Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Groumbahk

Le blog de Groumbahk

Le blog d'un passionné du Neuvième Âge (ex-Warhammer) ! Histoires, règles, photos, tutoriels de peinture, rapports de bataille. Bienvenue !

Publié le par _Gg
Publié dans : #Peinture, #Le choix des armes, #Orques & Gobelins, #Nouvelle Waaagh !
Le choix des armes : Nouvelle Waaagh ! Episode 6

Après avoir échappé, une fois de plus, à Grimm Le Rouge, Jeanpier' Pernork est retourné auprès de ses congénères où il a rencontré vote humble serviteur qui a pu répondre aux questions très pertinentes du gobelin de la nuit. Interview !

J.P. : Salut Groumbahk L'terrib' !

G : Hey, on n'a pas gardé les squigs ensemble ! Tu m'dois l'respect !

 

J.P. : Gloups ! Euh oui pardon chef... Hem... Où en es-tu dans la peinture de tes 150 points de peaux-vertes ? Objectif atteint ?

G. : Oui ! Et un petit peu en avance même ! C'est parce que je suis en vacances en ce moment, ça risque d'être plus chaud à boucler au mois de mai et au mois de juin... surtout en juin avec les conseils, les bulletins, le brevet, les barbec'...

 

J.P. : Peux-tu nous présenter les troupes que tu as peintes ? Expliquer ton schéma de couleur, comment tu as procédé...

G. : Pas de problème p'tit gars ! On va commencer par les faibles, comme toi ! Voici donc 7 archers gobelins de la nuit ! 

Et un mélange de figurines récentes et old school, un !

Et un mélange de figurines récentes et old school, un !

Bon j't'explique pas le schéma de couleur, c'est toujours le même pour mes gobelins de la nuit. T'as qu'a r'chercher dans un précédent article, tu r'trouveras bien !

Ah si, la seule différence c'est que les archers ont... des arcs et des flèches ! Bravo ! Et bien le carquois est peint en Dryad Bark puis éclairci au Doombull Brown et les empennages ont reçu une couche de Mordian Blue, un éclaircissement au Teclis Blue et un lavis Asurmen Blue... Des couleurs d'elfes pour tirer aussi bien qu'eux, na !

Maintenant, je passe aux vrais orques : les orques noirs ! Comme convenu en voici 5 de peints :

Mes 5 premiers orques noirs... ça va chier !

Mes 5 premiers orques noirs... ça va chier !

La technique de peinture est assez simple : tout d'abord je peins la figurine au Boltgun Metal puis je lui fais un brossage en Chainmail. Les cottes de mailles et les parties contandantes sont brossées à nouveau en Mitrhil Silver. Là 80% de la surface de la figouze est faite. C'est tout le reste qui prend du temps !

- La peau est peinte en Catachan Green, éclaircie en Moot Green puis elle reçoit un lavis Coelia Greenshade.

- Les parties métalliques telles que les cornes, les icônes ou les manches d'armes sont peintes en Metal Noir (un mélange perso de noir et d'argent).

- Les morceaux de tissus ou de fourrure sont peints/éclaircis en différentes teintes de marrons tels que le Dryad Bark, le Gorthor Brown, le Doombull Brown, le Scorched Brown...

- Les dents sont peintes en Bleached Bone

- Les sangles reçoivent une couche de Graveyard Eath et un éclaircissement en Karak Stone.

Enfin, l'ensemble de la figurine, hormis la peau, reçoit un lavis en Nuln Oil !

 

Maintenant, passons à la groooooosse figurine ! Je veux parler, bien sûr, des squigs broyeurs que je devais peindre... Photos :

C'te figurine frappadingue !
C'te figurine frappadingue !C'te figurine frappadingue !
C'te figurine frappadingue !C'te figurine frappadingue !

C'te figurine frappadingue !

Alors concernant la technique... euuuuuuuh... J'ai un gros trou pour la peinture de la peau. En effet, ça fait presque un an que j'ai attaqué cette figurine. J'ai d'ailleurs joué avec le 15 juin 2013 contre Renaud, la preuve ici .

Depuis cette partie, je n'ai jamais continué sa peinture et cette figurine est restée dans cet état pendant au moins 10 mois. Il y a une raison pour une telle stagnation :

Je la trouve laide. Si, si, finalement je ne l'aime pas tant que ça cette figurine. Y'a de bonnes idées mais je trouve que les squigs sont trop moches, avec des pattes bizarres (c'est pour ça que je l'ai mise sur un coffre), une sculpture grossière et même les gobelins sont plein de défauts (de sculpture et dus à la résine)... Vraiment déçu de cet achat au final... Du coup, il fallait trouver le courage de la finir, je savais que j'en avais pour des heures et des heures... et comme je la trouvais bof, bof... Et bien... disons qu'elle a pris la poussière un petit moment !

J'ai donc fait exprès de la choisir pour cette série d'articles, afin de me forcer à la terminer. Et maintenant, c'est chose faite ! Gros soulagement ! Heureusement, j'aime bien ce que j'ai réussi à en faire...

 

J.P. : Tu vas quand même jouer avec ?

G. : Bien sûr. Pour le moment. Cependant, dans un futur plus ou moins proche, elle ne me servira que dans les grosses parties où je pourrais sortir 3 squigs broyeurs (ou 4).  

Le choix des armes : Nouvelle Waaagh ! Episode 6

Pourquoi ? Et bien j'ai pour projet d'investir dans le squig de chez forgeworld (un gros squig qui a la grande classe), visible ci-contre, pour représenter des squigs broyeurs. En outre, je compte peindre ma nouvelle conversion (à base du héros sur squig et de gobbla) dans un futur article du choix des armes. J'aurais, à ce moment là, une paire de squigs broyeurs tout à fait convenable !

Je ne rentrerai pas dans le détail de peinture de la figurine car je ne sais plus trop comment j'ai peint la peau. Les gobelins de la nuit, les chaines, les cordes, les cornes, les dents... Toutes ces parties ont été peintes avec mes techniques habituelles donc je ne vais pas m'éterniser dessus !

Bref, tu viens de voir mes 151 points de troupes :

Squigs broyeurs (65 points) + 5 orques noirs (65 points) + 7 gobelins de la nuit (21 points) !

J.P. : As-tu eu le temps d’en faire plus que ce qui était initialement prévu ? Si oui, peux-tu nous décrire ce que tu as peint en plus (photos, technique...).

G. : Ow yeah ! J'ai succombé à une envie de peindre du squig ! Je ne sais pas pourquoi, c'est venu comme ça. Il faut dire que j'adore les squigs. Pis les squigs c'est rigolo à peindre : on fait des mélanges au pif pour obtenir sa couleur de peau et puis ensuite, il ne reste que ses yeux, ses dents et ses griffes ! C'est ludique et rapide, si bien que j'en ai peint 14 ! Oui 14 ! On ajoute donc 112 points à la horde de peaux-vertes ! Mais avant de te dire les techniques utilisées, place aux photos :

Squiiiiiiiiiiiiiiiiigs !
Squiiiiiiiiiiiiiiiiigs !

Squiiiiiiiiiiiiiiiiigs !

Mais là où je me suis le plus éclaté c'est en peignant des squigs léopards (j'en avais déjà fait un auparavant) et, grosse nouveauté : des squigs... vaches ! Photos :

J'ai plein d'idées à base de squig vache ! Yihaaaaaaaaaa !
J'ai plein d'idées à base de squig vache ! Yihaaaaaaaaaa !

J'ai plein d'idées à base de squig vache ! Yihaaaaaaaaaa !

Tu veux vraiment savoir mes techniques ? Dans la plupart des cas, la peau est une couche de base + un brossage avec un dry + un lavis. Les cornes et griffes sont peintes en Bleached Bone, les dents en Rotting Flesh et reçoivent un lavis Nuln Oil. Les yeux sont peints en Iyanden Darksun et l'iris en Chaos Black. Pour la peau, j'ai 11 teintes différentes (sur 14 squigs) :

1. Hormagaunt Purple + Changeling Pink + Leviathan Purple

2. Screamer Pink + Kindleflame + Carroburg Crimson

3. Zandri Dust + Eldar Flesh + Seraphin Sepia (peau de léopard, les tâches sont peintes en Marron Maison (mélange noir + bestial brown) avec un point en Graveyard Earth

4. Blazing Orange + Hexes Palesun + Fuegan Orange

5. Necron Abyss + Skink Blue (éclaircis au skull white pour les écailles) + Asurmen Blue

6. Kabalite Green + Hellion Green + Coelia Greenshade

7. Squig vache : Skull White + Nuln Oil + Praxeti White (donc couche, puis lavis, puis brossage) avec des tâches en Chaos Black. Les levres et le "museau" reçoit un lavis Ogryn Flesh.

8. Screamer Pink + Changeling Pink + Carroburg Crimson

9. Zandri Dust + Tyrant Skull + Seraphin Sepia (peau de léopard) + tâches.

10. Naggaroth Night + Lucius Lilac + Leviathan Purple

11. Hawk Turquoise + Etherium Blue + Asurmen Blue.

 

Pfiou !

 

J.P. : Et bien, tu as sacrément avancé ! Ton objectif pour le mois prochain ?

G. : Une catapulte à plongeurs de la mort et un état-major orque noir.

 

J.P. : Pourquoi un tel choix ?

G. : Parce que la catapulte à plongeurs de la mort, c'est le maaaaaaal ! Et puis comme ça, j'en aurais 2 de peintes dans ma nouvelles waaagh (et 4 en tout). L'état-major me sert à ajouter 74 points pour dépasser les 150 points tout en continuant mon régiment d'orques noirs.

 

J.P. : Le mot de la fin ?

G. : Vive les peaux-vertes !

 

J.P. : Merci pour tout et bon courage pour la suite !

G. : Merci à toi ! Que Gork et Mork te protègent !

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Le choix des armes
Le choix des armes : Hauts les nains !

Jeanpier' Pernork est allé retrouver Stéphen, qui a déjà terminé ses 150 points de troupes pour le mois d'avril. A l'heure où vous lisez ces lignes, le bougre a déjà attaqué ce qu'il doit peindre au mois de mai !

Bref, voici sans plus attendre l'interview de notre reporter !

J.P. : Salut Grimm Le Rouge

G.L.R. : Salut Jeanpier', **regard sanguinaire**  tu m'as échappé la dernière fois... T'inquiète pas je ferai payer ça à tes congénère sur le champ de bataille.

 

J.P. : Gloups... Euh... Où en es-tu dans la peinture de tes 150 points de nains ? Objectif atteint ?

G.L.R. : Ouep objectif atteint ! J'ai même déjà commencé mon mois de Mai.
 

J.P. : Peux-tu nous présenter les troupes que tu as peintes ? Expliquer ton schéma de couleur, comment tu as procédé...

G.L.R. : Et bien je te remontre les photos de la dernière fois et je t'explique :

Tiens voilà des bouts d'nains !Tiens voilà des bouts d'nains !
Tiens voilà des bouts d'nains !
Tiens voilà des bouts d'nains !Tiens voilà des bouts d'nains !

Tiens voilà des bouts d'nains !

Comme tu le sais, j'ai peint 11 guerriers nains avec l'état-major complet, ce qui me fait un total de 151 points !

Pour la technique de peinture, j'ai fait plutôt classique : j'ai déjà peint toutes les couches de base, puis lavis et enfin éclaircissement.
Habits : vert (warpstone glow) pour les vêtements, lavis noir puis éclaircissement en warpstone glow.
Acier : métal foncé (leadbelcher) pour les armes puis lavis noir.
Peau : en kislev, lavis reikland fleshshade, éclaircissement en kislev et les parties ombragées de la peau en cadian.
Or : dwarf bronze avec lavis noir.
Socles : je les ai fait en peinture texturée astrogranite et les contours de socle en bleu gris (celestra grey) avec un éclaircissement blanc.
Gemmes : en bleu turquoise (sotek green) lavis noir, éclaircissement avec un mélange de sotek et de blanc.
Les cuirs : Je les ai peint en doombull brown suivis d'un lavis noir.

 

J.P. : As-tu eu le temps d’en faire plus que ce qui était initialement prévu ?

G.L.R. : J'ai également peint un canon et un canon orgue ainsi que 2 héros.

 

J.P. : Wahou, ça ne chôme pas ! Et sinon, quel est ton objectif pour le mois prochain ?

G.L.R. : Le mois prochain je compte finir mes guerriers ainsi que 3 arbalétriers en EMC.

 

J.P. : Pourquoi un tel choix ?

G.L.R. : J'aimerai simplement finir de peindre mes guerriers pour avoir une unité full peinte sur la table.
Quant aux arbalétriers, ça me changera des guerriers du chaos d'avoir du tir, en plus il faut dire ce qui est, avec des armes lourdes ça peut piquer.

 

J.P. : Le mot de la fin ?

G.L.R. : Tu dois toujours voir ma hache viens par là !
 

J.P. : Kiaï !

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Batailles !

Salut bande de petits snotlings pré-pubères (Ouh, ça c'est de l'entrée en matière !)

 

Youpi c'est les vacances !

Bon, ok, pas pour tout le monde, mais le mois de mai approche à grands pas avec sa pléthore de jours fériés.

Même si on ne fait pas de ponts dans l'éducation nationale, certains de mes amis ont réussi à prendre leurs vendredis pour profiter de week-ends à rallonge. Et y'en a un qui tombe pendant les vacances !

 

Mais dites-donc, ça serait l'occasion de faire une baston à plusieurs, ça !

 

Tout à fait ! Nous allons donc nous retrouver à 3 pour une partie avec l'extension "Triomphe & Trahison".

Grosse baston !

Grosse baston !

Bataille du 2 mai : C'est l'histoire d'un mec, d'un elfe noir et d'un orque...

Les 3 valeureux généraux sont donc :

- Herr Renaud avec son armée impériale .

- Yannick le vil avec sa vile armée d'elfes noirs.

- Moi-même avec une armée de peaux-vertes.

Au niveau du scénario, nous avons décidé de jouer "Destinée Manifeste" (p.29) avec des armées de 1700 points, sans utiliser les règles des mercenaires.

Nous devrons placer, sur chaque plateau de ma table de jeu, un jeton objectif pour un nombre total de 6. A la fin de la partie (déterminée aléatoirement), chaque objectif rapportera 100 points de victoire au joueur qui possédera l'unité la plus proche de celui-ci.

La durée de jeu est aléatoire puisque nous jetterons 1D3 à la fin de chaque tour de jeu. Nous y ajouterons le numéro du tour et le nombre de joueurs au résultat. Si le total est 12 ou plus, la bataille se terminera, sinon elle continuera.

Dans notre cas, la partie durera entre 6 et 8 tours ! Je ne sais pas s'il y aura encore des troupes vivantes jusque là !

En tout cas, ça promet une belle baston !

Sur ce, je vous dis à bientôt (les premiers articles de peinture sur le choix des armes arrivent), je retourne terminer mes 150 points de peaux-vertes !

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Batailles !

Salut les guerriers avides de sang !

 

Alors ça a donné quoi cette partie avec les nouveaux nains ?

 

Comme d'habitude, commençons par le déploiement :

Renaud, à fond avec ses elfes, est allé cueillir des petites fleurs dans mon jardin pour mettre sur chacune de ses unités !
Renaud, à fond avec ses elfes, est allé cueillir des petites fleurs dans mon jardin pour mettre sur chacune de ses unités !

Renaud, à fond avec ses elfes, est allé cueillir des petites fleurs dans mon jardin pour mettre sur chacune de ses unités !

Les elfes, ce sont les amis des fleurs, des poneys et des petits lapins...

Thordrim, nain hilare !

Oui ben forcément, déjà, avec cette histoire de fleurs nous étions morts de rire... Sinon, il faut quand même que je vous dise que Renaud avait 2 sorciers : un niveau 2 des cieux qui eut "Blizzard" et euuuuuh... je n'en sais rien ! Quant à son niveau 4 de l'ombre, il eut "Miasme Mystificateur de Melkoth", "Affaiblissement", "Flétrissement" et "Abîme de noirceur". Voici maintenant les photos du déploiement fleuri de Renaud :

Renaud jouait un aigle, un phénix de glace, 14 archers avec le sorcier de niveau 2, 9 soeurs d'Avelorn avec le sorcier de niveau 4, 10 maîtres des épées, 14 archers avec la grande bannière, 1 baliste, 5 princes dragons, 10 maîtres des épées, 1 baliste, 6 heaumes d'argents, 5 princes dragons et 2 unités de 5 patrouilleurs ellyriens.
Renaud jouait un aigle, un phénix de glace, 14 archers avec le sorcier de niveau 2, 9 soeurs d'Avelorn avec le sorcier de niveau 4, 10 maîtres des épées, 14 archers avec la grande bannière, 1 baliste, 5 princes dragons, 10 maîtres des épées, 1 baliste, 6 heaumes d'argents, 5 princes dragons et 2 unités de 5 patrouilleurs ellyriens.

Renaud jouait un aigle, un phénix de glace, 14 archers avec le sorcier de niveau 2, 9 soeurs d'Avelorn avec le sorcier de niveau 4, 10 maîtres des épées, 14 archers avec la grande bannière, 1 baliste, 5 princes dragons, 10 maîtres des épées, 1 baliste, 6 heaumes d'argents, 5 princes dragons et 2 unités de 5 patrouilleurs ellyriens.

Et mon déploiement :

15 dracs de fer avec seigneur forgerune, un canon orgue, 20 marteliers + ingénieur, 14 arbalétriers + grande bannière, un canon, 38 guerriers avec le général et un gyrocoptère
15 dracs de fer avec seigneur forgerune, un canon orgue, 20 marteliers + ingénieur, 14 arbalétriers + grande bannière, un canon, 38 guerriers avec le général et un gyrocoptère
15 dracs de fer avec seigneur forgerune, un canon orgue, 20 marteliers + ingénieur, 14 arbalétriers + grande bannière, un canon, 38 guerriers avec le général et un gyrocoptère

15 dracs de fer avec seigneur forgerune, un canon orgue, 20 marteliers + ingénieur, 14 arbalétriers + grande bannière, un canon, 38 guerriers avec le général et un gyrocoptère

Et la vue du dessus pour finir :

La bataille de champ-fleury...

La bataille de champ-fleury...

Pour une fois, Renaud eut le loisir de débuter la partie !

Petit rappel, nous devions tirer au hasard un événement chacun en début de tour. En plus, Stéphen est arrivé avec la règle du Saint piou-piou. Il plaça un oiseau sur le champ de bataille qui allait se déplacer aléatoirement de 2D6 ps. L'unité la plus proche du piou-piou serait la cible d'un sort primaire déterminé aléatoirement. En fin de partie, l'unité la plus proche du piou-piou allait marquer 150 points de victoire supplémentaires...

 

Tour 1 des elfes :

Evénements : Renaud tira son événement qui fut : "Le climat rude des montagnes ne me réussit pas, je crois que j'ai choppé un vilain virus !". Pour représenter ceci, un héros de son armée choppa une diarrhée carabinée ! Un des héros porta une attaque de souffle avec le gros bout en contact avec l'arrière de la figurine. Toute figurine recouverte, même partiellement, subit une touche de F1 sans sauvegarde d'aucune sorte. Il parvint tout de même à perdre 2 elfes ainsi ! Quant à moi, je piochai "La nain vasion commence". Une unité de nain se rue sur leurs ennemis en hurlant à tue-tête :"La nain vasion commence !!!!", ce qui eut pour effet de doubler ma distance de charge et d'infliger 1D6 touches d'impact de F5 pour mon prochain tour ! Yeah !

Vous noterez que Renaud commença par tirer un malus et moi un bonus. Normal.

Vous noterez que Renaud commença par tirer un malus et moi un bonus. Normal.

Phase de mouvement : Renaud déplaça ses troupes puis le saint piou piou se déplaça. Stéphen lança 2D6 en mousse par terre et le dé de déviation pour savoir où il allait atterrir. Il se retrouva à côté de l'aigle de mon flanc gauche qui fut la victime d'un regard embrasé de Shem ! Il ne perdit cependant pas le moindre point de vie...

Le déplacement du Saint Piou Piouuuuuuu !Le déplacement du Saint Piou Piouuuuuuu !

Le déplacement du Saint Piou Piouuuuuuu !

Phase de magie : En magie Renaud fit un très joli double 1 pour commencer ! Il parvint tout de même à lancer un "Miasme mystificateur de Melkoth" et un "Blizzard" sur mes dracs de fer (en utilisant une pierre de pouvoir).

Phase de tir : Renaud ne fit rien d'exceptionnel durant le phase de tir. Il parvint tout de même à retirer un point de vie à mon canon...

 

Tour 1 des nains :

Evénements : Renaud tira un deuxième malus : "Regardez, ce bosquet, il est magnifique avec ses petites fleurs sauvages !". Au début de son prochain tour, chacune de ses unités devait effectuer un test de stupidité pour ne pas succomber à la cueillette de fleurs ! Evidemment, je tirai un second bonus "Arkhenstone" qui me donnait une sauvegarde de 5+ invulnérable sur un régiment...

Phase de  mouvement : Le saint piou piou se rapprocha de l'aigle qui se rapprocha encore de l'aigle. Il obtint un buveur d'esprit qui lui fit perdre 2 PV ! Vu que Renaud m'avait affaibli mon régiment niveau tirs et que j'avais 2 boost possibles, je décidai de charger avec mes dracs de fer (qui plus est, ils auraient une F5 perforante ^^). Ils foncèrent donc sur les heaumes d'argents qui préférèrent fuir en réaction. Cependant ils ne purent partir assez loin et ils furent rattrapés et piétinés par mes nains boostés par la "Nain vasion"... Durant mes autres mouvements, mes marteliers se rapprochèrent un peu du canon orgue mais mes guerriers ne purent bouger... J'étais coincé entre mon canon et la maison avec, en outre, la menace du phénix sur mon flanc...

A chaque régiment perdu, Renaud retirait les pétales de la fleur et les posait sur le champ de bataille... XD

A chaque régiment perdu, Renaud retirait les pétales de la fleur et les posait sur le champ de bataille... XD

Phase de  tir : Evidemment mon canon orgue prit pour cible l'unique unité qu'il pouvrait voir et il fit de la purée de patrouilleurs ellyriens. Mon canon tenta de shooter le phénix mais il obtint un incident de tir... Enfin mes arquebusiers achevèrent 3 patrouilleurs ellyriens.

La fin du tour 1...

La fin du tour 1...

Tour 2 des elfes :

Evénements : Renaud tira enfin son premier bonus : "Nuée de lapins, belettes et autres furêts...". Les elfes parlèrent aux petits animaux des bois alentours qui formèrent des nuées fonçant sur les nains. J'allais avoir -1 en CC et CT pour mon prochain tour... Quant à moi, je tirai mon premier malus : "Rune des foins" ce qui permit à Renaud de désigner une de mes unités qui n'allait pas pouvoir utiliser de runes ce tour-ci. Il choisit donc l'unité du seigneur forgerune pour que je ne puisse pas utiliser ma dissipation...

Phase de  mouvement : Renaud fit ses tests de commandement pour la stupidité et un de ses aigles ainsi qu'une de ses balistes succomba à la tentation d'aller voir des bosquets de fleurs...

Renaud chargea avec ses princes dragons sur mes dracs 

de fer. Il envoya aussi un de ses aigles sur mon canon orgue et ses 2 patrouilleurs restants sur mon canon. Une de ses unités de maître des épées chargea aussi mes arquebusiers. Ses autres troupes continuèrent à s'approcher prudemment...

Phase de magie : Il eut une phase de magie à 7 dés contre 4 pour moi. Il parvint à lancer un "Blizzard" sur mes arquebusiers.

Phase de tir : Mon gyro perdit 2 points de vie.

Phase de corps à corps : Renaud fut très surpris des dracs de fer, et à vrai dire, moi aussi : Je perdis 4 guerriers mais, en retour je parvins à annihiler les 5 princes dragons !

Et hop, des petites fleurs...

Et hop, des petites fleurs...

Lors des autres corps-à-corps, mes machines de guerre tinrent bon contre leurs ennemis tout comme les arquebusiers : grand nombre d'entre eux tombèrent contre les maîtres des épées mais mes troupes étaient tenace grâce à la grande bannière. Je restais donc en position...

La fin du tour 2 des elfes...

La fin du tour 2 des elfes...

Tour 2 des nains :

Evénements : Renaud tira un second bonus : "Même pas cap' de viser l'oeil droit du gros barbu là-bas !". Les elfes se lancèrent dans un concours de tir et une des unités de Renaud gagne +1 en CT, tir perforant et tir précis pour son prochain tour (mais elle ne devait pas se déplacer)... Quant à moi, je tirai un second malus : "Passe partout !" (les nains courent partout, montrant à leurs amis le nombre de clés que ces derniers ont amassés) ce qui permit à Renaud de faire dévier une de mes unités en lançant le dé de déviation et le dé d'artillerie. Il utilisa ce pouvoir sur mes dracs de fer, qui firent donc demi-tour...

Phase de mouvement : Mes guerriers chargèrent l'aigle qui prit la fuite. Mon gyro passa par dessus les archers en balançant ses bombes. Il fit 4 morts. Mes marteliers se reformèrent.

Phase de corps-à-corps : Mon canon rendit l'âme ainsi que mes arbalétriers. Mon héros tint bon face aux maîtres des épées. Mon canon orgue perdit un servant mais blessa l'aigle en retour...

 

La fin du tour 2...

La fin du tour 2...

Tour 3 des elfes :

Evénements : Renaud tira encore un bonus : "Ration de Lembas et de salade verte...". Ce fut l'heure du brunch ! Une de ses unités ragagna 1D3 + 1 PV. Il choisit de soigner sa cavalerie légère. De mon côté, j'eus : "Nain posteur". Des figurines d'une unité n'étaient pas ce qu'elles paraissaient. En effet, ils étaient plus grands que les autres, avaient de longues oreilles (et leurs barbes paraissaient bien fausses). Pourtant ils disaient être du clan des longues-jambes. Du coup 2D6 figurines d'une de mes unités (les marteliers) s'attaquèrent, si bien que je perdis une poignée de guerriers...

Phase de mouvement : Renaud chargea mon héros avec son Phénix. Sa cavalerie légère vint se placer devant mes marteliers de façon à les empêcher de charger le fanc de ses maîtres des épées. Ses autres troupes bougèrent peu...

Phase de magie : En magie, Renaud eut 9 dés contre 4 pour moi (car il parvint à canaliser). Il lança, entre autre, un flétrissement pour affaiblir ma grande bannière...

Phase de tir : Ses tirs vinrent à bout de mon gyrocoptère.

Phase de corps-à-corps : Débordé, je perdis mon canon et mon porteur de grande bannière...

 

Tour 3 des nains :

Evénements : Renaud tira un bonus : "Shampoing Elle s'lève de Lauréliale...". Une unité d'elfe retira son casque pour montrer ses beaux cheveux ce qui leur donna un charisme idyllique : une unité eu -1 en sauvegarde mais elle gagna +2 en Cd ainsi que l'immunité à la psychologie et la ténacité pour le tour... De mon côté, je tirai "Nainfusion", un bonus. Depuis le temps qu'ils infusaient, ça allait chauffer : une de mes unités gagna la frénésie ! 

Phase de mouvement : Le Saint Piou Piou, qui n'arrêtait pas d'osciller entre mes troupes et celles de Renaud depuis le début du jeu, s'approcha du grand aigle fraîchement rallié de Renaud et l'acheva d'un coup de buveur d'esprit... Durant ma phase de mouvement, mes marteliers frénétiques foncèrent sur les patrouilleurs ellyriens et mon seigneur chargea seul l'aigle qui s'était posé près de mes guerriers. Les dracs-de-fer se réorganisèrent pour faire feu.

Phase de corps-à-corps : Mes troupes découpèrent leurs adversaires et firent des charges irrésistibles. Mes marteliers se seraient bien reformés mais ils étaient frénétiques... Pire ils firent 11 en distance de charge irrésistible ce qui les amena droit devant les troupes de Renaud.

Phase de tir : Je n'avais pas réfléchi lors de mon placement de mes dracs de fer et je me préparais à faire feu sur les princes dragons avant de me souvenir qu'ils avaient une invulnérable à 2+ contre le feu... Je fis donc feu sur les maîtres des épées, sans grande réussite...

 

Tour 4 des elfes :

Evénements : Renaud piocha "Mais qu'ils sont fort odorants ces nains, vite un coup de brise d'air-wick !". Un de ses héros sorti un petit artefact qui pouvait envoyer un gaz mortel pour les nains. Un héros elfe gagna une attaque de souffle de F2 sans sauvegarde d'armure. Quant à moi, je tirai "Lancer de nains" : mes nains s'essayaient à lancer l'un des leurs au milieu des troupes ennemies. Je pus donc sacrifier un guerrier pour le lancer à la manière d'une catapulte à plongeurs de la mort gobelin.

Ready... Go !

Ready... Go !

On imaginait le seigneur sur bouclier envoyer un nain ficelé avec sa hache à la manière d'un club de golf ! Je visai avec plaisir l'unité de prince dragons mais j'obtins un incident de tir... Quel dommage...

Le Saint Piou Piou en profita pour se rapprocher des maîtres des épées et leur fila +1 en force et en endurance grâce à l'incarnassion de Wyssan du domaine de la bête...

Phase mouvement : Renaud chargea mes marteliers avec ses maîtres des épées. Il y eu peu d'autres mouvements de la part de son armée, Renaud ayant peut de charger mes dracs de fer avec ses princes dragons, vu que les premiers s'étaient fait découper en rondelles... Seul son phénix revint de l'autre côté du bâtiment pour se préparer à charger le flanc de mes guerriers...

Phase de magie : En magie, Renaud eut 7 dés contre 6 pour moi. Il parvint tout de même à affaiblir mes dracs de fer avec un Miasme Mystificateur de Melkoth qui réduisit leur mouvement et leur CT à 1...

Phase de coprs-à-corps : Mes marteliers se firent découper par leurs adversaires mais pas mon ingénieur ! J'allais tout de même galérer en magie à partir de maintenant, vu que je n'ajoutai plus que +2 à mes tentatives de dissipation...

 

La fin du tour 4 des elfes : on voit bien les nains en échec...

La fin du tour 4 des elfes : on voit bien les nains en échec...

Tour 4 des nains :

Evénements : Renaud tira un malus : "Au secours, il pleut, ça va défaire mon brushing ! Je vais ressembler à un mouton !". Le général paniqua à cause de la pluie et gagna la règle "frappe en dernier", -2 en CC, -2 en CT et -2 pour lancer des sorts... De mon côté, j'obtins "Nainferno" qui ouvrit une faille sous une unité non volante qui allait prendre 2D6 touches de F3. Quelques elfes périrent, mais rien qui allait changer le cours de la partie...

Phase de mouvement : Mon général avança en direction des maîtres des épées pour venir au secours de l'ingénieur. Mes guerriers se reformèrent pour faire face au phénix.

Phase corps-à-corps : L'ingénieur tint bon face aux maîtres des épées grâce à sa 4+ invulnérable ! Il ne prit pas la fuite non plus...

 

Tour 5 des elfes :

Evénements : Renaud tira encore un malus : "Oh non, c'est tout gadouillou, je vais salir mes bottes !". Ses elfes avancèrent prudemment sur le champ de bataille : ils allaient poursuivre / charger / fuir avec seulement le meilleur des 2D6. En outre leurs marches forcées multipliaient leur mouvement par 1,5 au lieu de 2. De mon côté, ce fut aussi un malus : "Chanter en travaillant". Une de mes unités étaint occupée à chanter faux, ils attirèrent le courrroux des elfes (on rentre du boulot). Renaud put immédiatement faire une phase de tir, histoire de les faire taire. Mon adversaire tira donc sur les guerriers dont quelques-uns périrent. 

Le satané Saint Piou Piou, vint près de mes guerriers et leur fila un blizzard. Super ! -1 pour toucher... Comme si j'avais besoin de ça !

Phase de mouvement : Le phénix chargea mes guerriers.

Phase magie : Renaud eut 8 dés contre 6 mais je parvins à gérer la phase en utilisant ma rune tueuse de sort (qui ne détruit pas le sort de Renaud). Et puis, son sorcier avait le malus de -2 pour lancer les sorts, du coup il était comme un niveau 2 ce qui me mettait à égalité pour dissiper.

Phase corps-à-corps : L'ingénieur finit par rendre l'âme. Les maîtres des épées firent face à mon seigneur qui fonçait vers eux (enfin, à la vitesse d'un nain quand même, tout est relatif). Le phénix fit un gros trou dans mon régiment qui parvint à peine à le blesser en retour (du 5 pour toucher et pour blesser, suivi d'une sauvegarde à 5+, ça bloque pas mal).

 

Tour 5 des nains :

Evénements : Renaud tira à nouveau un malus : "Quel grossier personnage ! Et en plus il pue !". Les nains insultèrent les elfes qui furent choqués par le langage ordurier des barbus : - 1 en CC et CT pour le tour. De mon côté, j'obtins "Petit mais costaud" (Petit filou tubes, mais qu'est-ce qu'il y a dans ce tube ?) qui me donna +1 en force pour le tour.

Le Saint Piou Piou, s'approcha du phénix pour lui donner un bonus (je ne sais plus lequel...).

Phase de mouvement : Mon général fonça sur les maîtres des épées.

Phase corps-à-corps : Mon général fit tomber quelques guerriers elfiques et se prit peu de coup en retour (E6 et invulnéralble à 4+, ça calme). J'espérai bien marquer quelques points suplémentaire en faisant fuir les maîtres des épées mais Renaud sorti un joli double 1 en test de moral !

Rhaaaaaa, il l'a fait !

Rhaaaaaa, il l'a fait !

Tour 6 des elfes :

Evénements : Renaud tira un bonus : "Fiente de pigeons et autres petits zozios..." Les elfes appelèrent les oiseaux voletant dans le coin et leur demandèrent d'effectuer un largarde de fiente sur les nains : Renaud plaça le grand gabarit sur une des mes unités puis il le fit dévier, comme pour un tir de catapulte. Malheureusement pour lui, il obtint une déviation de 10 ps. Sinon j'aurais eu droit à des touches de F2 . En outre, tout unité touchée par le gabarit se serait déplacé à mi-mouvement et n'aurait pas pu tirer... Mon évènement fut "Ivre mort" (Hiiiiiiips, bordel mais qu'est-ce qu'on fout là ?). Une de mes unités - les guerriers en l'occurrence - eurent -1 en CC, CT, F et I.

Phase magie : Renaud eut 9 dés contre 6 pour moi. Une fois de plus mes guerriers furent affaiblis. Ils subirent un miasme mystificateur de Melkoth qui leur diminua la CC, entre autre, de 2. Ils avaint donc CC0 pour le tour !

Phase corps-à-corps : Le phénix se fit plaisir et massacra quelques guerriers. Je ne prit pas la fuite pour autant !

 

Tour 6 des nains :

Evénements : Pour finir, Renaud tira son dernier malus : "Potion de soin... réparateur et démêlant pour cheveux !". Un personnage voulait utiliser une potion de soin, mais il se trompa de fiole : un des ses héros - son général - perdit la règle "frappe en premier" et eut -1 en force, en endurance et -2 pour lancer ses sorts à cause de l'indigestion (mais ça n'eut aucune conséquence sur le jeu... si seulement il l'avait tiré plus tôt). Quant à moi, je tirai aussi mon dernier malus : "Barbe Looooooooooooooooooooongue". Les pieds des nains s'emmêlèrent dans leur barbe, si bien qu'une de mes unités (les dracs de fer) ne purent rien faire ce tour ci... 

Le Saint piou piou fit son dernier déplacement à côté du Phénix, ce qui allait permettre à Renaud de marquer 150 points supplémentaires...

Phase corps-à-corps : Plusieurs guerriers, toujours sous l'effet du miasme mystificateur, tombèrent à nouveau mais mes nains ne prirent toujours pas la fuite. Idem pour les maîtres des épées de Renaud.

La fin de partie...
La fin de partie...La fin de partie...

La fin de partie...

Ze Bilan :

C'est une belle victoire de Renaud qui marque 1488 points alors que j'en ai seulement 644...

Que dire ? Tout d'abord, j'avoue que la liste de Renaud était déjà bien meilleure que la mienne. Plein de petites unités, c'est très bien pensé pour déborder les nains ! La magie de l'ombre restera toujours très efficace contre moi : les sorts d’affaiblissements sont puissants et les autres sorts peuvent être mortel (avec mes moult armées à init' de moule). Le livre de Hoeth, qui est un objet vraiment trop puissant je pense, permet en sus de fiabiliser les lancements de sorts. J'ai bien eu du mal à dissiper avec mes nains, ce qui m'a pas mal déstabilisé ! D'habitude, pas un sort ne passe contre eux ! Du coup je me suis souvent trouvé affaibli aux moments les plus tendus... Ensuite, je dois noter que j'ai fait des erreurs dans ma liste. J'aurais dû prévoir que Renaud aurait plusieurs unités pour venir chercher aisément mes machines de guerre. Du coup je pense avoir trop craqué de points dedans ! Ces 366 points auraient pu être utilisés autrement. De même j'ai très mal joué mon gyro. Je me suis trouvé bloqué avec celui-ci... En outre, je salue Renaud qui a très bien su gérer mes dracs de fers qui n'ont plus rien fait de la partie, une fois leur coup de maître des premiers tours passés... D'ailleurs sur toute la partie, je me suis senti mis en échec par les bons placements des troupes de Renaud et mon incapacité à les gérer. Je me sentais oppressé et déborder dans mon coin, sans aucune réaction possible !

Ce fut aussi la faute à mon déploiement peu optimisé (pourtant il était réfléchi !). Je me suis bloqué moi-même mon pavé de guerriers avec la maison. Quel nul ! J'aurais mieux fait de tout déployer sur un seul flanc, c'est malheureux mais c'est cette bonne vieille tactique qui restera un classique des armées naines et je trouve ça un peu dommage.

Enfin, les événements ont été bien fun dans l'esprit, tout comme le saint piou-piou ! Malheureusement ils ont aussi joué en ma défaveur à de mauvais moments, entre autre celui qui m'a fait retourné mon régiment de dracs de fer, là où je pouvais espéré percer le flanc des elfes et marquer quelques précieux point supplémentaires.

Je me dis qu'avec un peu plus de chance, j'aurais pu avoir les 2 unités de maîtres des épées. La défaite aurait été moins sévère.

Concernant le nouveau livre des nains, je note l'efficacité des dracs de fer + maître des runes. Je constate qu'il va falloir serrer un peu plus des fesses en magie. Enfin l'option Ingénieur + canon orgue peut vraiment être mortelle mais pas contre des elfes qui déploient aisément de l'aigle ou du patrouilleurs ellyrien. Je dois encore approfondir ma réflexion naine même si elle va retourner un petit moment au placard étant donné que me revoilà parti à peindre des peaux-vertes pour le choix des armes !

A suivre !

Bataille du 29 mars : Debriefing....

Noooooooooooooon tu ne peux pas faire 6 !!!!!

un dé de Renaud

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Le choix des armes
Une interview de notre journaliste international...

Jeanpier' Pernork, notre journaliste gobelin de la nuit, est parvenu à échapper à Grimm Le Rouge, un nain ventru et lent, grâce à son agilité légendaire.

Il s'est ensuite rendu dans le lointain royaume de Naggaroth afin de terminer sa série d'interviews exclusives !

Voici celle de Yannick, qui participe au choix des armes avec son armée d'elfes noirs.

J.P. : Salut Yannick. Au fait, tu veux t’appeler Yannick ou bien tu vas te trouver un pseudo plus elfique ?

Y : Mon nom est Wyrr, Kéf’Wyrr. Général de la grande armée de Naggaroth.

J.P. : Ok Kéf'Wyrr ! Peux-tu nous décrire ton parcours dans le hobby Warhammer : comment tu as découvert ce jeu, quelles armées as-tu jouées, depuis combien de temps joues-tu...

K.W. : J’ai découvert ce jeu par l’orque Groumbahk et ses acolytes, lors de l’année 1995. Ce dernier venait de l’acquérir auprès d’un camarade.

Nous commençâmes à jouer avec le matériel fourni : dés, figurines vaguement peintes de l’époque, etc… C’est là que ma chance légendaire se révéla.

La V4...

La V4...

Une interview de notre journaliste international...

Mon premier coup de cœur fut les elfes noirs, le côté sadique, le côté dérangé, décalé m’a tout de suite attiré. Puis est venue l’idée saugrenue avec Groumbahk, de se partager toutes les races existantes à Warhammer. Projet insensé, quasi irréalisable... Ce qui nous fit 7 armées chacun à gérer, dans l’idée de pouvoir toutes les découvrir. Malheureusement, certaines armées seront laissées à l’abandon…

Pour résumé, ont suivis dans l’ordre : les haut-elfes, les skavens, les guerriers du chaos, les elfes-sylvains et les rois des tombes. Les vampires et bretonniens ont été revendus.

J.P. : Tu as décidé de participer au choix des armes avec une armée d’elfes-noirs. Pourquoi ce choix ? Qu’est-ce qui t’a poussé à jouer cette race ?

Une interview de notre journaliste international...

K.W. : Tout d’abord pour m’habituer au nouveau livre d'armée des elfes-noirs, pour une question de force et de redécouvrir cette magnifique armée.

J.P. : As-tu déjà des idées de thème de peinture pour ton armée ? Des couleurs prédominantes ?

K.W. : Mon armée est déjà en partie peinte. Seules certaines troupes nécessiteraient d’être ouvragées, mais le temps va me manquer. Les couleurs prédominantes seront : bleu-nuit, liche-purple et doré

J.P. : D’ici le mois prochain, environ 150 points de troupes seront ajoutés à ton armée. Par quoi vas-tu commencer ?

K.W. : Un état des lieux général de mes troupes doit tout d’abord être effectué.

Suivant cela, je verrais parmi les corsaires, les furies ou les exécuteurs, ceux qui auront la priorité.

J.P. : Pourquoi un tel choix ?

K.W. : Mon choix entre ces 3 types de combattants, se fera en fonction du livre d'armée et des troupes déjà prêtes.

Une interview de notre journaliste international...

J.P. : Quelque chose à ajouter ? Le mot de la fin ?

K.W. : Quel que soit le résultat des différents combats à venir, les elfes-noirs feront trembler leurs adversaires…

Loué soit Khaine !!!!!!!

J.P. : Merci pour tout et bon courage !

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Le choix des armes
Une interview de notre journaliste international...

Jeanpier' Pernork, notre journaliste gobelin de la nuit, en a vu des vertes et des pas mûres pour arriver dans les caverneuses contrées naines (nous ne parlons bien sur pas de ses testicules).

Grâce à des détours qu’il est le seul à connaître ou presque, il a réussi à décrocher une interview du V.I.P (Very Imposante Personne) ou plus communément appelé Stéphen.

J.P. : Salut Stéphen. Euhhh… Tu préfères que je t’appelle Stéphen ou tu as trouvé un pseudonyme plus nanesque ?

S : Et bien, Stéphen c’est un nom classe quand même, beaucoup de personnes importantes ou connues ont ce prénom, comme Stephen King, Stephen Amell, Stephen Hawking, Stéphen Liégeard etc…

Mais bon, les deux autres glandus ont pris des noms de tarlouze avec gueu et des keuuu pour faire plus… Héroïque fantaisie. Alors euhhh disons, appel moi, Grimm le Rouge.

J.P. : Ok Grimm ! Peux-tu nous décrire ton parcours dans le hobby Warhammer ?

G.L.R. : Et bien, j’ai d’abord commencé par Héro Quest quand j’étais petit. C’est plus ou moins ce qui m’a fait commencer le hobby.

Illustration cultissime...

Illustration cultissime...

J’ai enchaîné avec quelques parties chez mon ami Cédric, il jouait les guerriers du chaos de son frère et moi je jouais les gobelins.
Suite à cela j’ai acheté quelques figurines Rackham et Warhammer, des Wolfen et des elfes noirs, mais il faut dire ce qui est, mes peintures étaient….. horriblement moches. Je pense qu’un gobelin tétraplégique aurait presque pu mieux faire (presque, faut pas déconner)
Puis il y a eu une longue pause pendant des années, j’ai plus passé de week-ends à jouer aux jeux de rôles avec mes meilleurs amis.

J’ai donc enchaîné ensuite par l’armée des guerriers du chaos, moi qui suis fan de tout ce qui touche à la chevalerie, je ne fus pas déçu de tous ces gros méchants très virils en armure.

Un gros méchant viril en armure

Un gros méchant viril en armure

Après quelques années, quelques rares victoires et de nombreuses défaites j’ai décidé de passé un peu à autre chose.

J’ai acheté également quelques Ogres que je n’ai jamais joué, c’est à cette période que je suis devenu le V.I.P du manager du Games Workshop de Dijon. Julien spécial dédiasse à toi !

J.P. : C’est bien beau tout ça mais qu’est ce qui t’a amené à vouloir jouer les nains ? Après tout ils sont odorants et pas très aimable !!!

** Colle une baffe à Jean Jeanpier' Pernork **

G.L.R. : Parle plus jamais comme ça de mes très chers coquins ! Ils sont beaux et c’est les meilleurs, c’est tout.

Bon je vais quand même te faire l’honneur de répondre à ta question.
J’avais toujours rêvé de jouer les nains, j’avais hésité entre les Ogres et les nains à l’époque, j’avais acheté l’ancien L.A des nains, mais je ne me voyais pas jouer cette armée à l’époque, alors j’ai rechangé le L.A contre celui des Ogres.

Une interview de notre journaliste international...

Donc quand j’ai vu que l’armée des nains ressortait sur cette superbe affiche, je n’ai pu que succomber au charme de cette armée.

J.P. : Et donc tu l’as choisi pour le choix des armes. 1000pts ça va aller vite chez les nains, que comptes-tu choisir comme unités ?

G.L.R. : Et bien à vrai dire avec les autres péons on n'a pas vraiment fixé de total de points final, donc pour les 1000 points ce n’est pas vraiment fixé.
On a juste dit que pour le mois d’avril on avait un objectif de 150 points.

Pour moi ce sera 151 points et j’ai décidé de peindre 11 guerriers nains (11 x 11 points) avec arme lourde + Etat-major complet (30pts).

Voici déjà un petit aperçu des nains que j’ai peints :

Une interview de notre journaliste international...Une interview de notre journaliste international...
Une interview de notre journaliste international...
Une interview de notre journaliste international...Une interview de notre journaliste international...

Voila voila, désolé mon téléphone ne fait pas de superbes photos, j’attends d’avoir fini tous mes guerriers pour finir les socles avec une touche de neige et quelques petites herbes enneigées.
(Ne pas tenir compte du gros socle bleu en dessous, c’est tout ce que j’ai retrouvé pour poser tous mes nains ! Je vais le refaire au propre ultérieurement)

J.P. : Hé mais tu as même peint les yeux ! T’es chaud bouillant ! Faut dire ça compense ton socle bleu tout moche !
Bon et sinon derrière j’ai pu voir deux autres nains qui sortent du lot, tu m’en as pas parlé de ça, vilain cacho
tier.

Une interview de notre journaliste international...

G.L.R. : Oui le nain de droite est une conversion que j’ai faite à partir d’un guerrier avec des rabiots de marteliers. Le rendu est vraiment sympa. Et vu le prix des longues barbes Games Workshop, je risque d’acheter des guerriers pour combler les rangs arrières avec des conversions !
Quant à celui de gauche, c’est un vieux héro nain que Renaud euuuuh… pardon, l’autre tarlouze d’elfe adverse, m’a donné, bon j’ai juste eux à ré-éclaircir la figurine pour la finaliser.

Cela me fait donc déjà deux héros de peints. ^^ J’ai donc quelques point d’avance en peinture, surtout si on tient compte que j’ai déjà peint également deux canons.

J.P. : Donc pour l’instant tu es plutôt motivé ? C’est plutôt bien, surtout quand on sait que tu as du mal à te motiver pour warhammer.

G.L.R. : Comment ne pas être motivé quand on vous sert un gobelin sur un plateau de but en blanc !

J.P. : Comment ça ?

G.L.R. : Oh rien… t’inquiète ** Sort une hache **
Viens voir Jeanpier, j’ai une super exclu pour toi…

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Le choix des armes
Une interview de notre journaliste international...

Jeanpier' Pernork, notre journaliste gobelin de la nuit, a failli être refoulé aux portes du splendide royaume des fleurs et des princesses, mais heureusement, il a réussi à rencontrer Renaud pour une interview exclusive !

Ce dernier participe au choix des armes avec son armée de hauts-elfes.

Sans plus attendre, voici l'interview !

J.P. : Salut Renaud. Au fait, tu veux t’appeler Renaud ou bien tu vas te trouver un pseudo plus elfique ?

R : Diantre, Renaud c'est laid lorsqu'on l'on joue une armée si raffinée. Le prénom se doit d'être à la hauteur de ses tapettes ... euh non, on raye ce mot... ses splendides combattants elfique!

Caranthir Danthofion! Ainsi a parlé le grand logiciel de conversion de prénom en elfe. (Bon j'ai modifié un p'tit truc pour que ça fasse plus gaylfique)

Tous mes adversaires apprendront à craindre le domaine de Danthofion, son puissant Général Caranthir et ses courageux et virils guerriers.

J.P. : Ok Caranthir ! Peux-tu nous décrire ton parcours dans le hobby Warhammer : comment tu as découvert ce jeu, quelles armées as-tu jouées, depuis combien de temps joues-tu...

C.D. : Alors au final ça date un peu, mon premier White Dwarf remonte à 2007, donc on ne doit pas en être loin: disons 2006.

Le tout commence par une discussion avec un ami durant laquelle nous avons décidé d'arrêter la clope (que nous n'avions pas commencé) et de profiter de ces économies pour nous mettre à Warhammer. Du coup, ni une ni deux on va au centre hobby pour acquérir nos premiers pitoux. Pour ma part, de splendides tapettes des bois et leurs dryades!

Viendra ensuite myriades d'autres armées que je m'en vais cous conter.

Une interview de notre journaliste international...

1ère armée : Elfe sylvain - SOLD OUT

Moi : Mais non, moi c'est Renaud j' vous dis!

Vendeur : Non tu seras Sylvain!

Moi : Bon ok...

Donc commencer avec les elfes des bois c'est très moyen, surtout lorsque votre seul adversaire joue elfe noir depuis plus de 10 ans et s'amuse à vous défoncer pour vous apprendre le (dégoûter du) jeu. Pis le prénom Sylvain je n’aime pas. Au final après moins de 6 mois, un effectif de figs restreint et 2-3 parties, je revends le tout pour investir dans ...

Une interview de notre journaliste international...

2ème armée : Nains - SOLD OUT

Moi : Tain les nains dans les jdr c'est trop bien!

Moi : Je kiff les figs des nains à Warhammer.

Moi : Ah mais y a la boite de base V7!

Moi : J'aime les nains!

Me voilà lancé dans la grande aventure des nains. Je profite des sous des elfes sylvains pour acheter du barbu et me faire une armée conséquente (genre 3000 pts).

J'ai de grands espoirs de destruction ! Mouah ah ah, on va casser de l'elfe noir !!!!!!

Ah bah non en fait... Les règles V7 font qu'au final je subis les charges elfes noirs sans pouvoir riposter et passe la plupart de mon temps dans mes parties à me demander ce que je vais manger ce soir. Le nain c'est chiant! Tu ne bouges pas (ou très peu), tu ne ripostes pas, tu n'as pas de magie ... Bref. Armée suivante au bout d'une petite année.

Une interview de notre journaliste international...

3ème armée : L'empire

Moi : Tain les figs de l'empire claque et c'est du full plastique.

Sigmar : Je crois en toi !

Moi : Pis dans l'empire je peux faire de tout : Corps-à-corps, tir, magie... et les prêtres guerriers et j'adore les joueurs d'épées et...

Sigmar : Punis les hérétiques !

Moi : Pour SIGMAR !

Bon vous avez compris que j'ai revendu mes nains pour acheter des gueux impériaux. C'est d'ailleurs à ce moment-là que je me mets aussi à lire les romans Warhammer qui m'aident à sélectionner cette armée. Je fais quelques parties V7 (grrr les elfes noirs c'est très fort, mais je m'en sors mieux), la V8 arrive et là je prends beaucoup plus de plaisir. J'ai des défaites comme des victoires mais bon, Sigmar est avec moi. Cela reste l'armée la plus complète (à laquelle j'ai joué) et plus intéressante en termes de possibilité de liste que je ne m'en lasse jamais.

Une interview de notre journaliste international...

4ème armée : Les hommes teubs - SOLD OUT

Moi : j'adore le look des hommes bêtes, et y a du char !

Stephen : Ouais vas-y on aura chacun une armée du chaos.

Sigmar : Quitte à prendre du chaos, prend cette armée moisie.

Moi : C'est décidé, mon armée méchante ce sera les hommes teubs!

Et non, je n'ai pas revendu l'empire! Je décide de me lancer dans une armée de chaque alignement. Je kiff la brutalité des hommes bêtes, le look des figurines et la puissance infini de l'archer ungor!!! Au final, les minotaures ne m'auront jamais réussi, mais les bestigors avec Grand gor ... Pouah! Que ça fait mal. Les parties en HB c'est de la force brute, de la sueur. Bref c'est bestial et sanglant! Et j'aime ça.

Une interview de notre journaliste international...

5ème armée : Les rois des tombes - SOLD OUT

Moi : (j'viens de finir le livre de Nagash) Ouais c'est trop cool !

Games Workshop : On sort les nouveaux Rois des Tombes.

Moi : Ouais trop chouette !

Julien et Yoann : Ouais les Rois des Tombes ça défonce tout !

Moi : Ouais trop cool !

J'ai dû faire 4 parties avec les rois des tombes avant de me dire : tain y faut un max de figs... tain ça coûte chèr... tain j'aurais jamais le temps de peindre tout ça. Bon et bien, reste plus qu'à tout revendre!

Armée sympathique a jouer et très originale. Mais le manque de temps et moyens fait que je m'en suis séparé.

J'en profite pour revendre mes hommes bêtes, voulant me concentrer uniquement sur l'empire.

Une interview de notre journaliste international...

6ème armée : Les hauts elfes

Moi : aahhhh, chui bien en vacances. Tiens ils ressortent les hommes lézards.

Gégé : Ouais les hommes lézards c'est cool.

Moi : aahhhh mais Greg a des hauts elfes à vendre, et vu que c'est mon poto ce ne sera pas chèr.

Greg : Ouais no soucy

Moi : Allé hop c'est parti pour les tapettes Hauts elfes.

Au final, sur un grand coup de tête d'été 2013, je me re-re-re-re-re lance dans un nouveau projet d'armée moi qui avait décidé de consacrer ma vie warhammerienne à SIGMAR.

Pourquoi les elfes, bah pas plus de raisons que cela. Une dérive de pensée, certainement due à un complexe de l'œil de dipe refoulé ! Va savoir !

Pis je me dis que vu que je n'aime les elfes, si je perds ça me sera égal. (Et y a pas masse de figouz à peindre).

Donc depuis, je ne joue qu'avec eux et ils me le rendent assez bien au final.

J.P. : Tu as décidé de participer au choix des armes avec une armée de hauts elfes. Pourquoi ce choix ? Qu’est-ce qui t’a poussé à jouer cette race ?

Moi : les elfes say tous des payday!!! (Rire rageur)

Ma femme : Mais non...

Moi : Si, c'est obligé regarde Legolas. (Démonstration issue de la défense chewbacca cf South Park)

Ma femme : Mais pourquoi tu les joues si tu ne les aimes pas ?

Moi : Je n’en sais rien. (Haussement d'épaule)

Et bien en dehors de ce que j'ai expliqué précédemment, j'ai choisis les hauts elfes pour les grandes possibilités de choix de liste, pour leur polyvalence et la fiabilité des troupes (quand on ne fait que des 1,2 voire 3, c'est important la fiabilité) et la gueule de certaines figouz comme les phénix et sœurs d'Avelorn.

Une interview de notre journaliste international...Une interview de notre journaliste international...

Ensuite j'avais commencé à peindre mes figs en couches de lavis, mais le résultat ne me plaisait pas, du coup le choix des armes me donne une bonne raison de recommencer à l'ancienne.

J.P. : As-tu déjà des idées de thème de peinture pour ton armée ? Des couleurs prédominantes ?

Moi : Du rose, du rose et encore du rose !!!!!

Ma femme : Non ça c'est les tenues civiles, faut différencier un peu !

Moi : Du rose et du violet ?

Ma femme : ...

Moi : J'aime bien le vert ? (timidement)

Donc après une discussion corsée avec ma moitié (qui ne comprend pas qu'un elfe c'est gay et un nain c'est cool) j'ai décidé de partir sur du vert et du blanc pour les habits de mes troupa ! (ah ah ah, troupa ! traduction en Burgonde)

Les armures auront beaucoup de touche d'or et les gemmes en rouges pour trancher un peu.

J.P. : D’ici le mois prochain, environ 150 points de troupes seront ajoutés à ton armée. Par quoi vas-tu commencer ?

C.D. : Le cotre volant de Lothern sur son nuage d'énergie magique. Ca claque ça hein! (on me fait signe que non).

Une interview de notre journaliste international...
Une interview de notre journaliste international...

J'ai envie de commencer par une grosse pièce, même si c'est loin d'être très optimisé.

Puis je lui adjoindrais un char de Tirannoc. Ça me fera environ 150-160 points avec ces deux chars que mes adversaires apprendront à craindre (ou pas)

J.P. : Pourquoi un tel choix ?

C.D. : Bah euh, parce que j'ai envie ?

Disons que j'aime varier mes listes et jouer optimisé ne fait pas partie de mes priorités. Le but reste de se faire plaisir.

Je trouve la figurine du cotre volant magnifique (malgré son inefficacité en combat) et j'ai cherché ce qui irait bien pour compléter ce char volant : un autre char!

Du coup me voilà avec 2 pièces de bonne taille à peindre. J'espère m'accorder suffisamment de temps pour les terminer.

J.P. : Quelque chose à ajouter ? Le mot de la fin ?

C.D. : La splendeur des Azurs risque de faire des ravages sur le champ de bataille, mes adversaires devront se soumettre devant l'étalage de leur supériorité martiale... bla bla bla

J'avoue ne pas trop savoir à quoi m'attendre à l'issue des 1000 pts. Je ne pense pas encore à me construire une véritable armée et je risque d'être bien embêté le jour J. Du coup il faudra que mes prochains choix soient beaucoup plus stratégiques et pensés pour œuvrer dans une armée et non dans une vitrine.

Mais bon, on verra bien et d'ici là: il faut aimer la nature, et les petits animaux, et les fleufleurs, et les légumes, et les zizis, et la laitue, et les fraises, et les licornes, et les mâles, et la musique, et le chant, et les beaux habits, et le parfum ...

J.P. : Merci pour tout et bon courage !

C.D. : A bientôt sur le champ de bataille !!!

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Peinture, #Décors

Oh le jeu de mot pourrave : Table iyeah ! / Tablier...

Anonyme dépité

Salut Zatousszéatoutes !

 

Enfin !

 

Oui enfin !

Attends, attends, je dois déjà te raconter une petite histoire.

 

Le 29 octobre 2013, le petit Gérald revient de sa partie chez Stéphen avec des étoiles plein les yeux... En effet, le petit Gérald a joué sur la méga table de jeu Citadel de Stéphen et il a trouvé ça génial. En rentrant, il regarde son vieux tapis de bataille à moitié dégarni (acheté en 2004 tout de même) et se dit que mince, le bougre a fait son temps et qu'il faut investir dans une table en plastique !

 

Oui mais voilà, la table coûte la peau des couilles (oui, oui, c'est un plus cher que la peau du cul)

 

Le petit Gérald décide donc de chercher, à tout hasard, une table sur un site internet de bonnes affaires dans le coin. Comme guidé par la providence, sa recherche le mène à une annonce d'un m'sieur qui vent sa table à Dijon. Ah ben ça, ça tombe bien aloooors !

 

Indécis tout de même, le petit Gérald se tatouille. En grand impatient qu'il est, il a déjà claqué l'argent de son anniv' et son compteur à dépenses est dans le rouge à l'instar de sa moumoune qui se fâche quand le petit Gérald lui annonce qu'il veut investir dans une table à *** euros (la décence veut que je ne donne pas le prix de ce magnifique objet ici). Oui, bon j'exagère, la moumoune, elle ne se fâche pas toute rouge et que même qu'elle comprend qu'une occase qui permet d'économiser une cinquantaine d'euros ça vaut le coup !

 

D'ailleurs le vendeur précise qu'il peut envoyer la table et que, dans ce cas, les frais de port sont gratuits. Ni une, ni deux, le petit Gérald lui envoie un mail pour négocier une petite ristourne au cas où il n'y aurait pas besoin d'envoyer la table. Après tout, sait-on jamais !

 

Mais, hélas, l'affaire avait déjà été conclue avec une tierce personne et le petit Gérald se retrouva au point de départ, bredouille.

 

Bien décidé à trouver son bonheur, le petit Gérald farfouilla à travers le net sur différents sites de vente d'occasion. En vain. Les rares tables qui se vendaient étaient soit trop chères, soit peintes, soit floquées... voire même les 3 à la fois !

 

Il restait bien une annonce. Oui une. Elle plaisait au petit Gérald car elle était pas très chère (économie de 34% du prix initial) et la table n'était pas peinte. Alors pourquoi ne pas sauter sur l'occasion, comme l'impatient qu'il est ? Tout simplement parce que la table était à Strasbourg et que le vendeur ne voulait pas l'envoyer. Grompf...

 

Il était bien évident que le petit Gérald n'allait pas faire un aller-retour Dijon-Strasbourg juste pour ça.

 

Mais il avait un plan.

 

Au collège où travaille le petit Gérald, il y a eu une ouverture de poste de CPE cette année. Et - Ô divine providence - le CPE est de... Strasbourg ! Oui ! Farpaitement !

 

Et hop ! Voici donc comment le petit Gérald acheta une table de jeu qui lui fut ramenée par le CPE de son établissement. En plus avec l'argent économisé, il put acheter 2 dalles supplémentaires !

 

Alors elle est pas belle mon histoire ?

Tout ça pour nous dire que tu as acheté une table Citadel ???

Anonyme dépité

Et oui !

Pour peindre ma table je voulais quelques amis pour me donner un coup de main : Juju (ex-manager de Games qui a conseillé Stéphen dans la peinture de sa table), Stéphen (qui a donc peint sa table avec les conseils de Juju et qui possède un pistolet à peinture) et Renaud (En touriste ^^). Je vous explique pas la galère pour trouver une date qui convienne à tous les 4 ! Initialement prévu le 25 novembre, puis le 22 décembre, puis le 5 janvier, le 2 mars, puis le 16, le 23.... A chaque fois, on a annulé pour cause d'imprévus de dernière minute (maladies, accouchement, rappel de pote militaire et j'en passe).

 

Si bien que la table est devenue... la table maudite !

 

Finalement, si vous lisez cet article aujourd'hui c'est parce que nous y sommes quand même arrivé ! Pas à 4. Non. Finalement, on a peint ça avec simplement Juju un après-midi avec le pistoflingue de Stéphen !

 

Au niveau de la peinture, je ne voulais pas une table trop "typée" : Pas de table "ère glacière", ni "terre du chaos" (je ne veux pas refaire tous mes socles et tous mes décors). Je voulais une table dans le genre terre impériale mais sans avoir de flocage à coller dessus, déjà parce que ça demande plus d'entretien par la suite et ensuite parce que je ne veux pas refaire l'équivalent de mon tapis de bataille ! Je voulais une table qui se marie bien avec mes socles de figurines aussi (voir mes autres articles de peinture pour la technique).

 

Après avoir fait quelques emplettes au Games avec Juju, nous allions enfin pouvoir passer aux choses sérieuses...

 

Et maintenant, voici le tutoriel de peinture de la table (comment ça "enfin" ?) !

 

26/02 : Première partie

Voici la table telle que je l'ai reçue :

Ma table strasbourgeoise d'occase (ça rime) !

Ma table strasbourgeoise d'occase (ça rime) !

Mes dalles supplémentaires.

Mes dalles supplémentaires.

Déjà il a fallu que je sous-couche les 2 plaques neuves avec une bombe de sous couche noire (ainsi que les flancs des autres plaques) :

Et c'est partiiiiiiiiii !

Et c'est partiiiiiiiiii !

Ensuite, je devais passer une première couche de marron du kit "peinture de décors" de chez Games Workshop (équivalent du Calthan Brown).

Ah mais non ce n'est pas bon ça Gérald !

Ah mais non ce n'est pas bon ça Gérald !

Ah ben je te l'avais dis, gros nigaud !

Ah ben je te l'avais dis, gros nigaud !

Trêve de plaisanterie, pour réaliser cette première étape, il faut un récipient dans lequel on verse le contenu de la bouteille ainsi qu'un gros pinceau :

Ok, sur la photo il y a 2 pinceaux parce que ma gentille femme m'a aidé pour cette première étape !

Ok, sur la photo il y a 2 pinceaux parce que ma gentille femme m'a aidé pour cette première étape !

Et puis, hop, au boulot !

Moumoune en action !

Moumoune en action !

Y'a plus qu'à attendre que ça sèche (il faut aussi faire attention à ne pas laisser de poils de pinceau) ...

 

02/04 : Deuxième partie

A force de décaler, vous noterez que la table a bien eu le temps de sécher depuis la sous-couche... Finalement, on a attaqué au pisolet à peinture un après-midi avec Juju. Le concept fut de peindre différentes zones avec des teintes variées en respectant l'adage "Une teinte plus foncée, une teinte plus claire, une teinte qui tranche". Lors de cette étape nous avons utilisé du Dryad Bark, du XV-88, du Doombull Brown ainsi que quelques autres teintes dans les marrons. Je n'ai pas tout le détail car vu que la table est maudite, Cécile - qui devait passer l'après-midi à jouer tranquilement avec sa copine - eut la bonne idée de vomir tandis que nous étions en plein travaux. J'ai donc laissé Juju avancer tout seul tandis que je nettoyais par terre, que je couchais Cécile patraque et que je prévenais la maman de sa copine qu'elle pouvait la ramener chez elle... Rassurez-vous le soir Cécile avait à nouveau la pêche, c'est juste l'effet table-maudite-non-je-ne-serai-jamais-peinte-wha-ha-ha-ha-haaaaa.

 

Je suis revenu pour la couche finale : une légère application de Bestial Brown pour lisser tout ça. Voici les photos :

Petit à petit, ça prend forme !
Petit à petit, ça prend forme !

Petit à petit, ça prend forme !

Ensuite nous avons nettoyé le matériel. Et vous allez rire : Juju a eu un petit souci... On a bien nettoyé le pistolet, si bien que Juju a laissé échapper l'embout qui est parti dans le lavabo du sous-sol ! Et le deuxième effet Kiss Cool : Impossible de dévisser le siphon, il a été soudé par l'ancien proprio ! Du coup, nous sommes redevables d'un pistolet à notre Stéphen...

 

La table maudite, j'vous dis !

 

Bref, nous avons enchaîné avec 2 brossages bien sec en Ushabti Bone sur la table :

Ow yeah !

Ow yeah !

Ensuite il fallait s'occuper des zones rocheuses. Pour cela nous les avons brossées avec différentes teintes de gris : Du Mechanicus Standard Grey de plus en plus éclairci au Codex Grey puis en Skull White.

Oui, on voit une trace bof-bof sur la colline... C'est mon premier coup de pinceau, ok ? Il n'était pas assez brossé ><
Oui, on voit une trace bof-bof sur la colline... C'est mon premier coup de pinceau, ok ? Il n'était pas assez brossé ><

Oui, on voit une trace bof-bof sur la colline... C'est mon premier coup de pinceau, ok ? Il n'était pas assez brossé ><

Après 3h de boulot et 2 bières (environ), il ne restait plus que les finitions. Juju repartit chez lui, le gros œuvre étant fait...

 

04/04 : Finitions...

Pour les finitions, j'ai passé du lavis "Devlan Mud" dans toutes les rainures de la table. J'ai aussi peint tous les crânes en Zandri Dust. Ensuite je les ai éclaircis en Bleached Bone et j'ai passé un bon lavis Gryphon Sepia par dessus. J'en ai aussi profité pour corrigé un peu ma grosse trace de pinceau. Voici le rendu final de la table :

Tadaaaaaaaaa !
Tadaaaaaaaaa !

Tadaaaaaaaaa !

Avec quelques décors pour meubler ^^

Avec quelques décors pour meubler ^^

Mon tout premier lancer de dés sur la table ... C'est vraiment pas terrible ! Maudite j'vous dis ^^

Mon tout premier lancer de dés sur la table ... C'est vraiment pas terrible ! Maudite j'vous dis ^^

Mon second  lancer de dés sur la table... Mouais, ça commence à venir ! Mais c'est aussi parce qu'elle n'est pas finie à 100% !

Mon second lancer de dés sur la table... Mouais, ça commence à venir ! Mais c'est aussi parce qu'elle n'est pas finie à 100% !

Maintenant, il n'y a plus qu'à peindre les flancs en Chaos Black et vernir tout ça !!

Waaaaaaaaaaaaaaagh !!

Waaaaaaaaaaaaaaagh !!

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog