Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Groumbahk

Le blog de Groumbahk

Le blog d'un passionné du Neuvième Âge (ex-Warhammer) ! Histoires, règles, photos, tutoriels de peinture, rapports de bataille. Bienvenue !

Publié le par _Gg
Publié dans : #Batailles !

La campagne avance à bon train puisque le chapitre III va être joué le 11 janvier. Changement d'armée, changement de style puisque ce coup-ci je joue des hommes-lézards qui accueillent fort peu chaleureusement sur ses terres une armée de skavens jouée par Yann.

 

Le scénario joué est tiré de la couronne du destin (p. 32 pour être précis) et s'intitule "Du sang sous les branches". Tout un programme !

 

Les deux armées ont une taille de 3000 pts. Les hommes-lézards sont les défenseurs et les skavens les attaquants. Le champ de bataille est majoritairement composé de forêts. De plus, le défenseur place 1D3 + 3 pions de recherche avant le déploiement. Chaque pion devra se trouver dans un élément de décor et à au moins 12 ps d'un autre pion. En dehors de cela, les pions peuvent être placés n'importe où sur la table.

 

Je me déploie déjà sur ma moitié de table (oui, j'ai les 24 ps pour moi tout seul, et toc !). L'attaquant placera ensuite la totalité de ses forces à moins de 12 ps du bord de table opposé. Yann débutera ensuite la partie qui durera 6 tours.

 

Les points de victoire habituels seront utilisés pour désigner le vainqueur. Chaque pion de recherche rapporte 100 points de victoire supplémentaires au camp qui le contrôle à la fin de la partie. Tout un programme !

 

Premières réflexions :

- Hmmm les hommes-lézards... C'est un changement de style par rapport aux skavens ! Qui plus est je ne les ai pas trop joué en V8 et ma dernière partie remonte à bien longtemps !

- J'ai pas mal joué les skavens ces derniers temps, ça tombe bien je connais ainsi leurs troupes ainsi que leurs faiblesses, niark, niark, niiiiiark !

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Batailles !

Et bien, je crois que celle-ci c'était bel et bien la dernière de 2011 ! Voici donc le rapport de bataille skavens VS rois des tombes dans le cadre de notre campagne avec Yann !

 

And now ladies & gentlemen, le déploiement de mon adversaire :

Les 3 maisons sont peuplées de 10 archers squelettes puis il y a 6 ushabtis avec arcs, 40 squelettes avec hiérophante et nécrotecte...

Les 3 maisons sont peuplées de 10 archers squelettes puis il y a 6 ushabtis avec arcs, 40 squelettes avec hiérophante et nécrotecte...

... 30 gardiens des tombes avec un prince des tombes, une arche et une catapulte.

... 30 gardiens des tombes avec un prince des tombes, une arche et une catapulte.

Et j'ai failli oublier les 2 cocos ! Des scorpions des tombes !

Et j'ai failli oublier les 2 cocos ! Des scorpions des tombes !

Terminons par une vue générale étant donné que je ne me déployais pas au début de la partie !

Et bé ? Ils sont où nos adversaires ??

Et bé ? Ils sont où nos adversaires ??

Avant d'attaquer le rapport de bataille, il est de coutume de parler des sorts que nous avons tiré ! Et bien Yann eu "Incantation du vent du désert de Khsar", "Incantation des lames maudites de Djaf", "Incantation du juste châtiment de Ptra"  et "Incantation de dessèchement d'Usekhp". Mon technomage prit "Malefoudre" (trèèèès étonnant), mon prêtre de la peste obtint "Souffle pestilentiel" et "Nuage de corruption" et le prophète gris choisit "Peste", "Décrépitude", "Geyser de flammes" et "Malédiction du rat cornu", plus connu sous le nom du 13e sort !

 

Dernier point avant le tour 1, l'arrivée des éclaireurs !

Et bien, pour une fois que les éclaireurs arrivent avant le reste des troupes ^^

Et bien, pour une fois que les éclaireurs arrivent avant le reste des troupes ^^

Tour 1 des skavens : Le début du tour fut marqué, déjà, par l'arrivée de mon armée, tout de même !

Mes deux canons, mes vermines de choc, mes globadiers, la grosse Bertha, mes guerriers des clans...

Mes deux canons, mes vermines de choc, mes globadiers, la grosse Bertha, mes guerriers des clans...

Les encenseurs et Graisse antique !

Les encenseurs et Graisse antique !

Les coureurs d'égouts s'approchèrent aussi de leur proie : la catapulte ! Lors la phase de magie je pus générer 8 dés tandis que Yann n'eut que 4 dés de dissipation. La cloche commença par un léger tintement puisque je fis 1 sur mon jet de dés. Je tentai ensuite de lancer "Malefoudre" sur les ushabtis mais Yann dissipa le sort. Je pris alors mes 6 dés pour lancer "Le très redouté 13e sort" et je fis un pouvoir irrésistible ! Je pus donc transformer une des unités de squelettes d'une maison en guerriers des clans. Je venais de marquer mon premier point ! Le fiasco qui suivit ne fut pas très dérangeant puisque je fis 9 et seul mon technomage se ramassa une blessure. Au niveau des tirs, un de mes mortier tira sur les Ushabtis, je fis "Hit" mais ne parvins pas à blesser les créatures. Par contre mes attaques empoisonnées vinrent à bout de la catapulte ! C'est toujours ça de moins !

Points de victoire : Yann : 3 & Gégé : 1

 

Tour 1 des rois des tombes : Yann fit peu de mouvements ! Juste une avancée des gardiens des tombes. Niveau magie il eut aussi droit à une phase à 8 dés contre 4 et il lança "Incantation du vent du désert de Khsar" sur les gardes des tombes et "Incantation du juste châtiment de Ptra" sur les ushabtis. Il put ainsi délivrer 12 tirs sur la grosse Bertha qui perdit 2 points de vie. Ses archers vinrent aussi à bout de trois vermines de choc.

Points de victoire : Yann : 3 & Gégé : 1

Les skavens veulent investir le village...

Les skavens veulent investir le village...

Tour 2 des skavens : Mes troupes continuèrent de s'approcher puis vint la phase de magie où j'eus 9 dés (contre 7 pour Yann). La cloche hurlante fit 9 mais Yann dissipa mon geyser de flammes. Je parvins à lancer "Malefoudre" qui retira 2 points de vie aux ushabtis. Enfin ma tentative pour lancer le 13e sort échoua puisque je fis un beau lancer de merde avec mes 6 dés ^^. La phase de tir vit la mise à mort de l'arche par mes coureurs d'égouts. Lorsqu'elle explosa, les âmes damnées s'échappèrent en tuant 4 gardiens des tombes. Un de mes mortiers à globe toxique fit mouche et tua 3 autres gardiens des tombes. Je passai ensuite aux canons mais j'obtins un incident de tir qui fit dévier mon rayon sur ma gauche avec une force de 10 !

Incident de tir !

Incident de tir !

Proutch ! Après le tir de force 10, mon canon perd 3 points de vie (sur 4) et le rocher est coupé en deux !

Proutch ! Après le tir de force 10, mon canon perd 3 points de vie (sur 4) et le rocher est coupé en deux !

L'autre canon fit tout de même un tir et acheva encore 3 autres gardiens. N'ayant toujours pas de corps à corps, ce fut donc la fin du tour !

Points de victoire : Yann : 3 & Gégé : 1

Les skavens continuent de s'approcher !

Les skavens continuent de s'approcher !

Tour 2 des rois des tombes : Un des scorpions de Yann arriva. Il le place juste derrière le mortier des vermines de choc.

Je vais te pincer les fesses, niak, niak, niak !

Je vais te pincer les fesses, niak, niak, niak !

Lors de la phase de magie Yann fit un double 2 sur les dés. Il parvint à lancer "Incantation du vent du désert de Khsar" sur les gardes des tombes (qui regagnèrent 2 guerriers) et je dissipai "Incantation du juste châtiment de Ptra" sur les ushabtis. Au niveau des tirs, ses squelettes réussirent à tuer 3 guerriers des clans de la maison qui s'enfuirent à cause du test de panique ratré !

Points de victoire : Yann : 3 & Gégé : 0

Peu de changements à la fin du tour de Yann...

Peu de changements à la fin du tour de Yann...

Tour 3 des skavens : Je ne déclarai aucune charge car je ne voulais pas envoyer mes guerriers des clans sur les ushabits (surtout qu'ils défendaient un obstacle) ni mes vermines de choc sur les gardiens des tombes encore trop nombreux. Je ne parvins pas à rallier mes fuyards qui finirent leur mouvement 2 ps devant mes encenseurs qui furent donc bloqués dans leur mouvement ! La grosse Bertha et Graisse antique, mes abominations de malefosse, continuèrent leur avancée inexorable vers le village. Mes autres troupes avancèrent un peu sauf mes globadiers qui firent demi-tour en direction du scorpions fraîchement arrivé. Lors de la phase de magie je pus avoir 10 dés tandis que mon adversaire n'en avait que 6. La cloche fit de nouveau 9 mais Yann dissipa mon geyser de flammes que j'envoyais sur les gardes des tombes. Je tentais de le lancer de nouveau mais Yann le dissipa une nouvelle fois. "Malefoudre" fut dissipée aussi mais je parvins à lancer "Décrépitude" sur les ushabtis qui perdirent définitivement 1 point d'endurance ! Yann utilisa tout de même un parchemin de rebond qui causa une blessure à mon prophète. Il me restait enfin 2 dés pour tenter de lancer une peste mais je ne fis pas le total recquis. Mes tirs furent encore mortels puisque mes coureurs d'égouts vinrent à bout de 5 gardiens des tombes. Un de plus tomba à cause d'un de mes canons à malefoudre. Un de mes mortier parvint à caser un tir sur les squelettes qui perdirent 9 soldats. Je pus essayer les globadiers qui tirèrent sur le scorpion mais je ne parvint à lui retirer que 2 points de vie en me tuant aussi 2 globadiers maladroits qui s'asphyxièrent tout seul ^^

Points de victoire : Yann : 3 & Gégé : 0

Petit à petit, les troupes avancent... Va-t-on avoir du corps à corps un jour ??

Petit à petit, les troupes avancent... Va-t-on avoir du corps à corps un jour ??

Tour 3 des rois des tombes : Yann chargea mes globadiers avec son scorpion mais je parvins à lui retirer son dernier point de vie en effectuant un tir de contre-charge (en perdant encore un guerrier maladroit). L'autre scorpion arriva derrière mes coureurs d'égouts.

Clik, clak, je vais te pincer les fesses !

Clik, clak, je vais te pincer les fesses !

En magie nous eûmes 6 dés chacun. Yann put lancer "Incantation du vent du désert de Khsar" sur les gardes des tombes qui récupérèrent 3 soldats au passage mais je dissipai "Incantation du juste châtiment de Ptra" et "Incantation de dessèchement d'Usekhp". Yann tira sur mes coureurs d'égouts dont 2 d'entre eux tombèrent sous les flèches aspic.

Points de victoire : Yann : 3 & Gégé : 0

Les rois des tombes ne vont plus tarder à se retrouver au corps à corps !

Les rois des tombes ne vont plus tarder à se retrouver au corps à corps !

Tour 4 des skavens : Tout d'abord mon prophète gris fit boire le breuvage skavens à ses guerriers des clans qui gagnèrent la haine puis je pus déclarer mes charges : les guerriers des clans foncèrent sur les ushabtis puisque maintenant le malus de -1 pour toucher dû à l'obstacle était compensé par la haine que j'avais gagné et la décrépitude donnait aux morts-vivants une endurance de 3, à la portée de mes attaques ! Les vermines de chocs chargèrent aussi les gardiens des tombes bien entamés maintenant... Mes 2 abominations purent aussi foncer sur les squelettes dans les maison. Les coureurs d'égouts firent demi-tour pour tirer sur le scorpion et les globadiers avancèrent, tout comme les encenseurs dont la voie s'était dégagée vu que les guerriers des clans continuèrent de fuir. Nous arrivâmes à la phase de magie où j'eus 9 dés tandis que Yann n'en avait que 6 puis je fis sonner la cloche : 4, 4 et 3 soit un total de 11 ! Les bâtiments à 18 ps allaient s'effondrer sur un 5+ ! Baoum ! 2 bâtiments sur 3 s'effondrèrent : la tour et celui qui était occupé par les squelettes de Yann ! Les unité occupant ces maisons eurent de lourdes pertes puisque seuls 2 squelettes en réchappèrent, les coupant ainsi du corps à corps face aux abominations. Je perdis aussi 4 guerriers des clans étant donné que j'avais fait un double dans mon jet de dés. Pour mes autres sorts, Yann dissipa "Décrépitude" que je tentais de lancer une deuxième fois sur les ushabtis. Il dissipa aussi mon geyser de flammes sur le scorpion pour tenter de l'entamer avant le tir. Je parvins tout de même à lancer "Peste" sur les squelettes dont 13 tombèrent en poussière. Le hiérophante perdit aussi un point de vie. Durant la phase de tir, mes coureurs d'égouts ne blessèrent que 2 fois le scorpion mais un tir bien ajusté de canon à malefoudre l'acheva. Les corps à corps furent du même acabit puisque mes guerriers des clans tuèrent un ushabtis (avec leurs 21 attaques, ah ah ah), un autre tomba sous les touches d'impact de la cloche et un dernier fut achevé par le rat-ogre. La riposte ne fut guère convaincante même si je perdis une poignée de guerriers au passage. Le corps à corps se solda par une victoire de 8 de mes rats et il ne restait à Yann plus qu'un ushabti avec un seul point de vie. L'autre corps à corps se déroula assez bien puique j'ai tué 7 gardes tandis que je perdis 9 vermines. Au final j'ai gagné le combat de 1 et Yann perdit un gardiens supplémentaire.

Points de victoire : Yann : 0 & Gégé : 2 (puisque je marquais un point par bâtiment détruit)

La fin des rois des tombes se fait sentir...

La fin des rois des tombes se fait sentir...

Tour 4 des rois des tombes : Yann ne pouvant plus faire grand chose, se contenta d'envoyer 2 squelettes dans la dernière maison encore debout. En magie, il eut tout de même 7 dés tandis que j'en avais  4 pour la dissipation. Il lança une "Incantation de dessèchement d'Usekhp" à 16 (avec 3 dés) que je ne pus pas dissipé avec 4 dés puisque je fis 1, 1, 2, 2 pour un total de 10... Du coup mes vermines de choc avaient -1F et -1E. Il lança aussi "Incantation du vent du désert de Khsar" sur les archers squelettes qui récupérèrent 2 guerriers au passage et je dissipai "Incantation du juste châtiment de Ptra" sur les gardiens des tombes en utilisant mon parchemin de dissipation. En tir (et avec 4 squelettes) il réussit à me tuer 4 coureurs d'égouts mais ces derniers tinrent bon. Au corps à corps, je réussis à tuer le dernier ushabti bien que je ne lui fisse aucune blessure. C'est grâce à la différence de combat et la règle instable qu'il rendit l'âme. Malgré la malédiction qui planait sur mes vermines je fis autant de morts qu'au tour précédent tandis que Yann ne me fit que 3 blessures. Ayant plus de rangs que mon adversaire, je gagnai le combat de 7, ce qui était tout juste ce qu'il fallait pour achever le régiment !

Points de victoire : Yann : 1 & Gégé : 2

La victoire des skavens est inéluctable.

La victoire des skavens est inéluctable.

 

Tour 5 des skavens : Pour résumer, les 2 squelettes dans la maison furent tués à coup de souffle pestilentiel. Les 4 autres archers furent anéantis suite à une charge des vermines de choc et 11 squelettes furent achevés à coup de 13e sort.

Points de victoire : Yann : 0 & Gégé : 2

 

Tour 5 des rois des tombes : Yann termina par une charge héroïque sur la grosse Bertha. Le corps à corps fut plutôt mauvais pour l'abo qui perdit le combat de 3 mais qui resta grâce à la relance accordée par la grande bannière.

Points de victoire : Yann : 0 & Gégé : 2

 

Tour 6 des skavens : Enfin, je fis entrer les encenseurs dans la dernière maison debout. Les vermines de choc et Graisse antique chargèrent la dernière unité de Yann qui était en combat contre la grosse Bertha. Bien sûr, Yann perdit ses dernières figurines lors de la phase de corps à corps ce qui mis fin à la partie...

Points de victoire : Yann : 0 & Gégé : 3

Le village, entièrement possédé par les vils skavens...

Le village, entièrement possédé par les vils skavens...

Le mot de la fin : Et voilà, je termine l'année sur une dernière victoire. Je note que mes skavens ont désormais des unités incontournables comme les coureurs d'égouts qui jouèrent encore un rôle très important dans la déconstruction de la stratégie de Yann... Je ne suis pas encore convaincu par les globadiers qui ne furent pas trop exploités. Les encenseurs aussi ne purent pas montrer leur puissance même si je n'ai pas eu besoin de ça pour gagner puisque le gros du travail a été fait à la magie et au tir ! Y'a pas à dire la magie est mortelle chez les hommes-rats comme les tirs si on a un peu de chance... Belle conclusion avant de passer à d'autres races puisque je vais jouer des hommes-lézards dans la suite de la campagne, mais ça, c'est une autre histoire !

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Skavens, #Batailles !

On ne change pas une équipe qui gagne ! Je reviens avec 3000 pts de skavens et avec une armée proche de celle que je jouais avant-hier contre Renaud. Liste :

 

Seigneur (515 pts) :

Rysta Doigt-éclair : Prophète gris + cloche hurlante + parchemin de dissipation + breuvage skaven = 515 pts. Je ne présente plus mon gros sorcier de niveau 4 ! Il vient avec sa cloche hurlante aujourd'hui car ça peut être très rigolo de péter les bâtiments ^^

 

Héros (373 pts) :

Mïkgaver Bricol'tout : Technomage + niveau 1 + condensateur d'énergie magique + icône de fer maudit = 90 pts. Encore un de mes persos classiques qui va lancer "Malefoudre" !

Sneek le vicieux : Chef + grande bannière + pendentif macabre + hallebarde = 102 pts. Encore et toujours une grande bannière.. Toujours le même. Il retournera avec les vermines de choc, vu que je n'ai pas de seigneur équipé pour la baston ! 

Krit Tord-boyaux : Prêtre de la peste + niveau 2 + pendentif macabre = 181 pts. Le p'tit dernier qui sera avec ses potes encenseurs !

Unités de base (753 pts) :
Les couinards de Stakouère : 44 guerriers des clans + lances + boucliers + état-major complet + mortier à globes toxiques = 305 pts. Avec le technomage et la cloche hurlante, ça fera une horde de 60 figurines ! Yabon ! Si Yann sort de la catapulte, j'ai mis l'icône de fer maudit, histoire d'en sauver un ou deux mais le gros du régiment - indémoralisable - sera difficile à tuer. Et puis on verra ce que fera le breuvage skaven ce coup-ci !

Les costauds d'Tatouille : 49 vermines de chocs + état-major complet + bannière de rapidité + mortier à globes toxiques = 448 pts. Le bon gros pavé qui va aller se frotter aux unités de Yann dans les maisons ! 

Unités spéciales (709 pts) :
Les puants de Mstein : 21 encenseurs à peste + chancre de la peste = 349 pts. Encore un classique ! Ils peuvent facilement attaquer l'élite de Yann !

Les encapuchonnés : 10 coureurs d'égouts + frondes + attaques empoisonnées = 180 pts. L'unité anti-catapultes / arche / nécrosphinx ! Et puis ils peuvent aussi facilement s'infiltrer dans un batiment vide !
Les lanceurs masqués de Nïha-Nïha : 15 globadiers + bombardier avec sphère de mort = 180 pts. Vu que je n'ai pas pu les tester lors de ma dernière partie, ils sont de nouveau de sortie !

Unités rares (650 pts) :
Crache-tonnerre et Grondement funeste : 2 canons à malefoudre = 180 pts. J'aime bien et puis ça peut toujours servir !

La grosse Bertha et Graisse antique : 2 abominations de malefosse = 470 pts. Aaaaaaaah ça faisait un bail que je voulais les tester par paire ! Et c'est Yann qui s'y colle, enfin façon de parler hein !
 

Total : Et bien 3000 pts tout pile comme d'hab' !

 

Remarques : Il va falloir que je pète du bâtiment ou que j'annihile Yann puisque 3 de mes unités (sur 7) ne pourront pas entrer dedans : les guerriers des clans avec la cloche et les 2 abominations ! Mais bon je sens qu'on va rigoler !

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Batailles !

Et voici le rapport de bataille opposant les vils skavens aux fiers impériaux !

 

Comme d'habitude, commençons par le déploiement de mon adversaire :

Un mortier (au beau milieu d'un village en ruine), 10 chevaliers, 50 hallebardiers avec un sorcier de la lumière niveau 2...

Un mortier (au beau milieu d'un village en ruine), 10 chevaliers, 50 hallebardiers avec un sorcier de la lumière niveau 2...

... Renaud en mode Hulk Hogan ^^, 1 tank à vapeur, 1 archidiacre sur autel de guerre, 50 hallebardiers avec grande bannière et sorcier de la vie niveau 4, 30 joueurs d'épée, 10 pistoliers, 2 canons, un mortier...

... Renaud en mode Hulk Hogan ^^, 1 tank à vapeur, 1 archidiacre sur autel de guerre, 50 hallebardiers avec grande bannière et sorcier de la vie niveau 4, 30 joueurs d'épée, 10 pistoliers, 2 canons, un mortier...

... Jean-luc, capitaine sur son pégase !

... Jean-luc, capitaine sur son pégase !

Vient maintenant mon déploiement :

Une catapulte de la peste, mes guerriers des clans avec le prophète, la grande bannière, le technomage et le lance-feu, mon autre catapulte de la peste (collée du matin !)...

Une catapulte de la peste, mes guerriers des clans avec le prophète, la grande bannière, le technomage et le lance-feu, mon autre catapulte de la peste (collée du matin !)...

... Une roue infernale, mon canon à malefoudre, mes vermines de choc avec général et lance-feu, mon autre roue infernale...

... Une roue infernale, mon canon à malefoudre, mes vermines de choc avec général et lance-feu, mon autre roue infernale...

... Mes globadiers et mes encenseurs à peste avec le prêtre !

... Mes globadiers et mes encenseurs à peste avec le prêtre !

Et bien sûr, mes coureurs d'égouts !

Et bien sûr, mes coureurs d'égouts !

Et maintenant, les vues générales :

Une avec Stéphen, spectateur assidu, maître Capello du livre de règles et fournisseur officiel de boisson gazeuse !

Une avec Stéphen, spectateur assidu, maître Capello du livre de règles et fournisseur officiel de boisson gazeuse !

Et l'autre vue !

Et l'autre vue !

Compte-rendu de la partie "Tu peux pas test !"

Tu le vois mon gros canon ?? Et bien je l'ai pas sorti ah ah ah !

Tu le vois mon gros canon ?? Et bien je l'ai pas sorti ah ah ah !

Commençons déjà par énumérer nos sortilèges : Les sorciers de Renaud eurent "Protection de Phâ" et "Vitesse de la lumière" (pour le niveau 2) et "Chair de pierre", "Bouclier de ronces", "Vigueur du printemps" et "Les êtres du dessous" (pour le niveau 4). De mon côté mon technomage choisit "Malefoudre", mon prêtre de la peste eut "Décrépitude" et "Souffle pestilentiel" tandis que mon Prophète prit "Flot de vermine", "Geyser de flammes", "Invocation des crevasses" et, bien entendu, "Le très redouté 13e sort". Ayant eu l'avantage aux dés, je décidai donc de lancer les hostilités !

 

Tour 1 des skavens : La moule là où il faut, au moment où il faut ! Tout d'abord je décidai d'avancer mes troupes en direction des troupes impériales. Les globadiers entrèrent dans la maison. La phase de magie m'apporta 10 dés (contre 7 pour Renaud). Je commençai par lancer "Malefoudre" avec 2 dés mais je n'obtins que 4 alors qu'il me fallait 6 ! Je pris ensuite 6 dés pour lancer le 13e sort sur les joueurs d'épée ! Il passa en pouvoir irrésistible et 12 guerriers périrent dans d'atroces souffrances. J'en vint ensuite à ma résolution de fiasco : j'obtins 9 ce qui engendra la perte de mes dés de pouvoir restant. Chacun de mes sorciers prit une touche de force 6 : je fis 1 pour le technomage et le prêtre de la peste tandis que la sauvegarde invulnérable du prophète annula sa blessure. Du coup le fiascos ne me causa aucune blessure, ouf ! J'en vins ensuite à la phase de tir : mes deux catapultes ratèrent leurs tris à cause d'énormes déviations mais la canon abattit un sacré boulot ! Malgré une force de 4, il blessa le tank à vapeur et lui retira 5 PV et il détruisit l'autel de guerre (en retirant 6 PV) ! Le prêtre n'eut aucune blessure mais Renaud était fin dégouté... En plus il voulait tester l'autel de guerre... Raté ! Toujours durant la phase de tirs, les coureurs d'égouts anéantirent un mortier à coup de frondes empoisonnées...

Les tirs skavens ont été mortels !

Les tirs skavens ont été mortels !

Tour 1 de l'empire : les roues pètent ! C'est un peu dépité que Renaud déclara 2 charges : les joueurs d'épées sur la roue infernale et les chevaliers sur l'autre roue. Les autres troupes impériales avancèrent, l'archidiacre à pied décida de rejoindre une unité d'hallebardiers et les pistoliers firent face aux coureurs nocturne, puis vint la phase de magie. Le sorcier de Renaud qui possédait sceptre de pouvoir réussit à conserver les 2 dés qu'il avait mis de côté si bien que mon adversaire eut 11 dés tandis que je devais faire face avec 6 dés de dissipation. Renaud passa "Protection de Pha" sur mon canon à malefoudre et "Vitesse de la lumière" sur ses chevaliers. Je gardai mes dés pour dissiper d'autres sortilèges plus méchant quand vint "Les être du dessous", lancé avec succès sur mes vermines de choc. Ne voulant pas prendre de risque devant le bon jet de Renaud, je craquai mon parchemin de dissipation afin déviter de perdre la moitié de mon régiment ! Lors de la phase de tirs, l'empire envoya la mitraille sur mes coureurs nocturnes. Un des canon explosa sous l'effet d'un incident de tir tandis que l'autre n'arriva pas à blesser le moindre rat. Les pistoliers vidèrent leurs chargeurs sur cette même unité mais un seul rat trépassa. Heureusement pour Renaud, le mortier fit mouche et tua 17 guerriers des clans ! Les corps à corps furent vite résolus, mon adversaire gagna les deux mêlées, mit en fuite mes 2 roues, ne parvint pas à les rattraper mais chargèrent d'autre troupes dans leur poursuite à savoir les globadiers dans la maison pour les chevaliers et les guerriers des clans pour les joueurs d'épée...

L'empire fonce au corps à corps !

L'empire fonce au corps à corps !

Tour 2 des skavens : Bastoooon ! Des charges furent déclarées : les vermines de choc sur les chevaliers et les encenseurs à peste sur les hallebardiers mais les disciples de la peste ne purent courir jusqu'aux impériaux (forcément avec une distance de charge de 3 c'est un peu difficile). C'est ce qu'on appelle dans notre jargon une panne d'encenseurs... La phase de magie fut vite oublié puisque je générai seulement 5 dés de pouvoir tandis que Renaud en avait 6 et nous passâmes à la phase de tir. Un de mes lance-feu explosa, l'autre fut trop court. Les projectiles des catapultes furent encore déviés mais cette fois-ci l'un d'eux tomba sur les pistoliers qui perdirent 3 hommes. Le canon parvint à tirer malgré la "protection de Phâ" mais un incident de tir sur le deuxième jet avorta la boule d'énergie. Heureusement les coureurs d'égouts continuèrent à faire des ravages en achevant l'autre canon... La phase de corps à corps fut du même acabit puisque les guerriers des clans, rendus frénétiques après l'ingestion du breuvage skaven, balancèrent 41 attaques sur les joueurs d'épées !

C'est pas tous les jours que je lance 41 dés !

C'est pas tous les jours que je lance 41 dés !

Certes, ça peut paraître impressionnant mais ce ne sont que des skavens donc je ne parvins à tueur que 7 joueurs d'épée au final tandis que Renaud me tua 5 guerriers. Il perdit le combat mais la ténacité légendaire des troupes impériales les fit rester au corps à corps... De l'autre côté de la table, les chevaliers tuèrent quelques globadiers mais perdirent 5 hommes sous les coups d'hallebarde de mes troupes. Renaud perdit le combat et s'enfuit mais je décidai de ne pas poursuivre pour ne pas exposer le flanc de mon unité ! Ainsi je pus me reformer et c'est ainsi que prit fin mon tour 2...

Les skavens tiennent bon !

Les skavens tiennent bon !

Tour 2 de l'empire : Au voleur ! Au niveau des charges, le pégase s'envola pour prêter main forte aux joueurs d'épées empêtrés. Renaud rallia ses chevaliers et il avança ses hallebardier (les plus au centre de la table). Lorsque la phase de mouvement s'acheva, le vil impérial annonça la présence d'une boite sorcière d'Aldred et parvint à dérober "Invocation des crevasses" à mon prophète gris qui devint vert... de rage ! La phase de magie fut tout aussi rapide que celle de mon tour puisque nous eûmes tout deux 7 dés pour la phase et que je parvins à dissiper tous les sorts que Renaud essaya de lancer sauf la prière "Armure du juste" sur l'archidiacre qui gagna une invulnérable à 4+. Lors du corps à corps, mes guerriers des clans firent encore 6 pertes tandis que seulement 4 d'entre eux tombèrent. Je parvins à gagner le combat et les joueurs d'épée s'enfuirent laissant le capitaine sur pégase seul à la baston. Ne pouvant pas poursuivre, je pus me reformer pour faire face à ce voleur ailé nommé Jean-Luc !

Et bé, ça bouge pas beaucoup au centre ^^

Et bé, ça bouge pas beaucoup au centre ^^

 Tour 3 des skavens : Run awaaaaaay, run awaaaaaaaaaaaay ! Comme d'habitude nous commençâmes par les charges ! Mes encenseurs foncèrent sur les chevaliers qui préférèrent tourner les talons et fuir ! Comme par hasard, j'ai foiré mon test de Cd pour rediriger ma charge et mes encenseurs firent donc une toute petite avancée... Lors de mes autres mouvements, ma roue infernale fonça vers les joueurs d'épée fuyards afin de les rattraper mais je m'arrêtai à quelques pas... Les vents de magie soufflèrent de nouveau puisque j'obtins 10 dés contre 7 pour Renaud. Je parvins à lancer un geyser de flammes sur le régiment central d'hallebardiers qui perdirent 12 hommes ! Je tentai aussi le "Flot de vermine" mais le coquin de Renaud me sortit un "Sceau de destruction" qui non seulement dissipa mon sort mais le réduit à néant ! Mon prophète ne connaissait donc plus que 2 sorts, damned ! Une de mes catapulte fit mouche sur les hallebardiers qui perdirent encore 8 camarades (en tuer 20 en un tour, c'est pas mal ^^) mais ils ne cédèrent pas à la panique. Niveau corps à corps je ne parvins pas à blesser le pégase mais je réussis tout de même à gagner le combat de 2 ce qui fut suffisant pour le faire fuir. Étant frénétique, je poursuivais mon ennemi à travers la rivière qui me coûta la vie d'un soldat sans pouvoir rattraper Jean-luc !

Que de fuites !

Que de fuites !

Tour 3 de l'empire : Des fesses en pierre ! Renaud déclara 2 charges avec ses hallebardiers sur mes vermines de choc mais seule l'unité centrale eu un mouvement de charge conséquent pour arriver au corps à corps. Ensuite il rallia ses chevaliers et son capitaine sur pégase. Les joueurs d'épées, réduits à moins de 25% de leurs effectifs initiaux, ne pouvant pas se rallier continuèrent de fuir en direction du bord du table. Une nouvelle fois, à la fin de la phase, la boîte sorcière me captura un nouveau sort et ce fut au tour du très redouté treizième sort ! Mon prophète gris ne connaissait plus qu'un sort, diantre ! Je rigolais tout de même en voyant que Renaud obtint un double 2 en magie mais le bougre canalisa un dé et il eut tout de même 5 dés alors que je n'en avais que 2 ! Je laissai passer "Chair de pierre" mais je dissipai "Vitesse de la lumière" sur ses hallebardiers. La phase de tir fut de nouveau vite zappée (le mortier n'arrivant pas à faire mouche) et nous arrivâmes au corps à corps. Mes vermines de choc eurent bien du mal à blesser les hallebardiers à endurance 5 et du coup je perdis le combat de 2 ! Je fis 8 sur mon jet mais mon bonus de rangs m'octroyait un Cd de 10 ce qui me fit rester ! Ouf !

 

Tour 4 des skavens : Je te renvoie l'encenseur ! Au niveau des charges mes encenseurs s'élancèrent de nouveau contre les chevaliers qui s'éclipsèrent de nouveau mais, ce coup-ci, je pus renvoyer ma charge sur les hallebardiers ! Je tentai de nouveau une charge avec mes guerriers des clans sur le pégase impérial qui décida de s'enfuir ! C'est que je ne voulais pas laisser le bougre lancer mon 13e sort contre moi-même, non mais oh ! Par contre mon test de terrain dangereux me fit perdre 3 soldats ce tour ci ! Pour les autres mouvements, ma roue infernale se dirigea vers le corps à corps des vermines de choc mais elle s'arrêta à quelques pas de la mêlée. En magie j'eus beau faire un double 6 je ne fis rien de passionnant ce tour ! Ma malefoudre fut dissipée, mon souffle pestilentiel tua une petite poignée d'hallebardiers et ma décrépitude fut dissipée. Je ne fis pas tirer mes catapultes. Mon canon tenta un rayon sur le tank à vapeur ! Je visai à 6 ps de l'engin de destruction, j'obtins 4 sur mon premier dé d'artillerie et 10 sur le second ! Non seulement le rayon passai bien sur le tank mais j'avais aussi force 10 ! Niark niark niark ! Cependant, je ne fis pas le 4+ nécessaire pour le blesser et il resta donc avec ses 5 PV, bien en place. Par contre les coureurs d'égouts achevèrent les derniers pistoliers à coup de frondes empoisonnées... Le corps à corps avec les vermines de choc fut encore rude vu que les hallebardiers étaient toujours boostés à la magie. Je perdis le combat de 1 mais parvins de nouveau à réussir mon test de Cd. Ouf ! L'autre corps à corps se solda en boucherie puisque mes encenseurs firent 28 pertes (oui, oui vingt huit) dans le régiment d'en face tandis que seuls 3 des miens tombèrent au combat ! Malgré cette victoire mirobolante, l'unité restait indomptable et ne s'enfuit pas !

 

Tour 4 de l'empire :   Le coup de grace... N'ayant pas de charges, Renaud passa à la phase de ralliements. Les chevaliers firent de nouveau face mais Jean-luc et son pégase nous quittèrent définitivement. Le tour continua sur la même lancée puisque Renaud fit un double 1 en magie. Je parvins à générer un dé supplémentaire et me retrouvai donc avec autant de dés que mon adversaire... Il ne put lancer aucun sortilège. Vint alors la phase de tir : Le tank à vapeur avait réussi à générer 2 points de chaudière pour tenter un ultime boulet dévastateur sur ma roue infernale mais le boulet atterrit plus loin que la cible visée... le mortier visa mes globadiers fraîchement sortis de leur maison mais la déviation fut telle que le gabarit se retrouva sur notre corps à corps "hallebardiers VS encenseurs". Nous perdîmes 4 soldats chacun et le sorcier de Renaud se prit aussi une blessure... La phase de corps à corps fut tout aussi cruelle puisque mes encenseurs et mes vermines de choc mirent en déroute leurs adversaires et les rattrapèrent dans leur poursuite...

Aïe aïe aïe... le tour 4 se termine cruellement pour l'empire !

Aïe aïe aïe... le tour 4 se termine cruellement pour l'empire !

Vu qu'il se faisait tard et que l'issue de la bataille était maintenant certaine (Renaud n'avait plus que 5 chevaliers, un mortier et un tank à moitié détruit alors que je n'avais perdu qu'une roue infernale, 2 lance-feu et quelques figurines dans mes régiments) nous décidâmes d'arrêter le massacre ici... J'espère tout de même que mon adversaire s'est diverti !

Allez, pleure pas Renaud, je te paye une bonne bière et la prochaine fois ça ira mieux !

Allez, pleure pas Renaud, je te paye une bonne bière et la prochaine fois ça ira mieux !

Oooooh Stéphen, c'est pas gentil-gentil de se moquer ! Tu veux qu'on reparle de ça ? Oui je me la pète un peu ^^...

Oooooh Stéphen, c'est pas gentil-gentil de se moquer ! Tu veux qu'on reparle de ça ? Oui je me la pète un peu ^^...

L'armée skaven à la fin de la partie...

L'armée skaven à la fin de la partie...

Le mot de la fin : Malgré le résultat final il y eu quelques moments de panique à bord, notamment le corps à corps avec les hallebardier améliorés à endurance 5 ! J'ai bien failli perdre mes vermines de choc et mon général ! En plus ma grande bannière était trop loin pour que je puisse bénéficier de sa relance ! Et puis mon prophète qui termine en ne connaissant qu'un seul sort, c'était une bien bonne idée de Renaud ! Ce qui m'a vraiment convaincu dans cette partie, ce sont les encenseurs (28 morts au round 1, mazette !), les coureurs d'égouts (même s'ils sont à 18 ps pièce, ils les valent) et le canon qui, sur un gros coup de moule, certes, a déjoué les plans de mon adversaire dès le tour 1 ! Par contre je n'ai toujours pas eu le loisir de tester les globadiers ! Je comptais les utiliser d'une façon totalement différente mais mon déploiement et la tournure de la partie en décida autrement ! Ce sera pour une autre fois, c'est l'jeu ma pauv'Lucette !

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Batailles !, #Histoires

Rysta doigt-éclair, le prophète gris, rentrait au campement du clan Shokaré dans le tombeau d'Hamid-Méfès avec ses troupes. Skiniirt tranche-membres, seigneur de la meute, vint immédiatement aux nouvelles de son ami : "Alors as-tu la chose-chose magique que je t'avais demandé de rapporter ?

- Oui. Nos troupes victorieuses ont échappé aux choses-mortes et nous avons ramené ceci-ceci."

Le prophète sortit de sa bure un petit paquet enveloppé dans du tissu. Il le déplia consciencieusement et en sortit une couronne ornée d'émeraudes.

"Magnifique, soupira Skiniirt. Bravo Rysta, tu es le meilleur-meilleur ! Nous avons le diadème Rhodes, notre plan-plan se déroule comme prévu... Nous devons lever le camp et partir-partir. Un long voyage-voyage nous attend pour la Lustrie !"

Le général skaven donna quelques ordres et la meute s'affaira à préparer son départ des deserts de Khemri.

 

Alors que la nuit faisait place au petit matin, l'armée sortit de sa tanière et se dirigea vers la côte d'Eup-Or où attendait le Ratilus, sous-marin créé par le technomage du clan... Cependant Skiniirt n'avait pas prévu que les rois des tombes ne les laisseraient pas s'échapper ainsi ! Une armée de morts-vivants avait pris le contrôle du village abandonné de Midhak pour mener une embuscade afin d'empêcher la retraite des hommes-rats et, surtout, pour récupérer l'artefact qui leur avait été volé. Les morts-vivants devaient retenir la horde le plus longtemps possible, le temps que les renforts de Nakerhata arrivent pour anéantir leurs ennemis. Ils étaient bien moins nombreux que les skavens mais avaient l'avantage du terrain et pouvaient organiser leur défense dans les ruines hostiles...

 

Nous voici partis pour le deuxième chapitre de notre campagne ! Nous jouons le scénario p.398 du livre de règles "La ruine de Glumhof" intitulé aussi "Annihilation". Mes petits skavens auront une armée de 3000 pts tandis que Yann devra se contenter de 2250 pts de rois des tongues ^^. Yann installera les décors (3/4 bâtiments ainsi qu'une tour de guet, des obstacles défendables et d'autres trucss pour faire joli^^) puis il y déploiera l'intégralité de son armée. La partie commencera alors par l'arrivée de mes troupes sur la table de jeu !

 

A la fin de la partie chaque joueur marque 1 point par bâtiment qu'il contrôle. La tour de guet compte double. En outre, je marque 1 point par bâtiment détruit. Celui qui a le plus de points gagne la partie ! Tout un programme !

 

Premières réflexions :

- Comment on déloge des morts-vivants dans une maison ??

- Comment qu'on peut péter un bâtiment ??

- Comment tirer avantage de mes 750 pts en plus ??

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Skavens, #Batailles !

Et bien nous voici repartis avec 3000 pts de skavens ! Qu'est-ce qu'on peut jouer quand on affronte l'empire et ses canons ?? Et bien ceci :

 

Seigneurs (525 pts) :

Skiniirt Tranche-membres : Segineur de guerre + épée de puissance + bouclier de distraction + pendentif macabre + litière de guerre = 190 pts. Le général. Son rôle est de taper assez fort pour venir à bout des personnages impériaux dans un défi (en évitant le miroir de Van Horstmann). Il a tout de même 4 attaques de CC6 et de force 5 avec une init' de 7. Sa litière ajoute 4 attaques de CC4 et F4 ce qui peut faire la différence en défi. De plus son bouclier retire 1A aux figurines qui l'attaquent et il possède une invulnérable à 5+. Il devrait tenir un peu face aux héros impériaux !

Rysta Doigt-éclair : Prophète gris + talisman de préservation + breuvage skaven = 335 pts. Un bon gros sorcier de niveau 4 qui pourra toujours tenter le 13e sort sur les unités de Renaud malgré la présence d'archidiacre et autres prêtres guerriers ! Le breuvage skaven sera bu par les guerriers des clans qui accompagneront le prophète. Ils gagneront la haine ou la frénésie (si tout va bien, ah ah ah) ce qui ne sera pas du luxe contre l'infanterie bon marché de l'empire !

 

Héros (373 pts) :

Mïkgaver Bricol'tout : Technomage + niveau 1 + condensateur d'énergie magique = 85 pts. Un ptit sorcier qui se contentera de lancer malefoudre ! Si le sort passe, le condensateur magique ajoute 2 touches aux 1D6 infligées de base.

Sneek le vicieux : Chef + grande bannière + pendentif macabre + hallebarde = 102 pts. Encore et toujours une grande bannière ! Il ira dans l'unité de guerriers des clans, pour changer ! 

Krit Tord-boyaux : Prêtre de la peste + niveau 2 + parchemin de dissipation + gemme de dracocide + icône de fer maudit + encensoir à peste = 186 pts. Un dernier sorcier, mais lui il roxe au corps à corps ! Et puis il ira dans ses copains encenseurs à peste !

Unités de base (787 pts) :
Les couinards de Stakouère : 47 guerriers des clans + lances + boucliers + état-major complet + lance-feu = 325 pts. Avec le technomage, la grande bannière et le prophète gris, ça fera une horde de 50 figurines ! Le lance-feu a l'avantage d'être force 5 et d'engendrer des tests de panique, on ne sait jamais ! 

Les costauds d'Tatouille : 46 vermines de chocs + état-major complet + étendard tranchant + lance-feu = 462 pts. Un bon gros pavé qui devrait pouvoir affronter les gros pavés d'en face. Déployés en horde et, avec le général, ils délivreront un paquet d'attaques ! L'étendard tranchant me permettra de retirer 2 à la sauvegarde de mes adversaire, ce qui peut être bien face à du joueur d'épée ! 

Unités spéciales (725 pts) :
Les puants de Mstein : 22 encenseurs à peste + chancre de la peste = 365 pts. Ils auront le prêtre de la peste avec eux. Entre la frénésie, la haine, le fléau, les rats délivrent 3A CC3 F5 chacun ! Qui plus est, ils manient des encensoirs à peste qui infligeront des pertes supplémentaires. Bon, j'espère juste ne pas trop en perdre tout seul comme un grand mais je suis fan de cette unité !

Les encapuchonnés : 10 coureurs d'égouts + frondes + attaques empoisonnées = 180 pts. L'unité anti-canons !
Les lanceurs masqués de Nïha-Nïha : 15 globadiers + bombardier avec sphère de mort = 180 pts. C'est un test ! Et puis ils peuvent être redoutables contre des tank à vapeurs ! 

Unités rares (590 pts) :
Lance-caca et Evacuation pestilentielle  : 2 catapultes de la peste = 200 pts. Un peu de tir parce que Renaud ne va pas se priver sur les mortiers... Même s'ils n'ont qu'une force de 2, ils interdisent les sauvagardes d'armure donc même les chevaliers les craignent !

Crache-tonnerre : 1 canon à malefoudre = 90 pts. J'aime bien. Et puis je suis en train d'en finir un en peinture alors je le sors !

Le char G. et le char Abbia : 2 roues infernales = 300 pts. Parce que c'est fun & aléatoire ! Elles joueront le rôle d'electron libre anti-petits pavés ou bien elles serviront de soutien. On verra ce qui se présente !

      
Total : Et bien 3000 pts tout pile comme d'hab' !

 

Remarques : Pas d'abomination, ni creuset, ni cloche parce que les canons peuvent me les peter trop facilement ! Et puis je dois varier un peu les plaisirs puisque je rejoue skavens contre Yann après-demain ! Niark, niark, niiiiiiark !

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Batailles !

Noyeux Joël à tous ! Et oui, c'est noël et quoi de mieux qu'une bonne baston en ces périodes de fêtes, de cadeaux et d'amour de son prochain ??

 

Alors le concept est simple. En ce moment, je peins du rat et des décors. Du coup j'avais mis sur notre groupe facebook une annonce : "Qui veut tester mon nouveau générateur de décors en se battant contre 3000 pts de skavens ?". Tel le noble chevalier arrivant sur son fier destrier blanc, Renaud accouru et releva le défi. Pour changer, il ne jouera pas ses hommes-teubs mais il va bel et bien nous ressortir son armée impériale !

 

Nous voilà donc partis pour une baston classique à 3000 pts lundi après-midi !

 

Première réflexions :

- Euuuuuuh c'est un peu noël ce week-end ! Je dois me grouiller de calculer ma liste !

- Hey, mais j'ai joué l'empire il n'y a pas longtemps... Je connais leurs forces mais aussi leurs faiblesses, niark niark niark ** rire hystérico-sadiquo-méchant **

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Batailles !

Et nous voici repartis pour un petit compte-rendu de bataille !

 

Tout d'abord le déploiement de mon adversaire ! 

10 chevaliers du chaos de Tzeentch avec sorcier de l'ombre et héros exalté, 2 autels de guerre du chaos et 50 guerriers du chaos de Tzeentch avec héros exalté et seigneur sorcier de Tzeentch. Une armée très compacte donc !

10 chevaliers du chaos de Tzeentch avec sorcier de l'ombre et héros exalté, 2 autels de guerre du chaos et 50 guerriers du chaos de Tzeentch avec héros exalté et seigneur sorcier de Tzeentch. Une armée très compacte donc !

Mais ce n'était pas tout à fait tout puisque Wulfrik vagabondait avec ses petits copains en attendant d'entre en scène !

Mais ce n'était pas tout à fait tout puisque Wulfrik vagabondait avec ses petits copains en attendant d'entre en scène !

Et voici mon déploiement :

Balthasar Gelt, 10 escorteurs, un tank à vapeur, 30 flagellants...

Balthasar Gelt, 10 escorteurs, un tank à vapeur, 30 flagellants...

 ... mes 50 hallebardiers avec grande bannière et prêtre-guerrier, un canon feu d'enfer, 5 chevaliers et mes 21 chevaliers avec sorcier de la bête et archidiacre !

... mes 50 hallebardiers avec grande bannière et prêtre-guerrier, un canon feu d'enfer, 5 chevaliers et mes 21 chevaliers avec sorcier de la bête et archidiacre !

Terminons par les vues générales :

La bataille fait rage non loin d'une tour de sorcier...

La bataille fait rage non loin d'une tour de sorcier...

On voit très bien que l'armée du chaos est ultra compacte...

On voit très bien que l'armée du chaos est ultra compacte...

Une petite vue de dessus pour bien voir le déploiement...

Une petite vue de dessus pour bien voir le déploiement...

La bataille : Faisons le point sur les sorts que nous avions tirés : Mon adversaire piocha 3 sorts dans le domaine de l'ombre avec son sorcier de niveau 2 équipé d'un familier de sort. Il eut "Affaiblissement", "Pendule du destin" et "Abîme de noirceur". Puis son sorcier de Tzeentch récupéra "Flammes de Tzeentch", "Altération funeste", "Pandémonium" et "Appel à la gloire". De mon côté, je pris "Incarnation de Wyssan" et "Lance d'ambre" avec mon sorcier de la bête tandis que Balthasar Gelt connaissait les 6 sorts du domaine du métal... Avant de commencer, je fis aussi mon mouvement d'avant-garde pour les escorteurs. Aux dés, pour déterminer qui allait commencer, mon adversaire eut l'avantage et décida donc de prendre le premier tour...

 

Tour 1 des guerriers du chaos : Stéphen avança ses troupes. Il rata son jet d'arrivée de Wulfrik (il fallait faire 5+) puis vint la phase de magie. Il généra 10 dés de pouvoir alors que j'en eu 9 (5 de base + 3 des prêtres-guerriers + 1 canalisation). Il tenta déjà de lancer "Abîme de noirceur" sur mes hallebardier. Il le lança avec 4 dés et je pus le dissiper avec 5. Il lança donc "Flammes de Tzeentch" sur mes escorteurs. Ce régiment n'allait pas faire de miracles (il était là pour éliminer du maraudeur !) je laissai donc passer le sort. Stéphen otint un double 1 ce qui me causa 2 touches de force 2 ! Je perdis tout de même un guerrier, rassuré de ne pas avoir perdu le régiment entier (genre s'il avait eu 7 touches de force 5)... Il tenta alors la version améliorée du pendule du destin avec ses dés restants et obtint 19 pour le lancer. N'ayant rien d'autre à faire avec mes des de dissipation, je tentai de l'empêcher de jeter son sort. J'eus la chance de faire aussi 19 ! Enfin, Stéphen utilisa ses autels du chaos pour donner les "Flammes du chaos" à ses chevaliers qui gagnèrent une résistance à la magie de 3...

 

Tour 1 de l'empire : N'ayant pas de charge à déclarer, je passai directement aux mouvements. Mes chevaliers avancèrent pour menacer le flanc des chevaliers du chaos. Mes hallebardiers reculèrent de 2 ps, mes 5 chevaliers revinrent à côté d'eux et Balthasar Gelt s'envola sur le flanc de la horde de guerriers en armure... Moi aussi j'obtins 10 dés de pouvoir amis mon adversaire n'eut que 7 dés de dissipation. Je tentai "Ultime transmutation" sur la horde de guerriers ! Si le sort passais, je lançais 50 dés et chaque 5 ou 6 tuait une de ses figurines, miam ! Mais Stéphen parvint à le dissiper... Ensuite j'ai lancé "Main de plomb" mais je ne parvins à tuer qu'un seul guerrier. Je lançai alors "Meute dorée de Gehenna" sur sa grande bannière mais elle ne perdit qu'un seul point de vie... Je terminai alors ma phase en lançant une "Peste Oxydante" sur les chevaliers qui perdirent définitivement 1 point à leur sauvegarde d'armure... Durant la phase de tir, la statue sinistre posa son regard sur mon canon feu d'enfer qui perdit un point de vie ! Il fit tout de même feu : Le premier fût fit 8 tirs, le deuxième fût en fit 10 et le troisième fût engendra un incident de tirs qui allait empêcher ma machine de tirer au prochain tour... Après résolution des 18 tirs, 8 chevaliers du chaos furent blessés mais leur méga-sauvegarde en protéga 5 du trépas ! De même, mes 27 tirs d'escorteurs emportèrent 3 guerriers du chaos. Le tank à vapeur balança un boulet en direction des autels de guerre mais il se planta dans le sol en écrasant un guerrier du chaos puisque j'obtins un "misfire" sur le jet de rebond ! 

La fin du tour 1 : il manque quelques guerriers du chaos, yeah !

La fin du tour 1 : il manque quelques guerriers du chaos, yeah !

Tour 2 des guerriers du chaos : Stéphen n'eut toujours pas de charge à déclarer. Wulfik aurait pu arriver en renfort mais Stéphen obtint 3 alors qu'il lui fallait 4 ou plus. Il continua d'avancer ses troupes, en bloquant le passage de mes chevaliers avec ses autels de guerre. La phase de magie fut inexistante vu que mon adversaire eut 6 dés de pouvoirs tandis que j'en avais 8 (4 de base + 3 des prêtres guerriers + 1 canalisation). Il tenta tout de même "Abîme de noirceur" sur mon tank avec ses 6 dés mais je pus le dissiper avec les 8 miens. Durant la phase de tirs, tous les guerriers du chaos furent cocufiés (normal, c'est la phase de tirs...) puisque les autel de guerre du chaos leur filèrent des cornes !

L'échéance des corps à corps approche...

L'échéance des corps à corps approche...

Tour 2 de l'empire : Je commençai par prendre le (petit) risque de générer 5 points de chaudière, vu que j'étais à 15 ps du flanc des chevaliers. Vu que j'ai réussi mon jet, je savais que le tank pourrait charger et écraser du chevalier ! Je déclarai aussi une charge avec mes flagellants et avec mes 5 chevaliers sur le flanc (dont un mourut en ratant son test de terrain dangereux parce qu'il passait par dessus un mur).

Chaaaargeeeeeez !

Chaaaargeeeeeez !

Ma grosse unité de chevaliers fonça aussi en direction de l'autel de guerre, les choses sérieuses allaient pouvoir commencer ! Lors de la phase de magie je fis un magnifique 4 ! Je tentai de lancer un seul sort avec Balthasar mais je fis un fiasco. Une des capacité du seigneur sorcier est qu'il ignore le premier fiasco de la partie mais que le sort n'est tout simplement pas lancé en contrepartie... Tant pis ! Mes tirs se résumèrent au escorteurs qui visèrent une nouvelle fois la horde de guerriers du chaos dont 3 tombèrent encore... Au corps à corps, le tank infligea 10 blessures sur les chevaliers mais Stéphen parvint à réussir 7 sauvegardes et seulement 3 d'entre eux moururent ! Quelle déception ! Qui plus est, il infligea de nombreuses pertes à mes flagellants car son unité avait la bannière de rage et des cornes donc chaque figouze gagnait +2A !! Je ne réussis qu'à tuer un chevalier de plus et le champion dans un défi avec mon champion chevalier !

Et bé, il ne reste plus grand monde !

Et bé, il ne reste plus grand monde !

Lors du test de panique qui suivi, mes 4 chevaliers s'éclipsèrent mais le tank et les flagellants, indémoralisables, allaient se battre jusqu'à la mort... L'autre unité de chevalier fut plus chanceuse puisqu'elle rattrapa l'autel de guerre qui avait fuit (en ayant perdu le combat de ) et rencontra le deuxième dans sa poursuite...

 

Tour 3 des guerriers du chaos : Enfin il y eut une charge ! Celle des guerriers du chaos sur le tank à vapeur !

Bastooooooooooon !

Bastooooooooooon !

Wulfik devait avoir trouvé un coin remplit de fraises des bois car il n'arriva toujours pas, Stéphen faisant 2 sur son jet... Durant la phase de magie, il eut 8 dés de pouvoir et moi autant en dissip'. Il lança déjà "Abîme de noirceur" avec un beau lancé mais je ne pris pas de risque et utilisai mon parchemin pour contrer le sort. Par contre, il lança "Affaiblissement" sur mes chevaliers avec un pouvoir irrésistibles ! Mes valeureux guerriers eurent -1 en force et le fiasco qui en résultat fut "drain de magie". Le sorcier perdit 3 niveaux de magie (il tomba donc à 0) et devenait inutile (à part pour la baston, hein). Au niveau du corps à corps, mon tank perdit un PV et tous mes flagellants moururent sauf 1 qui ne parvint pas à blesser qui que ce soit et je perdis une nouvelle fois le combat. Par contre, Mes chevaliers firent de nouveau fuir l'autel de guerre mais ne préférèrent pas poursuivre pour se reformer afin de voir le flanc des guerriers du chaos !

Les chevaliers du cercle intérieur se préparent à charger !

Les chevaliers du cercle intérieur se préparent à charger !

Tour 3 de l'empire : J'ai déjà généré 4 points de chaudière. Je fis 5 sur mon dé, ce qui fit pile poil mon nombre de points de vie restants. Les chevalier déclarèrent leur charge sur le flanc des guerriers du chaos, comme prévus. Je lançai mes 3 dés pour ma charge et j'obtins un triple 1 ! Mon étendard m'octroyait 1D3 en plus pour la charge et je fis encore un 1 ! Heureusement que j'étais assez proche des guerriers du chaos pour pouvoir quand même les engager au corps à corps. Je parvins à rallier mes 4 chevaliers en fuite et Blathsar se décala un tout petit peu. Lors de la phase de magie j'obtins 11 dés de pouvoirs ! Yahouuu ! Tout d'abord je pris 2 dés pour lancer "Lames enchantées d'Aiban" sur mes chevaliers et j'obtins 9 ce qui, ajouté aux bonus de Balthasar, donnait 15 mais Stéphen sacrifia 3 dés pour dissiper. Je pris ensuite 2 dés pour lancer "Transmutation du plomb" mais je ne fis que 5 ce qui n'était pas suffisant ! Balthasar ne pouvant plus lancer de sorts, je pris donc 6 dés pour booster mes chevaliers à coup d' "Incarnation de Wyssan". Je fis 20 et Stéphen ne réussit pas à dissiper ce sort qui donnait un bonus de +1 en force et en endurance à mes chevaliers ! Durant la phase de tir, la statue sinistre fit perdre un deuxième point de vie à mon canon feu d'enfer tandis que mes escorteurs n'arrivèrent point à blesser l'autel en fuite... Nous passâmes à la phase de corps à corps ou Stéphen lança un défi avec sa grande bannière, défi relevé par mon archidiacre ! Évidemment ce dernier était équipé du miroir de Van Horstmann qui me permettait d'échanger CC, F, E, I, et A avec mon adversaire qui avait toutes ces caractéristiques meilleures que les miennes ! Du coup Boris Rapsendel massacra son adversaire ! Les chevaliers reçurent quelques attaques de guerriers du chaos mais un seul tomba. Les chevaliers du chaos tuèrent le dernier flagellant. L'ex-sorcier de l'ombre mourut sous l'impact du tank puis les chevaliers firent pleuvoir la colère de Sigmar sur les guerriers du chaos ! De nombreuses attaques boostées par la haine avec une force de 7 parvinrent à tuer une dizaine d'adorateurs des dieux sombres ce qui me fit gagner le combat haut la main ! Les chevaliers fuirent mais les guerriers tinrent bon puisqu'ils étaient encore indomptables !

Les guerriers du chaos sont encore nombreux malgré de lourdes pertes !

Les guerriers du chaos sont encore nombreux malgré de lourdes pertes !

Une vue de la fin du tour 3, juste avant que Stéphen ne pense à réorienter ses guerriers pour qu'ils ne soient plus engagés de flanc !

Une vue de la fin du tour 3, juste avant que Stéphen ne pense à réorienter ses guerriers pour qu'ils ne soient plus engagés de flanc !

Stéphen termina donc mon tour avec sa reformation... Le chaos tenait bon mais semblait bien mal parti tout de même !

 

Tour 4 des guerriers du chaos : Le tour 4 fut marqué par l'arrivée de tonton Wuwul !!! On n'y croyait plus !

"C'est quoi ce bordel, elle est où notre grande armée ??" demanda Wulfrik lorsqu'il arriva en jeu !

"C'est quoi ce bordel, elle est où notre grande armée ??" demanda Wulfrik lorsqu'il arriva en jeu !

Les chevaliers du chaos n'étant plus que 2 sur 10, ils ne pouvaient plus se rallier et continuèrent donc leur fuite vers le bord de table. Par contre l'autel du chaos se rallia ! Nous passâmes à la phase de magie où Stéphen obtint 9 dés de pouvoir. Moi aussi puisque j'en eus 5 de base + 3 des prêtres + 1 que j'ai eu la chance de canaliser. Stéphen ne parvint toujours pas à lancer de sorts car je réussis toutes mes dissipations ! Nous passâmes au corps à corps. Un nouveau défi fut lancé par le champion des guerriers du chaos. Je relevai toujours avec mon archidiacre mais je ne parvins pas à tuer mon adversaire. N'ayant plus la haine ni mes lances de cavalerie et les guerriers de Stéphen ayant une sauvegarde d'armure de 3+ suivie d'une invulnérable à 5+ je ne parvins à tuer que 2 ennemis alors que 2 de mes chevaliers tombaient aussi à terre ! Le corps à corps se solda par une défaite de 2 pour moi mais je tins bon !

Qui sera le vainqueur de cette guerre d'attrition ?

Qui sera le vainqueur de cette guerre d'attrition ?

Tour 4 de l'empire : Je parvins tout d'abord à générer 4 points de chaudière puis je décidai de retourner mes hallebardiers pour faire face aux maraudeurs de Khorne qui venaient d'apparaître et Balthasar Gelt partit hors de la portée de charge de l'autel du chaos. Les 4 chevaliers s'éloignèrent des combats afin de pouvoir charger les chevaliers du chaos en fuite pour être sûr qu'ils sortent de la table (ou bien que je les rattrape pour les anéantir et marquer les points) ! La phase de magie fut assez restreinte puisque j'obtins seulement 6 dés de pouvoir (contre 4 pour mon adversaire). Je parvins tout de même à lancer les "Lames enchantées d'Aiban" (puisque Stéphen foira sa dissip') et "Incarnation de Wyssan" qui m'octroyait des bonus de +1 pour toucher, +1 en force et +1 en endurance ! Le feu d'enfer se fit une joie de tirer sur les maraudeurs à très courte portée : le premier fût fit 10 touches et le deuxième fût engendra un incident de tir qui fit exploser mon canon. Il fit tout de même ses 10 tirs qui tuèrent 4 maraudeurs. Les escorteurs ne firent pas mieux qu'au tour précédent et je pris un point de chaudière pour faire un tir de vapeur mais je ne fis que deux 6 sur mes 16 dés et un seul guerrier tomba ! Nous passâmes ensuite à la baston ! Boostés par la magie, mes chevaliers, aidés du tank, tuèrent 6 guerriers du chaos et mon archidiacre élimina son adversaire alors que je ne perdis que 2 chevaliers ! Malgré cette victoire les indomptables guerriers en armure restèrent face à mes hommes...

Et oui, les guerriers du chaos sont encore là... mais pour combien de temps ?

Et oui, les guerriers du chaos sont encore là... mais pour combien de temps ?

Tour 5 des guerriers du chaos : Tonton Wuwul chargea mes hallebardiers. Son autel de guerre fin aussi sur le flanc de mes chevaliers. En magie, Sthépen eu 6 dés de pouvoir alors que j'en avais 8 en dissip' (5+3). Il tenta un appel à la gloire avec ses 6 dés (+1D3 d'un don du chaos) et obtint 22 sur son jet ! Je pris mes 8 dés et parvins à dissiper (j'ai fait 29).  Wulfrik défia mon prêtre guerrier et lui fit 2 blessures mais ma sauvegarde invulnérable à 4+ me permit de rester en vie (je fis un 5 et un 6). Les maraudeurs brandirent alors leurs fléaux et firent 9 morts dans mes rangs mais ma réplique fut sanglante puisque 14 guerriers de Khorne furent transpercés pas mes hallebardes ! Stéphen foira son test de moral et je décidai de ne pas poursuivre (je me doutait qu'il fuirait hors de la table, ce qu'il fit) et je pus me réorienter pour aller donner un coup de main à mes petits copains ! Au niveau de la baston centrale, le seigneur sorcier lança un défi à mon général mais aucun des deux héros ne parvint à blesser son adversaire... Stéphen parvint encore à faire de très belles sauvegardes ce qui fit que je perdis le combat de 2 !! Heureusement, mes chevaliers ne prirent pas la fuite ! Quelle tension !

 

Tour 5 de l'empire : Je déclarai un charge avec mes 4 chevaliers sur ceux du chaos en fuite. Stéphen fuya de 11 ps et mon mouvement de charge fut trop court de quelques dixième de ps (je dirais 0,3 ps) mais bon, ils étaient certains de fuir hors de table au tour prochain (et donc j'allais engranger les nombreux points du régiment). Mes escorteurs libérèrent le passage et les hallebardiers se rapprochèrent au maximum afin de charger de dos les guerriers du chaos au tour 6 ! Il fallait que je les tue car le régiment valait quasi 1000 points à lui tout seul ! Niveau magie, j'eus 7 dés contre 4 et je pus booster mes chevaliers en leurs donnant "Incarnatin de Wyssan" et "Lames enchantées d'Aiban". Qui plus est les guerriers du chaos allaient être sous l'emprise de la "Transmutation du plomb" qui leur donnait -1 en CC ! Grâce à tout ces avantages, je pus gagner le corps à corps et surtout, tuer assez de guerriers pour qu'ils ne soient plus indomptables ! Stéphen prit donc ses jambes à son cou et se fit rattraper par les chevaliers qui donnèrent un dernier coup de collier pour en finir ! 

Yihaaaaaaaaaaaa ça a craqué ! Victoire !

Yihaaaaaaaaaaaa ça a craqué ! Victoire !

Ils ne sont pas sortis ce tour ci, mais ils ne seront plus sur la table à la fin du tour 6 ces chevaliers du chaos !

Ils ne sont pas sortis ce tour ci, mais ils ne seront plus sur la table à la fin du tour 6 ces chevaliers du chaos !

C'est ici que nous arrêtâmes la partie, Stéphen ne voyant pas l'utilité du 6e tour. Alors oui, les chevaliers du chaos auraient continués de fuir et seraient sortis de la table. Le sort de l'autel du chaos aurait êté peut-être moins funeste. Peut-être que Stéphen l'aurait rallié mais j'aurais peut-être réussi à le charger au dernier tour avec mon tank. Il en serait peut-être mort... ou pas ! Mais bon à quelques points près le bilan aurait été similaire ! En effet je marque plus de 3000 points alors que Stéphen ne marque que 420 points ! Un vrai massacre !

 

Quelques enseignements pour finir !

Déjà je suis très satisfait de Balthasar et de mon sorcier de la bête qui ont réussi à améliorer mes chevaliers ! Sans la magie, j'aurais certainement perdu mon régiment sous le poids de la horde de guerriers !

Ensuite, pour une fois, chaque unité de mon armée a eu son rôle à jouer :

- Les escorteurs n'ont fait que 6 pertes mais sans ces 6 morts, les guerriers du chaos auraient encore été indomptables au tour 5 et ils n'auraient pas pris la fuite !

- Le feu d'enfer n'a tué que 3 chevaliers et 6 maraudeurs mais ça rentabilise son coût ! Et pour une fois je n'ai pas été chanceux avec !

- Les flagellants ont réussi à occuper les chevaliers du chaos suffisamment longtemps pour qu'ils ne puissent pas se réorienter avant que mes chevaliers viennent au combat ! Un sacrifice qui ne fut pas vain !

- Les 5 chevaliers me permettent d'être sûr que les chevaliers du chaos prennent bien la fuite hors de la table (par ici les points !).

- Balthasar Gelt fut dominant sur les phases de magie impériales !

- Les chevaliers furent mon élite du match et l'archidiacre qui les accompagnait tira bien profit de son miroir de Van Horstmann. Je n'oublie pas non plus le sorcier de la bête qui lança de nombreuse fois "Incarnation de Wyssan" qui fut vitale !

- Les hallebardiers s'occupèrent de Wulfrik et ses petits copains et auraient pu venir aider à achever la horde de guerriers du chaos au tour 6 s'ils n'avaient pas craqué au tour 5 !

- Le tank à vapeur fut magistral pour bloquer l'armée de Stéphen ! Englués dans un corps à corps qu'ils ne pouvaient gagner mais qu'ils ne pouvaient pas quitter non plus vu que le tank est indémoralisable !

 

Bref, une armée de l'empire qui se serra les coudes jusqu'au bout et ce fut sans aucun doute la clef de ma victoire ! Nos hommes n'avaient pas la force de leurs adversaires mais le poids du nombre, la discipline et l'adéquation de mon armée me permit de sortir vainqueur ! Merci Sigmar !

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #L'empire, #Batailles !, #Histoires

Boris Rapsendel était silencieux. Il réfléchissait à ce que Yohann Horheim, son capitaine, venait de lui annoncer, les yeux perdus dans le feu de cheminée qui se consumait devant lui... C'est Lucius De Gevaudan, sorcier et druide du village qui rompit le silence : "Boris, les hommes sont fatigués par la rudesse de l'hiver. Notre seule solution est d'abandonner le village...

- Jamais, répondit sèchement l'archidiacre. La situation n'en serait que pire ! Les troupes du chaos qui viennent du nord ne craignent ni le froid ni la fatigue ! Si nous quittons notre village, nos hommes n'iraient pas loin et les les vivres manqueraient vite. Notre fuite serait plus lente que l'avancée des troupes chaotiques et nos ennemis finiraient par nous rattraper. Affaiblis par la fatigue, démoralisés par la fuite et engourdis par le froid, nos hommes se feraient massacrer !

- Il n'a pas tort, insista Yohann. Ici au moins nous avons l'avantage de pouvoir nous reposer et rester au chaud quelques heures encore avant la bataille. De plus nous avons l'avantage du terrain, à nous d'organiser notre ligne de défense.

- Bande d'inconscients, nos hommes ne feront pas le poids face à la force brute des adorateurs des dieux sombres, c'est folie que de rester ! Nous pourrions nous réfugier à Vandheim !

- Nous n'atteindrions pas Vandheim ! Le temps de prévenir tout le monde et d'organiser notre fuite, nos ennemis seront à nos portes ! Et je ne parle même pas de la neige qui ralentirait considérablement notre avancée !"

 

Le silence retomba dans la pièce. Seul le crépitement du feu venait rompre la morne ambiance qui régnait. Soudain, la porte s'ouvrit avec fracas et Gunter Vaarg fit son entrée dans la pièce, emmenant avec lui une bourrasque de neige. Il referma rapidement la porte en s'écriant, euphorique : "Boris, j'ai une bonne nouvelle ! Un contingent de chevaliers envoyés de Vandheim vient nous prêter main forte, ils seront là d'ici une heure !

- Que Sigmar soit béni, répondit Boris levant les yeux au ciel ! Ces renforts sont plus que bienvenus mais comment ont-ils été mis au courant ?"

 

Personne n'avait de réponse à apporter. Le silence était retombé mais un bruit de foule interpella les quatre hommes. Boris se déplaça jusqu'à la fenêtre et regarda dehors. Il discerna un attroupement sur la place du village. Une silhouette à cheval semblait être au centre des acclamations de ses hommes. Qui cela pouvait-il bien être ? Boris cligna des yeux en se demandant s'il n'avait pas eu une hallucination : le cheval semblait avoir des ailes ! La mystérieuse silhouette mit le pieds à terre et se dirigea vers la maison de Boris qui accouru à l'entrée de sa demeure. Quelle ne fut pas sa surprise lorsque dans l'entrebâillement de la porte il aperçut Balthasar Gelt en personne !

 

Boris laissa entrer le sorcier renommé : "Quel plaisir de vous voir ici, patriarche suprême !

- Oh je vous en prie, nous n'avons pas le temps à accorder aux politesses protocolaires. Vous savez sans doute qu'une armée du chaos arrive droit sur votre village. Cela fait plusieurs jours que je les ai vu venir, je suis allé quémander de l'aide à Vandheim. Leurs meilleurs chevaliers arriveront dans quelques instants. Je viens aussi pour vous donner un coup de main et renvoyer aux enfers ces vils créatures !

- Vous nous redonnez espoir, Balthasar, nos hommes sont peut-être moins forts que les guerriers qui seront face à nous mais nous seront plus nombreux et notre foi en Sigmar sera plus forte que ces adorateurs du chaos. Venez, dit-il en se rapprochant de la table où était posée une carte, je vais vous expliquer mon plan...

 

 

Et voici donc la liste d'armée de 3000 pts de troupes impériales qui va affronter les guerriers du chaos de Stéphen :

 

Seigneurs (655 pts) :

- Balthasar Gelt = 400 pts. Vu que nous avons autorisé les persos spé, je n'allais pas me priver ! Tout d'abord c'est un sorcier de niveau 4 qui connaît tous les sorts du domaine du métal, domaine fort craint par les gros lourdeaux en armure ! Qui plus est il a un bonus de +2 à chaque fois qu'il lance un sort. Combiné au bonus de son niveau, il ajoute donc +6 à chaque sort lancé !

- Boris Rapsendel : Archidiacre de Sigmar avec armure lourde, bouclier, destrier caparaçonné, épée de force, talisman d'endurance et miroir de Van Horstmann = 255 pts . Le général. Il ira dans l'unité de chevalier du cercle intérieur ! Ainsi il donnera la haine à ses petits camarades. De plus il ajoute 2 dés de dissip' à chaque phase de magie. Enfin niveau baston, il relèvera les défis que Stéphen sera obligé de lancer à cause de l'oeil des dieux. Grâce au miroir, il échangera ses carac' avec celles, bien meilleures, des champions et seigneurs du chaos ! Qui plus est son épée lui ajoutera +2 en force afin de bien enfoncer le clou (et diminuer la sauvegarde d'armure des gros bourrins d'en face).

 

Héros (397 pts) :

- Yohann Horzheim : Capitaine avec grande bannière, arme lourde, armure de fer météorique et pierre de chance = 109 pts. Une grande bannière, vitale dans la plupart des armées qui ira avec les hallebardiers.

- Lucius de Gevaudan : Sorcier de niveau 2 du domaine de la bête avec parchemin de dissipation, icone de fer maudit et destrier caparaçonné = 144 pts. Il rejoindra l'unité de chevaliers. Même si la phase de magie sera principalement gérée par Balthasar, il lancera au moment opportun "incarnation de Wyssan" sur son unité pour bénéficier de +1 en force et en endurance. Mes chevaliers seront aussi forts que des chevaliers du chaos ah ah ah !

- Gunter Vaarg : Prêtre-guerrier avec marteau à 2 mains, potion d'impétuosité et talisman de préservation = 144 pts. Il ira avec les hallebardiers pour donner la haine à ses camarades ! Bien sûr, il apporte aussi un dé de dissipation, utile contre un adversaire qui joue Tzeentch !

 

Unités de base (750 pts) :

- La 21e compagnie du sergent Fritz Fyörd : 48 Hallebardiers avec état-major complet = 260 pts. Une bonne grosse horde ! 3 rang d'attaques de force 4 avec la haine, c'est ce que j'ai trouvé de mieux en unité de base chez l'empire !

- Les fanatiques d'Olaf Indumonde : 30 Flagellants + prophète = 310 pts. Alors là, il faut en vouloir pour le dézinguer ce régiment ! Dommage qu'on ne puisse pas en mettre plus !

- Les chevaliers de la grappe flamboyante de Nicholas Swartzhelmsprischt : 5 chevaliers avec état-major complet et bannière de guerre = 180 pts. Alors eux, leur rôle est simple : soutient ou bien direction les canon apocalypses et autres autels de guerre qu'il pourrait y avoir en face !

 

Unités spéciales (788 pts) :

Les chevaliers du tastevin de Boris Kraspov : 19 chevaliers du cercle intérieur avec état-major complet et étendard d'acier = 554 pts. Ze gros régiment ! Rejoint Boris et Lucius, ça va fighter sévère surtout que j'ajoute 1D3 ps à ma charge, yihaaaa !

- Les flingueurs de Baléog Filth : 10 escorteurs avec musicien et champion = 234 pts. Un peu de tir, ça ne fait pas de mal ! Surtout qu'en tirs multiples ça fait 30 tirs perforants de force 4 ! De quoi anéantir un pavé de maraudeurs !

 

Unités rares (410 pts) :

- La grosse Bertha : 1 canon feu d'enfer = 110 pts. Moi j'aime bien ce canon rigolo ! Braoum !

Dies Irae : 1 tank à vapeur = 300 pts. Parce que je suis gentil, je n'en joue qu'un seul ! Initialement j'en avais mis 2 et pis je me suis dis que c'était un peu porc ^^.

 

Total : Et bien 3000 pts pile poil bien sûr ! La stratégie est simple : Je mets mes 5 chevaliers sur un flanc qui sera plus ou moins refusé. Ensuite je protège ce flanc avec les flagellants. Je cale ensuite le feu d'enfer pour qu'il ait une jolie ligne de vue centrale. Je déploie les hallebardiers (qui seront presque au centre du coup) et les chevaliers d'élite à côté d'eux, prêts à bondir sur ce qui se présente ! Le tank viendra protéger ce flanc ainsi que les escorteurs... Reste à voir par où arriveront les maraudeurs de Wulfrik le vagabond car mon 6e sens me dit que Stéphen va le tenter ! La réponse dans quelques heures !

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Batailles !

Hooowdy-hooo !

 

Après avoir modifié mon générateur de champ de bataille, je n'ai qu'une envie : le tester ! C'est donc comme ça que j'ai laissé un message sur le mur de notre groupe facebook de joueurs de Warhammer et c'est Stéphen qui a accepté de relever le défi vendredi 9 décembre ! Petit bémol, il ne veut pas jouer contre mes skavens (armée que j'ai envie de jouer en ce moment vu que j'avance dans leur peinture). Ce n'est point un soucis, j'ai donc réfléchis aux armées que je n'avais pas sorti depuis longtemps... Mes guerriers du chaos ? Mouais, ça m'aurait plu de les sortir mais faire un chaos VS chaos... bof. Mes hommes-bêtes ? Là aussi ça aurait pu être intéressant mais Stéphen joue souvent contre Renaud qui joue... Hommes-bêtes ! Mes comtes vampires ? J'aurais davantage envie de les jouer au mois de janvier quand ils seront réédités ! Je lui ai donc laissé le choix d'affronter mes nains ou mon armée de l'empire. Stéphen ne voulant pas prendre un déculottée contre les gros barbus, il m'a donc dit de jouer l'empire.

 

Nous voilà donc partis pour une partie de 3000 pts, Empire VS Guerriers du chaos. Rencontre classique et pour une fois on autorise les persos spéciaux....

 

Premières réflexions :

- Il faut compenser la faiblesse par le nombre ! Pour le prix d'un guerrier du chaos, je peux avoir 3 troufions de base ou 1,5 troufion d'élite !

- J'ai accès à tous les domaines de magie ?? Voyons ceux qui sont rigolos ^^

- Bon alors, il font quoi ces persos spéciaux de l'empire ??? Mouhaaaa ha ha ha ha ha haaaaaaaaaaaaaaaaa

Bataille du 9 décembre : Invasion chaotique...

Voir les commentaires

1 2 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog