Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Groumbahk

Le blog de Groumbahk

Le blog d'un passionné du Neuvième Âge (ex-Warhammer) ! Histoires, règles, photos, tutoriels de peinture, rapports de bataille. Bienvenue !

Publié le par _Gg
Publié dans : #Orques & Gobelins, #Histoires

« Koi ? L’chef y veut k’on attak’ ça ?? Mais l’a pété un kabl’ !

- Ta gueule Voldemork » répliqua Gorfang Bourrpif en donnant une tape derrière la nuque du chaman. Les deux orques étaient planqués derrière un buisson et ils observaient la fonderie de Ruffheim. Le chaman reprit « N’empêch’ k’moi j’dis k’c’est du suicid’, surtout vu l’nombr’ k’on est ! Pis pourkoi les zautr’ y sont pas v’nus ?

- ‘Tain mais tu komprends vrément rien toi, pire k’un snot !

- Hé ! Si t’étais pas si balèz’ j’te foutrai mon poing dan ta fac’ !

- Bah just’ment ch’sui balèz’ ! Alor ferm’la et ékoute c’ke j’te dis ! » le chaman fit la moue. Il ne pouvait pas rivaliser avec Gorfang. Sauf en magie bien sûr. Mais la magie est parfois capricieuse et Voldemork n’allait pas risquer sa peau pour botter les fesses de l’orque noir. Ce dernier reprit : « Les zot’gars y vont arriver par là et kand y s’ront au niveau d’ces zarbr’ et ben nous on sort d’notr’ plank’ pour k’on fass’ une attak groupée.

- Hmmm… Et kess ki m’dit ki vont s’approcher les zot’gars ?

- Tu konnais pas l’proveb’ loin des zyeux, loin du koeur ?

- Bah nan. Ça veut dire koi c’te konnerie ?

- Cé simple, si t’es loin des zyeux d’ton adversaire, tu peux pas lui arracher l’koeur ! Cé pourtan simpl’ ! Cé pour ça ki faut k’on s’approch’ d’eux !

- Sauf ‘vek la magie, le chaman rayonna de sa trouvaille, ‘vek la magie tu peux les zexploser à distanss’ !

- Oué et cé pour ça k’t’es là, kouy molle ! Sauf k’la magie cé pour les gonzess’, hur hur hur »  L’orque gloussa le plus silencieusement possible. Bruyamment donc. Du coup la garde humaine sonna l’alerte et en deux temps trois mouvements une armée impériale sortait de la fonderie. Gorfang lâcha un « Merd’ » alors que Voldemork lui lançait un regard furibond. Pas parce qu’il avait donné l’alerte chez les troupes de l’empire mais parce qu’il l’avait encore une fois insulté. Il sentit la puissance de la waaagh couler dans ses veines tandis que sa respiration devenait de plus en plus forte. C’est au moment où une légère fumée verte lui sortait des narines que Gorfang regarda le chaman : « Keep kool mek, gard’ tes forc’ pour les zoms ! R’gard’ par là, y a les potes ki arrivent ! »

 

***

 

Morglum Kass’Kouy sortit de la forêt avec ses troupes. Il aperçut les lignes impériales qui se formaient. « ‘Tain, j’m’en doutais k’ces blaireaux d’Gorfang et d’Voldemork s’raient pas assez diskrets pour pas s’faire r’pérer… Bon les gars, faut k’on s’magn’ avant d’se prendr’ plein d’tirs dans la face ! Waaaaaaaagh ! »

 

La bataille : 2100 pts de troupes. L’empire sélectionnait sa liste dans la liste alternative « Train d’artillerie de Nuln » du LA de l’empire V6. Jean-Phi devait aussi jouer au moins un ingénieur. Le scénario était une attaque de flanc et les orques & gobelins devaient assigner 1/3 de leur troupes en renforts, soit maximum 700 pts.

 

La partie s’est achevée par une victoire majeure des orques & gobelins…

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog