Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Groumbahk

Le blog de Groumbahk

Le blog d'un passionné du Neuvième Âge (ex-Warhammer) ! Histoires, règles, photos, tutoriels de peinture, rapports de bataille. Bienvenue !

Publié le par _Gg
Publié dans : #Batailles !, #Khans Ogres
Bataille du 23 et 24 août : Liste d'armée

Salut les p'tits gars !

Alors, comme je vous l'ai dit dans mon précédent article, je ne joue plus mes orques & gobelins pour cette partie à 4 joueurs mais des ogres et je serai allié aux nains de Stéphen. On va lutter contre une doublette d'elfes puisque Renaud et Manu jouent respectivement des Hauts-elfes et des Elfes noirs.

Voici donc la liste des 4000 points que je vais sortir tout à l'heure...

Seigneur (997 points) :

Gloubeurg Mange-tripes : Tyran avec brise-géant, lames d'escrimeur et armure de bonne étoile = 305 points. Ze général. En attaque, il balance 6A CC10 F6 et en défense les adversaires ont -1 pour le toucher (ce qui est pratique quand on a CC10). Son endurance de 5 et ses 5 points de vie devraient faire le reste !

Chahar Kutier le hâcheur : Désosseur de niveau 4 avec arme lourde, talisman de préservation et pierre de pouvoir = 360 points. Un gros sorcier de niveau 4 qui peut quand même taper fort avec ses 4A CC4 F6 ! Il peut aussi subir quelques attaques vu qu’il se paye une endurance de 5, une invulnérable à 4+ et 5 PV… Je compte le jouer avec le domaine des cieux car il y a tout plein de sorts rigolos dans ce domaine !

Jeanpier' Khöf : Désosseur de niveau 4 avec arme additionnelle, talisman d'endurance et bâton catalyseur = 332 points. Un second sorcier de niveau 4 qui piochera dans le domaine de la gueule. J'espère avoir le sort qui booste la force car il ira dans le régiment d'ogres avec armes additionnelles. Il est un peu moins protégé que le précédent désosseur mais l'attribut de domaine me permettra de regagner des points de vie...

 

Héros (382 points) :

Golgzog le Boulimique : Cogneur avec grande bannière, armure lourde, poing de fer, heaume du dragon, pierre de chance et couronne de commandement = 188 points. La grande bannière, protégée par une endurance de 5, 4 PV, une save à 3+ relançable une fois et une invulnérable à 6+ de parade. En attaque le bougre envoie 4A CC5 F5 ce qui devrait faire quelques trous dans les régiments adverses…

Globkra Brise-os : Boucher de niveau 2 avec arme lourde, baguette de jais et amulette d'opale = 194 points. Un dernier sorcier, de niveau 2, qui piochera également ses sorts dans le domaine des cieux. La baguette de jais lui permettra de lancer un sort bien violent une fois par partie (en ajoutant 1D6 au lancement).

 

Unités de base (1037 points) :

Les buffles de Grok Kraz'têt' : 13 ogres avec armes de base additionnelles et état-major complet = 433 points. Une première unité qui sera rejointe par le général, le désosseur de la gueule et le boucher. L'unité sera donc déployée en 4 rangs de 4 figurines...

Les tap’dur de Krabuum Kogn’for : 13 ventres-durs avec état-major complet et étendard de discipline = 647 points. Déployés avec le désosseur des cieux et la grande bannière, ils formeront l’ossature de mon armée avec l'autre régiment. Ils seront déployés en 3 rangs de 5 figurines et seront tenaces...

 

Unités spéciales (1243 points) :

Les affamés de Kröch-hé : 8 mangeurs d'hommes (tir précis + éclaireur) avec armures lourdes, paires de pistolets, état-major complet et bannière de rapidité = 573 points. Le concept est simple, ce sont des tireurs qui peuvent viser un perso dans une unité (un sorcier niveau 4, des servants de machine de guerre...) et le "one-shooter" ! Si je fais 16 tirs qui touchent sur du 5+ et blessent sur du 3+, je peux espérer faire 4 blessures ! Il restera la sauvegarde du(ou des) pitou(s) visés mais ils peuvent faire mal ! Vu que le déploiement est caché, je leur ai mis la règle éclaireur pour bien les placer. Si on avait fait du tour par tour, j'aurais sans doute misé sur la règle "tenace" ou "avant-garde"...

Les gros minous de Saan-Hi : 4 Cavaliers férox avec état-major complet, armures lourdes, poings de fer et bannière en peau de dragon = 360 points. Unité rouleau compresseur !

Les gros chatons à Sam Eymer : 4 Cavaliers férox avec état-major complet, armures lourdes et poings de fer = 310 points. La seconde, un peu moins forte car elle n'a pas la super bannière ^^. Mais bon 2 unités de férox, c'est assez bon à jouer je pense !

 

Unités rares (340 points) :

Le crachat de la gueule : boute-fer = 170 points.

Le souffle violent : bouter-fer = 170 points. 2 Canons force 10, y’a que ça de vrai ! En plus ce n’est pas juste de la pauvre machine de guerre, c’est du char à F5, E6 et 5 PV ça madame !

 

Total : 3999 points (et oui, je n’ai pas réussi le 4000 tout pile).

 

Quelques précisions sur ma liste : Je n'ai pas d'anti-magie car je joue avec un nabot qui a son lot de runes "brise-sort". J'ai mis énormément de héros car je voulais 2 sorciers de niveau 4, ce que je n'aurai pas fait en jouant seul. Mes 997 points de seigneurs et 382 points de héros entament pas mal mon budget de points mais je voulais une bonne phase de magie ! Vu que le nain n'en fera pas, il faut que j'assure un mininum. En outre, nous allons jouer avec des règles de magie spéciales : On lancera 3D6 à chaque phase : les 2 meilleurs dés détermineront les dés de pouvoir et le meilleur ainsi que le moins bon sera pour la dissipation... Si j'avais eu un peu plus de points et si j'avais été tout seul j'aurais peut-être sorti des grosses bêtes ou des crocs de sabre mais là mon partenaire va sortir 4 unités de 5 rangers donc ce n'est pas la peine...

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #News

Rien à voir avec la chanson de Julien Lepers !

Et bien oui. Je suis revenu de ma traditionnelle promenade annuelle sur les côtes de la France.

Oh, ne croyez pas que j'ai oublié Warhammer pendant tout ce temps car j'avais pris avec moi quelques outils, de la colle et des figouzes à monter ! J'en ai donc profité pour m'occuper de mes 20 chevaucheurs de sangliers qui traînaient dans mes cartons depuis un moment déjà !

Et hop, sous-couchés en rentrant !

Et hop, sous-couchés en rentrant !

Et puis j'ai aussi collé mes wargs que j'avais reçu juste avant de partir car je vais m'en servir pour faire des chevaucheurs de loups gobelins !

Ils sont toujours dans le carton, il faut que je m'occupe des gobelins !

Ils sont toujours dans le carton, il faut que je m'occupe des gobelins !

Bon, ça aurait été dommage de ne pas prendre de "photos souvenirs" de mes vacs. Alors j'ai emmené un warg à la plage !

Seul sur le saaaable-euh, les yeux dans l'eauuuu...
Seul sur le saaaable-euh, les yeux dans l'eauuuu...

Seul sur le saaaable-euh, les yeux dans l'eauuuu...

Nan mais là ça suffit les chansons pourraves !

Un amateur de musique

Hum...

Enfin, il faut savoir qu'à chaque fois que je pars dans une nouvelle région, je cherche le magasin de jeux le plus proche et j'y fais un saut lorsque je visite la bourgade. Ainsi je fais mon tour de France des p'tites boutiques et des games workshop !

Petit souvenir du Games de Rennes !

Petit souvenir du Games de Rennes !

Et puis dans les petites boutiques, on trouve aussi des vieilles références parfois. Ainsi, au temple du jeu, à Rennes, j'ai trouvé une vieille colline CItadel ! Hop achetée et sous-couchée !

On va essayer de la peindre assez vite !

On va essayer de la peindre assez vite !

Bon à part ça... et bien j'ai réfléchi à ma liste pour la partie de demain !

Ah ben oui, il faut que je vous dise ! Il y a eu pas mal de changements depuis la dernière fois ! En fait Manu avait tro-tro-envie de jouer avec Renaud. Du coup ils font une alliance Elfes noirs et Hauts elfes. On considère que c'est avant la déchirure du royaume elfique... Je me retrouve donc avec Stéphen qui hésita à jouer ses guerriers du chaos. Finalement, il opta pour son armée de nains ! Evidemment, je ne me voyais pas trop jouer des peaux-vertes en alliance - faut pas déconner non plus - alors pour rester dans le thème, je vais finalement jouer des ogres ! Rendez-vous demain pour la liste d'armée !

Et la peinture dans tout ça ?

Un lecteur qui attend mes articles hebdomadaires

Oui bon. La peinture a été en stand-by un petit moment, en effet. Je m'y suis remis ce soir ! J'ai laissé tombé le gobelinothon en me fixant uniquement comme objectif de terminer mon contrat pour le choix des armes ! Ainsi je suis certain qu'à la fin des vacances, j'aurais peint plus de figurines que le nombre de jours de vacances que j'ai eu ! Voici tout de même une photo de mon établi :

Il y en a du chantier !

Il y en a du chantier !

Je vais tenter de finir ce qui est entamé le plus rapidement possible avec, en priorité, les 4 araignées et le chariot à pompe ! On verra si j'ai le temps de tout terminer en une grosse semaine !

Et voilà, vous savez tout de mon retour de vacances !

A demain pour ma liste de 4000 points d'ogres !

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #News
Vacaaaaaaances !!

Salut les amis !

Juste un petit message pour vous dire que le blog va être mis en pause durant une petite semaine car je pars en vacances. Dès mon retour, il y aura à nouveau de l'activité !

A très bientôt pour de nouvelles aventures !

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Batailles !
Bataille du 23 et 24 août : Moi méchant, moi tuer gentils !

Quelle vision manichéenne !

Et pourtant c'est bien cela qui nous attend le week-end du 23/24 août.

Tout débuta par un message de Renaud sur Facebook le 28 mai : "Que penseriez-vous d'un projet pour une bataille apocalyptique genre une partie à 4 en juillet ou en août! Ordre vs Destruction ! On pourrait se faire genre des armées de 4000 pts chacun et se mettre sur la gueule durant un week-end ? Stephen et ses nains avec moi contre Gégé et Yannick ? Du coup grosse bataille à genre 8000 pts."

Oui, il y a beaucoup de "genre"

Mais nous étions partants. Le plus compliqué allait être de trouver une date. Genre qui convienne à tout le monde quoi. Genre.

Finalement on a trouvé une date qui convienne à genre 3 d'entre nous. Seul notre Yann ne pourra pas participer mais il a été remplacé par un autre Druchii, genre Manu !

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Batailles !

Salut mes petits gobelinouchets ! (WTF ?!?)

 

Alors ça a donné quoi cette partie contre le maîîîîîîîîîîître Juju ? Et bien tout d'abord nous installâmes le champ de bataille et tirâmes le scénario. Nous obtinrent le numéro 4 : "Sang et gloire". Oui, celui avec les bannières. Ensuite nous tirâmes nos sorts. Juju n'avait qu'un sorcier de niveau 4 qui piocha dans le domaine de l'ombre. Il eut droit aux "Miasmes mystificateurs de Melkoth", "Destrier d'ombre", "Flétrissement" et "Abîme de noirceur". Mes chamans générèrent aussi leurs sortilèges. Mon niveau 2 obtint "Présent de la déesse araignée" et "Poignards perfid'" et mon niveau 4 se retrouva avec "Gork y s'en charge !", "Nuage de nuit", "Feu d'artifiss'" et "Malédiction de la lune funeste".

 

Nous passâmes ensuite au déploiement et, comme toujours (ou presque), commençons par l'armée de Juju :

10 archers dans la forêt, 10 arquebusiers, 13 chevaliers du cercle avec général prêtre guerrier et grande bannière, 4 chevaliers sur demigriffon, un feu d'enfer, 30 joueurs d'épée avec le sorcier de niveau 4, 10 arquebusiers, 15 hallebardiers (sans bannière), un canon et un tank à vapeur (caché par le bâtiment). Juju démarrait avec 6 points de bravoure.
10 archers dans la forêt, 10 arquebusiers, 13 chevaliers du cercle avec général prêtre guerrier et grande bannière, 4 chevaliers sur demigriffon, un feu d'enfer, 30 joueurs d'épée avec le sorcier de niveau 4, 10 arquebusiers, 15 hallebardiers (sans bannière), un canon et un tank à vapeur (caché par le bâtiment). Juju démarrait avec 6 points de bravoure.

10 archers dans la forêt, 10 arquebusiers, 13 chevaliers du cercle avec général prêtre guerrier et grande bannière, 4 chevaliers sur demigriffon, un feu d'enfer, 30 joueurs d'épée avec le sorcier de niveau 4, 10 arquebusiers, 15 hallebardiers (sans bannière), un canon et un tank à vapeur (caché par le bâtiment). Juju démarrait avec 6 points de bravoure.

A mon tour (après le mouvement d'avant-garde) :

L'arachnarok, des squigs broyeurs, mes 41 lanciers avec général et chaman niveau 2, mes orques noirs, mes 41 archers avec sorcier de niveau 4 et grande bannière, mes 2 catapultes à plongeurs de la mort, d'autres squigs broyeurs, mon char à loups et les gobelins des forêts sur araignée. Je démarrais avec un niveau de bravoure de 7.
L'arachnarok, des squigs broyeurs, mes 41 lanciers avec général et chaman niveau 2, mes orques noirs, mes 41 archers avec sorcier de niveau 4 et grande bannière, mes 2 catapultes à plongeurs de la mort, d'autres squigs broyeurs, mon char à loups et les gobelins des forêts sur araignée. Je démarrais avec un niveau de bravoure de 7.
L'arachnarok, des squigs broyeurs, mes 41 lanciers avec général et chaman niveau 2, mes orques noirs, mes 41 archers avec sorcier de niveau 4 et grande bannière, mes 2 catapultes à plongeurs de la mort, d'autres squigs broyeurs, mon char à loups et les gobelins des forêts sur araignée. Je démarrais avec un niveau de bravoure de 7.

L'arachnarok, des squigs broyeurs, mes 41 lanciers avec général et chaman niveau 2, mes orques noirs, mes 41 archers avec sorcier de niveau 4 et grande bannière, mes 2 catapultes à plongeurs de la mort, d'autres squigs broyeurs, mon char à loups et les gobelins des forêts sur araignée. Je démarrais avec un niveau de bravoure de 7.

Et enfin la vue générale :

2 belles lignes de bataille !

2 belles lignes de bataille !

Enfin nous tirâmes pour savoir qui allait commencer et j'eus le privilège de choisir. Je décidai de prendre le premier tour !

 

Tour 1 des orques & gobelins :

Phase de mouvement : Evidemment, mes araignées foirèrent leur test d'animosité et refusèrent d'avancer... Durant mes mouvements, je déplaçais les squigs broyeurs en direction de l'armée adversaire. Mon char à loups avança aussi. Mon bloc central ne bougea pas d'un ps car je voulais affaiblir l'empire (et puis je n'étais pas à portée du feu d'enfer !) avec mes machines de guerres avant de passer à l'action.

Phase de magie : J'eus 8 dés contre 7 pour la phase. Je parvins à lancer unr boule de feu avec l'anneau rubis de ruine qui un joueur d'épée puis je pris 4 dés pour lancer "Malédiction de la lune funeste" et je fis un joli pouvoir irrésistible ! Le vortex termina son mouvement sur la colline devant moi et le fiasco qui suivit fut une cascade dimensionnelle (j'obtins un joli double 1) ! Je perdis 10 gobelins mais le chaman resta en vie, ouf ! 

Phase de tir : Mon plan tomba à l'eau d'entrée de jeu puisque mes 2 catapultes à plongeurs de la mort firent un incident de tir et explosèrent ! Rhaaaaaaaaaaaaa ! Il y avait une chance sur 324 que ça arrive ! J'étais dèg'... Alors, oui, certaines mauvaises langues diront que c'est arrivé pile poil au moment où Yannick arriva. Je venais de lui serrer la main et il se tenait de mon côté de la table... Mais les gens sont mauvaises langues...

L'armée des peaux-vertes a subi un gros bouleversement en perdant ses 2 catapultes...

L'armée des peaux-vertes a subi un gros bouleversement en perdant ses 2 catapultes...

Tour 1 de l'empire

Phase de mouvement : Seul le tank à vapeur avança ! Juju reforma tout de même ses chevaliers demigriffons pour dégager une ligne de vue au canon feu d'enfer, ses joueurs d'épées reculèrent et ses hallebardiers entrèrent dans la maison en ruine.

Phase de magie : Julien eut 4 dés pour la phase contre 2 pour moi et il parvint à baisser l'endurance de mes squigs broyeurs à 2 avec un "Flétrissement".

Phase de tir : Avec ses nombreux tirs, mon adversaire détruisit mes 2 squigs broyeurs et fit perdre 2 points de vie à mon char à loups. Cependant ses canons loupèrent mon arachnarok.

 

La fin du tour 1... En fait, on a zappé le vortex et on l'a déplacé à la fin du tour, il s'est retrouvé en plein centre de la table.

La fin du tour 1... En fait, on a zappé le vortex et on l'a déplacé à la fin du tour, il s'est retrouvé en plein centre de la table.

Tour 2 des orques & gobelins :

Phase de mouvement : Je parvins à réussir mes tests d'animosité (en distribuant quelques baffes au passage) puis je déclarai mes charges : l'arachnarok se lança sur le tank à vapeur et le char à loups, qui n'avait plus qu'un point de vie, tenta un assaut sur les arquebusiers mais ces derniers le tuèrent grâce au tir de contre-charge. J'avançais aussi mes araignées en direction du flanc de Julien. Mes autres troupes ne bougèrent toujours pas, malgré la perte de mes machines de guerre... Je voulais que Juju fasse le premier pas et je voulais voir comment l'arachnarok allait se débrouiller face au tank à vapeur. Enfin la présence du vortex en plein centre de la table était aussi une menace à prendre en considération !

Phase de magie : J'eus 6 dés contre 4 pour Juju. Je parvins à lancer une boule de feu qui tua 6 arquebusiers ! Cependant Julien dissipa "Gork y s'en charge"...

Phase de tir : Rhaaaaaaaaaaaaa mais, c'est bon hein ! Inutile de retourner le couteau dans la plaie !

Phase de corps-à-corps : Mon arachnarok, grâce à son injection de venin fit perdre 7 points de vie au tank impérial mais le capitaine parvint à blesser mon araignée en retour...

 

Tour 2 de l'empire :

Phase de mouvement : Julien fit sortir son général du régiment de chevaliers pour faire sortir les fanatiques de mon régiment d'archers gobelins de la nuit. Les 3 fous furieux sortirent du régiment et 2 d'entre eux passèrent à travers le général qui survit aux touches d'impact des boulets tournoyants. 

***

La minute "point de règle à la con"

 

Juju m'assura qu'on pouvait avoir une sauvegarde à 0+ (en effet, c'est précisé dans les erratas) ce qui était le cas pour son prêtre guerrier : armure de plates (oui, après vérification ce n'est pas possible pour un prêtre guerrier, petite erreur de liste) + destrier caparaçonné + bouclier enchante (ou bouclier + heaume du dragon, par exemple). Dans ce cas le héros a une 0+.

Du coup, un modificateur de -3 à la save (F5 perforant) transforme cette save en 3+. C'est comme ça que nous l'avons joué.

 

Et bien non !

 

En fait le prêtre guerrier (ou n'importe quel héros qui peut avoir une telle sauvegarde) possède une 0+. En terme de jeu c'est une 1+ et il foire ses sauvegardes quand il obtient des 1 d'après l'errata suivant (datant de juillet 2014) : 

"Notez qu’une figurine ne peut jamais avoir une sauvegarde (de n’importe quel type) meilleure que 1+. Cela n’interdit pas à une figurine de posséder des objets magiques ou des règles spéciales qui abaisseraient encore cette sauvegarde, le jet de sauvegarde est simplement limité à 1+. En outre, souvenez-vous qu’un résultat de 1 est toujours un échec"

Donc admettons qu'un héros avec une save de 0+ prennent 4 touches perforantes de force 5. Il lance 3 dés, il obtient 2 ; 3 ; 4 et 6. En jouant comme on l'a fait, il réussit 3 sauvegardes.

Mais ce n'est pas ainsi qu'on doit jouer

Au moment où il lance les dés sa save est de 1+ avec des 1 qui sont des échecs. Son 2 ; 3 ; 4 et 6, avec modificateur de -3, deviennent -1 ; 0 ; 1 et 3.

Le -1 est évidemment raté dans tous les cas.

Le 0 est raté car sa save n'est pas de 0+ mais de 1+ (c'est là qu'est la subtilité)

Le 1 est réussi car sa save est de 1 ou plus. Ce n'est pas un échec (car "un résultat de 1 est toujours un échec") car le dé n'a pas fait 1. Ce n'est pas son résultat naturel. 

Le 3 est réussi car il a une 1+.

Donc 2 sauvegardes de réussies ! Ouf !

 

C'était la minute... euh... nécessaire de môssieur Gégé

Jingle

Ensuite, les chevaliers de Julien se rapprochèrent de la colline et les demigriffons se reformèrent en se décalant sur ma gauche. Le feu d'enfer avança aussi afin d'être à portée de mes unités.

Phase de magie : Juju eut 9 dés contre 6 pour moi. Il s'aperçut qu'il était trop loin pour lancer "Destrier d'ombre" pour rapatrier son général dans l'unité de chevalier. Il commença donc par dissiper le vortex en jeu puis il voulu lancer "Abîme de noirceur" sur mes orques noirs mais je parvins à dissiper le sortilège.

Phase de tir : Les archers impériaux prirent mes araignées pour cible, ils firent 2 pertes et mes arachnides prirent la fuite en dehors du champ de bataille. Je perdais donc ma première bannière et mon niveau de bravoure était alors de 6. Les autres tirs furent anecdotiques.

Phase de corps-à-corps : Le capitaine fit perdre de nouveau 1 point de vie à mon arachnarok qui ne parvint pas à blesser le tank. Je perdis le combat de 1 mais ne céda par à la panique, ouf !

 

Tour 3 des orques & gobelins :

Phase de mouvement : J'hésitais encore mais je ne fis pas bouger mes troupes. Vu que les chevaliers menaçaient mes archers gobelins, j'envoyai ma grande bannière et mon chaman dans le régiment d'orques noirs. 

Phase de magie : Une petite phase de magie eut lieu vu que je n'eus que 5 dés contre 3 pour Juju. Il parvint à dissiper tous mes sorts, en utilisant son parchemin de dissipation au passage...

Phase de tir : Aussi remarquable que celà puisse le paraître, mes archers gobelins transpèrcèrent le général de Julien. Son niveau de bravoure tomba à 4. S'il perdait une bannière de plus, c'était fini !

Phase de corps-à-corps : L'arachnarok retira un point de vie supplémentaire au tank !

 

Tour 3 de l'empire

Phase de mouvement : Et bien, non, Julien n'avança toujours pas, à l'exception de ses joueurs d'épée et de ses hallebardiers !

Phase de magie : Une phase à 7 dés contre 7, grâce à une canalisation de mon chaman gobelin. Aucun sort ne passa (je craquai mon parchemin de dissipation, néanmoins)

Phase de tir : Le feu d'enfer tira pour la première fois et Julien obtint : 6 ; incident de tir et 6. Il fit donc 6 tirs sur mes gobelins de la nuit dont 5 périrent. Il vint à bout de mes fanatiques avec ses autres tirs.

Phase de corps-à-corps : Le tank à vapeur périt enfin sous les attaques répétées de mon araignée géante ! Julien fut dégoûté car il venait de sortir ses piétons qui exposaient leur flanc à ma créature !

 

Tour 4 des orques & gobelins :

Phase de mouvement : Les archers ratèrent leur test d'animosité. Sûrement qu'ils se bastonnaient en cherchant une raison au départ précipité des héros dans le régiment d'à côté "k'ils sont plus kostos k'nous !". L'arachnarok chargea les hallebardiers qui décidèrent de fuir en réaction. Je voulou rediriger sur le flanc des joueurs d'épée mais mon magnifique 1 , 2 et 3 en jet de charge m'en empêcha ! Fichtre, encore une belle ocasion de ratée ! Sinon, mes autres troupes se décidèrent enfin à avancer en direction des impériaux !

Phase de magie : Ce fut une phase à 7 contre 6 où je parvins à lancer "Gork y s'en charge" sur les chevaliers sur demigriffons pour les affaiblir en cas de charge. En outre, Julien dissipa la "Malédiction de la lune funeste"...

Au tour 4, ça bouge un peu !

Au tour 4, ça bouge un peu !

Tour 4 de l'empire :

Phase de mouvement : Toujours pas de charge pour Juju ! Il fit même reculer ses chevaliers. Il parvint à rallier ses hallebardiers et ses joueurs d'épée firent face à l'arachnarok. Enfin ses archers et arquebusiers s'approchèrent de mon flanc gauche.

Phase de magie : Il eut 9 dés contre 5 pour moi. Il voulu faire baisser l'endurance de mon arachnarok avec un "Flétrissement" mais je décidai de dissiper au risque de subir une "Abîme de noirceur" car j'espérais bien faire survivre l'arachnarok ! Evidemment, il lança "Abîme de noirceur" sur mes orques noirs mais le sortilège dévia de 6 ps et seuls 2 de mes guerriers tombèrent.

Phase de tir : Le canon fit feu. Il toucha et blessa l'arachnarok. Cependant je ne perdis qu'un seul petit point de vie ! Par contre le feu d'enfer visa aussi mon arachnide qui perdit 3 points supplémentaires. Il ne lui restait plus que 2 petits points de vie à la fin du tour de Juju !

Quel suspens !

Quel suspens !

Tour 5 des orques & gobelins :

Phase de mouvement : Je n'eus guère d'autre choix que de charger avec l'arachnarok qui fonçait vers une mort certaine ! Puis je continuais à avancer mes troupes si bien que mes gobelins de la nuit lachèrent les 2 derniers fanatiques. Plutôt que de les envoyer en direction des joueurs d'épées (qui déclanchèrent leur sortie), je tentais de les envoyer en direction des chevaliers !

Phase de magie : J'eu une phase à 9 dés contre 5. Je pris 4 dés pour lancer la "Malédiction de la lune funeste" en direction des chevaliers. Le sort passa pile poil dans le régiment et les chevaliers furent contraints de faire un test de force pour ne pas mourir. 4 d'entre eux le ratèrent. Ensuite je pris 4 dés pour lancer "Gork y s'en charge" sur les joueurs d'épée, Julien utilisa ses 5 dés pour dissiper mais il rata son lancer. Avec un dé, je parvins tout de même à lancer "Présent de la déesse araignée" toujours sur l'arachnarok... 

Phase de corps-à-corps : L'arachnarok fit 5 morts, les gobelins la chevauchant en firent 4 mais en riposte, Julien parvint à blesser 2 fois l'arachnarok. Si j'arrivais à sortir un 6 en sauvegarde, elle resterait au combat et pourrait piétiner l'infanterie ennemie mais je n'eus pas cette chance. Pire, Julien put réorganiser son unité pour qu'elle soit prête à charger le fanc de mes gobelins de la nuit...

On s'approche du moment des charges décisives !

On s'approche du moment des charges décisives !

Tour 5 de l'empire :

Phase de mouvement : Enfin ! Il y eut la triple charge de l'empire : les 2 unités de chevaliers sur mes orques noirs et les joueurs d'épée sur les gobelins. 

Phase de magie : Ce fut une petite phase de magie où rien de fondamental n'eut lieu !

Phase de tir : Julien, qui avait évité les fanatiques en chargeant, voulu les décimer au tir. Son feu d'enfer en prit un pour cible (il n'avait rien d'autre à cibler) et fit 26 tirs ! Le pauvre gobelin fut réduit en poussière ! Le canon voulu faire de même mais fit un incident de tir qui le fit exploser. Ce fut finalement les arquebusiers qui dégomèrent le gobelin déchaîné.

Phase de corps-à-corps : Mes orques noirs décidèrent de se battre avec arme lourde et nous eûmes de lourdes pertes des deux côtés. Je perdis le combat mais était indomptable et tint bon ! De l'autre côté, de nombreux gobelins furent décimés (malgré les rétiaires) mais la couronne de commandement me permit de tenir bon et même de me reformer ! J'y croyais encore car j'avais réussi à faire 5 blessures aux chevaliers sur demigriffon. Si je parvenais à en faire encore 4, Julien perdait la bannière du régiment et tombait à 3 points de bravoure, son seuil de déroute !

 

Tour 6 des orques & gobelins :

Phase de magie : Oui, je n'avais pas de mouvement à faire donc nous débutâmes par la phase de magieoù j'eus 10 dés contre 6 ! Je parvins à lancer "Poignards perfid'" sur mes orques noirs ainsi que "Présent de la déesse araignée" sur mes gobelins de la nuit. Evidemment, Julien dissipa "Gork y s'en charge !".

Phase de tir : Mes archers tuèrent 4 archers impériaux (je devais tout de même faire des 6 pour toucher) et ce derniers prirent la fuite.

Phase de corps-à-corps : Evidemment j'eus de lourdes pertes chez les orques noirs. Ils attaquèrent les chevaliers demigriffons au maximum (certains n'étaient pas en contact et devaient frapper les chevaliers du cercle). Je parvins à blesser plusieurs fois mais Juju réussit quelques 6 et il ne perdit que 3 points de vie ! Puis ce fut au tour de ma grande bannière : si les demigriffons perdaient un petit point de vie, la victoire était mienne ! Malheureusement je ne fis qu'une seule blessure que Juju sauvegarda ! En résultat de combat, je perdis de 5 et je m'enfuis. Julien poursuivit avec ses chevaliers et rattrape mes troupes. Ses demigriffons réfrénèrent leur poursuite et se mirent en position pour charger le dos de mes gobelins de la nuit... De l'autre côté, mes gobelins de la nuit continuaient de prendre cher, tout en tuant quelques humains au passage mais mon général tenait bon ! La partie n'était pas terminée, nous étions tous les deux à 4 points de bravoure !

Même si ça sent le roussi pour les gobelins, tout espoir n'est pas perdu !

Même si ça sent le roussi pour les gobelins, tout espoir n'est pas perdu !

Tour 6 de l'empire :

Phase de mouvement : Juju chargea le dos de mes gobelins de la nuit avec ses demigriffons.

Phase de magie : Mon adversaire, qui avait 6 dés contre 5 pour moi, lança tout d'abord un "Miasme mystificateur de Melkoth" pour affaiblir ma CC. Je laissais passer et me retrouvais avec CC1 (à la place de 2, ce qui ne changeait pas grand chose). Il prit ensuite ses dés pour lancer "Flétrissement" et fit un pouvoir irrésistible ! Je perdis 2 en endurance et tombait donc à 1 avec les gobelins ! Il résultat du fiasco une cascade dimensionnelle qui tua une grosse dizaine de joueurs d'épée ainsi que quelques gobs au passage mais le sorcier ne fut pas emporté dans les royaumes du chaos et ne perdit qu'un point de vie.

Phase de corps à corps : Afin d'être certain de m'en prendre plein la tronche, mes filets me retombèrent sur le coin de la figure et j'eus -1 en force ! Les chevaliers et les demigriffons frapèrent et laissèrent 3 gobelins en vie : le zicos, le porte-étendard et le sorcier. Je pris mes 3 dés pour attaquer et tentait de retirer le dernier point de vie au chevalier de Juju : un coup de moule me fit sortir un triple 6 ! Etant toujours sous l'effet du sort "Présent de la déesse araignée", mes attaques étaient empoisonnées. Il suffisait que Juju sorte un petit 1 sur un de ses tois dés pour que la victoire soit mienne mais il réussit toutes ses sauvegardes... Mon général, ne pouvant pas frapper les chevalier, acheva le sorcier impériel. Evidemment les 4 derniers joueurs d'épées vinrent à bout de mes gobelins de la nuit et je perdis une bannière. Mon seuil de déroute était atteint. La partie était finie. On termina le tour, tout de même et mon général sortit un double 1 en test de commandemant avec comme un air de menace envers l'armée ennemie. Il savait que la victoire lui avait échapper de peu...

 

Non, y'a pas de photo de fin de partie parce que j'ai oublié de la faire, ok ?

Moi, photographe officiel de nos batailles

Bilan de la partie :

Après un début catastrophique pour moi, la victoire m'échappe de peu. Finalement nous avons tous les deux eu nos lancers poissards et même si Julien menait le jeu, je n'étais pas loin de la victoire. C'est sûr qu'en terme de points ou de rythme c'est l'empire qui gérait mais je suis persuadé que la partie aurait été toute autre sans la perte de mes 2 catapultes d'entrée de jeu... Avec un peu de réussite, elles auraient fait des trous dans la cavalerie et Juju aurait été obligé d'avancer pour ne pas subir trop de pertes ! Là les fanatiques auraient eu un véritable rôle ! Et dire qu'en faisant ma liste, j'ai failli mettre quelques balistes... C'est un peu râgeant d'avoir sa stratégie foutue en l'air par une série de 4 lancers de merde (une chance sur 324 que ça arrive, je le répète). Mais bon c'est ça le jeu !

Sinon... hmmm... évidemment je me dis qu'avec une charge d'arachnarok sur le flanc des joueurs d'épée au tour 4 alors qu'elle avait encore 6 PV m'aurait permis de reprendre le dessus. Et puis il y a aussi le chevalier demigriffon qui refuse de mourir mais parallèlement à ça j'ai eu de la chance que l'arachnide retire 7 PV au premier round de corps-à-corps contre le tank à vapeur...

J'ai franchement eu les boules en début de partie mais finalement ça a été serré et, quand j'y repense, je n'aurais peut-être pas dû envoyer mes chevaucheurs d'araignée directement sur le flanc de Juju. Si je les avais gardée dans ma zone, je n'aurais certes pas pu tenter de contourner son armée pour chopper ses canons mais il aurait été obligé d'avancer pour essayer de les prendre pour cible au tir. Et là, paf ! Je chargeais avec le char... J'ai vraiment mal géré ce flanc gauche et ai envoyé mes troupes au suicide ! Si mes araignées restaient en vie, j'avais aussi une bannière en plus sur la table. Evidemment ça n'aurait peut-être rien changé mais je me dis que j'aurais pu les jouer plus intelligemment !

Enfin bref, ce fut tout de même une partie très agréable avec des moments forts ! 

Bravo à Juju et à charge de revanche...

 

Je l'aurais, un jour je l'aurais !

Groumbahk L'terrib'

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Batailles !, #Orques & Gobelins
Bataille du 06 août : Liste d'armée

Salut les gourmands ^^

Alors qu'est-ce que j'ai préparé pour affronter le sieur Juju en ce mercredi après-midi ? Et bien j'avais envie de sortir une liste similaire à celle contre Yann la semaine dernière parce que je l'avais trouvée fun ! Cependant vu que je joue contre l'empire et que nous allons tirer le scénario au hasard, j'ai procédé à quelques changements. Entre autre j'ai dû retirer avec grand regret les trolls pour 2 raisons : les prêtres guerriers peuvent facilement filer des attaques enflammées à leur régiment - et je ne doute pas qu'il y en aura quelques-uns sur la table, surtout dans une unité de chevalier du cercle ou de la reiksguard - et il se peut que nous jouions le scénario avec les bannières... Donc je les ai virés de la liste. Bref, sans plus attendre voici la waaaagh ! qui va affronter l'empire !

Seigneurs (485 points) :

Groumbahk L'Terrib' : Chef de guerre orque noir avec armure de fer argent, pierre de chance et couronne de commandement = 245 points. Le général, quasi identique à celui de ma dernière partie. Comme d'hab', il calme l'animosité et peut balancer 4A CC7 F8 ou 5A CC7 F6 (au premier rounde de combat). En défense, il a une sauvegarde à 2+ qu'il pourra relance une fois par partie. Je lui ai mis la couronne de commandement pour qu'il tienne le plus longtemps possible au combat !

Garcimork : Grand chaman gobelin de niveau 4 avec bâton catalyseur et talisman de préservation = 240 points. Le grand sorcier de l'armée, le même que la dernière fois ! J'aime cette combinaison avec le petit chaman gob de la nuit ! 

 

Héros (287 points) :

Gorbazg L'infâme : Grand chef orque noir avec grande bannière, bouclier, talisman d'endurance et icône du fer maudit = 152 points. Le porteur de grande bannière, vital, et là aussi presque identique ! Je lui ai juste filé une invulnérable à 5+... L'icône du fer maudit lui permettra de limiter les dégâts que pourraient m'infliger des mortiers par exemple...

Voldemork : Chaman gobelin de la nuit de niveau 2 avec parchemin de dissipation et anneau rubis de ruine = 135 points. Lui aussi je l'ai joué comme dans ma dernière partie !

 

Unités de base (632 points) :

Lé kapuchonnés de Podzob : 41 gobelins de la nuit avec lances, état-major complet, rétiaires et 2 fanatiques = 248 points. Une première unité de gobelins de la nuit déployée en 7 rangs de 6 figurines. Elle sera rejointe par le général et le chaman de niveau 2. C'est très identique à ce que j'ai joué l'autre jour, comme l'unité suivante ^^

Lé tireurs d'élite de Pin'dhuitr' : 41 gobelins de la nuit avec arcs, état-major complet, rétiaires et 3 fanatiques = 273 points. On prend les mêmes et on recommance !

Lé tisseuz' eud'toil' : 7 gobelins des forêts sur araignée avec musicien et porte-étendard = 111 points. Je leur ai ajouté une porte-étendard au cas où on tomberait sur le scénario des bannières !

 

Unité spéciale (516 points) :

Lé zimmourab' de Grimgor Bit'en Fer : 32 orques noirs avec bouclier, état-major complet et étendard de discipline = 466 points. Et un gros pavé d'orques noirs, un ! Ils iront entre les 2 régiments de gobelins de la nuit. Certains héros pourront rejoindre le régiment si jamais ça sent trop le roussi chez les gobelins ! Le but est de pouvoir être polyvalent en fonction de l'adversaire rencontré ! Arme lourde contre du chevalier, 2 armes de bases contre du piéton !

L'fonss' tré vite : Char à loups gobelins = 50 points. Parce qu'il me restait 50 points à la fin et qu'un char ça peut toujours servir !

 

Unités rares (580 points) :

Lé lanss'barjo : 2 catapultes à plongeurs de la mort gobelin = 160 points. Le cauchemar des chevaliers impériaux ! Je compte les déployer derrière mes troupes et prendre pour cible les chevaliers impériaux quels qu'ils soient ! Je pense bien avoir à faire à de la reiksguard, des chevaliers du cercle et/ou des demigriffons...

Aragork : Arachnarok = 290 points. On ne peut pas la tuer avec un simple coup de canon. Je pense qu'elle peut avoir son utilité, y compris pour contourner l'armée impériale pour la prendre de flanc !

Lé gros à éviter : 2 squigs broyeurs = 130 points. Parce que cette unité c'est le maaaaaaal ! Même si je me doute qu'avec la pléthore de tir impérial, il ne feront peut-être pas long feu...

 

Total : 2500 points tout pile ! Ma technique : attendre quelques tours pour affaiblir les chevaliers impériaux à coup de catapultes ! Une fois les fanatiques et squigs broyeurs éliminés, on pourra passer à la baston avec mes gros régiments d'orques et de gobs. Les araignées vont tenter de contourner l'armée pour aller chercher les machines de guerre de Juju. Waaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaagh !

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #News, #Peinture

Salut les bibous !

 

Une semaine vient encore de passer ! C'est dingue comme ça file vite quand on est en vacances...

 

Bon alors, ça fait maintenant 33 jours que je suis en vacances et je devais donc peindre 7 gobelins ou squigs de plus. C'est chose faite car j'ai réussi à peindre 4 bergers gobelins de la nuit et 3 squigs, que voici :

Et hop, 7 de plus dans l'troupeau !

Et hop, 7 de plus dans l'troupeau !

J'ai aussi entamé la peinture de mes 2 autres bergers afin d'honorer mon contrat du choix des armes. Pour ce contrat, je dois aussi m'occuper de gobelins des forêts sur araignée et, du coup, j'ai réussi à en peindre un :

Et de 2 !

Et de 2 !

Voilà pour les figurines.

 

Comme vous avez pu le voir hier, j'ai aussi fabriqué et peint un dolmen. Mais ce n'est pas tout ! En utilisant les mêmes techniques, je me suis concocté un cercle de pierres magiques et voici le résultat :

Mais, mais... encore un décor sans crâne ?!??
Mais, mais... encore un décor sans crâne ?!??

Mais, mais... encore un décor sans crâne ?!??

Et voilà, c'est tout pour cette semaine !

 

Au programme, vous devriez avoir ma liste pour la partie de cette après-midi demain (un seul article par jour, bande de gourmands). Avec un peu de chance, j'aurais fini le rapport de bataille pour vendredi. On verra bien !

 

A bientôt les amis !

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Décors, #Peinture

Mais pas que !

Ah oui, nan mais oh, c'est quoi ce sexisme !

Une lectrice (si j'en ai !)

Un de mes lecteurs (Le Gallo Rémy, pour ne pas le citer) m'a demandé d'expliquer comment construire des décors...

J'avoue que ce n'est pas quelque chose que j'ai l'habitude de faire même si j'ai 2-3 idées en tête que je veux concrétiser depuis un petit moment déjà !

Alors j'ai eu envie de me lancer et de faire un tout petit décor pour essayer. Si le résultat me satisfait, je me lancerais peut-être dans quelque chose de plus conséquent ^^

 

En attendant, voici mon premier dolmen...

 

Tout d'abord je me suis muni de matériel :

C'est un début !

C'est un début !

J'ai utilisé : Un cutter, du papier de verre fin, du polystyrène extrudé (c'est une chute de bricolage pour la maison ^^) de la colle à bois, du sable, du carton plume et un support pour ne pas couper la belle nappe de la salle à manger !

 

J'ai commencé par découper une forme grossière au cutter et je me suis rendu compte que ma chute était vraiment facile à utiliser (au passage, merci Stéphane).

Coupez !

Coupez !

Ensuite j'ai tout simplement découpé les formes que je voulais au cutter. Des espèces de pavé droit aux arêtes irrégulières, aux extrémités arrondies. Des coups de cutter ont étés donnés ici et là pour donner un aspect "naturel". J'ai aussi donné quelques coups de lames pour créér des petites cavités. Enfin j'ai tenté de sculpter des motifs, mais je ne sais pas si on les verra à la peinture ! C'est un test, j'vous dis !

Enfin, j'ai légèrement poncé mes pierres avec un papier très fin.

Et hop, 2 pierres sur 3 !

Et hop, 2 pierres sur 3 !

Une fois la sculpture terminée, je me suis attelé au socle. J'ai découpé une forme arrondie dans du carton plume et j'ai coupé en biais les bords pour donner un aspect naturel au terrain. J'ai ensuite encollé le tout avec de la colle à bois.

La colle à bois... et la caravane passe !

La colle à bois... et la caravane passe !

L'étape suivante fut de poser les 2 pierres verticales de mon dolmen puis de saupoudrer le socle de sable. Ensuite, j'ai collé la pierre horizontale, toujours avec de la colle à bois.

J'ai utilisé 2 sortes de sable pour avoir une espèce de chemin entre les pierres... mais je ne sais pas ce que ça va donner !

J'ai utilisé 2 sortes de sable pour avoir une espèce de chemin entre les pierres... mais je ne sais pas ce que ça va donner !

Vint ensuite l'étape de la peinture (après séchage de la colle, bien évidemment !). J'ai passé une couche de base avec de la peinture acrylique. J'ai choisi du noir pour la pierre et du marron pour le sol. 

Plus qu'à attendre que ça sèche...

Plus qu'à attendre que ça sèche...

Je me suis enfin occupé de la peinture du dolmen : Tout d'abord j'ai peint quelques zones du sol dans d'autres teintes de marron pour varier un peu. J'ai utilisé du Dryad Bark et mon Marron Maison (mélange de Bestial Brown et Chaos Black). Ensuite j'ai brossé le sol en Bubonic Brown. Parallèlement à ça, j'ai brossé les pierres en Mechanicus Standard Grey puis en Codex Grey. Ensuite j'ai tout brossé (sol + pierres) en Skull White. Pour donner un aspect vieilli aux pierres, je leur ai fait quelques zones brossées en Knarloc Green. Enfin j'ai collé un peu de flocage sur le socle et quelques touffes d'herbes par-ci, par-là. Voici le résultat final :

Oh ! Un décor sans têtes de mort !!
Oh ! Un décor sans têtes de mort !!

Oh ! Un décor sans têtes de mort !!

Pour un premier test, je suis assez satisfait du rendu !

Bon, finalement, on ne voit pas qu'il y a 2 types de sable sur le socle mais ce n'est pas grave. Par contre, on distingue les différents coup de cutter que j'ai pu donner, c'est bon à savoir. 

Finalement, je me dis qu'il y a de fortes chances pour que je refasse d'autres décors d'ici la fin des vacances !

 

A très bientôt, donc, pour de nouvelles aventures ludiques !

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Batailles !

Salut mes Gorkounets ! (C'est de plus en plus n'importe quoi ces intros...)

 

Mon pote Juju est aussi en mode glandage en ce moment et il m'a contacté car il avait des envies de massacre. Warhammerien, le massacre (je précise, je précise).

Du coup, ni une, ni deux, nous avons calé une partie pour mercredi après-midi avec le maîîîîîîîîîîître (forcément, il a tenu le games de Dijon 10 années durant).

Le format ? 2500 points !

Les armées ? L'empire pour Juju et, évidemment, mes poupounets d'amour à peaux-vertes !

Le scénario ? Aléatoire ! On tire au D6 avant la partie !

 

Voilà ! Il ne me reste plus qu'à réfléchir à une liste capable de déjouer les plans du grand méchant joueur ex-polo rouge ^^

Mais bon, quoiqu'il arrive c'est du fun en perspective !

 

Restez connectés pour en savoir plus !

Waaaaaaaaaaaagh !!

Waaaaaaaaaaaagh !!

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Batailles !

Salut mes petits cucurbitacées ! (Gné ???)

 

Alors qu'en est-il de cette partie contre les elfes noirs de Yannick aka Kaos-war ?

 

Comme d'habitude nous débutâmes par l'installation du champ de bataille. Mon adversaire lança un dé afin de savoir le nombre minimal de décors et - surtout - sur quelle configuration de table nous allions jouer. Yann obtint 3 c'est à dire la table avec les 4 collines en coin. Nous installâmes ensuite les décors puis nous tirâmes nos sortilèges : Yannick avait 2 sorcières. La première, de niveau 4, piocha dans le domais de la magie noire et obtint "Eclair noir", "Mot de douleur", "Vent de lames" et "Linceul de désespoir". La seconde prit la magie du feu et eut "Boule de feu" et "Traits incandescents". De mon côté mon chaman gobelin de la nuit eut "Poignards Perid'" et "Nuage de nuit" tandis que mon seigneur chaman gobelin prit "Feu d'Artifiss'", "Présent de la déesse araignée", "Gork y s'en charge" et "Malédiction de la Lune Funeste". 

Ensuite nous lançâmes les dés pour savoir qui allait se déployer en premier et ce fut à mon tour de m'y coller... Je lançais un dé pour chacune de mes unités et je fis deux 1 sur mes treize lancers : un de mes squigs broyeurs et mon régiment de trolls (évidemment, un gros truc...) ne seraient pas déployés au début de la partie sur la table et allaient arriver en renfort au tour 1...

Du coup, je commence par vous présenter mon armée !

7 gobelins des forêts sur araignées, deux chariots à pompes, une arachnarok, 41 archers avec le chaman niveau 4 et la grande bannière, un gros trou pour préparer l'arrivée des trolls, 41 lanciers avec le chaman niveau 2 et le général orque noir, encore un chariot à pompe et des squigs broyeurs
7 gobelins des forêts sur araignées, deux chariots à pompes, une arachnarok, 41 archers avec le chaman niveau 4 et la grande bannière, un gros trou pour préparer l'arrivée des trolls, 41 lanciers avec le chaman niveau 2 et le général orque noir, encore un chariot à pompe et des squigs broyeurs

7 gobelins des forêts sur araignées, deux chariots à pompes, une arachnarok, 41 archers avec le chaman niveau 4 et la grande bannière, un gros trou pour préparer l'arrivée des trolls, 41 lanciers avec le chaman niveau 2 et le général orque noir, encore un chariot à pompe et des squigs broyeurs

Mes renforts !Mes renforts !

Mes renforts !

Oh, la belle diagonale !

Oh, la belle diagonale !

Yann obtint aussi deux 1 pour son déploiement. Il semblait que son général coquin et son harem les soeurs du massacre prenaient du plaisir ensemble peaufinaient le plan d'attaque ! Voici donc son armée :

5 cavaliers noirs (avec arbalètes), 5 conjurateurs du feu maudit (représentés par des démonettes montées car il avait oublié ses figouzes), 33 corsaires (avec arbalètes de poing) avec la sorcière de niveau 2 du feu et la grande bannière, la sorcière de niveau 4 sur pégase, 9 chevaliers sur sang-froid et 5 cavaliers noirs (avec arbalètes)

5 cavaliers noirs (avec arbalètes), 5 conjurateurs du feu maudit (représentés par des démonettes montées car il avait oublié ses figouzes), 33 corsaires (avec arbalètes de poing) avec la sorcière de niveau 2 du feu et la grande bannière, la sorcière de niveau 4 sur pégase, 9 chevaliers sur sang-froid et 5 cavaliers noirs (avec arbalètes)

"On arrive, on arrive, je suis en pleine réflexion profonde"

"On arrive, on arrive, je suis en pleine réflexion profonde"

On termine par la vue de dessus pour bien voir la situation de départ :

Vous remarquerez qu'on a généré une idole de Gork !

Vous remarquerez qu'on a généré une idole de Gork !

Enfin nous fîmes nos mouvements d'avant-garde. Mes araignées, étant proches de la cavalerie légère de Yann, décidèrent de reculer. Yann avança un peu ses 3 unités.

Mouvement d'avant-garde effectué !Mouvement d'avant-garde effectué !

Mouvement d'avant-garde effectué !

Enfin, il fallait savoir qui allait commencer ! Dans ce scénario seul Yannick lançait le dé. S'il faisait 6 il pourrait commencer, sinon c'était à moi de jouer en premier (pour compenser mon déploiement avant le sien). Il fit 5, ce qui me rassura : j'allais pouvoir envoyer mes troupes aléatoires dans sa ligne d'armée !

 

La bataille :

Tour 1 des orques & gobelins

Phase de mouvement : Comme d'hab' je parvins à foirer un test d'animosité avec mes lanciers mais mon général calma le mutin en lui tranchant la tête. Puis mes renforts arrivèrent : les trolls entre les 2 régiments de gobelins de la nuit et les squigs broyeurs sur mon flanc droit, à côté de la cavalerie légère de Yann.

Renfooooooooooooorts !

Renfooooooooooooorts !

Pour les mouvements obligatoire, je vais les décrire de gauche à droite : mes squigs broyeurs tentèrent de traverser le bois pour rentrer en contact des cavaliers noirs. Ils furent trop court d'un ps ! On put constater que la forêt était un simple bois... Le chariot à pompe tenta de pomper dur mais je fis un double 1. Du coup il se déplaça aléatoirement en direction de mes archers. L'autre chariot à pompe fit de même mais il parvint à rentrer en contact avec les elfes noirs. L'autre squig broyeur se jeta sur la cavalerie légère et l'applatit. Du coup, le dernier chariot à pompe partit sur mon flanc gauche...

Durant mes autres mouvements, mes trolls vinrent au niveau des gobelins de la nuit, mon archnarok se déplaça un peu ainsi que mes gobelins sur araignées.

Phase de magie : Je fis un petit lancer pour commencer : 5 et 1 ! J'eus donc 6 dés pour la phase contre 5 pour Yann. Je tentais de lancer "Gork y s'en charge" sur les conjurateurs afin qu'ils relancent tous leurs 6 pour toucher / blesser / sauvegarder mais Yann dissipa le sort. Je lançais ensuite une "Boule de feu" avec l'anneau rubis de ruine et avec 3 dés. Yann ne parvint pas à la dissiper et 3 cavaliers noirs tombèrent. 

Phase de tir : Mes archers étant trop éloignés des troupes de Yann, il n'y eut pas de tir...

Phase de corps-à-corps : J'espérais bien rouler sur les conjurateurs mais mon chariot à pompe ne fit que 4 touches d'impact ! Pire je fis deux 1 pour blesser et Yann parvint à sauvegarder une blessure. Du coup, un seul elfe tomba ! La riposte fut mortelle pour mon chariot à pompe...

 

Tour 1 des elfes noirs :

Phase de mouvement : Yann fit entrer en jeu des renforts, à savoir son général vers ses chevaliers sur sang-froid et ses soeurs du massacre sur mon flanc gauche (genre ils n'arrivent pas au même endroit pour pas que ça jase...).

 

Attention, ça va fouetter !

Attention, ça va fouetter !

Durant ses autres mouvements, il avança ses troupes et rappatria ses 2 chevaliers noirs vers le centre du champ de bataille pour tirer sur... mes gobelins sur araignées !

Phase de magie : Yann fit aussi un lancer moyen car il obtint 4 et 2. Je pus avoir tout de même 5 dés de dissipation grâce à une canalisation de mon chaman gobelin (merci le bâton catalyseur !). Il lança un trait incandescant sur mes archers gobelins de la nuit que je laissais passer. J'eus 9 morts dans le régiment ! Il lança ensuite un vent de lames sur le même régiment mais je le dissipai pile poil avec mes 5 dés et un lancer plutôt foireux ^^ (il fallait faire 18, ce qui n'était pas si difficile que ça quand on ajoute déjà 4 du niveau de son sorcier )... mais bon le sort était dissipé !

Phase de tir : Ses 2 arbalétriers me tuerent un gobelin des forêts sur araignée.

La fin du tour 1...

La fin du tour 1...

Tour 2 des orques & gobelins :

Phase de mouvement : Je parvins à réussir tous mes test d'animosité et de stupidité, woah ! Alors, pour les mouvements aléatoires, mon squig broyeur quitta la forêt pour partir totalement sur mon flanc droit (à la poursuite des cavaliers noirs). Il n'atteignirent pas leur cible mais traversèrent les conjurateurs ! J'espérais bien en venir à bout ce coup-ci mais je ne fis que 2 morts ! Le chariot à pompe se lança alors sur eux en "pompant dur" mais il fut trop court d'un petit ps ! Rhaaaa ils sont vraiment maudits ces conjurateurs ^^. L'autre chariot à pompe se lança en direction des chevaliers sur sang-froid en pompant "normalement" car je ne voulais pas qu'il rentre en contact. J'obtint tout de même 9 ce qui me rapprocha assez de l'unité de Yann (mais pas de charge ^^). L'autre squig broyeur se déplaçait aléatoirement mais le dé indiqua le bord de table. Il devait donc s'arrêter à 1 ps de celui-ci et, du coup, ne bougea pas. Mes autres troupes ne bougèrent pas, à l'exception des gobelins des forêts qui reculèrent un peu...

Phase de magie : Je fis encore une phase à 6 dés de pouvoir mais ce coup-ci Yann n'avait que 4 dés pour dissiper. Déjà je pris 2 dés je parvins à lancer "Présent de la déesse araignée" qui allait me filer des attaques empoisonnées pour mes archers ! Ensuite, je pris mes 4 dés pour lancer un "Feu d'artifiss'" amélioré sur la sorcière et son pégase. Après tout, on pouvait toujours espérer la blesser un peu ^^. Je fis 18 pour lancer mon sort et Yann foira sa dissipation à 1 près ! Je lui balançais 3D6 touches de F3 et obtint 12 touches dont 7 blessèrent la créature à endurance 4. Yann prit 7 dés et fit déjà quatre 6 pour la sauvegarde d'armure. Il prit ensuite les 3 dés restants pour son invulnérable à 3+ (de la cape du crépuscule) mais foira ses 3 lancers ! Au revoir la sorcière !! J'étais mort de rire d'imagine la grande sorcière mourir à cause d'un pauvre feu d'artifice gobelin ! Poum, une fusée dans la tronche !

Phase de tir : Mes archers s'occupèrent des 2 chevaliers noirs restants et mes snotlings, armés de spores explosives effectuèrent 1 tir d'arme de jet qui touche automatiquement sans sauvegarde d'armure. Je parvins à blesser un chevalier sur sang-froid qui mouru d'un coup de champignon bien placé ! C'est débile mais c'est drôle !

Yann n'avait pas encore retiré son chevalier sur sang-froid au moment de la photo... mais il avait bien enlevé sa sorcière :-D

Yann n'avait pas encore retiré son chevalier sur sang-froid au moment de la photo... mais il avait bien enlevé sa sorcière :-D

Tour 2 des elfes noirs : 

Phase de mouvement : Yann déclara une charge avec ses conjurateurs sur mon chariot à pompe dont l'équipage répliqua en envoyant des spores explosives qui tuèrent un des deux elfes. Il avança ensuite ses chevaliers sur sang-froid et ses soeurs du massacre. La présence de squigs broyeurs devant les corsaires les empêchèrent d'avancer car il ne voulait pas subir 3D6 touches de force 6 !

Phase de magie : Yann fit un magnifique double 1 en magie mais nous parvînmes à canaliser un dé supplémentaire. Il parvint à lancer "Dévoreur d'âmes" avec ses conjurateurs sur mon squig broyeur pour lui donner -1 en endurance (et accessoirement en force) car il espérait bien l'achever avec ses arbalètes !

Phase de tir : Yann fit tirer ses corsaires et acheva le squig frénétique ! 

Phase de corps-à-corps : Le maître conjurateur (champion du régiment) tua le chariot à pompe avec ses 3A et fit une charge irrésistible afin de faire sortir mes fanatiques de mes régiments ! Les 5 furent lâchés et l'un d'eux s'arrêta juste devant le conjurateur, à l'endroit où se terminait son mouvement de charge. Les deux s'entretuèrent. Il est à noter aussi que j'envoyais un de mes fanatiques en direction des soeurs de massacre, afin de ralentir leur avancée ! 

La fin du tour 2 : les fanatiques sont lancés...

La fin du tour 2 : les fanatiques sont lancés...

Tour 3 des orques & gobelins :

Phase de mouvement : Ce coup-ci ce fut dans l'autre régiment de gobelins de la nuit qu'un conflit naissa avant que l'orque noir ne distribue quelques coups de kikoup' bien placés qui tuèrent 3 gobelins chamailleurs. Mes autres tests d'animosité et de stupidité furent réussis. Je pus ensuite déclarer mes charges. J'hésitais à envoyer les trolls sur les chevaliers sur sang-froid car ils étaient à 9 ps. La présence d'une idole de Gork à proximité m'encouragea à lancer un assaut car je pouvais relancer un jet raté. Je pris mes 2 dés et obtint 12 ! Oui, un bon vieux double 6 ! Apparemment mes trolls avaient vraiment hâte d'aller au combat, vu que je ne les joue pas souvent ! Concernant les mouvements aléatoires, 2 fanatiques firent des doubles et les 2 autres virevoltèrent entre les unités. Le chariot à pompe restant fonça dans le dos des chevaliers sur sang-froid et le squig broyeur se rapprocha lentement du centre de table. Durant mes autres mouvements, mes gobelins se réorientèrent et l'arachnarok vint en position de charge de flanc des chevaliers au cas où la situation tournerait mal...

Phase de magie : A nouveau ce fut une mini phase vu que je fis 6 et 1 ! En plus Yann canalisa un dé supplémentaire donc nous avions 7 dés chacun pour la phase... Je pris 3 dés pour lancer "Feu d'artifiss'" sur les soeurs du massacre et obtint à nouveau 18 comme valeur de lancement ! Yann rata à nouveau sa dissipation en n'obtenant que 17 ! Je pris donc mes 3 dés pour générer le nombre de touches et j'obtins 17 touches grâce à un magnifique : 6 ; 6 et 5 ! Sur les 17 touches, je parvins à blesser 10 fois et Yann réussit à sauvegarder 2 blessures. Il perdit tout de même la moitié de son régiment qui s'enfuit face à une telle calamité ! Durant la phase, je pus aussi lancer "Gork y s'en charge" sur les chevaliers qui furent obligés de relancer leurs 6 pour toucher / blesser / sauvegarder...

Phase de tir : Mes archers prirent pour cible les corsaires mais ils furent trop mauvais pour blesser qui que ce soit ! En même temps, pas facile de viser quand 3 têtes venaient d'être tranchées dans le régiment par le chef...

Phase corps-à-corps : Il fallait déjà commencer par les touches d'impact du chariot à pompe qui me permirent de tuer 3 chevaliers. Ensuite, Yann fit frapper ses troupes : son général me fit perdre 1 point de vie et je perdis 1 troll dans la bagarre contre les chevaliers (je pus régénérer 3 blessures sur 6).

 

Bon. Et bien celui-ci, il est vraiment mort (il est tombé par terre quand j'ai déployé le régiment ^^)

Bon. Et bien celui-ci, il est vraiment mort (il est tombé par terre quand j'ai déployé le régiment ^^)

Ensuite ce fut au tour des mes snotlings de frapper et je fis mordre la poussière à un chevalier (d'un coup de tomate pourrie ou de fronde bien placé... la honte quoi). Puis se furent les sang-froid qui attaquèrent et qui me firent tomber un troll de plus (avec, à nouveau, 3 régénération sur 6 blessures). Enfin mes trolls décidèrent de vomir et je balançais 8 touches de force 5 sans sauvegarde d'armure sur les chevaliers ! Je ne fis pas de 1 dans mon lancer de dés si bien que tous ses guerriers périrent dans d'atroces souffrances (et dans une odeur assez nauséabonde, il faut le reconnaître). Je décidai de lancer une charge irrésistible avec mes trolls qui entrèrent en contact avec les corsaires de Yann...

La fin de mon tour 3... ça s'annonce très compliqué pour les elfes !

La fin de mon tour 3... ça s'annonce très compliqué pour les elfes !

Tour 3 des elfes noirs :

Durant les mouvements, les soeurs du massacre se rallièrent. Il n'y eut pas de phase de magie étant donné que sa sorcière n'avait que des projectiles magiques. Quant à la phase de corps à corps... Et bien Yann débuta les hostilités mais il ne me fit perdre que deux points de vie. En retour je décidais de balancer 24 attaques CC3 et F5 ! Après 2 bons lancers j'avais fait 13 morts dans le régiment ! Quel massacre ! Cependant les troupes de Yann, qui étaient indomptables, tirent bon...  

Les elfes noirs fondent comme neige au soleil...

Les elfes noirs fondent comme neige au soleil...

Tour 4 des orques & gobelins :

Phase de mouvement : Une fois mes tests de début de tour réussis, je pus envoyer mon chariot à pompe sur le flanc du régiment de Yann. Sentant la partie toucher à sa fin, mes autres troupes se rapprochèrent pour être sur la photo. Même les squigs broyeurs avancèrent un peu pour être dans le cadre !

Phase de magie : Ce fut encore une petite phase puisque j'eus 6 dés contre 5 pour Yann. Je commençais par lancer "Feu d'artifiss'" avec 3 dés et obtint à nouveau 18 ! Yann prit ses 5 dés mais foira sa dissipation, faute à un jet désastreux. Le chaman balança à nouveau 3D6 touches de F3 et les dernières soeurs périrent sous les flammèches pétillantes du sortilège... Yann n'ayant plus de dés, je pris 2 dés pour lancer "Présent de la déesse araignée" sur les trolls et obtint pile poil sa valeur de lancement en faisant 3 et 1 ! Je pris ensuite mon dernier dé et tentait un "Gork y s'en charge" sur les corsaires. Un joli 5 fit que mon sort fut lancé. Je ne donnais pas cher de la peau de Yann qui allait être obligé de relancer ses 6 pour toucher / blesser / sauvegarder et qui allait se manger des attaques de trolls empoisonnées...

Phase de corps-à-corps : Le chariot à pompe obtint 11 touches (oui, 11 !) d'impact qui firent 8 morts dans le régiment d'elfes noirs ! En retour les corsaires firent 5 blessures sur mes trolls. Ce fut enfin à mes trolls de balancer 24 attaques empoisonnées ! Je pris mes dés et...

Waow la vache ! Quel lancer de malade ! 1 dé sur 2 donne 6 !

Waow la vache ! Quel lancer de malade ! 1 dé sur 2 donne 6 !

Forcément avec une telle moule, le régiment de Yann partit en fumée... La sorcière et la grande bannière prirent la fuite et furent rattrapés par le chariot à pompe ce qui mit fin à la partie !

La fameuse photo de fin de partie !

La fameuse photo de fin de partie !

Bilan de la partie : La pauvre Yannick n'aura joué que 3 tours... Que dire ? Déjà parlons de la puissance du "Feu d'artifiss'" qui fut lancé 3 fois avec succès sans que Yann ne parvienne à le dissiper (à 1 près, à chaque fois !). Ce petit sortilège vient à bout de sa sorcière et de ses soeurs du massacre, soit plus de 600 points sur 2400 points ! Un quart de l'armée ! Ensuite, je note la performance des trolls ! Le vomi sur les chevaliers, c'est juste immonde (dans tous les sens du terme) ! Et puis les deux phases de corps-à-corps avec des jets de dés monstrueux qui achèvent les corsaires en un rien de temps... Très certainement l'unité du match car ils tuent les 2 régiments mais aussi le général, la grande bannière et la sorcière de niveau 2... Quant au reste de l'armée et bien mis à part les gobelins des forêts, toutes mes unités ont eu leur rôle à jouer. Certes les gobelins de la nuit ne furent pas décisifs mais ils me permirent d'abriter mes héros et de balancer des fanatiques (qui n'eurent pas un rôle prépondérant mais qui constituent toujours une menace). Les squigs broyeurs et les chariots à pompe, avec leurs coûts dérisoires, me permirent de bien faire chier Yann pour le ralentir et l'affaiblir ! Bref, un plan qui se déroula sans accroc, ce qui aurait fait plaisir à Hannibal !

Voir les commentaires

1 2 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog