Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Groumbahk

Le blog de Groumbahk

Le blog d'un passionné du Neuvième Âge (ex-Warhammer) ! Histoires, règles, photos, tutoriels de peinture, rapports de bataille. Bienvenue !

Publié le par _Gg
Publié dans : #Batailles !
Bataille du 2 juillet : Ex-manager et expert !

Youpi c'est bientôt les vacances !

Du coup on enchaîne un peu les parties de Warhammer !

Concrètement, mardi je corrige le brevet de maths. Logiquement j'ai terminé vers 12h30 - 13h ce qui me laisse une fin d'après-midi libre ainsi qu'une soirée tranquille en perspective. Du coup, pif paf, une baston !

Mon adversaire du jour est Juju, ex-manager du Games de Dijon. Il n'a pas encore attaqué son nouveau job et il est donc prêt à affronter du gobelin avec son armée impériale. Nous sommes partis sur du 2600 points avec tirage au sort du scénario parmi les 6 de base du livre de règle.

Un grand moment de rigolade en perspective !

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Batailles !

Alors retour en force des orques & gobelins ou pas ?

 

Tout d'abord nous avons placé les décors, avec l'auberge et son convoi de ravitaillement.

Le convoi sort de la taverne afin d'effectuer une livraison importante de Bugman XXX...

Le convoi sort de la taverne afin d'effectuer une livraison importante de Bugman XXX...

D'ailleurs il est à noter que Renaud génèra aléatoirement une idole de Gork sur le champ de bataille ! Signe du destin ?

Ensuite nos sorciers génèrèrent leurs sorts : Renaud avait 2 sorciers. Son mage de niveau 4 piocha dans le domaine de la vie et eut "Sang de la terre", "Chair de pierre", "Racine de la vigne" et "Vigueur du printemps" tandis que son mage de niveau 2 piocha dans le domaine de la bête et eut "Incarnation de Wyssan" et "Bête sauvage de Horros". De mon côté mon chaman orque eut "Poings de Gork", "Coup d'Boule", "Du Nef !" et "Pied de Gork", mon chaman gobelin de la nuit de niveau 2 prit "Poignards Perfid'" et "Gork y s'en Charge !", enfin mon chaman de niveau 1 eut "Présent de la Déesse Araignée".

Nous passâmes ensuite au déploiement. Je fis mes lancers pour tenter de retarder les troupes de Renaud et sur ses 12 unités, je parvins à sortir deux 6 qui empêchèrent mon adversaire de déployer un de ses canons et son héliobolis de Hysh au tour 1... On dit quoi ? Merci Skarsnik !

J'eus le privilège de choisir mon bord de table et, naturellement, je pris celui avec l'idole de Gork !

Voici donc les photos de notre déploiement, avec la priorité à l'armée de Renaud :

Une première unité de 4 chevaliers demi-griffons...

Une première unité de 4 chevaliers demi-griffons...

... Un capitaine sur pégase, 10 archers (représentés pas des arquebusiers) avec sorcier de niveau 2, 46 épéistes avec grande bannière et un détachement de 20 hallebardiers...

... Un capitaine sur pégase, 10 archers (représentés pas des arquebusiers) avec sorcier de niveau 2, 46 épéistes avec grande bannière et un détachement de 20 hallebardiers...

... Un canon, une autre unité de 4 chevaliers demi-griffon, un feu d'enfer, 10 chevaliers du cercle intérieur avec le sorcier de niveau 4, le général et un prêtre guerrier et un tank à vapeur !

... Un canon, une autre unité de 4 chevaliers demi-griffon, un feu d'enfer, 10 chevaliers du cercle intérieur avec le sorcier de niveau 4, le général et un prêtre guerrier et un tank à vapeur !

Et voici maintenant mon déploiement :

Mes premiers squigs broyeurs (non loin de la fameuse idole de Gork)...

Mes premiers squigs broyeurs (non loin de la fameuse idole de Gork)...

Mon troupeau de 25 squigs avec 33 bergers gobelins de la nuit, une catapulte à plongeur de la mort, mes 40 kostos orques sauvages avec grande bannière et chaman niveau 4, une autre catapulte à plongeur de la mort, mes 39 orques noirs avec le général, encore une catapulte à plongeur de la mort (représentée par un lance-rocs), mes 60 gobelins de la nuit (52 + 2 chamans + Skarsnik), une dernière catapulte à plongeur de la mort...

Mon troupeau de 25 squigs avec 33 bergers gobelins de la nuit, une catapulte à plongeur de la mort, mes 40 kostos orques sauvages avec grande bannière et chaman niveau 4, une autre catapulte à plongeur de la mort, mes 39 orques noirs avec le général, encore une catapulte à plongeur de la mort (représentée par un lance-rocs), mes 60 gobelins de la nuit (52 + 2 chamans + Skarsnik), une dernière catapulte à plongeur de la mort...

... Et mes derniers squigs broyeurs avec les éclaireurs de Renaud non loin !

... Et mes derniers squigs broyeurs avec les éclaireurs de Renaud non loin !

Et une petite vue du dessus pour bien voir le champ de bataille :

Belle vue du champ de bataille !

Belle vue du champ de bataille !

La bataille :

J'eus le loisir de commencer vu que je fis le même lancer que Renaud (mais j'avais un bonus de +1 car j'avais terminé mon déploiement en premier).

Tour 1 des orques & gobelins :

Le tour commença par les habituels tests d'animosité mais je parvins à tous les réussir. En même temps, je n'avais que 2 unités qui testaient !

Phase de mouvement : Mes troupes avancèrent droit vers celles de Renaud. Mes gobelins de la nuit s'arrêtèrent à 8 ps des éclaireurs impériaux et lancèrent leurs 3 fanatiques dans leur direction. Malheureusement, seul un des furieux à boulet traversa l'unité. Pire, je ne fis que 2 touches qui furent suivies d'un joli double 1 ! Même pas mal !

Phase de magie : J'eus 7 dés pour la phase contre 4 pour Renaud. Je pris tout d'abord 2 dés pour utiliser l'aiguillon de Skarsnik afin de réduire en cendre les archers en leur infligeant 1D6 touches de force 6. Seulement il y eut un hic : Je fis un joli double 6 ! Pouvoir irrésistible, certes, mais hélas mon aiguillon fut détruit... Grompf ! Heureusement je parvins à faire 5 touches et 5 blessures sur les archers... Ensuite Renaud contra mon "Pied de Gork" et je terminai la phase en lançant "Poings de Gork" sur mon chaman... mais c'était une maigre consolation...

Phase de tir : Gork & Mork se réveillèrent et permirent à mes catapultes de faire des ravages ! La première eut un incident de tir qui envoya en ligne droite le gobelin en plein sur ma cible initiale et, au final, toutes parvinrent à atteindre leurs cibles. Je fis des jets à 4 - 5 touches par unité et au final j'enlevai 7 points de vie à une des unités de chevaliers sur demi-griffon, 3 points de vie à l'autre unité et 4 points de vie aux chevaliers du cercle intérieur... Renaud était dépité de voir ainsi son élite tomber sur le champ de bataille dès le début de la partie...

Ouh là là, y'a du trou dans l'élite...

Ouh là là, y'a du trou dans l'élite...

Tour 1 de l'empire :

Phase de mouvement : Renaud déclara une charge sur la charrette qui transportait de la binouze et vu que je fis un magnifique jet de fuite à 3 (avec 2 dés tout de même), il put s'emparer de l'objectif avec son gros régiment d'épéistes. Ses autres troupes avancèrent en direction du centre de table. Il oublia de bouger ses archers (et je n'ai pas pensé à lui rappeler). Quand on s'en aperçut plus tard, je lui accordais de les déplacer mais il déclina l'offre, préférant assumer son erreur. Il est aussi à noter que l'héliobolis de Hysh fit son entrée ainsi que le canon, qui ne pouvait donc pas tirer.

Phase de magie : Renaud eut aussi 7 dés pour la phase mais j'eus 6 dés de dissipation. Je dissipai "Racine de la vigne" pour éviter d'avoir des sorts violents du domaine de la vie en jeu par la suite. Ensuite Renaud parvint à lancer "Chair de pierre" sur ses chevaliers pour empêcher mes gobelins kamikazes de les tuer par poignées.

Phase de tir : Le seul canon qui pouvait tirer fit un incident de tir et explosa ! Renaud continuait donc à subir ce début de partie. Qui plus est, les archers restants ne furent même pas capables de tuer le moindre petit gobelin de la nuit... Enfin le tank à vapeur prit pour cible les squigs broyeurs mais le boulet atterrit trop loin...

La fin du tour 1... Toujours pas de morts chez les peaux-vertes alors que j'affronte l'empire ??? Diable !

La fin du tour 1... Toujours pas de morts chez les peaux-vertes alors que j'affronte l'empire ??? Diable !

Tour 2 des orques & gobelins :

Comme à mon habitude, je commençai par effectuer mes tests d'animosité mais mes troupes ne se disputèrent point.

Phase de mouvement : N'ayant point de charge à ce niveau de la partie, j'effectuai mes mouvements obligatoires : les squigs broyeurs de mon flanc gauche continuèrent leur avancée tandis que ses compères sur mon flanc droit traversèrent plusieurs unités de Renaud ! Dans l'ordre : tank à vapeur, chevalier, feu d'enfer et chevaliers demi-griffons ! Quelques points de vie furent donc retirés au passage des bestioles enchaînées... Toujours dans les mouvements obligatoires, deux fanatiques périrent (un double et un qui fonça dans la forêt) tandis que le troisième me revint dans la tronche. Bilan : 2 gobelins de la nuit tombèrent. Durant les autres mouvements, mes troupes avancèrent à fond à l'exception du troupeau de squigs qui se reforma (il ne fallaitpas trop déconner, un tank à vapeur n'étant pas loin)...

Phase de magie : Je fis un joli lancer à 5 ! Renaud parvint à canaliser un dé supplémentaire et vu que son héliobolis de Hysh était entré en jeu, il eut 6 dés pour dissiper mes 5 dés... Inutile de dire que la phase de magie fut donc vite expédiée (et très peu concluante)...

Phase de tir : On l'a compris, Gork & Mork ont privilégié les vols de gobelins ! Renaud déplora encore de nombreuses pertes car les gobelins faisaient de gros trous dans ses régiments en s'écrasant... En gros il ne restait que 2 demi-griffon dans l'unité de mon flanc gauche, un demi-griffon avec un seul PV au centre, un seul chevalier (avec les 3 héros dedans) et un tank à vapeur à 7 PV...

Les orques se préparent à rentrer dans la taverne...

Les orques se préparent à rentrer dans la taverne...

Tour 2 de l'empire :

Phase de mouvement : Renaud avança ses demi-griffons (ceux qui étaient sur mon flanc gauche), ses éclaireurs, son capitaine sur pégase et son tank à vapeur. Il recula les chevaliers.

Phase de magie : Renaud sortit un double 6 en magie !! J'eus de la chance, je fis un triple 6 pour canaliser mes dés de dissipation ! 12 dés contre 9, je pouvais survivre ! Mon adversaire commença par prendre 2 dés pour lancer "Sang de la terre" mais il fit un double 1 et son sorcier de niveau 4 perdit sa concentration... Dégouté d'avoir les 10 dés restants uniquement pour son sorcier de niveau 2, il prit 4 dés pour lancer une "Incarnation de Wyssan" et Renaud fit un joli triple 6... Heureusement le fiasco ne fut pas très méchant car Renaud subit un "Détonation". Vu que le sorcier était dans une unité en tirailleur, aucune figouze n'était en contact du mage et, au final, mon adversaire ne perdit que 4 dés de pouvoir. Il lui restait donc 2 dés pour lancer un sort mais j'avais encore mes 9 dés de dissipation...

Phase de tir : Renaud fit feu avec son canon et il fit 10 sur son jet d'artillerie. Bilan : 2 orques sauvages touchés. Toujours dans une phase de chance, je pris mes 2 dés et obtins un double 5 qui sauvegarda mes blessures. Gork & Mork protégeaint mes troupes (ainsi que la tête réduite de la chance) !! Renaud pointa ensuite son feu d'enfer vers mes orques sauvages et lança 3 dés d'artillerie : il obtint 8, 10 et Misfire. Du coup il envoya 9 tirs sur mes orques frénétiques mais je ne perdis qu'un seul guerrier. Il est à noter que c'était enfin le premier mort que me faisait Renaud... Il était temps nous arrivions à la fin du tour 2 !

La fin du tour 2...

La fin du tour 2...

Tour 3 des orques & gobelins :

Comme les tours précédents, je parvins à réussir mes 2 tests d'animosité.

Phase de mouvement : Mes peaux-vertes déclarèrent enfin une charge : ce fut les orques sauvages qui se lancèrent à l'assaut du tank à vapeur ! Même pas peur ! Durant les mouvements obligatoires, les squigs broyeurs incontrolables firent un jet bien violent pour Renaud :

Et bim ! En plein dans l'axe !

Et bim ! En plein dans l'axe !

Les squigs traversèrent et écrasèrent le dernier chevalier demi-griffon, le canon et le canon feu d'enfer... Durant mes autres mouvements, mes orques noirs entrèrent dans la taverne tandis que mes autres unités continuèrent leur lente approche...

Phase de magie : La phase fut vite expédiée puisque je n'eus que 3 dés à ma disposition contre 2 pour Renaud...

Phase de tir : La première catapulte fit un incident de tir qui allait l'empêcher de tirer 2 tours de suite, la deuxième acheva le dernier chevalier et les deux dernière n'arrivèrent pas à blesser le capitaine sur pégase.

Phase de corps à corps : Renaud, ayant zappé le sort que j'avais lancé au premier tour, fut surpris de constater que le chaman orque sauvage se frayait un chemin pour être au contact du tank à vapeur. En effet, le gros bourrin, balança 5A CC3 F9 sur le tank qui perdit 3 PV !

La percée des peaux-vertes !

La percée des peaux-vertes !

Tour 3 de l'empire :

Phase de mouvement : Le tank à vapeur tenta le tout pour le tout et généra 5 points de chaudière ! Evidemment Renaud obtint un dysfonctionnement qui entraîna une "Dangereuse surpression". En conséquence il gagna 3 points de chaudière mais perdit 3 PV... Au niveau des charges, le capitaine sur pégase atteignit sa cible (une catapulte) tout comme les archers. Le prêtre guerrier d'élença contre les orques sauvages dans une charge suicide pour l'honneur. Durant les autres mouvements, vu la débandade générale, le général de Renaud commença à prendre délibérément la fuite en se raprochant d'un bord de table et en laissant ses troupes mourir à petit feu... Enfin, le tank effectua son écrasement de "propulsion à vapeur" et je perdis une poignée de guerriers dans la foulée.

Phase de magie : Renaud parvint à avoir 10 dés de pouvoir contre 6 pour mes dissipations. Il ne se passa tout de même pas grand chose vu que j'usai mon parchemin de dissipation contre "Vigeur du printemps" pour ne pas rendre de P.V. au tank à vapeur.

Phase de corps à corps : Je perdis quelques orques sauvages à cause du tir de la couleuvrine à vapeur de tourelle mais mon chaman acheva le tank à vapeur ! Le prêtre guerrier périt aussi sous les coups des orques. Maigre consolation pour Renaud, les éclaireurs et le capitaine sur pégase vinrent à bout de leurs catapultes respectives.

Il ne reste plus grand chose de l'élite de Renaud...

Il ne reste plus grand chose de l'élite de Renaud...

Tour 4 des orques & gobelins :

Comme d'habitude, je commençais par effectuer mes tests d'animosité. Cependant pour la première fois, mes orques sauvages le ratèrent et une embrouille naquit dans le régiment :

"Wo, cé koi c'chaman qui frapp' pluss for k'nous ??

- Ta gueul' Gorbut !

- Koi koi koi ???"

En outre, mes orques noirs devaient effectuer un test de Cd pour ne pas succomber à la tentation de boire la fameuse Bugman XXX mais avec un Cd de 10, je n'eus aucun soucis.

Phase de mouvement : Je ne déclairai pas de charge car je voulais que mes squigs broyeurs fassent déjà des trous dans les régiments de Renaud avant de foncer avec mes gobelins de la nuit. Les squigs broyeurs, ceux que je controllais encore, foncèrent en direction des troupes de Renaud et traversèrent les archers et les épéistes. Les archers eurent 5 pertes et s'enfuirent, emportant le sorcier de niveau 2 avec eux. Les autres squigs broyeurs revinrent en direction de mes troupes et traversèrent les orques sauvages. Enfin mon troupeau de squigs continua à se rapprocher du centre de table.

Phase de magie : Evidemment lors de la phase où mon chaman de niveau 4 ne pouvait pas lancer de sorts, je fis le double 6 pour la phase de magie ! Gork et Mork ont vraiment de l'humour !

Phase de tir : N'ayant qu'une seule catapulte qui pouvait faire feu, je décidai de viser le sorcier de Renaud de niveau 4. Après un hit bienvenu, le kamikaze gobelin écrasa sa cible dans un fracas de bois et d'os brisés.

 

Tour 4 de l'empire :

Renaud rata son test et ses épéistes se mirent à picoler ("tant qu'à mourir, autant mourir bourré !" ou "vous voulez la Bugman ? Et ben vous l'aurez pas !") malgré son bon Cd et sa grande bannière. Du coup ses troupes étaient tenaces mais elles perdaient 2 en CC et en Cd !

Phase de mouvement : Au niveau des charges, les demi-griffons s'élancèrent sur une des catapultes mais Renaud ne fit pas assez en mouvement de charge (malgré la règle rapide). Les archers se rallièrent et le capitaine sur pégase se rapprocha de ma catapulte. Enfin le général sortit du champ de bataille (même si ce n'est normalement pas permis, on trouvait la situation bien fun)...

Phase de magie : Renaud eut 7 dés et j'en eus 4 pour dissiper mais il ne se passa pas grand chose vu qu'il ne lui restait que le sorcier de niveau 2 fraîchement rallié.

 

Tour 5 des orques & gobelins :

Après avoir réussi mes tests d'animosité, je pus passer à la...

Phase de mouvement : Maintenant que les épéistes étaient moins forts, je décidai de les charger avec mes gobelins de la nuit. Evidemment, Renaud contre-chargea avec ses hallebardiers ! Durant les mouvements obligatoires, les squigs broyeurs et le fanatique continuèrent leurs petits tours sur le champ de bataille. Ensuite mes orques sauvages et mes squigs se raprochèrent du dernier gros combat central...

Phase de magie : Je retournai dans les petits vent de magie puisque j'obtins 2 et 1 sur mes dés ! Heureusement 2 petites canalisations me permirent de monter à 5 dés contre 3. En utilisant la petite waaagh et mes champignons magiques, je parvins à lancer "Gork y s'en charge" sur les épéistes afin de les obliger à relancer leurs 6 pour toucher / blesser et de sauvegarde d'armure...

Phase de tir : 2 catapultes purent tirer : la première fit un incident de tir et la seconde tua encore un chevalier sur demi-griffon.

Phase de corps à corps : Je parvins à lancer mes filets sur les hallebardier afin de redescendre leur force à 3. Les épéistes, avec une CC de 2 et une force de 3 étaient au niveau de mes gobelins. Pire, avec les 6 à relancer, ils eurent du mal à blesser mes gobelins mais au final je perdis tout de même 9 peaux-vertes dans le combat. Mes gobelins, en horde, avec l'aide de Skarsnik firent aussi des trous dans les régiments de Renaud et je perdis le combat de 1 petit point (à cause de son annulation de bonus de rang). Heureusement la présence de mon général dans la taverne empêcha mes gobelins de prendre leurs jambes à leur cou...

Qui va remporter la charrette ??

Qui va remporter la charrette ??

Tour 5 de l'empire :

Les épéistes continuèrent à picoler ! Et hop, -2 en CC et en Cd !

Phase de mouvements : Renaud chargea mes deux dernières catapultes qui lui en avaient tant fait voir depuis le début de la partie avec son héros sur pégase et son dernier chevalier. Il envoya aussi son héliobolis à l'assaut de mes gobelins !

Phase de magie : Renaud eut 10 dés tandis que j'en récupérai 6. Il parvint à booster son héros avec "Bête sauvage de Horros".

Une ambiance détendue, malgré la looooooooooooose magistrale de Renaud...

Une ambiance détendue, malgré la looooooooooooose magistrale de Renaud...

Phase de corps à corps : Les hallebardiers furent encore pris dans les filets de mes gobelins, d'ailleurs mes encapuchonnés tapaient maintenant sur 4 rangs. Inutile de dire qu'avec une CC de 1 les épéistes se firent fracasser par mes peaux-vertes. Heureusement leur ténacité les maintint en place. Du coup je récupérai la charrette ! Allais-je succomber à la tentation ? Enfin, mes catapultes furent évincées du champ de bataille par les troupes de Renaud...

La fin du tour 5...

La fin du tour 5...

Tour 6 des orques & gobelins :

Phase de mouvement : Après avoir réussi leur test d'animosité, mes orques sauvages rejoignirent la mélée centrale avec le troupeau de squigs. Les squigs broyeurs continuèrent à faire des mouvements inutiles et mon dernier fanatique rendit l'âme.

Phase de magie : Pour terminer en beauté, je fis de nouveau un double 6 en magie ! J'en profitait pour booster mes troupes ! Renaud contra "Gork y s'en charge" mais je parvins à passer "Présent de la déesse araignée", "Poignards Perfid'" et "Du Nerf!".

Phase de corps à coprs : Evidemment les impériaux tombèrent par poignées et les épéistes prirent la fuite malgré leur ténacité. L'héliobolis s'enfuit aussi. Mes gobelins se reformèrent pour faire face aux 9 hallebardiers qui, eux, étaient restés.

 

Tour 6 de l'empire :

Renaud rallia ses épéistes et il rapprocha ses troupes pour qu'elles soient sur la photo de fin. Lors de la phase de corps à corps, il vit ses derniers hallebardiers tomber...

Et la photo de fin de partie !

Et la photo de fin de partie !

Bilan :

Victoire écrasante des peaux vertes (vu que je dois marquer une vingtaine de points contre 4) ! Quel retour en force ! Le pauvre Renaud n'a eu aucune chance : entre mes catapultes à plongeurs de la mort équipés de G.P.S. et ses jets moisis, il a subi les foudres de Gork et Mork ! Ce fut une bonne partie de rigolade tout de même... Les enseignements :

- J'adooooore les catapultes à plongeurs ! C'est ultra puissant !

- Je suis fan du chaman boosté à la magie et qui récupère 5A CC3 F9 ! Ca vaudrait presque le coup de lui payer une p'tiote arme magique au bougre (qui a dit les lames d'escrimeur ??) !

- Les squigs broyeurs sont une véritable épine dans le pied aussi...

- Skarsnik est un choix de personnage intéressant. Dommage que l'aiguillon ait pété au premier tour car j'aurais bien voulu le tester davantage.

- Il ne faut pas sous-estimer les petits chamans gobelins de la nuit. Leurs sorts peuvent apporter un peu de punch à leurs congénères. Globalement je suis satisfait du mix des deux magies même si j'ai eu des phases de merde niveau nombre de dés de pouvoir ! Mais je ne vais pas me plaindre.

- Je n'ai pas vraiment vu la puissance du troupeau de squigs... Peut-être une prochaine fois ! Idem pour les orques noirs qui se sont contentés de prendre le bâtiment. Mais bon ces derniers ont déjà fait leurs preuves au combat !

Je l'aurais un jour... je l'aurais...

Je l'aurais un jour... je l'aurais...

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Batailles !, #Orques & Gobelins

Que d'hésitations, que d'hésitations...

En effet, j'ai longuement hésité lors de la confection de ma liste !

Grimgor ou pas ? Bon ce gros bourrin a déjà fait ses preuves et aux vues des prouesses martiales des seigneurs impériaux, je peux me "contenter" d'un gros orque noir. Mieux vaut garder le bougre contre du chaos ou des vampires...

800 points d'unités rares = 4 géants ! Pari très risqué quand on affronte l'artillerie impériale mais j'avoue que le côté bien fun de la chose m'attirait... malgré le côté "mou" de la chose... mais finalement j'ai abandonné l'idée...

 

Voici donc la liste de peaux-vertes qui affronteront l'empire :

 

Seigneurs (783 points) :

- Skasnik, seigneur de guerre des huit pics = 275 points. Mon personnage spécial. Curieusement, il ne doit pas être obligatoirement le général de l'armée. J'ai donc choisi un autre seigneur pour remplir ce rôle (le gobelin ayant un Cd de 8 et une faible résistance aux coups de massue). Son rôle est d'empêcher Renaud d'avoir trop de tirs lors du premier tour (grâce à la Maniganss' Malicieuz'), d'avoir aussi un blast intéressant (1D6 touches de F6, ce n'est pas négligeable sur du chevalier) et aussi d'assurer une force de frappe à mes gobelins de la nuit grâce aux 4A CC5 F6 avec coup fatal de Gobbla, son squig domestique !

- Groumbahk L'Terrib' : Grand chef de guerre orque noir + heaume du dragon + talisman de préservation + couronne de commandement = 253 points. Mon général. Un bon gros bourrin d'orque noir qui possède, au choix, 5A CC7 F6 ou 4A CC7 F8 au premier tour d'un combat grâce à la règle "armé jusqu'au dents" et "kikoup'". Il peut donc s'équiper en fonction de son adversaire : l'arme lourde contre un chevalier et 2 armes de bases contre de l'infanterie ! La combinaison avec la bannière de son unité d'orques noirs permet à mon général d'avoir un Cd de 10 pour son unité tenace ! De l'orque pas prêt de fuir !

- W'Korbuum Ub' Katuum : Grand chaman orque sauvage de niveau 4 avec tête réduite de la chance = 255 points. J'aime beaucoup cet objet magique qui me permet d'avoir une invulnérable à 5+ avec mes orques sauvages... Des véritables démons ! Et puis ça me permet d'avoir un magicien de niveau 4 avec accès à la grande waaagh (qui contient quelque bons sorts).

 

Héros (310 points) :

Krabuum L'Barjo : Chef de guerre orque sauvage + grande bannière + lames d'escrimeurs = 135 points. Un bon héros qui rejoindra les orques sauvages et leur ajoutera un lot d'attaques à ne pas négliger : 5A CC10 F5 au premier round d'un combat, ça devrait venir à bout d'un héros impérial, non ?

- Dumblegork : Chaman gobelin de la nuit de niveau 2 + bâton catalyseur = 100 points. Y'a des trucs intéressants aussi dans la petite waaagh. Malgré le faible niveau, les champignons magiques permettent de booster la phase de magie. Et puis avoir des dés de pouvoir ou dissip' en plus c'est toujours sympa !

- Garcimork : Chaman gobelin de la nuit de niveau 1 + parchemin de dissipation = 75 points. Idem !

 

Unités de base (801 points) :

- Lé Bourrins de Braazg : 40 Kostos orques sauvages avec armes additionnelles, état-major complet et Gro' Kitrou' = 495 points. Une première unité rouleau compresseur vu que chaque orque possède 3A CC4 F5 au premier round de combat ! Avec leur endurance de 4 et leur invulnérable à 5+, ils sont parfaits pour affronter n'importe quel régiment impérial. Ok, on peut les ballader avec leur frénésie, mais bon, le jeu en vaut la chandelle !

- Lé p'tits kapuchons noirs de Podzob : 52 gobelins de la nuit avec lances et boucliers, état-major complet, rétiaires et 3 fanatiques = 306 points. Avec Skarsnik et les 2 chamans gobelins, ça me fera une horde de 60 figurines ! Yataaaaaa ! Bon c'est que du gobs, mais contre du piéton impérial, ils peuvent s'en sortir !

 

Unités spéciales (856 points) :

- Lé zin-mourables de Grimgor Bit'en Fer : 39 orques noirs avec boucliers, état-major complet et étendard de discipline = 557 points. Mon élite ! Tenaces, Cd 10, immu psy, pas d'animosité, déployés en horde pour délivrer un max d'attaques, ils peuvent balancer soit 2A CC4 F5 par pitou (contre du joueur d'épée, au hasard...) soit 1A CC4 F7 par pitou (contre du chevalier, là aussi totalement au hasard ^^). Avec des attaques sur 3 rangs, ils doivent pouvoir tenir contre à peu près n'importe quel adversaire de l'armée de Renaud ! Et que même que s'ils prennent la taverne, ils seront difficiles à déloger !

- Lé bouff'tou : Troupeau de 25 squigs et 33 bergers gobelins de la nuit = 299 points. J'ai trop envie de les tester ! Maintenant je ne sais pas trop quel est le déploiement idéal. Un front de 8 figurines (8 squigs pour les 3 premiers rangs) sur 7 rangs devrait être un bon compromis entre la horde (plus d'attaques mais moins de rangs) et la formation colonne (5 de front sur 11 rangs, tenaces mais moins d'attaques). Et puis 2A CC4 F5 par bestiole, c'est toujours bon à prendre ! 

 

Unités rares (450 points) :

- Lé kamikaz' : 4 catapultes à plongeurs de la mort = 320 points. Parce que 4 c'est le maximum et que c'est trop bon comme unité !

- Lé gros à éviter : 2 squigs broyeurs = 130 points. Une épine dans le pied de Renaud ! Mais bon entre ses arquebusiers et ses canons, il devrait facilement en venir à bout... Il devra tout de même faire des choix au niveau des tirs !

 

Total : 3200 points pile poil ! Bon et bien y'a plus qu'à voir ce que ça va donner !

Niak niak niak !

Niak niak niak !

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Batailles !
Bataille du 15 juin : Un demi de 4 potes !

Quelques précisions pour la partie du 15 juin... Ah ben oui c'est demain !

Finalement nos amis Stéphen et Juju ont des empêchements (quelle bande de lâcheurs ^^) et je me retrouve donc seul avec Renaud. Du coup voici les modalités de notre affrontement :

1. Nous avons opté pour le scénario Pillage et butin (Touche pas à ma bière, ruffian !) qui se trouve p.392/393 du livre de règles.

2. Du coup, je ne me voyais pas jouer des démons... Bah oui, il me fallait une race capable de se battre pour de la bière et du coup Renaud proposa les orques & gobelins. Très bon choix ! De son côté, évidemment, Renaud va nous sortir une armée impériale !

3. Vu que nous n'étions plus que 2, nous avons décidé d'augmenter le format à 3200 points ! Et que même qu'on a autorisé les persos spéciaux !

Bon et bien maintenant, il n'y a plus qu'à calculer ma liste !

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Batailles !

Bien le bonjour à tous !

Je sors enfin du warp pour mettre à jour ce blog. Ma grosse période est terminée (les conseils sont passés, je n'ai donc plus de copies à corriger et plus que quelques cours à préparer d'ici la fin de l'année) et je vais donc pouvoir me remettre petit à petit à mon z'hobby préféré !

Et vous savez quoi ? Samedi ma femme va faire l'enterrement de vie de jeune fille d'une amie et ma fille va chez son papy, du coup qui se retrouve tout seul à la maison ???? C'est moaaaaaaaaaaaaaaaaa ah ah ah aaaaaaaaah !!

Donc rien de tel pour envoyer une invitation à tout plein de potes joueurs de Warhammer afin de faire une grosse partie !

Pour le moment c'est encore un peu flou mais on devrait se retrouver à 4 avec des armées de 2000 ou 2500 points chacun. On pourrait installer en fin de matinée et se taper dessus toute l'après-midi ! Normalement, il devrait y avoir Renaud avec son empire et Stéphen avec ses guerriers du chaos. Juju, notre ex-manager du magasin de Dijon, devrait être de la partie... probablement avec une armée de l'empire aussi. Yann devrait passer après le boulot (peut-être remplacera-t-il Juju au cas où la partie ne serait pas finie en fin d'aprèm'). Quant à moi je risque de sortir du gros démon !

Dès que tout est organisé, je vous tiens au courant !

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog