Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Groumbahk

Le blog de Groumbahk

Le blog d'un passionné du Neuvième Âge (ex-Warhammer) ! Histoires, règles, photos, tutoriels de peinture, rapports de bataille. Bienvenue !

Publié le par _Gg
Publié dans : #Listes d'armée, #Orques & Gobelins

Salut mes lapinous !

Aujourd’hui, je vais vous présenter la liste de peaux vertes que je vais sortir cet après-midi. Encore une fois je ne pense pas qu’elle soit optimisée car je teste quelques nouvelles combinaisons.

Voici donc le fruit de ma réflexion :

 

Personnages (1247 points)

Gorfang Piékipue : Seigneur de guerre orque avec waaaargh !, sanglier, bouclier, épée sacrée, heaume en écailles de dragon, talisman de protection suprême et potion de rapidité = 540 points. Le général. Il s’agit d’un gros orque sur sanglier qui envoie 4A CC6 F6 au premier round de combat. Il relance les jets pour blesser réussis et son adversaire doit relancer les invulnérables réussies. Il ajoute donc du punch au régiment dans lequel il sera déployé. En défense, il a une endurance de 5, une sauvegarde à 1+ et une invulnérable à 4+. Classique !

W’korbuum Ub’ Katuum : Chamane orque primitif avec 3 sorts appris supplémentaires (discipline de la sauvagerie), sceptre de pouvoir et lame tranchante = 385 points. Nouvelle combinaison pour la magie : un seul chamane avec tout plein de sorts (4 au total). J’essaye le sceptre de pouvoir pour changer un peu. Ainsi, plus de souci pour lancer un sort à 6+ : je peux utiliser sereinement 2 dés. En cas de foirage, hop, un p’tit dé en plus et c’est joué. Bon, je ne peux l’utiliser qu’une seule fois par partie, mais pour 20 points, ça peut faire la différence. A la fin de mon calcul, il me restait quelques points donc je lui ai payé une petite arme magique car, s’il se trouve en combat, le chamane envoie tout de même 3 baffes F5 (puis 4), ce qui n’est pas si mal. Du coup, je lui ajoute un petit Perforant (1), ça peut toujours servir. Niveau défense, il a juste une 5+ invulnérable mais je ne compte pas trop l’envoyer au combat.

Zgorg l'Obèz' : Patron gobelin avec arme lourde et chapardeur de défense = 112 points. Un petit héros un peu protégé qui intègre le régiment de gobelins : son arme lourde apporte du punch ! Et puis 112 points, c’est presque donné !

Glubim l’Chansseu : Patron gobelin avec bouclier, grande bannière et armure du destin = 210 points. L’inévitable porteur de grande bannière avec sa 4+ invulnérable et la parade. Là aussi c’est une combinaison classique pour moi.

 

Unités de base (1359 points)

Lé Sauvaj' de Krok Ud Zubu : 23 orques primitifs avec lance, état-major complet et crève-mammouth = 375 points. Un des tests du jour : une unité d’orques et non de brise-crânes. J’ai choisi le côté bon marché mais je n’aurais que CC3 F3. J’ai compensé en jouant des lances pour avoir un bonus de perforation. Et puis s’il y a de la cavalerie – chez les elfes, hein passke les nabots... euuuuuuuh... – j’aurais aussi d’autres bonus. Après, ça reste une unité de base sympathique avec 2A CC3 F3, qui tape sur 3 rangs, qui a une endurance de 4 et une invulnérable à 6+. J’ai aussi payé le crève-mammouth pour avoir un peu d’impact à F5. Dans mon plan de bataille, cette unité abritera mon chamane, donc ce n’est pas elle que j’enverrai sur l’élite adverse. Dans le pire des cas, je pourrais toujours booster mon régiment à la magie en lançant le sort qui donne +1 en force par exemple (sort primaire de la sauvagerie). Bref, on va tester ça.

Lé Sal’gorets de Groznouk : 11 orques sur sangliers avec bouclier, lance de cavalerie, état-major complet et icône de peau de fer = 482 points. Autre test de ma liste : la cavalerie orque. J’ai longuement hésité avec les brise-crânes mais vu le petit format, je opté pour des orques normaux. Ils ont tout de même une force de 6 en charge et une sauvegarde à 2+, ce qui n’est pas négligeable. Vu qu’ils ne sont pas nombreux, je les ai protégés des tirs avec une 5+ invulnérable. Ils seront rejoints par le général.

Lé Kapuchonnés d’Podzob : 38 gobelins des cavernes avec bouclier, filets, 2 boulets-fous et état-major complet = 502 points. Le régiment classique de chez classique. Rien à ajouter si ce n’est qu’ils seront rejoints par mes deux héros gobs.

 

Unités spéciales (514 points)

L’Rapid’ : Char à loups = 120 points.

L’Trévit’ : Char à loups = 120 points. Une doublette de chars. Pour une fois j’abandonne les carrioles de morveux au profit de quelque chose de moins aléatoire. Ils sont multitâches pour un coût assez dérisoire. Ils peuvent aussi apporter du punch avec une charge de gobelins ou d’orques sauvages sur un régiment un peu costaud.

Lé Frappading’ : 6 bondisseurs gniark = 174 points. Eux aussi sont multitâches. Un must have !

Lé P'tikrado : 4 morveux = 100 points. Encore un test. Eclaireurs et avant-garde, je me dis qu’il y a moyen de les déployer à côté de machines de guerre naines. Maintenant qu’elles sont touchées automatiquement au corps à corps, je pense que je peux en venir à bout avec mes morveux : 20 touches F3, ça calme. Pour le coût, ils peuvent aussi servir de redirecteurs ou s’occuper d’un redirecteur adverse. Faut voir….

 

La mort venue du ciel (400 points)

Lanss’barjo : Lance-kamikaze avec hortatorque = 200 points.

Lanss’taré : Lance-kamikaze avec hortatorque = 200 points. Là, je reste dans le classique ! Doublette de catapultes !

 

Moche et méchant (480 points)

Aragork : Gargantula = 480 points. Allez, on termine par du bon classique ! Une bonne grosse naraignée ! Classique mais efficace...

 

Total

4000 points tout pile, évidemment !

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog