Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Groumbahk

Le blog de Groumbahk

Le blog d'un passionné du Neuvième Âge (ex-Warhammer) ! Histoires, règles, photos, tutoriels de peinture, rapports de bataille. Bienvenue !

Publié le par _Gg
Publié dans : #Orques & Gobelins, #Histoires

Dans l'alcove d'une pièce ténébreuse se tenait un sorcier du chaos agenouillé. A l'observer ainsi on avait l'impression qu'il était seul mais il semblait deviser avec une autre personne non présente. Était-ce son seigneur et maître, était-ce un démon, était-ce un dieu ? Personne ne le savait sauf lui. Il semblait balbutier quelques excuses : "Ce n'est point notre faute votre sombre majesté. Une troupe de peaux-vertes nous a barré le chemin à l'auberge de la chèvre bicéphale et ils nous ont mis une sacrée raclée... Oui je comprends votre seigneurie mais... Oui l'artefact libidineux de Yotxes doit vous revenir... J'ai bien compris que nos troupes devaient accéder à la tour, d'ailleurs elles contournent en ce moment même l'auberge par la forêt. J'espère juste que nous ne tomberons pas sur ces orqu... Oui... Oui sombre majesté, je sais qu'ils sont faibles et couards à côté de nos fiers guerriers mais ils sont nombreux... Non, non je n'ai pas peur, mais vous savez bien qu'on ne peut rien négocier avec ces brutes décérébrées... Des renforts vont arriver ? C'est une bonne nouvelle pour nous... Comment ? Vous envoyez des renforts car nous sommes des incapables... Hmmm... Oui seigneur des ténèbres... Devons nous attendre qu'ils arrivent pour aller dans la tour d'Iderffis ? Oui, non... Nous y allons immédiatement, oui je sais que c'est la dernière chance de faire mes preuves..."

Garcimork ouvrit les yeux. Sa vision était limpide comme de l'eau de roche ! Les guerriers du chaos étaient là pour récupérer un artefact qui se trouvaient dans une tour à proximité. Les gobelins chargés d'explorer les alentours avaient bien fait un rapport sur une grande bâtisse à quelques lieues de l'auberge... Il se pourrait bien que ça soit la fameuse tour d'Iderffis ! Le chaman bondit de sa couche et sortit de sa hutte. Le soleil, déjà haut dans le ciel, l'aveugla un instant. Il couru voir Groumbahk l'terrib', le chef des peaux-vertes : "Chef, chef, j'viens d'avoir une vizion !, hurla-t-il en voyant l'orque noir. Celui-ci bottait les fesses d'un gob pour une raison quelconque (ou sans raison, c'est possible aussi bien sûr).

- Kess' t'as vu Garcimork, lui rétorqua-t-il.

- Jé fé un rêv', jé vu l'sorcié ki s'était barré l'aut' jour. Il diskutait 'vek son chef.

- Oué, et alor' ?

- Ben les kaoteux, y sont là pour rékupéré un 'rtefakt !

- Un koi ?

- Un 'rtefakt, un zobjet magik koi !

- Koi, y veul' l'idol' du Krotteu ?

- Nan, nan pas du tout ! Y sont là pour autr'choz mé j'me souvien pu du nom ki zon dit dans ma vizion ! Et vou savé où k'il est l'objet ?

- Dan ton kul !, répondit l'orque avant de partir dans un rire bien gras. Quand il eu fini de rire, il reprit : bon akouch' il é planké où ?

- Euh.... le chaman hésita à refaire la même blague que son chef mais son espérance de vie risquait d'être fortement réduite, il répondit donc : J'krois k'cé dans la gross'tour k'on a vu là bas - il pointa la direction de son doigt verdatre - vous savé celle où on a envoyé lé gobs pour l'exploré.

- Koi ? Ces zinkapab' ne feront pas la différenss' entre un 'rtefakt et du krottin d'troll ! Hur hur hur, rigola-t-il.

- Tout à fé d'akkord avec vous, chef. Mé dans ma vizion, l'armée du kaos filait droit vers cett' tour...

- Ouh là ! Alor' faut absolument k'on y aille passke les gobs ne vont pas t'nir deux minutes avant de s'barrer ! Allons-z-y !

 

***

 

"Y'a k'des vieux boukin tout pourri ici, fok !, dit Zitkrak un gobelin de la nuit

- Oué cé tout nul, en plus tu sais même pas lire, lui répondit Kalbutt, un autre gobelin de la nuit.

- Passke toi tu sais lire peut-être, dit Zitkrak avec un ton de défi.

- Ah ben non...  allons voir au dernier étage ! Enchaîna l'autre peau-verte afin d'éviter la baston (son camarade étant bien plus balèze que lui).

Les deux gobelins montèrent les marches suivis par quelques congénères. Il arrivèrent dans une autre pièce circulaire et lâchèrent un "Oooooooooh" d'ébahissement. Des tas d'objets tous aussi bizarres les uns que les autres, des fioles, des vieilles épées et des vieux boucliers étaient entassés dans un capharnaüm digne d'une piaule d'orque. Mais ce qui attirait le regard des petits peaux-vertes était l'objet qui était posé sur le piédestal au centre de la pièce. C'était un sceptre dont l'extrémité rappelait une espèce de grosse banane : une sorte de cylindre courbé avec une extrémité en forme de calotte sphérique avec un tout petit orifice au milieu. Le sceptre luisait d'un pourpre lumineux qui éclarait la pièce dans un ton rosé.

Zitkrak se précipita en direction du présentoir. Kalbutt avança prudemment tandis que les autres gobelins observaient la scène de loin au cas où il y aurait un danger quelconque. Au moment où Zitkrak prit le sceptre, il se sentit pris d'une vigueur soudaine. Il se tourna, la bave aux lèvres, les yeux révulsés, excité comme une puce. Il s'approcha, bras tendus, vers Kalbutt qui recula de trois pas. Zitkrak sauta alors sur le gobelin en baraguouinant quelque chose d'incompréhensible comme "Lovlovlovlovlovlooooov !" Il applatit le gobelin au sol, sur le ventre. Pris d'une frénésie sanguinaire, il commença à arracher la tunique du pauvre Kalbutt qui hurla aux autres gobelins de venir l'aider. Ceux-ci hésitèrent un instant, amusés et effrayés par le spectacle qui se déroulait sous leur yeux. Kalbutt hurla tandis qu'il se faisait malmener par Zitkrak, toujours sous l'emprise du sceptre libidineux de Yotxes. Soudain le chef de la bande, Podzob, arriva :"Kess k'y s'pass' ici, on entend du raff...." il ne finit pas sa phrase car il était bouche bée devant le navrant spectacle qui s'offrait à lui. Un des spectateurs gobelins expliqua la situation à son chef : "Cé Zitkrak qu'à perdu lé pédal' au moment où il a pri l'truk roze...

- Ouah, reprit enfin le chef, cé un sakré zobjet magik d'malad' du kroupion !" Il s'avança vers les deux gobelins en action, sortit son épée et, d'un geste rapide et franc, trancha la tête de Zitkrak. Celle-ci parcouru quelques mètres avant d'être arrêtée par un bouclier posé contre le mur. Le corps sans vie du gobelin fut parcouru de spasmes durant quelques secondes - qui parurent une éternité à Kalbutt - avant de tomber inerte. Le sceptre tomba à terre dans un bruit sourd et Podzob ordonna que personne n'y touche. Kalbutt s'extirpa du cadavre qui le recouvrait et se releva en douleur. L'auditoire avait doublé puisque tous les gobelins présents avaient suivi Podzob au troisième étage de la tour. Certains étaient outrés, d'autres morts de rire. Podzob prit une chaise et la tendis à Kalbutt :"Allé mon vieux, assieds-toi !

- Euuuuh, hésita le gobelin, sans façon j'ai mal au.... euh... j'ai pas envie." Il fit alors quelques pas en direction de la fenêtre pour faire comme si de rien n'était. Il regarda, la larme à l'oeil, vers la forêt qui s'étendait à quelques lieues de la tour. Soudainement, il émit un "Iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiik" de frayeur. Il se tourna vers ses camarades : "Lé gars, y'a plein d'zom en armur' ki arrivent !!"...

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Batailles !

Encore une bataille sanglante !

 

Voici quelques photos et le compte rendu de la partie du dimanche 12 juin (certaines photos sont floues car je n'ai pas utilisé le flash, tant pis !).

 

Le déploiement :

Le champ de bataille :

3600 pts... ça fait du peuple !

3600 pts... ça fait du peuple !

La même sans le flash !

La même sans le flash !

Vue de l'autre côté...

Vue de l'autre côté...

L'armée du vilain chaoteux :

Un géant, 10 chiens, 27 guerriers du chaos de Nurgle + sorcier de Nurgle...

Un géant, 10 chiens, 27 guerriers du chaos de Nurgle + sorcier de Nurgle...

... 23 élus + seigneur du chaos, 12 ogres de Nurgle, 40 maraudeurs + sorcier de la mort...

... 23 élus + seigneur du chaos, 12 ogres de Nurgle, 40 maraudeurs + sorcier de la mort...

... et 5 cavaliers maraudeurs !

... et 5 cavaliers maraudeurs !

Mon armée :

Arachnarock, 1 catapulte, les 57 gobelins avec les 3 héros, l'autre catapulte...

Arachnarock, 1 catapulte, les 57 gobelins avec les 3 héros, l'autre catapulte...

... Groumbahk et ses 29 orques noirs, les 33 orques sauvages avec les deux héros...

... Groumbahk et ses 29 orques noirs, les 33 orques sauvages avec les deux héros...

... Les squigs, les 3 chars, une catapulte à plongeurs de la mort, les squigs broyeurs...

... Les squigs, les 3 chars, une catapulte à plongeurs de la mort, les squigs broyeurs...

... l'autre catapulte à plongeurs de la mort...

... l'autre catapulte à plongeurs de la mort...

... Et les 20 gobelins de la nuit au rez-de-chaussée dans la tour !

... Et les 20 gobelins de la nuit au rez-de-chaussée dans la tour !

La partie :

Tour 1 du chaos : Direction la tour... Yann chargea les gobs de la tour avec ses élus. Il rata son mouvement de charge et dut avancer de 4 ps. Cependant il était à 11 ps de mes gobs de la nuit, il s'arrêta donc après un mouvement de 3 ps pour que les 3 fanatiques sortent. Mes lancers ont été 7 ; 5 et 7. Du coup 2 fanatiques s'arrêtèrent à 1 ps des troupes chaotiques mais comme il devait finir son mouvement de charge raté, il parcourut 1 ps supplémentaire et il finit donc son mouvement sur 2 fanatiques qui lui infligèrent donc 4D6 touches de F5 perforantes avant de mourir ! Du coup il perdit une bonne dizaine d'élus mais réussit son test de panique. Durant ses autres mouvements, ses troupes avancèrent. Les cavaliers maraudeurs firent sortir les 2 autres fanatiques mais mes pauvres lancers (2 et 7) ne leurs permirent pas d'entrer en contact avec ceux-ci. Pendant la phase de magie, il lança une boule de feu avec son champion (qui avait le livre des secrets) pour anéantir le fanatique juste devant eux. Yann voulu ensuite lancer Cloaque de Pus. Il voulait tuer de nombreux orques sauvages avant de réaliser que le sort n'aurait aucun effet sur eux vu qu'ils n'avaient pas de sauvegarde d'armure !! Du coup il le lança sur mes chars. Je ne voulu pas dissiper pour garder des dés de dissip' pour un éventuels sort plus méchant et du coup je perdis 1 char.

Tour 1 des orques et gobs : Gork et Mork surveillent la bataille... Après avoir réussi tous mes test d'animosité, Je décidais de tenter une charge avec mes chars à loups sur le géant qui était à 20 ps. Il fallait que je sorte un 11 pour pouvoir y arriver, c'était un coup à tenter. Bon j'ai raté ma charge et les chars avancèrent de 6 ps, ce qui permettait au géant de les charger au tour suivant ! Gloups ! Heureusement mes squigs broyeurs firent un mouvement qui leur permit de s'interposer pile poil entre les 2 ! Du côté des charges, l'arachanrock se rua sur les cavaliers maraudeurs qui fuirent et qui furent rattrapés. Gnak ! Pendant la phase de tir, mes plongeurs de la mort achevèrent quelques élus de plus. Pour la phase de magie je fis un magnifique 11 qui me permit de lancer quelques sorts. Yann dissipa ma main de Gork, mon pied de Gork ne fit rien du tout après une jolie déviation de 5, et les maraudeurs du chaos furent la cible d'un Gork y s'en charge qui les obligeait à relancer tous leurs 6 dans les jets pour toucher, blesser et pour les sauvegardes jusqu'à ma prochaine phase de magie (au cas où il aurait voulu les faire charger).

Tour 2 du chaos : On ne va pas se laisser faire par quelques orques ! Durant la phase de mouvement, Yann chargea les orques sauvages avec ses guerriers du chaos, il avança ses élus tout contre la tour pour pouvoir y entrer au prochain tour et il avança ses autres troupes (son géant décidant de contourner les squigs broyeurs pour essayer de s'enfiler les catapultes à plongeurs de la mort de flanc. Le tour 2 vit aussi l'arrivée de Wulfrik le vagabond avec 19 maraudeurs derrière mes troupes. La phase de magie fut quasi inexistante. Au corps à coprs, le sorcier de Yann fut obligé de lancer un défi que je relevai avec mon héros ! Yann arriva tout de même à me faire perdre 1 PV et de mon côté je ne fis pas mieux ! Le corps à corps se solda tout de même par une victoire de mes orques sauvages (de 2 pts) mais Yann ne fuit pas.

Tour 2 des orques et gobs : Bastoooooooooooooooon ! Au début du tour, mon héros orque sauvage ingurgita sa potion de célérité pour frapper (et tuer) le sorcier du chaos avant que celui-ci ne lui enlève son derner PV. Ma phase de mouvement vit les charges de l'arachnarock, de Groumbahk et de ses orques noirs sur les maraudeurs qui maintinrent bon. Mes chars chargèrent les chiens du chaos qui fuirent (Yann n'arriva jamais à les rallier) et mes squigs chargèrent les guerriers du chaos de flanc. Cependant mon mouvement de charge raté des chars ne me permit de mettre que 4 squigs en contact de son unité, zut ! Lors des autres mouvement les squigs broyeurs foncèrent sur le géant qui morfla 2D6 touches de force 6. Il fut tué sur le coup ! Les gobelins entamèrent une grosse manoeuvre pour faire face à Wulfrik qui arrivait par derrière et ceux dans la tour montèrent sur le toit afin d'encourager leurs petits copains qui allaient à la baston ! Photos :

Allez les gars, alleeeeez les gaaaaars !

Allez les gars, alleeeeez les gaaaaars !

Orques sauvages et squigs : même combat !

Orques sauvages et squigs : même combat !

Allééééé-zy lé gars ! On é 'vek vous !

Allééééé-zy lé gars ! On é 'vek vous !

Les maraudeurs vont voler !

Les maraudeurs vont voler !

La phase de tir permit aux catapultes à plongeurs de la mort de tuer encore quelques élus (ils n'étaient alors plus que 9 en comptant le seigneur), la catapulte à portée de charge de Wulfrik eut un incident de tir et explosa et la dernière catapulte ne fit rien. Durant la phase de magie, je fis un magnifique 12 qui me permit de lancer urticaire ultime sur les maraudeurs (pas trop utile), poings de Gork sur le chaman (qui gagne +3A et +3 en force), et main de gork qui me permit de déplacer mes squigs broyeurs de 5D6 ps vers les chiens du chaos (en effet, les squigs broyeurs allaient se déplacer aléatoirement et je ne voulais pas qu'ils anéantissent mes catapultes !). La phase de corps à corps fut encore énorme : grâce à sa potion de célérité, mon héors orque sauvage vint à bout du sorcier de Yann. Les guerriers du chaos perdirent de nouveau de 1 mais ne fuirent toujours pas. Les maraudeurs furent explosés et fuirent comme des elfes (hé hé hé). Mes orques et mon arachnarock les poursuivirent et les rattrapèrent. Seul hic, mes orques noirs se retrouvèrent seuls face aux ogres de Nurgle... La bonne nouvelle était tout de même que Yann n'avait plus de magicien sur la table hormis son champion avec le livre des secrets...

Tour 3 du chaos : Egalité ! Yannick changea de direction pour l'unité de Wulfrik. Il n'allait pas l'envoyer à la mort contre une horde de lanciers gobelins avec un seigneur dedans (seigneur gob, certes, mais seigneur quand même). Et pis bon, des attaques de lanciers sur 4 rangs... Et quand bien même il gagnerait, l'unité serait indomptable ! Il décida donc d'envoyer Wulfrik dans le dos des orques sauvages pour essayer d'en finir avec ce corps à corps qui s'enlisait ! Le seigneur et ses élus entrèrent dans la tour. Lors de la phase de magie Yann obtint un magnifique 12 alors qu'il ne pouvait plus que lancer une pauvre boule de feu (avec 6 dés max'). Qu'ils sont taquins ces dieux du chaos ! Le corps à corps guerriers contre orques sauvages se termina encore sur une petite victoire des peaux-vertes qui ne permit pas de faire fuir les adeptes de Nurgle... Du côté des orques noirs, Groumbahk vint à bout du champion et plusieurs autres créatures massives tombèrent avant de libérer un monstrueux flot d'attaques qui tua tous les orques noirs sauf 2 !! Malgré cette petite défaite, Groumbahk tint bon !

Tour 3 des orques & gobelins : Les faveurs de Gork et Mork ! Lors des charges, les gobs tentèrent de charger Wulfrik mais ils furent trop loins, et l'arachnarock arriva de flanc pour aider le général et les orques noirs ! La magie fut encore intéressante puisque je pus lancer Gork y s'en charge sur les guerriers du chaos engagés face aux orques sauvages. Afin de ralentir Wulfrik je leur lançais urticaire ultime sur la tronche qui leur fit chuter de 3 pts leur mouvement et leur initiative, yeah ! Grâce aux faveurs de Gork (et de son copain Mork) les guerriers du chaos ne firent pas trop de dégâts et se mangèrent quelques méchantes mandales en retour ! Il perdirent le combat de 5 et fuirent enfin, suivis par les squigs et les orques sauvages qui les rattrapèrent. De l'autre côté de la tour, l'arachnarock et Groumbahk continuèrent d'éliminer les massifs ogres de Nurgle même si ceux-ci réussirent à tuer les 2 orques noirs restants. Yann perdit le corps à corps et s'enfuit. Il fut rattrapé par la grosse arachnide. Il ne restait donc plus que 2 unités chaotiques : le général et ses élus dans la tour et Wulfrik avec ses petits copains. Même si la victoire était totale pour les peaux-vertes, le match se soldait toujours par une égalité vu qu'on avait chacun une unité dans la tour !

Tour 4 du chaos : Tant qu'il y a de la vie... y'a de l'espoir ! Même si la situation était désespérée, il restait à Yann une chance d'obtenir l'égalite, voire même de gagner ! En effet, à la fin du tour 4 on lance un dé pour savoir si la partie continue ou pas. On ajoute à ce dé le numéro du tour et si le total est de 10 ou plus, la partie s'arrête. Du coup à la fin de ce tour, si on faisait 6 la partie se stoppait. En faisant un rapide tour d'horizon sur mes unités, Yann s'aperçut qu'aucune d'elle n'était en position d'entrer dans la tour à mon tour 4. Il déclara donc une charge sur mes gobelins du toit. 2 possibilités s'offraient à lui : soit il faisait fuir les gobs et il se retrouvait en position de vainqueur seul dans la tour, soit les gobs restaient et il était en position d'égalité ! Durant ses autres mouvements, Wulfrik couru vers la tour à la vitesse d'un nain qui marche à cloche pied (car toujours sous l'emprise de l'urticaire ultime). La magie fut inexistante et le corps à corps lui permit d'exploser quelques gobelins. Toutefois les peaux-vertes tinrent bon puisqu'ils étaient indomptables (dans un bâtiment) et grâce à la présence charismatique de leur général (qui devait leur hurler quelques chose du genre "Si vous vous barré, j'vou z'exploz' 'vek ma hache !!!!).

Tour 4 des peaux-vertes : Gork & Mork estiment que la victoire est verte ! La fin de mon tour pouvait sceller la partie sur une égalité mais c'était sans compter sur les dés capricieux ! Les orques sauvages ratèrent leur test d'animosité mais firent un 6 sur le tableau d'animosité. Ils effectuèrent donc un mouvement gratuit en direction de la tour ! Les gobs de la nuit durent charger (toujours à cause de l'animosité) les maraudeurs de Wulfik et l'aracharock (ayant la règle grande cible) chargea les élus dans la tour (même si le combat n'était pas gagné d'avance). Pendant les autres mouvements, les orques sauvages purent donc entrer dans la tour m'octoyant un chemin vers la victoire. La phase de magie fut encore de mon côté puisque je pus lancer l'urticaire ultime sur les élus qui perdirent 3 en init' et en mouvement et, surtout, une jolie main de Gork permis à mon général d'entrer directos au deuxième étage de la tour ! Classe ! Lors de la phase de corps à corps je pus éliminer quelques élus tandis que mon arachnarock subit quelques dommages en retour. Je perdis le combat et me repliais en reculant d'un ps. Si la partie devait s'arrêter là, je marquais 2 points et Yann un seul. Ouf ! L'autre corps à corps fut bref, mes moult attaques de gobs combinées à celles du seigneur virent à bout des maraudeurs qui fuirent et qui furent rattrapés par les encapuchonnés !

Tour 5 du chaos : Mayday ! Mayday ! Il ne restait plus grand chose à ce pauvre Yannick. Il lança une dernière charge sur les gobs, en vain. Là encore la présence du général (ou la peur du vide ?) permit aux gobs de rester au sommet de la tour.

Tour 5 des orques & gobelins : Mort à tout ce qui n'est pas vert !! Les gobelins du toit ratèrent leur test d'animosité et durent charger les élus. Groumbahk et l'arachnarock se joignèrent aux festivités. Une petite frayeur tout de même (enfin, très légère frayeur) : les squigs broyeurs traversèrent joyeusement mon arachnarock et ils auraient pu en venir à bout avec leurs 2D6 attaques de force 6 ! Mais Gork et Mork en décidèrent autrement puisque l'arachnée survécu. Lors de la phase de magie, Yann dissipa de nouveau Gork y s'en charge mais il se repaya un urticaire ultime qui lui enleva 5 en init' et en mouvement, Yah aaaaah ! Son général lança un défi qui fut, bien sûr, relevé par le miens. L'image était belle les deux gros généraux (355 pts pour le miens et 360 pts pour le siens) qui luttaient dans la tour, refusant de laisser la victoire, miam ! Le seigneur du chaos enleva un deuxième point de vie à mon seigneur (qui avait perdu le premier face aux ogres) grâce aux mots d'agonie mais mon général, frappant en premier, l'acheva grâce à ses 5 attaques de force 7 avec la haine ! Les élus restants furent écrases par des gobelins (si, si). Même pas besoin de lancer le dé pour savoir si la partie continuait ou pas ! Tous les chaoteux étaient mort ! Victoiiiiiire !

Les photos de la fin de partie :

Mais ils sont où ? Mais ils sont où ? Mais ils sont où les chaoteux, la la la la la laaaaa la la la la la la laaaaaaaa ?

Mais ils sont où ? Mais ils sont où ? Mais ils sont où les chaoteux, la la la la la laaaaa la la la la la la laaaaaaaa ?

Les orques sauvages investissent la tour... ça va être un beau bordel !

Les orques sauvages investissent la tour... ça va être un beau bordel !

Groumbahk sort du deuxième étage pour jeter la tête du seigneur du chaos aux squigs affamés !

Groumbahk sort du deuxième étage pour jeter la tête du seigneur du chaos aux squigs affamés !

Une jolie vue du dessus pour terminer !

Une jolie vue du dessus pour terminer !

Ah mais il reste une catapulte ici, on l'avait presque oubliée dis-donc !

Ah mais il reste une catapulte ici, on l'avait presque oubliée dis-donc !

Les enseignements :

- Les catapultes à plongeurs de la mort sont redoutables et bien plus fiables que les lance-rocs (qui coûtent plus chers !!). Je me demande si je ne vais pas investir dans une troisième machine !

- La magie a été efficace ! La combinaison 2 chamans gobs niveau 2 + 1 chaman orque niveau 4 me permettaient d'avoir 8 sorts à disposition ! Et puis les champignons des gobs de la nuit sont super utiles ! J'aime beaucoup !

- Les orques noirs sont vraiment intéressants avec Grimgor qui leur confère la haine !

- Les kostos orques sauvages restent une valeur sûre !

- Malgré le côté aléatoire, les fanatiques et autres squigs broyeurs restent une épine dans le pied des armées du chaos.

- L'arachnarock est un bon monstre, pas ultime mais bien puissant. Je n'ai pas eu l'occasion de tester la catatoile mais bon... ça sera pour une autre fois !

- Les ogres de Nurgle, ça pique ! Il faudra que je sois bien vigilant sur ce que j'envoie en face la prochaine fois !

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Orques & Gobelins, #Batailles !

Et voici la joyeuse troupe de peaux-vertes qui va tenter de prendre le contrôle de la tour de sorcier ! Nous voici avec 3600 pts d'orques & gobelins V8 !

 

Seigneurs : 786 pts
Groumbahk L'Terrib' : Il suit les règles de Grimgor Boit'en Fer = 355 pts. Le gros chef orque noir bien méchant avec pas mal d'attaques, la haine, une force de brute, une vraie sauvegarde... Le bourrin quoi. Il peut rivaliser avec un seigneur du chaos. Et puis il confère la haine à ses petits copains orques noirs, alors on va pas se priver !
Zim Urk K'haga : Grand chaman orque sauvage niveau 4 + tête réduite de la chance + pierre d'obsidienne = 300 pts. Une bonne combo sur le magicien. Grace à ses 2 objets magiques, tous les orques sauvages de son unité auront une sauvegarde de 5+ invulnérable et une résistance à la magie de 3. Du coup, contre les sorts, les p'tits gars auront une sauvegarde invulnérable de 2+... Et oui, ils sont bénis de Gork (ou Mork).
Skrappa le vicieux : Chef de guerre gobelin + arme lourde + armure du destin + potion d'impétuosité + gemme de dracocide = 131 pts. Son rôle sera de filer son Cd à l'unité de gobelins de la nuit qu'il accompagne. Sa bonne sauvegarde d'armure lui permettra de subir quelques coups sans mourir tout de suite.

Héros : 335 pts
W'korbum Ub Katuum : Grand chef orque sauvage + grande bannière + lames d'escrimeur + potion de célérité = 140 pts. Un bon gros héros orque avec un paquet d'attaques (3 de base + 1 de la frénésie + 1 des lames d'escrimeur), CC10, F5 au premier tour... Bref, un orque qui tape !
Voldemork : Chaman gobelin de la nuit niveau 2 + parchemin de dissipation = 110 pts. J'ai bien envie de tester les gobs de la nuit avec leurs champignons qui boostent leurs sorts !
Dumblegork : Chaman gobelin de la nuit niveau 2 = 85 pts. Comme ça j'aurais 4 sorts de la petite Waaagh.

Unités de base : 914 pts
20 gobelins de la nuit + musicien + chef + rétiaires + 3 fanatiques = 200 pts. Eux, ils sont là pour occuper la tour au début de la partie ! Et gare aux chaoteux qui approchent... Sinon ils vont bouffer du fanatique, wha ha ha !
33 orques sauvages kostos + armes de base additionnelles + état-major complet + Gro'Kitrou' = 418 pts. Première unité rouleau compresseur avec les 2 héros orques sauvages dedans. Je vais enfin tester le Gro'Kitrou' !
57 gobelins de la nuit + lances + état-major complet + rétiaires + 2 fanatiques. Une horde avec 6 rangs pour avoir un max' d'attaque. Les 2 chamans gobs occuperont les extrémités de l'unité et le seigneur gobelin ira au milieu du pavé. On va tester tout ça !

Unités spéciales : 830 pts
29 orques noirs + boucliers + état-major complet + étendard en os de liche = 427 pts. Deuxième rouleau compresseur qui accueille le général (qui leur confère la haine, qui plus est !).
3 chars à loups gobelins = 150 pts. Pas ultime mais ça vient à bout d'unités de maraudeurs ! Et puis c'est assez mobile !
26 squigs + 15 bergers gobelin de la nuit = 253 pts. Un gros pavé de squig, c'est toujours drôle !

Unités rares : 735 pts
Lance-rocs gobelin + brute orque = 95 pts. Splat ! Un guerrier du chaos tout plat !
Lance-rocs gobelin + brute orque = 95 pts. Splat ! Deux guerriers du chaos tout plats !
Catapulte à plongeurs de la mort = 80 pts. Splat ! Trois guerriers du chaos tout plats !
Catapulte à plongeurs de la mort = 80 pts. Splat ! Quatre guerriers du chaos tout plats ! Oui bon j'ai envie de sortir l'artillerie lourde !
Arachnarock + catatoile = 320 pts. Bon maintenant qu'elle est peinte, il faut bien la tester hé hé hé !
Squigs broyeurs = 65 pts. Bon je n'avais plus assez de points pour en mettre 2, mais avec 5 fanatiques en complément ça fait déjà du beau bordel en perspective !

Total = 3600 pts tout pile !

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Orques & Gobelins, #Peinture

Petit défi : Vais-je réussir à peindre 10 gobelins de la nuit et un Gro'Kitrou' pour notre partie de dimanche tout en peignant la tour de sorcier ? Comble du luxe, pourrais-je peindre mes squigs broyeurs en sus ? Vous le saurez en suivant cet épisode de Mission impossible !

 

Episode 1 : lundi 6 juin 19h00. Sophie rentre du boulot, j'ai réussi à peindre la peau de mes peaux-vertes en Knarloc Green !

 

 

 

Les cours de peinture de M. CHAUCHOT : Mission impossible ?

Episode 2 : lundi 6 juin 22h00. Mi-temps du match de foot, vite, un brossage à sec en Goblin Green suivi d'un lavis Thraka Green.

 

Les cours de peinture de M. CHAUCHOT : Mission impossible ?

Episode 3 : mardi 7 juin minuit. Depuis 22h ma femme est couchée et je me consacre à un peu de peinture. Entre 2 coups de pinceaux pour ma tour de sorcier, j'ai peins en Snakebite Leather les ceintres et en Chaos Black les robes des gobelins de la nuit, les pierres du Gro'Kitrou' ont reçu une couche de noire suivie d'un brossage à sec Codex Grey et d'un autre en Skull White :

Les cours de peinture de M. CHAUCHOT : Mission impossible ?

Episode 4 : mercredi 8 juin 19h38. Après une après-midi correction de copies, j'arrive à trouver le temps de peindre les lances des gobs en utilisant 3 peintures : Bestial Brown, Rotting Flesh et Chainmail :

Les cours de peinture de M. CHAUCHOT : Mission impossible ?

Epsiode 5 : dredi 10 juin 18h10 . Entre la livraison de notre auvent et le retour de moumoune et guignolette (comprendre ma femme et ma fille) et entre 2 coups de pinceaux pour ma tour de sorcier, j'ai un peu avancé sur mes 'tites 'gurines. Les boucliers ont été peints en Mechrite Red et Iyanden Darksun. Les yeux ont été peints en Blood Red, les dents en Skull White, les pompes en Marron Maison (mais siiiiiiiiiiiiiiiiii, un mélange de Bestial Brown et de Chaos Black) et les bourses des gobelins (quoi, ça vous fait rire ?) en Calthan Brown. Un des pagnes des orques a été peint en Marron maison et éclairci en Snakebite Leather tandis que l'autre pagne a reçu une couche de Snakebite Leather et un éclaircissement en Iyanden Darksun. Les squigs broyeurs ont été peints en Mechrite Red (bien dilué) et éclaircis en Blazing Orange tandis que les gobelins recevaient une couche de Knarloc Green :

Les cours de peinture de M. CHAUCHOT : Mission impossible ?

Episode 6 : dredi 10 juin 0h20. Depuis 22h j'ai la paix. Cécile fait dodo depuis longtemps maintenant et Sophie se fait une soirée repassage ! Du coup je continue mes figurines malgré la fatigue ! Alors pour finir les gobs, j'ai peint les petits bouts de métal restants en Boltgun Metal, j'ai repris les quelques endroit où j'ai dépassé et j'ai badigeonné les figurines au lavis Badab Black (sauf la peau, hein !). Les parties métalliques des orques ont reçu une couche de Métal Marron (un pot qui contient un mélange de Bestial Brown et de Boltgum Metal) tandis que le Gro'Kitrou' était peint en Bestial Brown. Les sangles et brassards ont été peints en Scorched Brown. Les gobelins des squigs broyeurs ont reçu quant à eux un brossage à sec en Goblin Green sur leur peau avant un petit lavis de Thraka Green puis leurs tuniques ont été peintes en Chaos Black ! Les écailles du squig broyeur "Gobbla" ont été peintes en Terracota et le socle de cette figurine a reçu une couche de marron maison puis un brossage à sec en Bubonic Brown. Les pierres ont été peintes en noir puis j'ai passé un brossage à sec en Codex Grey. L'ensemble du socle a alors reçu un dernier brossage à sec en Skull White. Le bouclier nain a reçu une couche de Snot Green et de l'or maison (mélange Mithril Silver et Shining Gold). :

Les cours de peinture de M. CHAUCHOT : Mission impossible ?

Episode 7 : sadi 11 juin (ou plutôt dimanche 12 juin) 02h45. Hourra ! Prenons les figurines une par une :

- Les gobelins de la nuit ont juste eu leur socle de peint en Goblin Grenn puisqu'ils étaient finis.

- Le Gro'Kitrou a eu tous ses ossements de peints en Skull White ou Bleached Bone. Le cuir des brassards a été éclairci en Terracota et enfin j'ai peint une série de tatouages en Red Gore sur la peau de mes orques. Le socle a aussi été peint en Goblin Green et l'ensemble de la figurine hormis la peau a reçu un lavis Badab Black.

- Les squigs broyeurs ont eu leurs yeux de peints en Skull White avec un iris en Blood Red alors que ceux des gobelins ont juste eu un point de Blood Red. Les dents des différentes créatures ont été peintes en Skull White, les langues ont reçu une couche de Hormagaunt Purple avant un petit brossage à sec avec un violet maison (mélange Liche Purple et Skull White) puis un lavis Leviathan Purple. Concernant "Gobbla", j'ai peins les morceaux de sol selon le même procédé que le socle, j'ai passé un brossage à sec en Bleached Bone sur ses écailles, couleur que j'ai aussi utilisé pour ses griffes (et celles de son petit copain). Les verrues sur la langues ont été peintes en Red Gore puis en Bubonic Brown. Les coutures ont été peintes en Snakebite Leather à l'instar des ceintures des gobs. Les chaines, le casque, les parties d'armures et la lame de l'épée du gob ont été peints en Chainmail. La rune sur le casque et les grelots ont été peints en Or maison et les autres parties métalliques en Tin Bitz. Les chaussures du gob à grelots ont été peintes en Scorched Brown. Ensuite toutes les parties sauf la peau ont reçu des lavis en Badab Black ! Et voilà, mission accomplie (ou presque) :

Les cours de peinture de M. CHAUCHOT : Mission impossible ?

Episode 8 : dimanche 12 juin 10h30. Même s'il me restera quelques coups de pinceaux à mettre , entre autre sur les écailles du gros squig dont je ne suis pas très satisfait (et vu que je n'ai pas eu la courage de faire ça à 3h du mat') j'ai tout de même pris un petit moment dans la matinée pour vernir mes figurines et coller du flocage sur le socle. J'ai aussi collé mes squigs broyeurs dont voici le résultat (provisoire en attendant un épisode 9) :

Les cours de peinture de M. CHAUCHOT : Mission impossible ?

Voir les commentaires

Publié le par _Gg
Publié dans : #Orques & Gobelins, #Peinture

Salut les Djeun's !

 

Aujourd'hui nous allons nous attaquer à une grosse bébête, la fameuse Arachnarok des orques & gobelins

[Assemblée ébahie]

 

Alors c'est très simple, la figurine se décompose en 4 parties : Le socle, le howdah, les gobelins et la grosse araignée !

 

Le socle le plus grand de tout battle à ce jour :

Après avoir collé divers rabiots sur le socle, j'ai commencé une couche de Marron maison (mélange Bestial Brown + Chaos Black). Ensuite un bon vieux brossage à sec en Bubonic Brown, suivi par un autre en Skull White.

Méga-socle !

Méga-socle !

Les gobelins pris dans la toile d'araignée ont eu une couche de Knarloc Green, un brossage à sec avec un vert maison (dont je n'ai plus le mélange en tête, c'est un pot que je trimbale depuis un paquet d'année et que je n'utilise jamais ^^) avant de recevoir un lavis Thraka Green puis un lavis Badab Black (Les yeux étant peints simplement en Skull White afin de montrer l'injection de venin qu'ils ont dû recevoir avant d'être empaquetés).

Le tronc d'arbre a été peint en Bestial Brown avant de recevoir un brossage à sec en Graveyard Earth puis un lavis Devland Mud. Et voilà :

Oui, bon ok, le lavis n'est pas tout à fait sec sur la photo...

Oui, bon ok, le lavis n'est pas tout à fait sec sur la photo...

Les têtes de morts et les os ont été classiquement peints en Bleached Bone et en Skull White (comme l'écriture du panneau). J'ai aussi passé du marron maison sur la veste du squelette...

Ca sent la mort par ici...
Ca sent la mort par ici...

Ca sent la mort par ici...

Pendant qu'on s'attaque au panneau indicateur, nous allons éclaircir la veste au Calthan Brown et peindre les cordes en Snakebite Leather. Photo :

En même temps, vous êtes prévenus...

En même temps, vous êtes prévenus...

J'ai ensuite peint les toiles d'araignées en Space Wolves Grey puis je les ai éclaircies au Skull White avant de faire un lavis Badab Black.

Les champignons ont été peints en Rotting Flesh (pour la tige) puis en Blazing Orange (pour le chapeau) et j'ai ajouté quelques points blancs en Skull White. Pour terminer ils ont reçu un lavis Devlan Mud.

Le casque et le bouclier ont été peints en Chainmail. L'ornement du bouclier a été peint en Shinig Gold. Le casque de guerrier du chaos a été peint en "Métal Noir" (un mélange de Boltgun Métal et de Chaos Black). Le tout a été badigeonné de lavis Badab Black.

Les araignées ont été peintes en Necron Abyss puis brossées à sec en Hawk Turquoise avant de recevoir un lavis Asurmen Blue.

La flèche a reçu, quant-à elle, une couche de Knarloc Green et un lavis Thraka Green.

Le rat a été peint en Dwarf Flesh puis il a été éclairci en Rotting Flesh. La fourure a été peinte en Scorched Brown et éclaircie en Calthan Brown. Les dents ont été peintes en Skull White. La figurine a reçu un lavis Devlan Mud puis les yeux ont été peints en Blood Red.

Voilà, le socle est fini ! Il ne restera que quelques touffes d'herbes à coller après le vernis de l'ensemble. Photos :

Ayééééé !
Ayééééé !
Ayééééé !
Ayééééé !
Ayééééé !

Ayééééé !

La grosse naraignée que ça fait trop peur si on a la même dans sa baignoire :

Après avoir fait un "brouillon" sur une patte pour vérifier le rendu de ma palette de couleurs, j'ai repassé toute la carapace en chaos black. Voici 3 photos vous permettant d'admirer la bête avant sa métamorphose. On peut voir l'essai de couleurs sur la papatte même si elle risque d'être un poil plus éclaircie que ça au final...

Oui, je sais, c'est pas sec !
Oui, je sais, c'est pas sec !
Oui, je sais, c'est pas sec !

Oui, je sais, c'est pas sec !

L'étape suivante consistait en un brossage à sec de la carapace de la bête en Scorched Brown. Voici ce que ça donne :

Ooooooooh une araignée en chocolat ^^

Ooooooooh une araignée en chocolat ^^

Ensuite j'ai peins la chair en Dwarf Flesh. Et hop, un p'tit coup de pinceau sur les endroits où j'ai dépassé et v'la la bête sur le dos.

Bweeeeeeeeeeeeeeh, c'est laid !

Bweeeeeeeeeeeeeeh, c'est laid !

Et puis ce n'est pas tout j'ai aussi fait les jointures entre les pattes de la même couleur. Ensuite je me suis gavé avec un gros brossage à sec en Golden Yellow sur toute la carapace, Yeah !

Ah aaaaaah, ça prend forme !

Ah aaaaaah, ça prend forme !

J'ai continué à brosser certaines zones qui seront plus claires (donc plus en relief) avec du Sunburst Yellow. La chair a été bien brosée en Rotting Flesh. Quelques zones de la carapace ont aussi eu droit à ce brossage. Enfin les pattes ont reçu un petit coup de "marron maison" afin de commencer le dégradé (qui se terminera en noir). Voici donc la bestiole avant son lavis :

Bouuuuuh la vilaine bêbête !
Bouuuuuh la vilaine bêbête !

Bouuuuuh la vilaine bêbête !

Maintenant, Ze secret, c'est de badigeonner le tout de jaune d'oeuf... euh... je me trompe de recette là, on badigeonne de Gryphonne Sepia et voilà le travail (la bête prend forme) :

Ok le lavis n'est pas tout à fait sec sur la photo... mais j'suis trop impatient !
Ok le lavis n'est pas tout à fait sec sur la photo... mais j'suis trop impatient !

Ok le lavis n'est pas tout à fait sec sur la photo... mais j'suis trop impatient !

Pour les yeux de la bête, j'ai commencé par une couche de Undercoat Black. Le dessous des yeux a été peint en Mordian Blue puis éclairci en Enchanted Blue, en Hawk Turquoise et un poil en Ice Blue. J'ai ajouté aussi une petite touche de Skull White pour le reflet des yeux ! Voici le résultat :

Ooooooooh le joli regard à la chat potté de Shrek

Ooooooooh le joli regard à la chat potté de Shrek

Ensuite j'ai peins les "crocs", les mandibules et autres "piquots" en marron maison ainsi que l'extrémités des pattes afin de fraire mon dégradé :

Ow yeah !

Ow yeah !

Hé mais ça sent la fin ! Les extrémités des "crocs", des pattes, des mandibules et autres "piquots" ont été peints en Chaos Black.

Les têtes de mort ont été peintes en Skull White ou en Bleached Bone avant de recevoir un lavis Badab Black.

Les araignées ont suivi le même schéma de couleur que celles du socle.

Encore quelques coup de Skull White pour renforcer certains relief, et le tour est joué ! Voici la bêbête, et sur son socle qui plus est !

Bwah ha ha ha haaaaaa !
Bwah ha ha ha haaaaaa !

Bwah ha ha ha haaaaaa !

Le maître Howdah ^^ :

Tout d'abord tout est passé au Bestial Brown, et hop !

Pfiou, y'en a des pièces !

Pfiou, y'en a des pièces !

Ensuite, comme pour l'arbre du socle, un brossage à sec en Graveyard Earth.

Les cordes ont ensuite été peintes en Snakebite Leather et les carquois en Terracotta (un vieux pot qui ne se fait plus). Et après ? Et bien un big lavis Devlan Mud ! Et voilà le travail :

Et hop !

Et hop !

La pierre au milieu du crâne a été peinte en Chaos Black puis brossée à sec avec du Codex Grey puis du Skull White. Les araignées et les toiles d'araignées ont été peintes de la même manière que celles du socle.

Les plumes ont reçu une couche de Vert maison puis un brossage en Bilious Green (encore un pot collector !) avant de recevoir un lavis Thraka Green.

L'intérieur des boucliers a été peint en Chaos Black. Le reste du bouclier est peint en Tin Bitz (ça aussi ça n'existe plus !)

Les flèches ont été peintes en Hormagaunt Purple puis elles ont été brossées avec un violet maison (mélange de Liche Purple et de Blanc il me semble) avant de recevoir un lavis Leviathan Purple.

Les os et crânes ont été peints en Bleached Bone ou en Skull White. Les cheveux du squelettes sous le howdah (je ne sais même pas s'il sera visible à la fin ^^) ont été peints en Scorched Brown. La pointe de la flèche est en Chainmail.

Enfin, tout ce qui n'a pas encore eu de lavis a reçu une couche de Badab Black (à savoir, crânes, os, toiles d'araignées, boucliers). Et voici le Howdah terminé :

Eeeeh mais il en manque un morceau ! Bah oui, il était déjà collé quand j'ai pensé à prendre une photo !

Eeeeh mais il en manque un morceau ! Bah oui, il était déjà collé quand j'ai pensé à prendre une photo !

Je peux maintenant le coller sur la bestiole :

Niak niak niaaaak !
Niak niak niaaaak !

Niak niak niaaaak !

Les gobelins :

Tout d'abord la peau a été peinte en Knarloc Green. Après j'ai fait un petit brossage à sec en Goblin Green sur tout ça. Voici ce que ça donne :

C'était un p'tit gobelin...

C'était un p'tit gobelin...

Ensuite un bon petit lavis Thraka Green (Oh, mais on aperçoit le schéma de couleur de ma tour de sorcier pour un futur article ^^) :

Ok, j'avoue le lavis n'est pas tout à fait sec au moment de la photo... impatience quand tu nous tiens...
Ok, j'avoue le lavis n'est pas tout à fait sec au moment de la photo... impatience quand tu nous tiens...

Ok, j'avoue le lavis n'est pas tout à fait sec au moment de la photo... impatience quand tu nous tiens...

Ensuite les carquois ont été peints en Terracotta, les yeux en Blood Red, les dents en Skull White, le bois des lances et des arcs en Bestial Brown, les pagnes en Marron maison puis éclaircis en Scorched Brown, les cordes des lances et des arcs en Rotting Flesh, les autres cordages en Snakebite Leather et les pointes des lances en Chainmail.

Les araignées, les toiles, les plumes, les flèches ont été peintes selon les mêmes couleurs que pour le howdah.

Voici ce que ça donne avant le lavis :

Yataaaaa !

Yataaaaa !

Enfin tout ce qui n'a pas reçu de lavis a eu une dose de Badab Black (c'est à dire tout sauf la peau, les plumes, les araignées et les flèches). Ensuite les petits gobelins ont été collés sur la grosse naraignée qui fait trop peur :

Ow Yeah !
Ow Yeah !
Ow Yeah !

Ow Yeah !

Finalisation de la grosse arachnée (Finish Her !) :

J'ai ensuite donnné quelques coups de pinceau par-ci par-là afin de corriger quelques détails (mini traces de colle, peinture partie à force de manipulation avec mes gros doigts ^^...). Ensuite, un p'tit coup de vernis, un peu de flocage par-ci par-là sur le socle et le tour et joué ! Voici la bête, dans toute sa splendeur :

A l'attaaaaaaaaaaaaaaaaaque !!
A l'attaaaaaaaaaaaaaaaaaque !!
A l'attaaaaaaaaaaaaaaaaaque !!
A l'attaaaaaaaaaaaaaaaaaque !!
A l'attaaaaaaaaaaaaaaaaaque !!

A l'attaaaaaaaaaaaaaaaaaque !!

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog