Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog d'un passionné du Neuvième Âge (ex-Warhammer). Histoires, règles, photos, tutoriels de peinture, rapports de bataille... Bienvenue !

L'Inter venant...

... il est grand temps de s'activer !

Confucius

Salut à toi, mon cher ami lecteur !

 

Aïe, aïe, aïe, les vacances se terminent déjà. Oui, bon, je sais que je suis chanceux d'en avoir autant mais quand même, j'en aurais bien r'pris une raouette (vous chercherez, c'est du patois). 

Bref, voici la suite de mes vertes aventures afin de préparer l'Inter-repoussé-redécalé-re-réajourné-et-rereredifféré.

 

Alors quoi de neuf aujourd'hui ?

Et bien, comme la semaine dernière, je continue mon régiment d'orques sauvages équipés de paire d'armes. Je me suis occupé du champion du régiment :

Herbert Léopard...
Herbert Léopard...Herbert Léopard...

Herbert Léopard...

Il s'agit du vieux champion orque sauvage en métal de chez GW. Une vieille figurine, certes, mais qui a toujours la classe !

Et puis j'ai aussi terminé les minettes qui rejoindront ce régiment :

Vérork'nik et Davinork : Tue ! Tue ! Tue! Yah tuuuuuuue !
Vérork'nik et Davinork : Tue ! Tue ! Tue! Yah tuuuuuuue !Vérork'nik et Davinork : Tue ! Tue ! Tue! Yah tuuuuuuue !
Vérork'nik et Davinork : Tue ! Tue ! Tue! Yah tuuuuuuue !Vérork'nik et Davinork : Tue ! Tue ! Tue! Yah tuuuuuuue !Vérork'nik et Davinork : Tue ! Tue ! Tue! Yah tuuuuuuue !

Vérork'nik et Davinork : Tue ! Tue ! Tue! Yah tuuuuuuue !

Ce sont les deux autres Furious Orc Girlz de chez Russian Alternative. Too sexyyyyyyyy !

 

Voilà pour les nouveautés de la semaine.

Ensuite, je me suis occupé de rafraîchir quelques unités. Tout d'abord voici 20 orques sauvages - oui encore - avec lance, paire d'armes et crève-mammouth :

Des verts à vingt
Des verts à vingtDes verts à vingt

Des verts à vingt

Très peu de peinture sur ces nouvelles troupes. Juste des iris en orange et des socles retravaillés. C'est assez rapide au final.

Et puis voici 15 orques en fer :

Enfer, des orques en fer !
Enfer, des orques en fer !

Enfer, des orques en fer !

Ce fut encore plus rapide puisque je n'ai eu qu'un seul iris à peindre : celui du champion Willy eul'borgne. Je n'ai donc retravaillé que les socles.

 

Et c'est ainsi que se termine l'article de cette semaine. On se retrouve vendredi prochain pour la suite de mes vertes aventures ! 

A bientôt !

Retour à l'accueil
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article