année, viennent les bonnes résolutions et je lance ce nouveau sous-forum pour participer à l'organisation de l'événement.

Il nous faut définir un format, une date, un lieu. Avec ça on aura le principal.

Gandarin, le sage

Evidemment une partie de l'équipe était disponible et partante pour participer à cet événement.

 

Après avoir prospecté par-ci par-là, nous décidâmes d'organiser ça chez moi puisque seulement 4 membres pouvaient se déplacer à la date retenue.

J'avais déjà rencontré Eru lors d'une partie amicale, et j'allais donc faire la connaissance IRL d' AEnoriel, Anglachel et Gandarin (dans l'ordre alphabétique, si cher à notre AEnoriel préféré).

Pour compléter le tournoi, un de mes potes Jackot fit le déplacement.

 

Pour être précis, Renaud devait aussi faire les parties du samedi mais un joli claquage de tête sur le coin de la table basse de son petit dernier l'empêcha de nous rejoindre, contrecarrant toute mon organisation au passage ^^. Heureusement plus de peur que de mal, le petit n'eut rien (à part une défiguration temporaire).

 

Plutôt que de commencer par mon ressenti, je vais laisser la parole à 2 des participants qui ont débriefé le week-end sur le forum, pour ceux qui n'avaient pas pu venir.

 

Le premier à dégainer fut AEnoriel

Nous avons bien rigolé, bien mangé, peu dormi, les dieux des dés ne nous ont pas toujours été favorables au bon moment mais c'est à refaire. Un grand merci à _Gg et sa Moumoune pour leur accueil.

Aenoriel

Cependant ce fut Florian qui fit le premier un débriefing complet de ses parties :

 

C'était vraiment très sympa. Tout le monde est aussi sympa IRL qu'en virtuel. Super accueil de nos hôtes, très bonne ambiance et des combats intéressants.

J'avais annoncé ma victoire à l'avance pour troller mais finalement cela s'est révélé prémonitoire.

Je ne suis pas un vrai tournoyeur mais depuis deux ans j'essaye de muscler mon jeu donc je suis venu avec une armée naine assez optimisée sans doublette crade pour autant. Une liste dure tout de même avec des pavés de base assez populeux mais économique, un gros pavé de phalange royale, pas trop de points dans les persos (pas de gb), une bonne magie et anti magie et un build machine de guerre que perso je trouve optimal a 2500 pts (un ingénieur roquettes, un canon a flamme, un canon et un canon orgue le tout runé avec parcimonie)

Je précise que j'ai eu beaucoup de chance avec le canon contre AEnoriel et Gg et je dois en grande partie à ça mon classement.

 

Pour ma part mes parties :

Un peu déstabilisé par le fait de devoir dévoiler toute ma liste, j'attaque la Partie 1 vs Gandarin.

Armée d'ogre assez atypique. Deux grosses unités de crache-plombs, un gros gros pavé d'ogres avec khan Gb + Grand Khan + sorcier niveau 4 et deux catas scraplins. Je connais pas trop mal les ogres pour les jouer depuis peu.

Je pars assez confiant sur la liste en face, je crois peu en les craches plomb. Le joueur, je le devine expérimenté (et pas seulement car c'est le doyen:-)) et surtout connaisseur de sa liste sur le bout des doigts.

Ce fut dur. La liste m'a surpris.

Les machines naines n'ont rien fait à part une belle salve d'orgue dans la death star.

Les catas scraplins ont fait énormément de dégâts. La death star ogre a pris cher contre les tueurs mais les persos ont résisté et ont formé une unité que je n'ai pas pu chercher en fin de partie.

Les craches plombs ont semé la mort et un seul pavé est tombé au prix de très lourdes pertes.

Dans le 5ieme tour il me harcèle de tirs et prend l'objo.

Du coup je m'incline très légèrement aux points (égalité) mais perd au scénario.

Michel bien que joueur de tournoi (maîtrise de la redirection, vision sur plusieurs tours) reste fairplay et très agréable à affronter. Il m'a gentiment rappelé plusieurs oublis. J'ai pas mal appris dans cette partie.

 

Deuxième partie contre Jackot, le pote à Gg.
Nain également. Il recommence à jouer après un an et demi d'abstinence.
Liste particulière. Très peu de monde mais tout est optionné au max. Plein de runes, deux catas, un canon orgue et des pavés avec armes de jet, très costauds. Paradoxalement je connais moins sa liste car il joue tout ce que je ne joue pas
;)

Sans prendre le joueur de haut, je doute encore une fois de sa liste très peu populeuse et je pense pouvoir prendre l'ascendant grâce à la supériorité numérique.
Mais c'est la déconvenue. Il choisit très bien ses cibles et on devine le joueur expérimenté sous le manteau du "faux debutant" :-)
.

Je prends cher au tir mais parvient finalement à faire craquer ses pavés.

Mais ce au prix de nombreuses vies et jusqu'à la fin on se harcèle de tirs.

Au final égalité parfaite.

Je précise que par ma faute on s'est un peu planté sur les règles des armes de jets, en sa défaveur. Dommage. Mais je retiens son build et j'ai déjà deux trois trucs en tête à tester dans le même genre. Joueur qui ne connaît pas trop les règles mais vu son niveau actuel sans les maîtriser je ne me fais pas de souci pour lui :) et très sympa au demeurant... Bonne route, frère nain !

Troisième partie contre AEnoriel. J'ai de nombreuses rancunes à solder. Aussi taquin en vrai que derrière un écran, le sieur sait aussi composer des listes cradasses. Je connais très bien les HBE et le genre de liste qu'à sorti AEnoriel. Celle qu'il propose est assez dure dans l'idée : Dragon ancien, mage Dragon (un peu trop équipé pour être opti AMHA), deux cavaleries, un peu de tir...polyvalente et rapide. Je fais un trois quart de table dans l optique de bouger qu'en réaction à ses mouvements. Le canon est les autres machines sont très en forme et en trois tours avec l'aide des tueurs j'élimine les principales menaces. Après je n'ai plus qu'à dérouler. Malgré son heros GB qui fait un peu le ménage il ne parvient pas à revenir dans la partie. Partie très sympa beaucoup de chambrage évidemment tout jouasses qu'on était d'enfin régler nos différents nano-elfique :-).

Comme je lui ai dit il a joué un peu trop timoré car il avait de quoi percer mes lignes. La prochaine fois je devine que ce sera moins facile pour moi car sa liste était bien construite et redoutable contre du nain. Il faut juste qu' il joue un peu plus avec je pense. Et qu'il n ait pas peur d'envoyer son Dragon au front. Je crois savoir que contre Eru il a été moins timide et que ça a payé.

Quatrième partie contre Gg. Liste fun, populeuse sans machines avec beaucoup de persos et de petites saloperie dans tous les coins. Je connais bien les orques et je sais que son pavé principal va être très dur à déloger. Le canon détruit la Gargantula et, du coup, je prends un flanc. La partie se complique pour lui à cause de la charge de flanc qui en découle. Mais il résiste farouchement. La bataille est très serrée jusqu'à la fin, nous nous rendons coup pour coup, mais les runes naines et les machines qui font mal jusqu'au bout me permettent d'arracher des pavés et des persos à la fin tout en assurant l'objectif au dernier tour de jeu. Le score ne reflète pas les difficultés que j ai eues. Joueur casual mais appliqué, l'ami Gg joue comme moi il y a encore deux ans. Manque un peu de vice et de redirection bien placée :) d'autant que les O&G peuvent rediriger pour pas cher.
..


Bref on a bien rigolé mais les parties étaient relevées. J'ai vu des listes assez originales et je compte m'en inspirer dans les prochaines temps.

Dommage que je n'ai pas pu jouer Eru qui a l'air assez carré dans son jeu et dont la liste m'aurait donné du fil à retordre. Bien que j'ai l'habitude d'affronter les CV avec du nain qui leur pose pas mal de problème d'ordinaire, le build du vampire à 700 boules, je n'avais que la phalange royale pour essayer de le virer rapidement avant d'être submergé. Une prochaine fois..
..

Merci a tous pour votre sympathie et a bientôt! ! ;-)

Ensuite, AEnoriel revint avec détails sur ses affrontements :

 

J'ai re-démarré WHFB il y a environ un an après 15 bonnes années sans. J'ai fait 2 tournois en v8 et je joue avec un groupe de copains, mais guère plus d'une fois par mois. Bref, le tueur ! Depuis la sortie de la .99, je n'avais pas réussi à monter une liste. J'ai pondu celle-ci un peu à l'arrache mais c'était sa toute première sortie.


1ère partie contre Gg :


Aïe, des O&G ! Tous verts, nombreux, bruyants, indisciplinés : des Stéphanois !! Pour un ancien Lyonnais, la tuile. Bon, et puis j'ai suivi le blog de Gg, on rigole pas quand ça parle pitous.
En fait, on a bien plus rigolé que joué, avec le soutien discret de Seb qui nous a soufflé toutes les bêtises qu'on n'arrivait pas à trouver nous-mêmes. On connait la liste de Gg, je tiens à souligner son goût douteux pour les noms de sorciers et ses cavaliers de la citrouille.
6 heures la partie, mais vu qu'on a commencé par 2 égalités pour décider du côté de table... Prémonitoire, comme dirait Florian. Résultat, certains étaient bien avancés dans leur tour 3, nous on déployait encore.


Déploiement standard, 2 objectifs à prendre. Gg n'a pas trouvé d'autres marqueurs que des petites maquettes de chiottes. Des gogues à gob ? Comment rester sérieux ? Allez, un dans la plaine, un sur la colline.
Pêle-mêle, nous avons eu :
- un duo de Gniarks abattus au 1er tour, fauchés dans leur prime jeunesse par Roberto et ses copines.
- l'autre duo de Gniarks qui traverse le mage sur dragon, lui inflige 6 touches à 3+ et réussit l'exploit de ne lancer que des '1' et '2'. Il finit honorablement 2 tours plus tard sur un mouvement aléatoire qui l'envoie au milieu du lac. Brave bête !
- les deux groupes de cavaliers de la citrouille ont chargé mes dragons au cri de Tatayoyork !! Même pas pu les piétiner, il paraît que c'est de la cavalerie. Trop dégoûté.
- Garcimork, sorcier gob traîné comme un sac à main à patates par les Orqu'en Fer, a fini une charge dans les toilettes. Il a bien essayé de lancer un sort (parait qu'il voyait par le trou en forme de cœur sur la porte) mais il a du confondre la brosse avec sa baguette. Ca march'pas, José !!


Le reste est un brouillard de coups tordus et de jets de dés sur le fil du rasoir. Son Général tombe sur la toute dernière attaque du dragon, une seule blessure, une save ratée d'un pt. Les Orqu'en Fer perdent le combat d'un pt, le test de Cd est raté d'un pt (plus de général), la fuite se joue encore à un pt. Que des jets qui auraient pu faire basculer la partie.


Malgré tous mes efforts, impossible de buter la moindre araignée. Le héros sur sa Tueuse est indéboulonnable. J'ai beau le charger avec mon char Rapace au dernier tour pour lui arracher son dernier PV, il encaisse les touches d'impact, les 2 auriges et le piaf. En retour, il me le descend prestement (4 PV à 0, le résultat est sévère).
Pour le générique de fin, Roberto et les frangines se regroupent autour des toilettes (il doit bien y en avoir une de coincée dedans), Gg pose sa Tueuse sur le toit de l'autre cahutte. Voila, chacun ses toilettes, et les gobs seront bien gardés.


2e partie contre Anglachel :


Un Nain !! Bon, là, on règle des comptes ! Le pauvre, je l'ai tellement cherché sur le forum que, forcément, il avait bien une ou deux rancunes à gérer. Et là, pour gérer, il gère. Évidemment, je n'avouerai jamais que j'ai perdu contre un Nain, disons que j'ai simplement souffert d'un léger retard aux points. Mais tout le long. Sans espoir.
Déploiement standard, on laisse tomber les objectifs (ou on a oublié, je ne sais plus). Florian opte pour le coin gauche, le Nain dans toute son horreur. Le problème, c'est que je ne sais pas quoi en faire. Je déploie un peu trop large, je n'aime pas voir toutes ces machines face à mes dragons. Bref, je panique un peu.


Comme il ne bouge pas de son coin de table, j'avance tout un peu trop, je me gêne dans les mouvements. La ruine centrale disperse mes forces mais ne me protège pas. 1er coup de canon, -4 PV sur le mage. 2e coup, c'est le général qui ramasse. Là, je panique beaucoup.
Heureusement, Florian fait aussi quelques bourdes. Il pose consciencieusement le gabarit du lance-flamme devant mes Princes-Dragons. Invu 2+, rien. Pas grave, il recommence au tour suivant sur mon Commandant avec son armure du Feu-Dragon. Encore rien. Pour finir, mais là, il le fait exprès, il tire sur le Commandant avec ses machines, mais la saturation ne donne rien. Ouf.


Entretemps, il a fini mon général avec ses tueurs et meulé tout ce qui bougeait encore de mon côté. Un peu trop tard, j'ai suivi son conseil et lancé ce que j'avais sur un bord pour l'enfoncer. Je réussis à emporter l'ingé et deux machines, mais le constat est terrible.
De leur côté, Roberto et ses copines ont gagné la palme MVP : 12 attaques à 3+ = 9 dés de '1' et '2'. Les 3 touches qui passent pour envoyer des blessures à 3+ finissent toutes en '1' et '2'. Quand ça veut pas...




Pas d'objectif = résultat limité en pts de victoire. Mais bon, il a quand même essayé de me faire sauter un tour de jeu. Quand je dis que c'est fourbe, les Nains...


Donc voila, j'ai pris une fessée par un Nain. Ne me cherchez plus, je suis devenu ermite...


3e partie contre Eru :


Waoh, un Comte Vampire ! Jamais rencontré avant. Et ses autres adversaires ont l'air bien soucieux, même Gandarin que je trouve très impressionnant avec ses Ogres. Tout le monde s'accorde à dire que le CV est intuable. Pourquoi faut-il que ça tombe sur moi ???
Déploiement en diagonale, objectif central.
1ère surprise, le déploiement diagonal. Jamais vu jusqu'ici. Nos unités ne sont qu'à 18 PS, ça fait court pour les shooter tranquillement. En rigolant, je dis que j'aurais sûrement tout tasser dans un angle.
1ère confirmation, j'avais un peu vu ça de loin pendant ses autres parties, il doit grouper ses troupes pour la cohésion de l'ensemble.
1ère phase, j'en ai profité aussi pour demander les avis des experts présents : mes cibles prioritaires sont le Terrorgheist, les nécromants, le Vampire et la petite charrette ridicule qu'il cache si bien au milieu du groupe.
1ère certitude : je vais ramasser.


Je pose un aigle, il pose ses chiens. Je pose mon 2e aigle, il craque et pose tout. Çà, c'est fait.
Du coup, je peux positionner mon Commandant sur Char à lions dans l'axe de son Terrorgheist, lequel lorgne méchamment sur mon Mage-Dragon. Visiblement, la menace est plus forte que la proie, il le basculera de l'autre côté de la table dès le 1er tour. Mon Commandant se retrouve tout seul comme un couillon sur mon côté gauche.
De la même façon, je place mon dragon en décalage par rapport à son Vampire, un aigle en protection devant moi.
Dès le 1er tour, il passe Danse macabre et je vois toute l'armée qui me déboule dessus. Décidément, 18 PS, c'est peu. Le coin, c'était peut-être pas si bête... Il pose ses éthérés à un pas devant mes Princes-Dragons. Coincés. Un tir de Roberto et sa bande de copines en abat 4, juste pas assez. Ces éthérés vont me casser les pieds toute la partie et meuler mes Princes-Dragons jusqu'au dernier.


Le Terrorgheist arrive maintenant sur ma droite, je lui prends 2 PV avec le Char Rapace (baliste ou sort, j'ai oublié). Manu le renvoie à gauche. J'en profite pour faire quelques trous dans la carriole, mes archers abattent le dernier chien. Les fantassins chargent ma ligne, mais l'aigle en écran encaisse la première tentative, la charge irrésistible s'arrête au raz des griffes de mon dragon. Du coup, il y a un petit passage sur le côté du Cortège de damnées et je m'y engouffre. Mon char Rapace charge la carriole et m'en débarrasse. La perte des buffs devrait m'aider.


Dragon vs Vampire, 1er round :
Le nombre de règles spéciales est juste hallucinant. J'ai l'impression que quoi que je fasse, je dois faire un test, relancer mes dés réussis, qu'il relance ses dés ratés, un nombre fou d'attaques de montures, les capitaines, Invu à 2+. Je dirais bien "l'horreur", mais c'est sûrement un compliment pour un Vampire. Avec l'attaque de souffle, le Prince et le dragon, je lui arrache péniblement un seul PV. Avec la charge et le côté, il en perd un second au résultat de combat, mais en régénère un, plus le pop des zombies un peu partout... Là, j'ai eu un vrai gros coup de blues. Comment en venir à bout ? Franchement, aucune idée. Moral bien abattu sur ce tour là. Pour une fois, la guerre psychologique n'est pas dans mon camp.


En arrière plan, j'ai posé mon 2e aigle pas trop loin de son Terrorgheist, le char à lions en embuscade. Cette fois, l'appât est efficace. Il s'approche en limite de cri, vaporise mon aigle d'un souffle, mais il est enfin à portée de charge. Je le finis à mon tour, ainsi que l'un des nécromants avec le char Rapace. Ca va calmer un peu les re-pops.
Jusque là, nos phases de magie sont faibles : 3 dés, 3 dés. Rien de probant.


Dragon vs Vampire, 2e round :
Après avoir défoncé je ne sais plus laquelle de mes unités, les Gardiens des cryptes se reforment et chargent mon dragon. Comme je suis en défi contre le Vampire, impossible de leur taper dessus et jouer sur le résultat de combat. Par contre, il peut désormais compter sur un joli +8 en statique (charge, de dos, 3 rangs, bannière et GB). Comme m'a dit Michel en partant, pas le choix, il faut passer à travers le Vampire. Cette fois, je réussis mon test de CD à -2 (Roberto m'a ouvert les yeux, je ne suis plus sous le charme du Vampire). Je n'ai plus l'attaque de souffle, mais je réussis à lui prendre ses 4 PV en un seul tour entre le Prince et le dragon. De son côté, l'icône divine a fait un carnage dans ses Invus. Malgré la victoire sur le Vampire, je perds le combat de beaucoup, je rate le test de Cd et je fuis. Rapide, 12 aux dés, les Gardiens ne me rattrapent pas.


Pendant ce temps, les squelettes ont chargé Roberto et son girls-band. Elles ne lui survivront pas. Une unité d'éthérés a achevé mon char Rapace, l'autre a fini mes Princes-Dragons et charge mon Mage-Dragon. Le 2e groupe de zombies-squelettes (?) et le dernier Nécromant résistent encore aux coups du char à lions, mais la tenaille est efficace.


C'est là que la Magie revient. J'ai 9 dés, @Eru 7. Je passe une Boule de feu sur un groupe d'éthérés, les Epées flamboyantes sur le dragon, la Cage enflammée sur les 42 squelettes qui menacent ma dernière unité d'archers, et je répartis les attributs entre les 2 groupes d'éthérés. Manu rate toutes ses dissipations. Plus d'éthérés, la place est nette de ce côté, mon Commandant et son char à lions finissent l'autre unité de squelettes et le dernier Nécromant. Attention, Crumble.


Pour finir en beauté, Manu veut s'offrir mon unité d'archers et charge. Avec la Cage enflammée, il doit lancer 42 dés, 32 morts ! Il me faut encore un tour de magie et de tirs pour en venir à bout. Dernière attaque du dernier tour, il ne reste plus que 4 squelettes. 8 blessures, Manu lance les save à 6+ une par une. Un mort, un '6', un mort, un '6', un mort, un mort. C'est fini...


Épilogue : Je n'en reviens pas, j'ai rasé un Vampire. De toutes les parties que j'ai jouées depuis un an, je pense que c'est de loin la plus intense et la plus chargée en émotions. De mon côté, la pression était énorme. Mon adversaire connaît tout, calcule comme un Cray, joue très bien et depuis longtemps, réécrit les règles pour que ça colle avec son jeu (nan, je rigole), et pis bon, c'est le Chef ! Si en plus je suis le premier à lui zapper son Vampire sur son Cortège, c'est mal parti pour une augmentation, tout ça...


En tous cas, merci à chacun d'entre vous. Pour nous, ça aura vraiment été un week-end super fun. On espère bien réitérer l'expérience.

Que puis-je ajouter de plus ?

De mon côté, je n'ai joué que 3 parties. Mon troisième adversaire fut Gandarin.

J'ai apprécié tous mes matchs, même si je les ai tous perdus. Oui, je sais c'est inhabituel de ma part...

 

Voici le classement final :

1er : Anglachel : moyenne des scores 13,25

2e : Eru : moyenne des scores 12,33

3e : AEnoriel : moyenne des scores 11

4e : Gandarin : moyenne des scores 10,5

5e : Jackot : moyenne des scores 7,33

6e : Moi : moyenne des scores 4,33

 

Pourquoi ai-je tout perdu et fini dernier ? Voici le Top 5 des raisons plus ou moins foireuse :

1. Ma liste. Moins optimisée que celles de mes adversaires. Je n'ai pas de regrets car je voulais sortir une armée 100% peinte avec quelques troupes fétiches. J'ai joué ce que j'avais envie de sortir, mais bon, c'est certain, je pouvais faire mieux.

2. La poisse. Je n'irai pas à dire que j'ai eu tout le temps la poisse car c'est faux. Mais j'avoue que j'ai davantage foiré des jets importants, du genre ceux qui font basculer une partie. Là, par contre, je n'y pouvais pas grand chose...

3. Des fautes de jeu. Par moment j'ai commis des erreurs qui m'ont coûté des précieux points. Le manque d'entraînement au 9e âge... Je peux encore progresser :-D

4. La version beta (bêta ?) des règles. Et oui, il faut en tenir compte car la V1 n'était pas encore sortie lors de nos affrontements. Des petits ajustements ont eu lieu depuis. Peut-être que ça ne change pas grand chose mais ce qui est certain, c'est qu'Eru ne peut plus jouer une telle armée ! Et mine de rien, quelques troupes ont vu leur coût baissé chez les O&G (les orques en fer, les équipes de démolition gniark...).

5. La fatigue. Entre l'organisation à domicile, la gestion pour le bien-être des invités, une longue concentration sur le jeu et des nuits un peu trop courtes, j'étais claqué. Evidemment mes invités ont tous été adorables et serviables mais voilà, il faut souvent gérer plusieurs choses en même temps et c'est éprouvant. La preuve, après ma troisième partie contre Florian le dimanche matin (était-ce encore le matin ?), je suis allé me coucher avec un furieux mal de crâne et un peu la gerbe au lieu de partager le repas préparé par Gandarin et le reste de l'équipe. Après une bonne sieste, ça allait mieux et j'ai pu assister aux affrontements d'après le repas... Mais j'étais lessivé...

 

Pour conclure, ce fut un excellent week-end, tout le monde fut hyper sympa et on s'est bien éclaté. Et puis, la prochaine fois j'essayerai de faire mieux ;-)

3 tables dans le sous-sol ? A l'aise !

3 tables dans le sous-sol ? A l'aise !

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Rapports de Bataille

Salut à toi, amateur de batailles sanglantes !

 

Aujourd'hui, je reviens sur mon affrontement du 1er avril qui m'opposa à Renaud. Oui. Je sais. Cette partie est déjà assez ancienne. Je ne suis pas très en avance sur mes rapports de bataille (mais je ne peux pas être partout-euh).

 

Comme d'habitude, après avoir installé les décors, nous commençâmes par générer nos sorts. Renaud avait un sorcier de niveau 4 qui eut les sorts "Miasmes Obscurs", "Parti en fumée", "Expérience de mort imminente" et "Ombres dévorantes". Il avait aussi un sorcier des cieux qui eut "Aquilon" et "Choc Foudroyant".

Quant à moi, mon premier chamane eut "On s'en occupe" et "Louée soit la grande araignée", mon second chamane eut "Oeil mauvais", "Ca démange" et "Chut, pas un bruit" et mon dernier chamane eut "Oeil mauvais"...

 

Et maintenant, place au déploiement !

L'armée de Renaud
L'armée de Renaud

L'armée de Renaud

Renaud avait un concept d'armée basé sur "La fin du mOOooOoonde !!". Il jouait donc 5 forestiers impériaux, 10 miliciens avec pistolets, 40 flagellants avec clerc, 40 hallebardiers avec grande bannière et sorcier de niveau 4, un prélat sur autel de bataille, un autel arcanique avec bouclier arcanique, un tank d'acier, 10 miliciens avec sorcier, 2 mortiers et 5 forestiers impériaux qui n'apparaissent pas sur la photo.

 

Voici maintenant mon armée :

Mes poupounets d'amour
Mes poupounets d'amour
Mes poupounets d'amour

Mes poupounets d'amour

Pour ma part j'ai sorti un "full gobz".

2 équipes de démolitions gniark, 6 trolls, 57 gobelins des cavernes avec général, chamane et grande bannière, 2 catapultes, 5 bondisseurs gniark, une meute de 40 gniarks, 31 archers avec 2 chamanes, 5 bondisseurs gniak et un seigneur sur gniark... sans oublier les 6 gobelins sur araignées !

 

Voici la vue générale du champ de bataille :

2 armées prêtes à en découdre

2 armées prêtes à en découdre

Renaud ayant terminé son déploiement largement avant moi eut le loisir de commencer la partie...

 

Tour 1 de l'empire

Phase de mouvement : Le centre de l'armée de Renaud ne bougea point. Seuls ses forestiers impériaux et ses miliciens se déplacèrent.

Phase de magie : Les vents de magie soufflèrent lentement, Renaud ayant 4 dés de pouvoir contre 3 pour moi. Il parvint à lancer des "Miasmes Obscurs" sur mes trolls qui eurent leur mouvement réduit d'un ps...

Phase de tir : Les mortiers prirent mon pavé de gobelin pour cible. Un double hit avec la grosse galette me fit perdre 21 gobelins en une phase ! 21 !! Outch !

Fichus mortiers !

Fichus mortiers !

De plus, un des ses régiments de forestiers impériaux tira sur mes gobelins sur araignées. 2 figurines périrent et le reste du régiment prit la fuite... Pinaise, le début de partie n'était vraiment pas terrible pour mon armée !

La fin du tour 1 de l'empire

La fin du tour 1 de l'empire

Tour 1 des orques & gobelins

Phase de mouvement : Mes araignées ne se rallièrent pas et continuèrent de se rapprocher du bord de table. Mes autres régiments avancèrent droit vers Renaud. Il fallait vite aller au corps à corps pour éviter les tirs meurtriers des mortiers !

Phase de magie : Les vents soufflèrent avec un peu plus de force vu que j'eus 10 dés contre 6. Renaud parvint à dissiper mes sorts importants. Je ne pus passer qu'un "Chut ! Pas un bruit..." sur mon gros pavé de gobelins.

Phase de tir : Manque de bol, mes machines de guerre furent inutiles, l'une d'elle obtenant même un incident de tir qui allait l'empêcher de tirer au tour prochain.

 

La fin du tour 1

La fin du tour 1

Tour 2 de l'empire

Phase de mouvement : Il n'y eut quasiment aucun mouvement chez les troupes de Renaud, hormis ses miliciens et forestiers.

Phase de magie : Renaud eut 5 dés contre 4. Il parvint tout de même à lancer quelques sorts offensifs qui tuèrent 2 bondisseurs gniarks et qui firent perdre 1 PV à une de mes équipes de démolition gniark.

Phase de tir : Les mortiers furent inutiles ce tour ci ! Ouf ! Le premier dévia dans la pampa et le second obtint un incident de tir qui allait l'empêcher de tirer au tour prochain. Les autres tirs tuèrent encore quelques bondisseurs gniarks.

La fin du tour 2 de l'empire

La fin du tour 2 de l'empire

Tour 2 des gobelins

Phase de mouvement : Tous les gniarks foncèrent sur les humains ! Les 2 unités de bondisseurs et le seigneur sur les miliciens, une des équipes de démolition gniark sur l'autre unité de miliciens avec le sorcier et la dernière sur les forestiers. Les forestiers furent tués mais pas l'autre unité. En effet, il ne restait qu'un seul milicien avec le sorcier. Les gobelins et les trolls ne bougèrent pas mais la meute de gniarks avança.

Phase de magie : Ce fut une phase à 4 contre 3. Malgré le faible nombre de dés, je pus lancer deux fois "Oeil mauvais" pour tuer 9 hallebardiers.

Phase de tir : R.A.S.

Phase de corps à corps : Evidemment les gniarks vinrent à bout de leurs adversaire et une des unité put faire une charge irrésistible sur les flagellants avec le seigneur sur gniark...

Le fin du tour 2
Le fin du tour 2

Le fin du tour 2

Tour 3 de l'empire

Phase de mouvement : Le tank à vapeur se déplaça sur une des équipes de démolition gniark pour le tuer. Il se prit tout de même 5 blessures dans la tête ! Renaud envoya son sorcier dans l'unité d'hallebardiers et il sacrifia le dernier milicien sur l'autre équipe de démolition gniark.

Phase de magie : Ce fut une phase à 3 dés contre 3. Elle ne fut pas d'une très grande influence sur la partie.

Phase de tir : Le seul mortier qui pouvait tirer, envoya une grosse galette en plein au centre de mon unité de gniarks. Bilan : 15 morts !

Phase de corps à corps : Mes gniarks tuèrent 5 flagellants à l'impact puis 12 supplémentaires au combat. Cependant la riposte annihila mes 2 unités...

 

Tour 3 des gobelins

Phase de mouvement : Mes 2 bondisseurs gniarks chargèrent l'autel arcanique et mon régiment de gniarks fonça sur les flagellants. Mes autres unités de gobelins avancèrent à nouveau, accompagnés par les trolls.

Phase de magie : Je fis un joli double 1 ! J'eus donc 2 dés contre 1 et je parvins à lancer "Bénédiction de la Mère-araignée" sur les gniarks !

Phase de tir : Une de mes catapultes put lancer un projectile en plein milieu des hallebardiers qui en tua 10.

Phase de corps à corps : Il était temps de préparer un saut de dés ! 35 attaques empoisonnées de gniarks à CC4 F5 contre 42A CC3 haineuse F5 de flagellants ! Je parvins à tuer 16 guerriers mais perdis mon régiment en riposte. Son explosion, combinée aux attaques des bondisseurs gniarks me permit de venir à bout de l'autel arcanique dans la foulée !

 

Tour 4 de l'empire

Phase de mouvement : le reste de l'unité de flagellants avança en direction de mon (ex) gros pavé de gobelins pour faire sortir les boulets-fous. Les hallebardiers se reformèrent et le tank fonça en direction de mes trolls.

Phase de magie : Ce fut une phase à 9 dés contre 5. Je confesse ne plus me souvenir quels sorts ont été lancés... ou pas !

Phase de tir : Ces satanés mortiers purent une fois de plus viser mes troupes et je perdis à nouveau 2 poignées de gobelins (les archers). Cependant ils ne succombèrent pas à la tentation de fuir...

 

Un gros trou dans le régiment mais les gobelins ne semblent pas décidés à fuir

Un gros trou dans le régiment mais les gobelins ne semblent pas décidés à fuir

Tour 4 des gobelins

Phase de mouvement : Les trolls étaient assez proches pour charger et ils lancèrent un assaut sur la tank à vapeur. Les gobelins se contentèrent de rester à portée pour envoyer les boulets-fous.

Phase de magie & tir : J'eus 11 dés pour la phase de magie et j'envoyais les boulet-fous et quelques tirs sur les flagellants. Je parvins à tous les tuer mais le prêtre guerrier resta en vie avec un petit point de vie.

Phase de corps à corps : Grâce à leurs attaques de vomi, les trolls vinrent à bout du tank. Ils purent donc foncer en direction des hallebardiers.

La fin du tour 4
La fin du tour 4

La fin du tour 4

Tour 5 de l'empire

Phase de mouvement : Le prélat sur autel de guerre et le prêcheur foncèrent sur mon régiment de gobelins des cavernes.

Phase de magie : Renaud eut 7 dés contre 6. Il parvint à lancer "Parti en fuméé" sur mes trolls qui eurent -2 en force.

Phase de tir : Ce fut encore 5 archers qui mordirent la poussière durant la phase de tir impériale

Phase de corps à corps : Le prélat lança un défi, fièrement relevé par mon général ! Les 2 combattants se neutralisèrent sans s'infliger la moindre blessure. Par contre le prêcheur tua mon chamane Voldemork. Je perdis le combat mais ne pris pas la fuite. Grâce à un bon jet de dés, mes 6 touches de vomi tuèrent 6 hallebardiers. En retour, je ne perdis qu'un seul troll. Le combat fut perdu par Renaud mais ses guerriers restèrent engagés.

La fin du tour 5 de l'empire

La fin du tour 5 de l'empire

Tour 5 des gobelins

Phase de mouvement : Les archers se tournèrent en direction des forestiers.

Phase de magie : J'eus 8 dés contre 5 mais la phase fut assez inutile : le premier sort que je lançais, en utilisant un champix de pouvoir, fut totalement foireux puisque mes dés donnèrent : 1, 1, 1, 2 et 1...

Phase de tir : Elle fut tout aussi inutile.

Phase de corps à corps : Mon général parvint à retirer un petit point de vie au général adverse qui n'eut pas la même réussite. Je gagnai le combat mais le prélat se refusait de fuir. 5 hallebardiers tombèrent ainsi qu'un troll. Là aussi les troupes restèrent engagées au combat.

La fin du tour 5

La fin du tour 5

Bilan du tour 6

- Le duel qui opposait nos généraux ne vit jamais de vainqueur.

- Renaud parvint à donner des attaques enflammées à ses hallebardiers ce qui fut terrible pour mon régiment de trolls. Heureusement pour le décompte des points, l'un d'entre eux survécu.

- Je parvins à lancer un "Oeil mauvais" qui tua les forestiers. 5 touches, 5 blessures ! C'est la chance !

- Un tir de catapulte bien ajusté, retira les 2 derniers PV au mortier qui avait subit un incident de tir.

 

Fin du tour 6
Fin du tour 6

Fin du tour 6

Bilan de la partie

Renaud marque 1142 points et moi 1422. Un écart de 280 points (11,2 %) qui m’octroie la victoire !

Une petite victoire certes, mais une victoire quand même pour une armée calquée sur une illustration. J’ai été agréablement surpris par le potentiel destructeur de certaines unités : les Gniarks et le héros qui se balade en électron libre, évidemment, mais aussi les trolls qui auront donné du fil à retordre à Renaud jusqu’au bout. Par contre, mon duo de catapultes n’a pas été très efficace ce coup ci…

Je dois avouer que les flagellants ont bien été améliorés et la combinaison avec l’autel arcanique et l’autel de bataille est bien balèze : le premier compense le malus des fléaux et le second donne la haine ! De plus avec leur endurance de 4 et le fait qu’ils ne sont retirés du régiment qu’à initiative 0, les flagellants sont des vrais tueurs en horde : 42 Attaques avec la haine à force 5, ça calme n’importe qui !

(Mal ?)heureusement, depuis la V 0.99.4 il n’est plus possible de jouer 40 flagellants. 30 sera donc la limite ultime de figurines dans ce régiment destructeur.

Bref, la partie fut plaisante et tendue jusqu’au bout ! On aurait du faire une égalité mais la chance en a décidé autrement : les 5 chasseurs et le mortier éliminés au dernier tour sur un gros coup de moule me permettent de prendre la tête à l’arrivée.

On verra ce qu'il en sera la prochaine fois !

Voir les commentaires

1 2 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog