Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog d'un passionné du Neuvième Âge (ex-Warhammer). Histoires, règles, photos, tutoriels de peinture, rapports de bataille... Bienvenue !

Mode Moot on !

Bien le bonjour à toi ami lecteur !

 

Bon c'est pas l'tout de rigoler avec les décors, mais je crois que le Moot est bien parti pour avoir lieu !

Le retour des tournois ?!?? REALLY ?!!???

 

Hallelujah !

 

Et bien du coup, je me retrouve avec quelques gugusses à peindre pour terminer mon armée actuelle !

Aujourd'hui je te présente donc mes dernières recrues. 

Tout d'abord, je me suis occupé d'ajouter un musicien à mon unité de Barbares.

Barde-bar
Barde-bar

Barde-bar

Et j'ai aussi ajouté un porte-étendard dans mes Cavaliers barbares.

Le pote, étendard
Le pote, étendardLe pote, étendard

Le pote, étendard

Tu remarqueras la simplicité du "free hand". Une croix chaotique dessinée en noir et repassée en blanc. Simple mais efficace (et oui, on peint à son niveau).

 

Ensuite je me suis occupé d'une nouvelle unité.

Vu que c'est rigolo de fouetter les troupes adverses, j'ai décidé de peindre quelques flagelleurs pour harceler mes ennemis. 

En voici donc une petite unité de 5 :

Mode Moot on !Mode Moot on !
Mode Moot on !
Mode Moot on !Mode Moot on !

En ce qui concerne les cavaliers - comme les barbares précédents - j'utilise mes techniques habituelles (mais siiiiiiiiii tout est détaillé ici) par contre, je vais te donner la technique pour les montures (qui sont les mêmes que dans mon armée démoniaque) :

- La peau de la bête est peinte en Slaanesh Grey. Les écailles sont peintes en Naggaroth Night et les griffes en Corvus Black. Les poils sont peints en Emperor's children et la peau entre les écailles en Genestealer Purple. L'ensemble de la figurine est ensuite brossée avec du Space Wolves Grey puis elle reçoit un lavis Druchii Violet.

- La langue est ensuite peinte en Macragge Blue, puis éclaircie au Hawk Turquoise avant de recevoir un lavis Drakenhof Nightshade. L’œil a tout simplement été peint en blanc avec une couche de Guilliman Blue.

- La selle a été peinte avec du Iron Warriors éclairci au Leadbelcher puis au Chainmail. Pour finir, elle a reçu un lavis Nuln Oil. Les sangles sont peintes en noir, sont éclaircies au Corvus Black et reçoivent aussi le lavis Nuln Oil.

 

Toujours au rayon des nouvelles unités, j'ai attaqué mon premier Guerrier chevalier.

Maurice, chevalier. Il risque de pousser le bouchon un peu trop loin.
Maurice, chevalier. Il risque de pousser le bouchon un peu trop loin.Maurice, chevalier. Il risque de pousser le bouchon un peu trop loin.
Maurice, chevalier. Il risque de pousser le bouchon un peu trop loin.

Maurice, chevalier. Il risque de pousser le bouchon un peu trop loin.

On la voit bien la sauvegarde à 1+ ?

Rien de bien nouveau concernant sa peinture. Le guerrier est peint comme ses homologues à pied et le cheval est peint comme un cheval de cavalier barbare... avec plus de métal tout de même.

 

Enfin et - comme le dirait l'ami Herbert - pour le plaisir, je me suis amusé à peindre un marqueur. 

J'aime bien jouer la Torche des désolations. Cet objet magique me permet - entre autre - de brûler un champ ou une forêt en début de partie et ce décor devient une ruine. Plutôt que d'utiliser un bête marqueur en carton, j'ai choisi d'utiliser le dernier Sort persistant des "Slave to darkness" de chez GW, les deux autres ayant rejoint mon plateau de présentation...

Chaud, chaud, chaud le chaos !
Chaud, chaud, chaud le chaos !Chaud, chaud, chaud le chaos !
Chaud, chaud, chaud le chaos !

Chaud, chaud, chaud le chaos !

Avoue que c'est quand même un peu plus la classe qu'un p'tit bout de papier déchiré avec marqué "ruine" dessus, non ?

 

Et bien, c'est tout pour aujourd'hui. Prochaine étape : finir les dernières figouzes pour le Moot ! En attendant un prochain article, je te souhaite un bon jeu. A bientôt !

Retour à l'accueil
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article